Colin Powell and the "f*** crazies"

Pour vous dire à quel point Barack Obama est un candidat révolutionnaire (McCain le traite de socialiste, ce qui aux Etats-Unis est l’équivalent ailleurs dans le monde d’un sataniste cannibale pédophile): Colin Powell, l’ex-chef d’état-major de Bush père lors de la deuxième guerre du Golfe (1) et ex-secrétaire d’Etat de Bush fils lors de la troisième guerre du Golfe (celle qui a commencé en 2003 avec l’invasion illégale de l’Irak) lui a déclaré sa flamme, maintenant que son élection semble être plus que probable (même si elle n’est pas acquise – remember Florida 2000 et Dallas 1963). Si les larmes ne vous viennent pas encore aux yeux, il suffira peut-être de préciser que Barack Obama souhaite le voir dans son staff pour son boulot de dans trois mois, pour paraphraser les Guignols.

Car il faut dire que Colin Powell est un homme d’un courage politique extrême: ayant servi Bush père et fils dans deux guerres contre l’Irak (certes, seule la seconde était illégale), ayant contribué par son image de modéré – je ne sais pas trop ce que ça veut dire: probablement que Powell n’est ni Cheney ni Rumsfeld – à l’élection puis la réélection de Bush fils, et ayant défendu, devant le Conseil de sécurité de l’ONU, le 5 février 2003, l’existence de fantomatiques armes de destruction massive (2), le voilà qui accourt au secours de la victoire annoncée du candidat Obama. N’égorgez donc pas vos moutons tout de suite, et ne baptisez pas tous vos fils présents et à venir Colin: ni Guantanamo, ni Bagram, ni Abou Ghraïb n’avaient fait démissioner notre héros, qui fût lourdé comme un chaouch une fois la réélection de Bush acquise.

Le commentateur David Corn de Mother Jones a bien noté que ce choix n’avait rien de téméraire:

By Wilkerson’s explanation, the circumstances are indeed in place for a Powell endorsement this weekend. At this stage–with Obama opening a lead, McCain failing to win the last debate, the economic crisis continuing to dominate the news, and not much time left for a major change of direction in the campaign–such an endorsement would be rather significant but it would also be only 60-percent gutsy.

Granted, les adversaires d’Obama ne sont pas très sympas: comme le résume Kevin Drum, également chez Mother Jones, "Obama is a Black Muslim, Anti-Christian Socialist Plotting with an Evil Jewish Billionaire". Il ne manque plus qu’une mention de Bob Ménard, Moulay Hicham, Ali Lmrabet et le réseau Belliraj pour qu’un Marocain ne se sente pas dépaysé.

Pas besoin d’être paranoïaque pour craindre le pire – et se rappeler du beau palmarès des années 60: JFK, Malcolm X, Martin Luther King et RFK. Pour être certain que c’est pire de l’autre côté, en dépit des jambes de Sarah Palin, il suffit de voir cet extrait d’Al Jazeera English repris par Lenin’s Tomb:

Pour en revenir à Powell, il ressort d’un livre que je suis en train de terminer – "The accidental American: Blair and the presidency" de James Naughtie - que Powell a fait son sale boulot de secrétaire d’Etat – c’est-à-dire ministre des affaires étrangères – de Bush sans conviction, conformément à la tradition du mercenariat militaire:

Referring to the Cheney-Rumsfeld-Wolfowitz group, Powell did not find it necessary to conceal his irritation and feeling of alienation from their view. He told Straw in one of their conversations that they were "fucking crazies". (James Naughtie, "The accidental American", Pan Books, London, 2005, p. 127).

Ce bouquin, consacré à la "special relationship" censée lier le Royaume-Uni aux Etats-Unis, contient une autre citation intéressante, faite par un intime de Blair profondément impliqué dans la formulation de la politique étrangère à 10, Downing Street à l’époque (3):

People speak of the special relationship with the United States. Not only is it misleading as far as Britain is concerned, it misses the truth. There is only one special relationship in Washington. That is with Israel, because it is the only foreign country that can affect domestic politics in America. (id., p. 207)

(1) Nonobstant le nombrilisme étatsunien, la première guerre du Golfe fût celle entre l’Iran et l’Irak entre 1980 et 1988.

(2) Soit dit en passant, pour le volet nucléaire de ces armes de destruction massive, les Etats-Unis sont le seul Etat au monde à en avoir fait usage.

(3) Cette description, donnée par l’auteur, semble correspondre à Sir David Manning.

About these ads

8 Réponses

  1. Attends attends avant de lire ce billet ou même de voter j’ai une question :
    Est-ce que c’est toi qui es à l’origine de cette "prouesse informatique" ou est ce que t’as été aidé ?

  2. @une marocaine
    belati belati avant qu’il te réponde, tu trouves la prouesse ici http://www.polldaddy.com/

  3. Colin Powel, il mérite l’oscar du meilleur acteur 2003…

    Quant aux assisanats politiques c’est la honte et le malheur (du point de vue de la population) de cette démocratie.

    Sinon, une militante républicaine demande à Mc Cain dans un meeting si "Obama était bien un arabe ?" Mc Cain lui répond "Non madame, Obama est un bon citoyen , un excellent père de famille" !!!
    Je connaissais l’insulte "sale arabe", mais là Mc Cain place la barre encore plus haut !
    Qui dit mieux ?!!!!!!

  4. 7didane: t’es un vrai stalker… en fait, la fonctionnalité est incluse dans wordpress désormais.

    une marocaine: c’est vrai, les démocrates appliquent une politique moyen-orientale identique, mais ils ne parlent pas de bombarder La Mecque…

  5. Dans l’interview où il a annoncé son intention de voter pour Obama, Powell a tout de même pris le temps de dire à ceux qui répandent le bruit que le candidat démocrate est musulman que ce n’est pas encore illégal en Amérique… A part ça, Powell a autant de courage qu’un homme politique moyen, c’est-à-dire pour ainsi dire pas.

  6. Quelques remarques:

    Les organisateurs d’un meeting d’Obama ont expulse deux musulmanes voilees qui pouvaient apparaitre sur ecran, et donc gener,

    Obama a fait acte d’allegence a Israel et surtout a ete tres loin dans la reconnaissance de Jerusalem comme capitale,

    Le soutien de Powel est venu une fois que la balance a fini de pencher vers Obama, donc le risque est quasiment nul pour Powel; ce dernier devrait se cacher dix metres sous terre apres les mensonges sur les supposees armes de destruction massive; sa prestation a l’ONU avec le petit flacon a la main est le comble du ridicule. Mais j’avoue que son argumentaire a ete bien prepare et ses salamaleks a l’egard de Mc Cain une prouesse d’hypocresie. C’est comme se mettre a plat ventre devant un type qu’on va executer.

    La seule chose positive dans cette hsitoire, c’est que j’ai fait un pari sur Obama avec mon epouse et quelques autres personnes, et je pense que cette fois je vais gagner un repas dans un bon restaurant…

    Autrement, rien a attendre de la politique imperiale US. Elle est dictee par ses interets economiques et strategiques.

    Sur le paln interne, "un black a la maison blanche’, ca sonne bien et en plus, c’est le meilleur coup de pied au c… des neocons.

  7. 40% des sondés pensent que c’est un membre du réseau Belliraj. Il n’y a que des fan s de McCain sur ce blog ou quoi ? lol

  8. @ Chak

    M. Powell doit connaître des fins de mois difficiles, d’où son ralliement sur le "favori" de la course à la maison blanche …pour le cas où ..

    Cela dit, tu énonces :
    "Le soutien de Powell est venu une fois que la balance a fini de pencher vers Obama…"

    Là, tu as enterré prématurément Mc Cain….et "Joe le plombier" .

    Je reconnais que M. OBAMA a la faveur des sondages….mais que valent les sondages ?

    A mon avis, les "sondés" favorables à BO expriment plus un dépit envers "GW BUSH" qu’un "soutien" à BO.

    Comme je l’ai exprimé sur un autre espace, M. OBAMA a autant de chance de devenir un président "de couleur" aux USA …..qu’un créole qui briguerait la Présidence française.

    Et à supposer qu’il le devienne….j’espère pour lui qu’il ne connaîtra pas le même sort que David Palmer de la série "24 h Chrono" !

    Enfin, MC CAIN ou OBAMA qu’est ce que cela change pour nous (au Maroc) ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 104 followers

%d bloggers like this: