Six mois de prison, seulement?

Il y a des coups de fouet qui se perdent:

Six mois ferme pour le mari maniaque du voile
F.Ta. (avec AFP)
Libération lundi 28 juillet 2008

«La vraie religion de monsieur, c’est le machisme.» C’est en ces termes que Julien Ecuer, substitut du procureur de la République de Marseille, a requis, vendredi, huit mois de prison, dont trois avec sursis, à l’encontre d’un homme qui avait frappé sa femme parce qu’elle avait retroussé son voile en raison de la chaleur. Le tribunal est finalement allé au-delà de ces réquisitions en infligeant à l’époux violent une peine de deux ans de prison dont six mois ferme. Il risquait un maximum de cinq ans de prison.

Jeudi après-midi, sur le parking d’une grande surface proche des plages du Prado, à Marseille. Il fait chaud. Un couple de vacanciers, résidant à Lille et marié depuis novembre 2007, va faire ses courses. La femme, une Française de 24 ans, relève son voile. «Je ne supporte pas la chaleur, a-t-elle expliqué le lendemain à la barre du tribunal. Le foulard, je l’avais, je ne cachais pas le cou mais je n’avais pas de décolleté.»

En tout cas, son mari, Ali N. un maçon de 30 ans de nationalité algérienne, ne supporte pas de voir ce cou dénudé et frappe sa femme à coups de poing, allant jusqu’à lui fracturer le nez. Un passant remarque la situation. Lorsque la femme fond en larmes après que son mari a affirmé qu’elle s’est cognée la tête contre une voiture garée à proximité, ce témoin donne l’alerte. L’homme, jugé en comparution immédiate, a été placé en détention.

A l’audience, il a demandé pardon à sa femme. Celle-ci n’a réclamé aucune indemnisation, souhaitant seulement «repartir à Lille et réfléchir». Aux policiers elle a déclaré avoir expliqué à son époux que «dans notre religion le mari n’a pas le droit de dire à sa femme de faire ce qu’elle veut». «Nous sommes dans une culture totalement différente» a pour sa part expliqué l’avocate de la jeune femme, en s’interrogeant toutefois sur l’avenir du couple car «ce n’est pas la première fois qu’elle est frappée».

Six mois, seulement? Je n’ai jamais compris pourquoi certains tribunaux allaient systématiquement se mettre très en dessous du maximum légal des peines dans des cas comme celui-ci – quelques années de prison ferme et une interdiction du territoire français m’auraient semblé plus justifiés…

La seule position cohérente: être tout autant contre l’interdiction que contre l’imposition du voile.

About these ads

54 Réponses

  1. Votre ironie, si ironie il y a, est déroutante. Je n’ai pas compris si elle ne sert qu’à amener votre conclusion. Si c’est le cas, je ne vois pas de contradiction entre l’interdiction par le législateur en certaines ciconstances et l’imposition que pratiquent des individus. Je crois même que la première vise à décourager, peut-être de manière inefficace, la seconde.

  2. "Six mois de prison, seulement?", Et pourquoi être plus royaliste que le roi?
    J’ai aimé en tout cas, la dignité de sa femme : Partir et réfléchir…

  3. moi je trouve que cela est bien fait pour sa gueule, mais n’oublie pas que six moi de prison ce n’est pas rien, le fait qu’il fasse de la prison ferme est déjà assez pour lui, il mérite bien sa punition mais c’est pas pour cela que l’on va s’acharner sur lui ;-)

  4. J’espere qu’il se fasse fracturer le nez en prison par plus fort que lui. Ca lui servira de lesson…

  5. jte trouve bien dur dans cette affaire. 6 mois de taule pour quelques coups de poings je crois que c’est largement suffisant. c’est surtout un psy qu’il lui faut.
    pas tres interessant ce petit fait divers…on se relache maitre, ça doit etre les vacances :)

  6. Pour un puni, combien il y a de machos qui echappent a la justice?

    Quand a la dame, elle est peut etre digne, mais si elle veut reflechir pour revenir visiter son mari a la prison et se remettre avec lui, c’est qu’elle n’a rien compris. Le propre des hommes violents, c’est de recommencer une fois que les lignes rouges ont ete franchis et a chaque fois, ils en rajoutent.

    Quand j’etais etudiant mon voisin frappait sa copine tous les dimanches soir; personne n’a rien pu faire tant qu’elle ne portait pas plainte. Je me suis meme plaint au Diecteur de la residence pour lui dire d’en informer la police, puisque la femme se faisait frapper et pleurait tout le temps. J’ ai compris alors que lorsqu’une femme battue ne reagissait pas la premiere fois, le macho revient a la charge, et tant qu’il n’est pas stoppe net ou qu’elle ne le quitte pas, il aura toujours tendance a recommencer.

    Cordialement

  7. Ca reste pour moi un fait-divers. Aucun intérêt à le traité d’un autre angle que la violence conjugale, sans nous focaliser sur le voile.

    Par contre, si tu voulais souligner le poids donné au voile par le journal, c’est un autre débat.

  8. Déchirer Libé, le piétiner, ne surtout pas s’en servir pour allumer les feux de cheminée l’hiver : il s’en exhalerait des volutes racistes, discriminatoires, hostiles et stigmatisantes du style de cette info merdique, qui, comme celle du jour d’avant, concernant les "mariages forcés", entretiennent jour après jour des préjugés malsains sur l’arabité-l’islamité……..incitation à la haine, ni plus ni moins.
    Mort à Libé, mort à Charlie Hebdo !

  9. Ca fait plaisir de voir combien la violence conjugale et le fanatisme parviennent à émouvoir certains d’entre vous…

  10. @dominique
    Du clame Dominique. On ne s’emporte pas :)

    Tant que ça génère de l’argent et de l’emploi on ne peut que se réjouir que le journaliste à de quoi payer ses vacances.

    Parce que imagine s’ils manquent de boulot !
    Ils peuvent envahir un pays … ils sont des fous, faut toujours leurs donner à manger comme le monstre de la vallée.

    7didane … pisse&love

  11. @ibn kafka
    Tu veux que je m’émoumoye à chaque publication d’un dossier du commissariat du coin ??

    Oui, la violence, de surcroit à l’encontre d’une personne qui nous fait confiance (j’ose pas dire sous notre autorité :D ) est condamnable.

    Tu nous sors une 2ème affirmation de ce type cette journée et je te nomme au concours miss univers :D

  12. En fait je n’arrive pas à déceler la position de IK sur cette info. Ou alors j’ai tellement peur de la comprendre que je préfère ne pas voir.
    Il y a 2 choses dans cette histoire.
    Le pauvre mec, complètement enfermé dans sa "culture", et je ne vois pas où est le fanatisme dans ce cas, le pauvre mec donc, à qui il faudrait prendre le temps d’expliquer que le monde ne s’arrête pas aux montagnes de Kabylie, peut-être. Laissons lui du temps, comme il en a fallu à d’autres, ici en France, pour admettre que la femme n’est pas un sous produit. La prison ? La loi du Talion, donc ? Comme exemplarité ? A mon humble avis complètement contre productif, c’est pas en humiliant quelqu’un qu’on le grandit.
    La deuxième chose, et c’est là où j’ai peur de (ne pas)comprendre la position de IK, c’est le choix de Libé de publier ces infos. De façon lancinante. Invitation subliminale au racisme. Affirmation subliminale de la supériorité occidentale : peuh, t’as vu ces Arabes….. des arriérés……
    Et pour finir, le voile ? Qui pour dire que souvent, très souvent il s’agit d’un choix féminin, et uniquement personnel, en rapport avec une croyance intime et non une persécution masculine ?
    Les femmes musulmanes ne seraient donc pas aptes à faire des choix personnels ? Où se situe la gêne des hommes (de tradition musulmane) à le dire, bien net ?
    "La seule position cohérente: être tout autant contre l’interdiction que contre l’imposition du voile."
    Tout à fait d’accord, et ça s’appelle la liberté.

  13. @dominique
    Je te cite : "le monde ne s’arrête pas aux montagnes de Kabylie".

    Tu as fait fort :D

    Comme tu dis "c’est pas en humiliant quelqu’un qu’on le grandit."

    PS : de haut de mon Atlas, je ne suis pas sur de trouver les musulmans les plus fanatiques derrière les montagne de Kabylie. Tu les vois depuis tes montagnes ? :D

  14. @7didane : ne vois pas malice où il n’y en a pas ;-). Ce que je veux dire, c’est que l’attitude de cet homme est liée à une culture, qui n’a que peu à voir avec l’islam. Que ce soit toi sur ton Atlas, ou moi dans la (laide) plaine beauceronne de mon enfance, on est formaté dès les premières années….. Une confidence : étant jeune, je croyais même que le monde s’arrêtait à la France, pour te dire…. J’en ai donc gardé certains stigmates, mais Dieu merci (enfin j’me comprends), la vie s’est chargée de me confronter à d’autres visions, d’autres manières de penser, et au final, je doute de tout, mais tout me ravit dès lors qu’il s’agit de m’enrichir de la différence de l’autre. J’aime cette idée d’être citoyenne du monde, enfin celui que j’aurais le temps de découvrir….
    J’espère que tu as compris qu’il n’y a rien de péjoratif dans mes propos précédents, oui ? ,-)

  15. 7didane: tu veux que j’écrive en fonction de ce qui t’intéresse et t’émeut?!

  16. @ibnkafka
    Jamais, oh jamais, je n’oserai dicter à quelqu’un ses billets :D

    C’était en réponse à ton : "Ca fait plaisir de voir combien la violence conjugale et le fanatisme parviennent à émouvoir certains d’entre vous…"

    Donc en effet, ça ne m’émeut pas :)

  17. Donc tu as tout le droit de publier tous les fait-divers du monde, et de critiquer leurs publications par d’autres publications.

    Et j’ai tout le droit de proposer qui je veux au concours miss univers :D

  18. Pour un juriste éclairé Ibnkafka, c’est toi qui a l’air le plus extremiste.
    Six mois, seulement? Tu ne voudrais pas qu’on lui tranche la main ou qu’on le pende comme chez les Mollah? Qu’on l’électrocute comme chez l’Oncle Sam? Qu’on le vire du territoire comme chez Nicolas sarkosy? Ou alors qu’on lui donne mille coups de fouet sur la place publique???

  19. "Pour un juriste éclairé Ibnkafka, c’est toi qui a l’air le plus extremiste":
    1- je n’ai jamais prétendu être éclairé;
    2- tu dis extrémiste comme si c’était qqchose de négatif…
    3- j’ai écrit ce que je pensais sur la sentence idéale: quelques années de prison ferme (la peine maximale encourue est de 5 ans), et interdiction du territoire français – comparé au tarif marocain en matière de lignes rouges, c’est plutôt laxiste…

  20. 1/ C’est moi qui pensais que tu étais éclairé.
    2/ Je dis extremiste, comme on parle de solution extrême, dans ce cas de figure, elle est négative
    3/ Tu es libre d’écrire ce que tu veux. Moi Itoo!

  21. Appliquer le quantum légal n’est pas une solution extrémiste, si les mots ont encore un sens…

  22. @ibnkafka
    Juste pour le plaisir de polémiquer, tu ne penses pas que la justice doit être un équilibre entre la répression et la réinsertion ?

    5ans oui, puisque c’est la peine maximal. Encore faut-il voir les circonstances, si c’est la première fois ou non, etc …

    Par contre, l’interdiction de territoire pour une personne qui a fait sa vie sur place. Où est la réinsertion ?
    Si tu le replonges dans l’environnement (le bof en moi suppose) qui l’a rendu violent, il va battre d’autres femmes plus violemment.

    Juste que ces femmes seront d’une autre nationalité.

  23. C’est assez étonnant que ce soit les femmes, (Aïcha, moi + 7didane, l’éclairé), qui auraient plutôt tendance à être "souples" envers cet homme !
    Faut-il qu’on vous aime, Messieurs, pour vous amener, jours après jours, à plus de lumière……………. !

  24. @dominique
    J’ai fait la même remarque !
    Il est dingue cet ibnkafka !

  25. Et oui, Dominique! Sûrement une petite fibre humaine, loin du juridisme froid qui anime nos débats en faveur d’une sentance moins extrême.
    Ce qui m’a marqué, c’est la réaction de la principale concernée, qui n’est pas fait quant à elle dans le oeil pour oeil/dent pour dent. N’est-ce-pas monsieur ibn-hammourabi?

  26. Vous êtes marrants les petits. Voici les faits:
    1- un homme bat sa femme à coups de poing, lui brisant le nez, sur un lieu public, en plein jour;
    2- ses motifs sont futiles voire odieux – son voile aurait glissé, laissant apparaître son cou;
    3- son épouse est trop terrorisée pour porter plainte;

    La violence domestique est particulièrement dangereuse, sachant qu’en règle générale un tiers des meurtres a lieu au sein de la famille nucléaire (je concède que l’auteur n’est pas toujours le père). Pour des raisons économiques (femme au foyer ou travaillant à mi-temps) ou affectives, l’epouse subissant la violence est souvent réticente à porter plainte, préférant subir le calvaire plutôt que la mort ou des souffrances inffligées aux enfants. C’est un vrai fléau où les victimes ont le plus souvent trop peur pour oser réagir. La société, par le biais de ses tribunaux, se doit d’être absolument inflexible à l’égard de ces raclures, compensant la faiblesse de leurs victimes.

    Et quand je dis inflexible, cinq ans de prison au maximum, ce n’est pas la mer à boire, et on en viendrait presque à souhaiter à cette raclure le sort des criminels dans le système pénal qu’il souhaiterait sans doute voir imposer.

    "Extremism in the defense of liberty is no vice, moderation in the pursuit of justice no virtue".

  27. Tu es marrant mon grand:
    Ce n’est pas parce qu’on va pendre cet homme haut et court qu’on va régler le problème de la violence conjugale. Cinq mois à pourrir dans un trou est bien payé pour un coup de poing. Le reste est une affaire de réinsertion, d’éducation… et pas de lois qui ressemblent à une vengeance aveugle.

  28. @ Cher Ibn K. : on ne peut que louer ta défense si éclatante des femmes piétinées, ici ou là.
    Cependant à appliquer ta sentence à la lettre, c’est probablement des villages entiers de petite Kabylie (parce que je sais comment ça se passe là-bas, pour connaître une femme qui s’en est échappé) qui se retrouveraient sous les verrous. Je ne crois pas à la manière forte. De plus, la violence vis à vis des femmes n’est que la partie visible de la condition qui lui est réservée. Quid des quasi viols conjugaux en matière de relation sexuelle par exemple ? Tu vois, ces hommes, tout comme mon amie Malika qui a bien connu tout ça, je les plains, je ne les blâme pas. Ils sont prisonniers de traditions hallucinantes. Réfléchissons plutôt de quelle manière nous pourrions les aider à : aimer la vie, aimer une femme, aimer être aimé ! J’avoue que je ne le sais pas, mais je me refuse à adopter une attitude comportementaliste.

  29. Aïcha Q: Le débat sur la réinsertion date un peu, une quarantaine d’années dans certains pays avancés du moins, et sans résultats tangibles… S’il est enfermé pour cinq ans, voilà au moins cinq années où sa femme ne se fera pas marteler le visage à coups de poings parce que son hijab a glissé. Tant pis pour cette raclure, on ne doit pas se tromper d’objet de compassion.

    dominique: "Réfléchissons plutôt de quelle manière nous pourrions les aider à : aimer la vie, aimer une femme, aimer être aimé !" Je m’en fous si ces salopards aiment la vie, du moment qu’ils ne tabassent plus femmes et enfants ils peuvent se jeter devant une rame de métro pour autant que ça me concerne. Je préfère penser à leurs victimes.

  30. Et comme le débat sur la réinsertion date, on va enterrer définitvement la réinsertion et sortir la zerwata (celle-là est indémodable visiblement!).
    Je te signale que dans un pays très développé comme les USA, OJ Simpson a été libéré après le sort tragique de sa femme, selon toutes vraisemblances sauvagement assassinée. Il faut dire qu’il a les moyens de se payer un "bon" avocat! C’est fait pour ça, non, un "bon" avocat, défendre même le diable s’il le faut!

  31. Donc si je te comprends bien Dominique : ton mec te casse le nez dans une place publique, te viole quand meme lorsque le désir te fuit, peut etre qu’il vit à tes basques en se faisant entretenir et avec tout cela tu tends l’autre joue ? à moins qu’il ait le charme de T. Meyssan et encore ce n’est pas une excuse pour le subir et te faire pourrir ta vie !

    [...Réfléchissons plutôt de quelle manière nous pourrions les aider à : aimer la vie, aimer une femme, aimer être aimé !]

    Ce n’est pas une thérapie de couple qu’il lui faut au prime abord mais bel et bien etre puni pénalement à cause de leur délit.

    Je me retrouve bien dans cette phrase :

    [...La société, par le biais de ses tribunaux, se doit d’être absolument inflexible à l’égard de ces raclures, compensant la faiblesse de leurs victimes.]

  32. Ok, ok ! Je comprends….
    En tout cas je ne confonds pas cette catégorie d’homme avec l’ensemble des musulmans, mais j’ai bien peur que l’amalgame se fasse quand même dans des têtes qui n’en demandent pas tant.
    Amicalement.

  33. Franchement, je pense que la meilleure des sentences aurait été de faire porter le voile, pardon la burqua, à ce mari. Et l’envoyer dans la zone la plus chaude possible sur la planète. Et si jamais il s’avisait à l’enlever, lui infliger le même traitement que celui qu’il a appliqué à sa femme.

  34. une marocaine: et ta solution est conforme au talion, pour une fois je dois dire que cette solution est séduisante…

    Aïsha Q: il n’y a pas de solution miracle, et certainement pas à coup de slogans, qu’ils soient répressifs ou naïfs. La meilleure solution pour ce type de salopard c’est de la garder en dehors de la circulation aussi longtemps que la loi le permet, toujours ça de gagné. Pour le reste, il faut laisser ça aux profs de criminologie, faut bien qu’ils écrivent des livres.

    Et je te signale que tu ferais bien de ne pas tout confondre: OJ fût acquitté, d’où sa liberté. Mais ne partons pas dans tous les sens, le prix de la justice aux USA ce sera ailleurs ou une autre fois.

    dominique: je ne voulais pas te brusquer, mais toute sympathie pour ces crétins me semble non seulement déplacée, mais contre-productive – un salopard comme cette raclure fait plus pour l’islamophobie qu’un bataillon de Redeker, Finkielkraut et Fallaci réunis.

  35. Ce que vous décrivez, en particulier une marocaine et en moins particulier IbnKafka, releve plus de la vengeance que de la justice.

    @Ibnkafka
    Tu sembles sur de ton coup : que le couple restera ensemble et que meme apres 5ans il lui cassera la gueule.

    Au lieu de se venger, pourquoi ne pas demander une mise en tutelle de la marie (après tout l’expert que tu es semble être sur de son mauvais choix dans le futur) ?

    Comme on ne peut prendre les décisions à la place des gens, et c’est bien toute la difficulté à traiter la violence conjugale, pourquoi se déchainer avec l’interdiction de territoire ?

    On prend un français violent contre sa femme. Tu requières 5ans, je vais te dire la meme chose : pourquoi pas, mais faut voir s’il n’a pas de circonstances atténuantes. Par contre, lui interdire le boulot, un pays après sa liberté, je te dis pourquoi ?!!

    Tu ne crois pas qu’à chaque délit limité dans le temps, un châtiment limité dans le temps s’impose ?

    J’ai noté que tu es pour la condamnation à mort. Moi je suis contre. Dans ce cas précis, on est loin d’une condamnation de mort en tout cas. Donc, NON à une DOUBLE PEINE !

  36. "un salopard comme cette raclure fait plus pour l’islamophobie qu’un bataillon de Redeker, Finkielkraut et Fallaci réunis." C’est clair.
    Mais le quotidien national, qui choisit de publier ce fait divers là, plutôt que celui concernant le beauf bien Français qui cogne sa femme aussi encore assez souvent, ce journal là, choisit de prescrire (dans le sens médical) l’islamophobie…. , une fois de plus !
    A bon entendeur…….à +

  37. Alors, coupons les mains aux voleurs (et pas seulement les voleurs de poules, mais aussi les gros salopards qui ont pillé le pays!), pendons les criminels, donnons 100 coups de fouets aux corrompus et corrupteurs, enfermons pour 5 ans de prison, les donneurs de coups de poings à leurs femmes. Et vice-versa!

  38. @ibnkafka
    Que tu le qualifies de "salopard" sur ton blog, c’est ton droit. Après je ne sais pas s’il a le droit de porter plainte pour insulte publique. Je laisserai ça à l’appréciation d’un juge.

    Et heureusement que tu n’es pas son juge. On demande à un juge une certaine distance par rapport aux protagonistes : supposés victimes ou non.

    Pour l’islamophobie, gardons-nous de coller à ce type ordinaire tout l’ignorance d’une population. Il est seulement responsable de la violence infligée à sa femme. Le voile et sa religion est anecdotique dans cette affaire.

    Et voila pourquoi tu exiges l’interdiction du territoire :)
    Tu le rends responsable d’une certaine mauvaise image de ta supposée culture.

    Et si c’était un alcoolo ou parieur addictes ?
    On les éloignent de la France parce qu’ils dégradent l’image du vin ou des cheveaux ??

    L’interdiction de territoire est une peine suggérée par ta supposée culture.

    7didane, en se tournant vers le juge, demande un peu plus de distance vis-à-vis du dossier de son collègue Ibnkafka.

    7didane … qui se la pète grave avocat :p

  39. @ IK,
    Pour des cas pareils, j’avoue que je suis une adepte de Hammourabi. Certaines choses, pour que certaines personnes se rendent compte de ce que c’est il faut qu’elles soient obligées de les vivre.

    Un p’tit hors sujet : J’avais marqué une très longue pause devant cette stèle (code de Hammourabi) quand j’ai visité le Louvre. Mes respects à cette civilisation mésopotamienne et à ses héritiers.

  40. @une marocaine
    Tu connais Hamou !
    C’est très bien. Continue.

    Un chti hors sujet : Le jour où je te choperai en train de télécharger illégalement, je te collerai une interdiction de territoire. Les habitudes des pays chauds ne doivent pas s’appliquer ici.

    PS : Et si le mec accepte la punition du voile au sahara ??? Il peut même le peindra ne bleu … dans ce cas, on lui envoie ça femme ?

  41. Et si on punit la salope qui salit l’image de la musulmane en acceptant d’être frappée ?

    Est-ce qu’on dira la même chose d’une chrétienne frappée ?

  42. 5 ans : oui, mais faut étudier objectivement toute circonstance atténuante.

    Interdiction du territoire : Non à la double peine.

  43. 7didane: quand tu auras séché tes larmes de sang quant à l’interdiction de territoire virtuelle que je souhaites pour cette ordure et qu’il n’a hélas pas eue, tu pourras peut-être "t’émoumoyer" comme tu dis de cette femme qui s’est fait casser le nez devant un supermarché parce que son voile avait glissé et qui est trop terrorisée pour porter plainte. Tu parles de faire du mal aux mouches!

  44. @ Dominique

    "Le pauvre mec, complètement enfermé dans sa “culture”, et je ne vois pas où est le fanatisme dans ce cas, le pauvre mec donc, à qui il faudrait prendre le temps d’expliquer que le monde ne s’arrête pas aux montagnes de Kabylie, peut-être. Laissons lui du temps, comme il en a fallu à d’autres, ici en France, pour admettre que la femme n’est pas un sous produit"

    t’as déjà été en Kabylie pour dire que ses montagnes regorgent de phallocrates arriérés qui tabassent leurs femmes à cause de leur "culture" (d’ailleurs, qu’est-ce que ça veut dire au juste?) Et je ne savais pas qu’en France, la femme n’était pas un sous produit… je pense qu’en regardant la pub à la télé (sans parler du reste), on a déjà une petite idée de ce qu’est la femme au pays de Marianne… Nan parce que c’est bien beau de dénoncer l’islamophobie de Libé et à côté tomber dans l’ethnocentrisme le plus pur…

    "Cependant à appliquer ta sentence à la lettre, c’est probablement des villages entiers de petite Kabylie (parce que je sais comment ça se passe là-bas, pour connaître une femme qui s’en est échappé)"

    oulaaaaaaaaaaaaaaaa la je pense qu’on va loin, très loin. Alors parce que t’as connu UNE femme, dans UN village de Kabylie qui se faisait battre, tu penses que tous les kabyles sont des macho qui tapent leurs femmes? Tu fais dans le "amarisme" (de Fadela Amara) là.

    @ la marocaine

    "Franchement, je pense que la meilleure des sentences aurait été de faire porter le voile, pardon la burqua, à ce mari. Et l’envoyer dans la zone la plus chaude possible sur la planète. Et si jamais il s’avisait à l’enlever, lui infliger le même traitement que celui qu’il a appliqué à sa femme"

    la terminologie bien facho-française (cf. burka) c’est limite, je pense (d’autant qu’il ne s’agit pas de burka là…). Et porter un voile même quand il fait 36, c’est pas si terrible que ça… là n’est pas la question en fait!

    @ Ibn Kafka

    perso, le mec est un véritable saligaud ( c’est pas de la taule qui lui faut, c’est un grand pugilat orchestré par les keufs du bled avec lui au milieu).
    C’est l’archétype fourestien du bougnoule de base (et en plus il est blédard… no comment).
    Mais bon, faut pas non plus pousser mémé dans les orties: des phallocrates, y en a en France dans tous les groupes sociaux. Mais nan, un Mahmoud et une Zoubida de surcroît voilée, c’est plus percutant!

  45. @ La voilée etc….. : eh….d’abord te dire qu’il se trouve que j"ai découvert ton blog hier soir : voile bas, as you say ! ( ça déchire……une pépite!).
    Ensuite te dire : arrête, tu vois bien qu’on est d’accord, quasiment sur tout ! Je ne suis ni raciste ni ne fais de l’ethocentrisme et encore moins ne supporte Amara !Je rencontre des gens, nous parlons, nous nous écoutons, et quelquefois j’écris ce que j’ai entendu quand ça rentre en résonnance avec ce que je lis. Et oui la condition de Malika et ses copines là-bas (peut-être pas toute-toute, mais beaucoup quand même) : purée, ça fait pleurer, de rage. Tu crois qu’elle m’aurait raconté des conneries, qu’elle aurait quitté son pays et ses enfants pour être sans pap’ ici, tellement qu’c’est bien ! Tu sais bien que non !. Tu sais bien que c’est vrai, je sais bien que ça t’est difficile à entendre (mais seulement venant de la bouche d’une souchienne, ou perçue comme telle, parce que il me semble que tu dis la même chose que moi à I.K., mais c’est toi !), ça t’est difficile à entendre donc, parce que tu y vois éventuellement un jugement de valeur péjoratif jeté sur un ensemble. Non tous les souchiens n’ont pas la haine chevillée au corps, prêts à dégainer sur le premier "bougnoule" ( je reprends ton expression) venu. Non plus sur le premier chinois venu. J’aimerais tellement que la réciproque soit vraie, et alors on pourrait vraiment se connaître, se marrer, dédramatiser, oublier, et qui sait, s’aimer ? Je crois qu’il le faut, parce que à mon sens l’heure est grave !
    Amicalement !

  46. @ la voilée qui etc… etc…,
    Quand tu auras :
    1- enlevé ce, appelons-les "lunettes" qui déforment tout ce qui bouge et même ce qui nous bouge pas !
    2- pris de la distance vis-à-vis de tes grilles de lecture et d’analyse que tu plaques sur autrui
    3- cessé d’interpréter à la guise de l’"imaginaire" les propos des autres même quand ils sont le plus clairement exprimés
    on pourra avoir une discussion "normale".
    D’ici là… khellite lik raha (excellente soirée)

  47. J’aime pas le terme souchien.

  48. Hm, hm : voilà un terme dont j’avais vaguement entendu parler, sans m’y intéresser outre mesure. Du coup, ta réaction (ks, ks) m’a obligée à en découvrir vraiment l’origine, si on peut dire : ben là tout de suite : pas de réaction !
    Si ce n’est que sorti de ce contexte généalogique particulier, j’aurais tendance à considérer ce terme comme élément d’un ensemble. Me choque pas.
    Quoi ? J’me tire une balle dans le pied ? Non ? Ah !
    En fait je l’ai utilisé, dans le post à La voilée…… parce qu’elle même l’utilise assez souvent sur son blog….
    Est-ce que tu me dirais pourquoi tu l’aimes pô, ce terme ?

  49. Je n’aime pas les mots Rebeu, bougnoule, beurre, beurette, français d’origine maghrébine…
    Le mot souchien employéé par la rebelle des Indigènes de la République Houria Boutelja est une réaction au saucissonement des Français en souchiens et les Autres.
    A la suite de quoi, certains jouant les vierges effarouchées ne sachant comment étouffer la voie des indigènes de la république en ont fait "sous-chien", ce qui est franchement de mauvaise foi.

  50. Peu importe, j’aime pas ce mot.

  51. Souchiste, alors?

  52. Souchon?

  53. Pas mal!

  54. Oui, un souchon, des sushis, souchistes devenant l’extension intégriste des souchons de base ? ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 107 autres abonnés

%d bloggers like this: