Le colonel Chabert déchire sa race grave à Slavoj Žižek

Vous avez peut-être entendu parler du philosophe et psychanalyste slovène Slavoj Žižek, ridiculement qualifié par certains de "superstar slovène du marxisme pop". N’étant pas féru de philosophie en dépit de mon penchant pour Kant, je dois avouer n’avoir lu que ses fréquentes tribunes dans les médias et sur le net, remettant notamment en cause les présupposés de l’anti-totalitarisme libéral dont le groupe dit des "nouveaux philosophes" offre une caricature particulièrement cocasse.

Prenons par exemple cet extrait de son ouvrage "Bienvenue dans le désert du réel":

Le vrai choc des civilisations ne pourrait être qu’un choc au à l’intérieur de chaque civilisation. L’alternative idéologique opposant l’univers libéral, démocratique et digitalisé, à une radicalité prétendument "islamiste" ne serait en définitive qu’une opposition, masquant notre incapacité à percevoir les vrais enjeux politiques comtemporains.

Intéressant, voire même séduisant. Mais rien n’est simple avec Slavoj Žižek, qui manie le paradoxe comme Tarek Skitioui ou Mancini le double passement de jambes:

Le seul moyen de nous extraire de l’impasse nihiliste à laquelle nous réduit cette fausse alternative est une sortie de la démocratie libérale, de son idéologie multiculturaliste, tolérante et post-politique.

Vous, je ne sais pas, mais moi, ça me refroidit un peu – pour sortir de la démocratie libérale, multi-culturaliste et tolérante encore faut-il y être entré, ce qui serait un net progrès dans le cas du Maroc.

D’autres de ses textes nécessitent sans doute plus de cellules grises que je n’en ai de disponibles:

This brings us back to the topic with which we began: woman and the Orient. The true choice is not the one between the Near-East masculine Islam and the Far-East more feminine spirituality, but between the Far-Eastern elevation of a woman into the Mother-Goddess, the generative-and-destructive substance of the World, and the Muslim distrust of woman which, paradoxically, in a negative way renders much more directly the traumatic-subversive-creative-explosive power of feminine subjectivity.

Philosopher à coup de marteau? Certes… mais je ne cache pas un certain plaisir à le lire dans sa critique du libéralisme anti-ressentiment du philosophe allemand Peter Sloterdijk (allié pour l’occasion au célèbre commentateur sportif français Alain Finkielkraut).

Vous jugerez donc de mon étonnement en lisant le très long billet (et 311 commentaires, s’il vous plaît) – symboliquement intitulé "Toilet paper, or writing in shit" – titre énigmatique faisant référence au raisonnement expéditif de Žižek selon lequel "Those offended by the caricatures should go to a court and persecute the offender, not demand apologies from the state. The Muslim reaction thus displays the blatant lack of understanding of the Western principle of an independent civil society. What underlies this attitude is the sacred status of writing as such (which is why Muslims are prohibited to use toilet-paper)" –  qui lui est consacré par Le Colonel Chabert, qui déchiquète littéralement l’article de Žižek "The antinomies of tolerant reason", consacré à la réaction de(s) musulmans à l’affaire des caricatures danoises. Le Colonel Chabert démontre de manière convaincante – à première vue pour l’ignare philosophique que je suis – l’ethnocentrisme occidental et suprématiste de Žižek. A lire, pour les insomniaques…

About these ads

10 Réponses

  1. T’es malade de nous référencer à un billet aussi long (et bien fait). Ça a gâché ma journée de travail, et encore j’en est lu que des bribes..

  2. Je te trouve bien inspiré ce soir. Plus que d’habitude :)Je parle du titre de ce billet.

    Je ne connais pas ce philosophe et je dois aller me coucher si je ne veux pas reconduire l’exploit de ce matin : éteindre le réveil et m’endormir une heure de plus pour arriver à 10h10 au bureau!

    J’ai lu dans le journal vendredi dernier cette phrase de Kurt Westergaard le caricatuiste danois auteur des fameuses caricatures suite à la controverse qu’elles ont produit "je n’ai aucun problème avec les musulmans. J’ai fait une caricature qui visait les terroristes qui se servent d’une interprétation de l’islam comme d’une dynamite spirituelle"
    Eh moi, je suis la reine d’Angleterre!!!

  3. Une remarque de grande importance: je trouve que "Le colonel Chabert déchire grave sa race à Slavoj Žižek" est plus approprié que "Le colonel Chabert déchire sa race grave à Slavoj Žižek", parole de lascar!
    Pour le reste, même si je suis insomniaque, je préfère le russe à l’anglais, n’aime pas la philo (euuhh pour moi, Foucault est un sociologue) et un gros pot de strawberry cheesecake ice cream m’attend!

  4. Zizek est un virtuose du langage théorique, mais pas vraiment un philosophe, je trouve. Il écrit abondamment et avec facilité, ce qui lui permet de poursuivre une carrière très réussie. C’est aussi un conférencier de talent.

    Je lirai avec plaisir l’article que tu recommandes. Je reconnais les qualités de Zizek, mais j’ai toujours eu le sentiment que malgré son côté provocateur, c’est un eurocentriste traditionnel. Il faut sans doute le voir comme un de ces natifs d’Europe centrale qui travaillent à s’intégrer théoriquement dans une tradition intellectuelle européenne idéalisée, bien qu’ils aient toujours été considérés comme des banlieusards de l’Europe. Ils ont tendance à en faire trop, et à se présenter comme plus européens que les Européens. C’est ce projet qui donne sa seule cohérence à l’œuvre de Zizek.

  5. Félicitations pour le changement de plateforme. Je vois que j’ai raté beaucoup de posts intéressants parce que le RSS de l’ancien blog ne marchait pas.

    Ce post m’a amusé parce que je suis passé par les mêmes phases en ce qui concerne Zizek. J’ai d’abord vu en lui un successeur de Deleuze et un antidote possible à la cuistrerie contemporaine. Ses entretiens avec Aude Lancelin dans le Nouvel Obs étaient assez percutants.

    Mais très vite, ses livres me sont tombés des mains, d’abord en raison de sa propension à jargonner un peu trop, problème fréquent chez les lacaniens, ensuite pour ses raccourcis qu’il cherche à faire passer pour des "fulgurances".

    Sur son eurocentrisme (revendiqué) et sa vision sommaire des problèmes religieux, la meilleure critique est celle de William Hart, dont vous pouvez trouver des résumés en libre accès sur Project Muse

    A Response to Zizek

    http://muse.jhu.edu/login?uri=/journals/nepantla/v004/4.1hart.html

    et

    Slavoj Zizek and the Imperial/Colonial Model of Religion

    http://muse.jhu.edu/login?uri=/journals/nepantla/v003/3.3hart.html

  6. moul: si tu dois lire les 311 commentaires, il te faudra une semaine de vacances, un dictionnaire de philo et quelques cachets de doliprane… Je dois dire que je me suis contenté du billet…

    une marocaine: "éteindre le réveil et m’endormir une heure de plus pour arriver à 10h10 au bureau!" – je ne savais pas que tu étais fonctionnaire! Ah oui, c’est vrai que la Reine d’Angleterre peut être considérée comme telle…

    Bint Foucault: il faudrait d’ailleurs rédiger un billet sur la réflexivité dans l’oeuvre bourdieusienne ou sur la biopolitique chez Foucault en langage caillera…

    sanaa: je vais bientôt entamer une grève de la fin illimitée pour que tu nous fasse part de tes analyses dans un blog. T’as pas honte de garder tout ça pour toi? Egoïste!

    Karim: bienvenu! Je découvre ton blog – mais pourquoi as-tu désactivé les commentaires? Dommage, car je l’intègre de ce pas parmi mes favoris…

  7. @ Ibn Kafka,
    Quelques digressions :)
    :) )))))))))))))))))))))))) Le mixage de mon retrad et la reine d’Angleterre est trop fort :)
    Je ne suis pas fonctionnaire. Je travaille bel et bien dans le privé.
    Toute histoire est due au passage à l’heure d’été. J’ai beau rajouté une heure dans ma montre, mon horloge interne n’en fait qu’à sa tête. Mais, j’ai prévenu de mon retard. Ils m’attendaient en plus pour la réunion hebdo!

    PS : j’apprécie bp le dicton "la ponctualité est la politesse des rois" :)

  8. Personnellement je trouve très intéressantes les critiques de la démocratie et du liberalisme économique de Zizek . Il est l’un des derniers, avec le phislosophe français Alain Badiou, à oser une telle critique.
    Ces critiques sont différentes de celles émises par les altermondialistes, qui comme le dit Zizèk, ne proposent rien d’autre à la place du système actuel, qu’un "capitalisme à visage humain" (sic).

    Il faut dire que depuis la chute du mur de Berlin, la démocratie libérale apparit comme le seul horizon possible de la société humaine, ce qui est à mon avis dangereux . Cela constitue en quelque sorte une espèce se titalitarisme.

    Zizèk est un philosophe assez original, ses positions sont claires, sa pensée est cohérente. Et il participe, avec ALian Badiou, à remettre au goût du jour certaines analyses marxistes qui sont loin d’être obsolètes comme le croient de nombreuses personnes.

  9. Je ne connaissais pas Zizek. Merci de l’avoir introduit.

  10. Je trouve ça limite.
    Ibn Kafka ne comprend pas les textes de Ziuzek, mais il comprend qu’ils ont magistralement déchiré pra le Colonel Chabert !!!
    Miracle :)

    Je conseille vraiment la lecture des livres de Zizek, et notamment "Bienvennue dans le desert du réel" .. Il y dit des choses étonnantes sur l’Islam d’ailleurs ..

    Zizek n’est pas un européocentriste. Il dit que face aux Etats Unis et à la Chine, la seule puissance capable d’offrir uen sortie à cette alternative entre un capitalise néolibéral sauvage ( USA ) et un capitalisme féodal ( Chine ), c’est l’Europe …c’est une juste une question de qui peut mettre un poids reconnu dans la balance.
    Zizek n’est pas du tout d’accord avec l’europe telle qu’elle se fait actuellement. C’est à dire que l’europe actuelle à ses yeux ne fait que suivre les usa.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 109 autres abonnés

%d bloggers like this: