Barack Obama a enfin trouvé des musulmans avec qui il accepte d’être pris en photo

Vous vous rappelez du meeting de campagne de Barack Obama où deux filles voilées avaient été empêchées de prendre place derrière le pupitre de Barack Obama, afin d’empêcher qu’elles apparaissent sur les photos officielles du meeting. Barack Obama avait dû s’en excuser auprès des deux électrices concernées.

Je suis heureux néanmoins d’informer son important fan club marocain que Barack Obama a accepté de poser auprès de deux musulmans lors de son récent voyage au Moyen-Orient – « Obama finally found a Muslim with whom he’s willing to be photographed« , comme l’écrit la percutante chroniqueuse « libérale » (au sens étatsunien du terme) du New York Times, Maureen Dowd.

Tout d’abord, le mari de cheikha Ghania, a.k.a. « the Playstation King« , le roi Abdallah II de Jordanie, qui lui a fait montre de ses talents d’homme civilisé en le conduisant lui-même à l’aéroport.

Ensuite, Abou Mazen (tout commentaire superflu).

Ah, ça fait plaisir, non?

About these ads

11 Réponses

  1. Pour commencer, cette histoire de photos avec les deux filles voilées aux States, c’est peut être son équipe qui fait de zèle sans que ce soit sur ordre venant de lui.
    Et qu’il se prenne en photos avec la reine Rania ou autres franchement c’est secondaire. En revanche, ce qui m’a interpellé dans sa viiste c’est trois choses :
    1- sa déclaration comme quoi Jérusalem EST et SERA la capitale indivisible d’Israel. Bonjour les négociations sur le statut final de cette ville. Oups la question est déjà réglée selon Obama. Aucun président américain, à ma connaissance, n’était aussi ferme sur cette question même les Bush père et fils. On a tjrs reporté cette question et celle du retour des réfugiés (les deux points les plus chauds et les conflictuels de ce dossier). Je me demande comment, il compte amorcer les négociations si il a déjà statuer sur une de ces questions et aussi fermement que cela.
    2- il a exhorté Hamas de reconnaitre Israel et a demandé de ne pas traiter avec eux tant qu’ils ne l’ont pas fait.
    3- il s’est abstenu de visiter la tombe de Arafat pour ne pas « choquer » l’opinion publique israelienne.

  2. Salut,

    Je me suis toujours méfiée du slogan « change , we can… »quand on est candidat à la présidentielle américaine. Change what? Un look? A smile? Que peut-on bien vouloir changer à la plus grande puissance militaire et économique planétaire? Ne plus chercher à être une grande puissance économique et planétaire?…

    Certes, il n’est pas difficile de faire « moins pire » que George Bush, Pearl , Rove et consorts, mais le changement…Quel changement? Continuer aussi dangereusement de refuser de renier l’existence du Hamas et parler de paix? Soutenir Jérusalem comme capitale d’Israel sans demander l’avis des autres grandes démocraties sur cette question grave?Refuser de se recueillir sur la tombe de Yasser Arafat, un Nobel de la Paix quand même?! Poursuivre les menaces contre l’Iran alors que bon, on sait, pertinemment que l’Iran n’a pas les moyens to get the bomb ?! C’est flou tout ça.

    Enfin, le fait de constamment nier qu’il n’est pas musulman, ce qu’il n’est effectivement pas, me le rend encore moins sympathique. Mais , ce que j’en pense moi…

  3. Manifestement M. OBAMA a le complexe …de sa couleur de peau et de son passé .

    Cela dit, M.OBAMA est un pur produit des « States » .
    Et les « States », dans leur écrasante majorité n’aiment pas tout ce qui touche de prés ou de loin aux « musulmans »

    Et aprés tout quel le poids de l' »électorat » musulman aux USA ?

  4. Sorry: Le « refuser de renier » n’est pas un lapsus, Ibn Kafka: juste une phrase non relue.

  5. @ amina,
    Je n’ai jamais cru que ce slogan « change, we can » était adressé au reste du monde. C’est un slogan américain à destination des américains. C’est tout juste si on pouvait, nous autres non américains, espérer un traitement des dossiers internationaux qui soit moins catastrophique que sous l’administration Bush.

    @ alibaba,
    « Et les “States”, dans leur écrasante majorité n’aiment pas tout ce qui touche de prés ou de loin aux “musulmans”  »
    Juste une question sur quoi te bases-tu pour avancer une telle affirmation ?

  6. I’ve been on more laps than a napkin.MaeWestMae West

  7. Le pire s’annonce avec Obama. car si on le tient au mot, et comme le dit une marocaine, pour lui le statut de Jerusalem est tranche, et cela, l’AIPAC va l’ utiliser du mieux qu’ elle peut si toute fois il est elu.

    Apparamment, si Obama est le candidat des Arabes, alors, on peut etre sur qu’il va perdre. Les Arabes ont mise sur Al Gore et il a perdu. Lors du premier manadat de G. Bush fils, il se trouvait beaucoup d republicains d’origine arabe ou de commentateurs du Moyen Orient pour dire qu’il va etre l’ami des Arabes …(sic) comme son pere a ete l’ « ami »qui a soutenu les Arabes (quelles Arabes?) pres l’invasion du Koweit. .. et on a vu ce que ca a donne.s

    Mc.Cain a ete on ne peut plus clair, il ne m’a meme pas pris la peine de visiter les pays arabes, alors Obama fait de la surenchere.

    Cela nous amene a la question tant de fois repetee: est ce que ce sont les USA qui guident Israel ou est ce que c’est cette derniere qui guide les USA?

    La politique americaine est le fruit de l’establishment WASP, je ne pense qu’il puisse y avoir le moindre changement sur le fond, d’ autant plus que le point faible d ‘Obama, c’ ‘est le peu d’experience en matiere de politqiue etrangere, alors, il ne boulversera pas la donne.

    Cordialement

  8. Nul doute qu’Obama s’est transformé en 6 mois de campagne en Michael Jackson de la politique dans le sens où il a vite compris qu’il avait intérêt à devenir un candidat « blanc » pour obtenir le tiquet gagnant.

    « the change you can believe in » est un slogan qui lui sied à merveille,effectivement le changement de discours est notoire entre le mois de novembre 2007 et juillet 2008 et tout spécialement en politique étrangère.Déjà aujourd’hui son programme est plus consensuel mais au train où il se renie j’ai l’impression que d’ici le mois de novembre 2008 le changement sera radical.

    Tant qu’à faire je préfére franchement un cow boy islamophobe qui se revendique comme tel plutôt qu’un « uncle Tom » qui fait du sous-marin…question de sincérité.

  9. @marocaine – Com 5

    Sur l’expérience de mon propre frère enseignant à l’Université de Philadelphie depuis plus de 10 ans, sur mes lectures concernant ce sujet ….entre autres ceux de l’anthropologue marocain Abdellah hammoudi, qui a longtemps enseigné à Princeton.

  10. […] expat Ibn Kafka [fr] remarks on which Muslims U.S. presidential hopeful Barack Obama will have his photograph taken with. […]

  11. La vérité c’est que dans les pays Arabes, les gens méprisent les personnes de couleur. Condeleezza Rice est traitée de « veuve noire » par les medias Arabes. Et ici sur ce site, Obama est traité « d’oncle Tom ». C’est lamentable…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 110 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :