Blog en grève – pour l’acquittement de Mohamed Erraji

Un certains nombre de citoyens et de blogueurs ont été indignés par le déroulement de l’affaire de Mohamed Erraji et de son procès expéditif. De bonnes volontés se sont constituées en comité de soutien pour venir en aide à Mohamed et à sa famille et pour faire connaitre sa cause.
Plusieurs formes de solidarité seront entamées pour demander la libération du blogueur Marocain.

Ainsi, suite à la condamnation – après un procès arbitraire – à deux ans de prison du bloggeur Mohamed Erraji par le Tribunal de première instance d’Agadir, en raison des opinions politiques exprimées sur son blog (traduction française ici et anglaise ici), nous appelons tous les bloggeurs, marocains et étrangers, qui souhaitent protester contre cette atteinte à la liberté d’expression à faire grève le lundi 15 septembre sur leurs blogs. Ils/elles pourront indiquer le motif de leur grève, notamment en rappelant les faits, et indiquer un lien vers le site ainsi que le blog du comité de soutien de Mohamed Erraji.

Veuillez exprimer votre soutien et signaler votre adhésion au mouvement de grêve de blog par l’envoi du lien de votre post à l’adresse : helperraji@gmail.com .

About these ads

24 Réponses

  1. […] uno con este post la iniciativa de la que se ha hecho eco el blog Ibn Kafka’s obiter dicta, en la que se solicita la huelga de blogueros durante hoy, 15 de septiembre, a nivel internacional, […]

  2. Merci pour l’avertissement, et toute ma solidarité pour M. Erraji.

    http://abenyusuf.wordpress.com/2008/09/15/blog-en-huelga-para-la-desestimacion-de-la-causa-contra-el-bloguero-marroqui-mohammed-erraji/

    Liberté et dignité.

  3. « Misère du journalisme !  » :

    http://bougnoulosophe.blogspot.com/2008/09/misre-du-journalisme.html

  4. Un article de Kamal Labidi présente l’affaire sur le site du Guardian. Seulement 8 commentaires jusqu’à présent – décevant peut-être. Cela dit, à part quelques rares commentaires informés sur le Maroc (que l’on soit ou non d’accord avec les auteurs), les autres sont vite dans la bêtise à l’européenne: selon l’un, ceux qui attaquent l’Islam sur le site du Guardian sont persona non grata, comme ils le sont au Maroc (really? on les menace de prison?); selon l’autre, les peuples du Moyen Orient souhaitent, désirent et méritent des monarchies absolues, malgré les efforts méritoires des Occidentaux qui ne comptent pas leurs efforts pour leur apporter la civilisation, et qui se heurtent à cette déficience congénitale. On nage dans l’essentialisme débile.
    Qu’en conclure? Mes amis, en général, nous Marocains sommes nos seuls amis. Les choses changeront au Maroc grâce aux efforts de Marocains, et pas grâce aux Occidentaux que certains des nôtres continuent d’idolâtrer sans réfléchir, et sur lesquels ils comptent pour les aider.
    Et lorsque le changement viendra, nous devrions être les seuls à nous en féliciter.
    En partie aussi grâce à M. Erraji.

  5. @ sanaa,
    Une question : tu ne trouves pas que tu dénonces l’essentialisme que tu qualifies à juste titre de « débile » vis-à-vis des marocains voire plus large les arabes et les orientaux pour finir avec une conclusion qui essentialise les « occidentaux » ? N’y-a-t-il pas là contradiction ?
    Une deuxième question subsidiaire cette fois-ci : ça veut dire quoi «bêtise à l’européenne» ?

  6. @sanaa:
    Vrai et faux. Seuls des militants marocains peuvent prendre l’initiative, mais en même temps l’histoire récente du Maroc montre que sans Gilles Perrault, Tazmamart aurait sans doute fermé ses portes à la mort de tous ses pensionnaires. Mais je n’attends rien de particulier des opinions ou gouvernements étrangers, sauf sur des cas spécifiques où ils peuvent inciter les autorités marocaines à moins de dureté.

    une marocaine: pas mal vu, sauf qu’il me semble que tu verses parfois dans un essentialisme light…

  7. Il me semble qu’il y a une bêtise à l’européenne, une autre à la marocaine, une autre à l’américaine, etc. Ce sont des formes culturelles de sottise, qui se développent dans des contextes particuliers, et qui changent avec le temps. En ce moment, la bêtise à l’européenne consiste à répéter en toute circonstance que les Européens sont supérieurs aux autres quels qu’ils soient. J’ai le masochisme de lire les commentateurs sur des sites comme celui du Guardian, et quand on voit la même idée répétée par plusieurs quel que soit le sujet (l’Iraq, la Russie, Sarah Palin, les Jeux Olympiques), il devient difficile de ne pas conclure qu’il y a en ce moment un esprit du temps, et pas dans le meilleur sens du terme. Et c’est le Guardian, réputé progressiste, ne parlons pas du Daily Mail.

    Quant à ma conclusion, je ne vois pas ce qu’elle a d’essentialiste. Je conclus que si changement il doit y avoir au Maroc, il se fera par des Marocains, de même, disons, que ce sont des Français, et non des Autrichiens ou des Chinois, qui ont fait la Révolution française. Le cas Perrault que cite IK est intéressant. Mais il a fallu un gouvernement marocain pour qui l’image de marque était devenue essentielle pour réagir comme il l’a fait à ce livre.

  8. @ sanaa,
    Divergence de points de vue, je ne suis pas d’accord avec toi.

    @ IK,
    Je ne savais pas que dans l’essentialisme il y avait des degrés…
    PS : t’as bien fait de préciser qu’il te « semblait »…

  9. […] the strike. Among them: Miss Archi [fr] Lady Zee [fr] Omar El Hyani [fr] Passion Technologeek [fr] Ibn Kafka [fr] Posted by Jillian York  Print Version Share […]

  10. sanaa: tiens, une groupie de Sarah Palin?

    une marocaine: il y a des degrés dans tout… et je maintiens que je relève dans tes écrits des traces d’essentialisme: les arabes sont ceci, les occidentaux cela…

  11. Une groupie de SP? Dieu m’en préserve (et je pèse mes mots).

  12. Je suis ravie de voir que ton blog est surveillé de près, il le mérite.

  13. @ IK,
    T’as le droit d’avoir l’opinion que tu veux et j’ai le droit de te dire que tu te trompes, et lourdement, sur mon compte.

    Il y a une sacrée différence entre parler de valeurs et de cultures qui peuvent évoluer et parler de personnes qui sont comme ceci ou comme cela et pas autrement et plus encore ne peuvent être autres choses que ce qu’elles sont (c’est bien ça l’essentialisme).

    PS : on en a déjà parler. Qu’est ce qu’on met derrière occidentaux. C’est tellement hétéroclite ?

  14. sanaa: She has nice legs though (pardon Judith Butler). Surveillé de près? Tu travailles à la NSA?

    une marocaine: l’occident n’existe pas, sauf que facilité de langage fallacieuse.

  15. @ IK,
    Que les écrits de M . Gille Perrault aient eu un certain retentissement en France, au Maroc, et ailleurs, nous sommes d’accord …mais de là à avancer que, sans G P, Tazmamart aurait sans doute fermé ses portes à la mort de tous ses pensionnaires.. » c’est quand même donner plus d’importance qu’elle n’en a …à l’influence de ce Monsieur sur le cours de l’Histoire du Maroc !.

    Dans tous les cas , les marocains n’ont pas eu besoin de M. Gilles Perrault pour connaître l’existence des bagnes-mouroirs ouverts par l’ancien régime (Tazmamart, Derb Moulay Chérif et autre Dar El Mokri…)

  16. « mais de là à avancer que, sans G P, Tazmamart aurait sans doute fermé ses portes à la mort de tous ses pensionnaires..” c’est quand même donner plus d’importance qu’elle n’en a …à l’influence de ce Monsieur sur le cours de l’Histoire du Maroc !.  »

    L’une des premières qualités pour être fiable c’est de faire preuve d’une grande lucidité . En l’occurrence, G.P a été d’un support décisif. Que les marocains connaissent les (Tazmamart, Derb Moulay Chérif et autre Dar El Mokri…) est une chose, réussir à desserrer l’étaux sur ceux qui y sont en est une autre.
    Il ne suffit pasde se régarder le nombril ! .

    Je souscris à 1000% à l’avis d’Ik sur ce point. Mais l’histoire aussi y souscrit.

    A bon entendeur.

  17. @Abdel

    « L’une des premières qualités pour être fiable c’est de faire preuve d’une grande lucidité.. »

    Une autre des qualités pour être fiable : c’est d’accepter « avec fair play » que d’autres personnes puisse avoir une approche différente (ou une interprétation différente) sur tel ou tel événement de l’histoire

    « Je souscris à 1000% à l’avis d’IK sur ce point. » : grand bien te fasse.

    Pour ce qui me concerne , je suis plus nuancé : GP , oui…mais il n’y a pas que GP…et si M. GP a pu écrire ce qu’il a écrit …ce n’est certainement pas en fréquentant lui même les lieux qu’il décrit mais c’est bien grâce à l’aide et aux informations qu’il a glanées auprès de marocains « qui ne se regardaient pas le nombril » …

  18. @alibaba
    « Une autre des qualités pour être fiable : c’est d’accepter “avec fair play” que d’autres personnes puisse avoir une approche différente (ou une interprétation différente) sur tel ou tel événement de l’histoire  »

    Je n’ai aucun problème à adhérer à cela, et j’y adhère.
    Je ne t’ai pas demandé de faire abstraction de ton approche – tu ne m’aurais pas écouté de toute façon ! – mais j’ai exprimé la mienne à ma façon . Je ne t’ai pas attaqué perso.
    Quant à GP , il n’a jamais été question de dire qu’il n’y avait que GP , ce n’était pas le sujet de savoir s’il n’y avait que GP qui fait des choses, mais que GP a été décisif dans le cas de TAZMAMERT. Moi comme bcp étaient au courant de cette tragédie grâce à lui. La conférence qu’il a donné à Rennes à la sortie de son Bouquin à la fnac le jour tout comme dans une salle le soir avait rassemblé énormément de monde dont bcp de Français ( de souches : c’était le but , sensibiliser le plus de français possible. C’était la seule chose qui ferait changer H2 d’avis), . Les informations qu’il a dû glaner , il l’a dit il y a peu , c’était Christine DAURE sa source. Tout a été fait dans la plus grande confidentialité sans qu’aucun journaliste, même français, n’en était informé . Evidemment l’apport des individus marocains invisibles était certainement tout aussi décisif. Mais ils étaient tellement lucide – eux ! , parce que ce qui les intéressaient c’était de sauver du monde -, qu’ils ont passé les infos à Internet de l’époque ! Pour moi l’action de GP à l’époque c’est l’équivalent d’Internet aujourd’hui : un organe susceptible de donner à une info le plus de retentissement .

  19. About Sarah’s nice legs: elles risquent de la mener loin…

  20. […Les informations qu’il a dû glaner , il l’a dit il y a peu , c’était Christine DAURE sa source. Tout a été fait dans la plus grande confidentialité sans qu’aucun journaliste, même français, n’en était informé…]

    On le doit à G.P mais surtout avant tout le monde à Edwy Plenel qui, aprés en avoir parlé avec Christine Daure-Serfaty, a eu l’idée de contacter lui meme Gilles Perrault pour lui proposer le projet de l’écriture. Il faut souligner que G.P n’a jamais mis les pieds au Maroc et que surement grace aux informations de C. Daure-Serfaty, qui faisait des allers-retours entre la France et le Maroc pour glaner encore plus d’informations, et à la lecture d’une autre littérature concernant le Maroc il a pu rédiger « Notre ami le Roi ».

    La génése du livre est bien explicitée dans « Ma part de vérité » d’E. Plenel et « Mémoire de l’autre » d’A. Serfaty et de C. Daure-Serfaty.

  21. « La génése du livre est bien explicitée dans “Ma part de vérité” d’E. Plenel et “Mémoire de l’autre” d’A. Serfaty et de C. Daure-Serfaty. »

    Merci de donner plus de détails. C’est en effet à l’occasion de “Ma part de vérité” d’E. Plenel et “Mémoire de l’autre” que GP a été interviewé et a livré les conditions dans lesquelles se sont opérées l’écriture de notre « ami le roi » . Il a dit en effet qu’il ne connaissait quasiment rien du Maroc , qu’il a dû se retirer à la campagne et dévorer tout ce qu’il pouvait trouver se rapportant au Maroc . On peut rappeler que « notre ami le roi » coûte à GP d’être persona non grata au Maroc , encore aujourd’hui.

    L’autre version des vraies raisons de la libération des damnés de TAZMAMARET venait des Frères Bourika qui assuraient que l’intervention des USA par le biais de je ne sais plus quelle américain du sérail qui a obligé H2 à céder . Il en voulait pour preuve la libération des damnés juste avant la visite officielle de H2 aux USA qui faisaient de cette libération un préalable avant la visite royale .

  22. @tous: Je crois que l’influence prépondérante de « Notre ami le Roi » dans la libération des rescapés du camp de la mort de Tazmamart, ainsi que dans le libéralisation indéniable qui s’en est suivie (libération de la majorité des prisonniers politiques, retour de la majorité des exilés), est indéniable. L’énorme écho du livre en France a rendu impossible le fait de l’ignorer, comme le faisaient les autorités françaises jusqu’alors. Rappelons à cet égard le caractère prépondérant de la France dans le système d’alliances marocain, jusqu’à aujourd’hui. Les Etats-Unis ont pu jouer un rôle, notamment sur la fermeture de Tazmamart, et ce grâce à l’épouse étatsunienne de l’adjudant Touil.

    Il faut apprécier la question du point de vue des décideurs marocains de l’époque: ils se moquaient bien évidemment des jérémiades de feue l’OADP (Bensaïd Aït Idder fût le premier à briser le silence publiquement sur Tazmamart), mais ne pouvaient ignorer le coût médiatique et diplomatique extravagant de « Notre ami le Roi », de l’affaire Moumen Diouri, et du rappel du sort fait à la famille Oufkir. J’étais étudiant en France à l’époque et me rappelle du matraquage médiatique – salutaire – sur ces affaires.

    Après, cela n’enlève en rien les mérites des militants marocains qui se sont battus avec courage, depuis l’indépendance, contre le makhzen et ses sbires. Mais il faut reconnaître la vérité: seule la pression occidentale, française en fait, a permis les avancées du début des années 90, dans un contexte de maladie de Hassan II qui voulait garantir une succession pas trop encombrée au profit de Mohamed VI.

  23. En tout cas , personne ne peut contester qu’un certain nombre de prisonniers politiques, parmi eux, les Frères Bouriquat (Midhat , Bayazid et Ali) n’ont été libérés que suite à de très fortes pressions américaines sur feu Hassan II.

    Cela dit, on peut, évidemment, avancer beaucoup de théories (dont celle de « la pression occidentale ») sur la relative détente de la fin du règne de H2….comme on peut également supposer que, au crépuscule de sa vie, le vieux Roi a librement « desserré l’étau » (donc sans céder à aucune pression), voulant tout simplement se réconcilier avec …lui même et avec ses sujets, et bien sûr pour « ne pas encombrer la succession au profit de M6″.

  24. C’est grâce à la plume de ce courageux monsieur, Gilles Perrault, que les horreurs abominables des jardins secrets de Hassan II et de ses lieutenants ont été dévoilées au monde entier. Et bien sur grâce aussi à l’adhésion des ONG DH et au concours des médias occidentaux surtout français, RFI était en première ligne à l’époque, que le bouquin (Notre ami le roi) a eu un écho retentissant à l’échelle internationale.

    La pression médiatique était tellement forte sur le Makhzen que Hassan II était contraint de lâcher du lest… Le bouquin a fait bouger beaucoup de choses au Maroc…mais aussi grâce aux nombreux militants et aux témoignages de simples marocains victimes de la terreur de Hassan…Mais il faut reconnaître aussi que la situation politique en France à l’époque permettait de tels militantismes et de telles dénonciations…Mitterrand ne s’entendait pas du tout avec Hassan II…et n’approuvait pas sa politique de répression et il le lui a fait savoir directement à la télé à l’occasion d’un Sommet de la francophonie !

    A l’époque le Makhzen était déboussolé et ne savait pas à quel saint se vouer… Il était très irrité par le comportement de son maître protecteur et sponsor…la preuve : les interminables JT de propagande consacrés a cette affaire…Le Makhzen avait actionné tous ses réseaux pour défendre Hassan II et le Ministère de l’Intérieur à sa tête Basri avait réquisitionné toutes les plumes…des journalistes, des écrivains, des universitaires, des intellectuels…pour « dénoncer » ce qu’il appelait « l’ingérence de la France dans les affaires intérieures du Royaume », comme si le Maroc était un pays indépendant et souverain…Des milliers de courriers de protestation ont été envoyés à l’ambassade de France à Rabat et au Palais de l’Élysée…avec chaque jour une sélection de courriers publiée sur les pages du journal Le Matin… Le bouquin a été interdit au Maroc…mais l’opération du Makhzen a complètement échoué…Il faut signaler que tout ça s’est passé dans l’élan de la fin de la guerre froide !

    Le Makhzen n’aurait jamais réagi négativement ni positivement par la suite s’il prenait à la légère ce bouquin écrit par ce courageux intellectuel. A mon avis, ce bouquin plus que celui de Diouri (A qui appartient le Maroc) qui a déstabilisé Hassan II et ses lieutenants et qui a fait paniquer tout le système makhzénien avec ses ramifications et ses réseaux …Hassan II savait qu’il prouvait perdre facilement le pouvoir si un jour était lâché par Paris et Washington.

    Le Makhzen (et ses appareils) prend très au sérieux tous les dires et les écrits des occidentaux surtout français et américains…Remarquez que fait la voix du Makhzen (Map) à chaque fois qu’un journaliste ou intellectuel occidental même inconnu fait l’éloge du Makhzen dans une déclaration ou dans un article…il est aussitôt traduit intégralement et mis à la Une et ne parlons pas d’un homme politique occidental…et ceci pour une simple raison : il sait si un jour est lâché par ces deux pays (France et USA) il s’écroulera d’un seul coup, comme un château de cartes car le régime n’a pas d’assise populaire comme certains pays qui tiennent tête aujourd’hui aux USA et autrefois lâché comme le Shah d’Iran!…Le Makhzen n’a peur de personne et ne craint ni Dieu ni le peuple…sauf ces deux capitales (Paris et Washington)…Car il sait que toute sa légitimité et toute son autorité seraient nulles s’il n’y avait pas le visa de ces deux Etats…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 110 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :