Yassine Belassal condamné, mais il ne retournera pas en prison

Appris à l’instant via Larbi:

Un lycéen marocain supporteur du club de football de Barcelone a été condamné mercredi en appel à Marrakech (sud) à un an de prison avec sursis pour "offense au roi", au lieu d’un an de prison ferme en première instance, a-t-on appris auprès de l’un de ses avocats.
La cour d’appel de Marrakech (sud) a confirmé la condamnation de Yassine Belassal mais en limitant sa peine à un an de prison avec sursis, a indiqué mercredi à l’AFP Me Mustapha Rachidi.

Yassine Belassal, élève de terminale scientifique à Aït Ourir (sud), avait été condamné en septembre par le tribunal de première instance de Marrakech (sud) à un an de prison et à une amende de 1.000 dirhams (90 euros) pour "offense au roi".

Devant la cour d’appel de Marrakech, Yassine Belassal a reconnu avoir écrit sur le tableau de sa classe "Dieu, la Patrie, le Barça" au lieu de "Dieu, la Patrie, le Roi", la devise officielle du royaume, tout en niant avoir voulu offenser le roi du Maroc, a-t-on appris auprès des avocats de la défense.
Le 29 octobre, le jeune homme avait bénéficié de la liberté provisoire et quitté la prison civile de Marrakech.
Cette affaire a été très suivie par la presse espagnole et le club de Barcelone de football, qui avait décidé de soutenir son jeune supporteur marocain.
"Yassine n’a pas été acquitté. Une peine de prison ferme a été remplacée par la même peine en sursis dans une affaire qui touche à la liberté d’expression", a déploré Khadija Riadi, présidente de l’Association marocaine des droits humains (AMDH).
"Nous dénonçons ce jugement inéquitable et réclamons l’acquittement de Yassine Belassal par la Cour suprême", a-t-elle dit à l’AFP.
"Le verdict a été sévère. L’acquittement aurait été une sortie honorable dans cette affaire", a déclaré de son côté à l’AFP Amina Bouayache, présidente de l’Organisation marocaine des droits humains (OMDH). "Nos avocats ont été chargés par la famille et par Yassine, aujourd’hui majeur, d’aller en cassation", a ajouté Mme Bouayache.

Mon avis personnel: vu les incertitudes entourant ce dossier, et même si cette condamnation figurera dans son casier judiciaire avec les conséquences dommageables que cela peut avour pour lui (emploi, passeport), cela aurait pu être pire. Il ne reste plus à l’Office du tourisme qu’à l’utiliser dans ses posters sur "le Maroc, pays qui fait grandir l’âme"…
2116321275_1

About these ads

7 Réponses

  1. Tu copies-colles même Larbi ….Un simple lien aurait suffi ….Mais quand on n’a rien à dire, on fait comme on peut, pas vrai,?

  2. J’avais déjà titre un billet "il y a des pays qui font perdre tout espoir". Ca se confirme.
    On est tellement abattu qu’on en finit à trouver clément ce qui ne l’est pas.

    PS : hors billet ou presque. On s’indigne des clichés auxquels les européens peuvent nous réduire. Certains de chez nous y sont pour quelque chose voire pour bp…

  3. Bien noté pour le slogan :)

  4. Ce qui est notable cette fois-ci, et j’espére que cela ne sera pas une exception, est que l’AMDH et l’OMDH ont travaillé sur ce dossier ensemble- Quid de la CMDH ?

    Le cas n’était pas le meme concernant les événements de Sidi Ifni où l’OMDH a minimisé les atteintes envers les droits de l’Homme.

    Ryadi et Bouayach devraient accorder leurs violons et conjuguer leurs talents plus souvent si ce n’est tout le temps : les droits de l’Homme seront plus garantis et protégés au Royaume.

    Hors sujet mais important quand meme : Chrii a quitté l’AMDH sous prétexte que sa section de Safi refusait de défendre les droits des islamistes (???) et a rejoint les rangs de la CMDH. Il est aussi, et c’est interpellant de sa part, un nouvel encarté au P.A.M. Il refuse de croire que El Ouadie et autres Rouissi ont retourné leurs vestes. Ce qui est pour lui des foutaises…

    http://www.telquel-online.com/345/interrogatoire_345.shtml

  5. @momo ould Jacqueline

    "Ryadi et Bouayach devraient accorder leurs violons et conjuguer leurs talents plus souvent si ce n’est tout le temps : les droits de l’Homme seront plus garantis et protégés au Royaume"

    C’est une plaisanterie ?

  6. Face à une justice aux ordres de l’exécutif et à des lois pouvant etre interprétées de diverses manières par les magistrats comme celles touchant à la sacralité du monarque ou à l’atteinte de la devise nationale : il faut que les organisations ou associations marocaines des droits de l’Homme parlent d’une meme voix. Ce qui n’a pas été le cas pour les victimes de Sidi Ifni…

    PS: la prochaine fois, explicite tes interrogations pour qu’on sache de quoi cela retourne

  7. @nadori de chez nador

    tu n’es ni Nadori ni Rifain.

    t’es un simple 3aroubi péteux !

    de 3aroubia Zemmour-Zaër !

    Ahahahaha

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 108 autres abonnés

%d bloggers like this: