Trop de flagornerie tue la flagornerie

Et dire que certains autres Arabes accusent les Marocains d’être trop obséquieux – la fameuse histoire du baise-main royal qui marque les esprits à l’étranger. L’ambassadeur syrien aux Etats-Unis, qui est par ailleurs un bloggeur, postule en tout cas au sommet du podium par cette remarque lancée à un prince royal séoudien, Turki Bin Faisal, ancien chef des services de renseignements séoudiens, lors d’un séminaire à Washington sur la Syrie et le Liban:

I just arrived ten minutes ago and I was particularly delighted to discover that his Royal Highness Prince Turki is among us. I am so happy to meet you again Prince Turki and you know that I’m very.. I’m personally sincere that I hope you will not quote me on this, you are my favorite royal ever, of all nationalities, or all royal dynasties

Par ailleurs, cette scène d’un érotisme torride informe sur la volonté syrienne de rapprochement avec le capo di tutti capi séoudien…

About these ads

23 Réponses

  1. La vraie question est, cher Ibn Kafka, si vous permettez: baiseriez-vous la main du roi si vous deviez vous vous-même retrouver en face à face?

    Pour faire bien, il faudrait d’abord apprendre à cette plèbe qu’elle n’est pas inférieure à son commandeur en chef.

    Allah, Al Watan, Al Barç… euh Al malik ^^

  2. L’opinion d’un Syrien, on s’en fout pas mal.

  3. Ne t’en fais pas, s’y rien du tout !

  4. « Et dire que certains autres Arabes accusent les Marocains d’être trop obséquieux – la fameuse histoire du baise-main royal qui marque les esprits à l’étranger. », dixit Ibnkafka !

    Je te fais savoir, si tu n’es pas au courant, que ça ne marque pas seulement les esprits à l’étranger mais aussi dans le Rif…ça choque énormément ! D’ailleurs c’est rarement que tu vois un Rifain ou une Rifaine faire la courbette ou le baise-main…

    C’est vrai que ça renvoie une image négative, très avilissante des Marocains en général et surtout de ces courtisans qui salissent la réputation des citoyens de ce pays, ceux-là qui pratiquent à volonté ce sport national ou royal d’esclavage…pour ainsi dire une image très dégradante…des sujets trop serviles ! Ce geste est le symbole même du rabaissement de la dignité de l’espèce humaine…ce n’est que de la servitude, de la servilité des siècles obscurs du Moyen Âge!

    Je constate que t’es un fervent militant de la cause palestinienne, mais…! Tu dénonces tous ces pays arabes qui ont des relations publiques ou secrètes avec l’administration américaine et Israël mais jamais une seule critique envers le Makhzen ou plutôt la monarchie marocaine dans ses relations ambiguës avec Israël ! Tu évites tout le temps d’aborder ce volet ou ces sujets qui pourraient fâcher le Makhzen; tu zigzagues et tu manœuvres souvent pour ne pas désigner les acteurs ou répondre directement quand ces questions sont évoquées ! Je ne sais pas si ceci est dû à la trouille (ce qui est humain, compréhensible et légitime) ou à autre chose ?

    Tu n’attends pas par hasard que Sa Gracieuse Majesté t’offre une des ces fameuses Grimas (agrément, patente de transport)… ?! Ne le prends pas au sérieux, je rigole !

    Si on est vraiment sincère, objectif et honnête intellectuellement, on ne peut pas seulement se permette de taper sur une partie sans évoquer les autres parties et tous les volets de la question. On ne peut pas s’autoriser à dénoncer seulement la politique (la traîtrise ou la duplicité ?) de la monarchie Saoudite, celle de la monarchie Hachémite, celle du président Moubarak, ou l’hypocrisie de la France dans sa politique dite « arabe »…sans évoquer celle de la monarchie marocaine !

    Manifester son total soutien à la cause palestinienne cela suppose d’aller jusqu’au bout de son raisonnement ! Il faut d’abord balayer devant sa porte, ou au moins balayer aussi de temps en temps devant sa porte!

  5. @LCP, J’ai été invité il y a quelques temps par M6 (pas MC Solar …) à diner au palais de Marrakech et j’ai vraiment apprécié l’invitation mais j’étais quand même résolu (je le suis toujours) à ne pas faire de baise main, si d’aventure je m’étais retrouvé en pôle position … !

    Le changement, si toutefois un changement doit intervenir il doit intervenir en premier lieu dans les esprits des marocains. Mais hélas nous ne sommes pas tous des rifains et la bassesse, côtoie encore la servilité au Maroc : le système est ainsi fait et il tiens comme cela alors de là à conclure que … AHHHHHHhhhhhhh

    Nietzsche, Al cognac, Al Barça !

  6. Lors de l’inauguration d’un salon, mon frère salué par le froid a eu le malheur de ne pas faire de baise-main mais une respectueuse salutation.
    Résultat? le Roi a continué son chemin, mais mon frère s’est fait enguirlander par son patron à se retour. Le message était clair: Pour qui tu te prends pour ne pas embrasser la main de Sidna?

  7. P.S. "salué par le froid??", c’est au moins un lapsus révélateur de mon état de congélation avancé.
    Il fallait lire, par le Roi bien sûr!

  8. @Aisha Q. La lacheté ambiante que tu relate c’est exactement ce que je dénonce. Et ton lapsus est magnifique : il a été salué par le froid, il repond par le froid. Quoi de plus naturel ?

    Si le roi faisait de son peuple un roi, on lui baiserait les pieds !

    On ne peut pas exiger d’un peuple plus de respect qu’on ne lui manifeste. …

  9. Selon ce que rapporte un…..exégète de l’histoire du Makhzen ayant requis l’anonymat, le calife Omar ibn al-Khattab aurait précisé à l’un de ses compagnons :

    “Le baiser de l’imam est sur la main, celui du père sur la tête, du frère sur la joue, de la sœur sur la poitrine, et de l’épouse, enfin, sur les lèvres”.

    Partant de là, le dit exégète explique que le fait de baiser la main du roi est un geste tout à fait naturel, car, dans la réalité, ce geste est effectué en faveur ..du Commandeur des croyants..
    Et comme tous les musulmans le savent , la main du Commandeur des croyant est à l’image de la main de Dieu….: elle donne et retire.
    Elle doit donc être …. vénérée!

  10. Je me suis toujours demandée avec quel produit désinfectant le roi lavait ses mains après tous les baisers baveux reçus ! On n’a jamais mis personne en prison parce qu’il n’a pas embrassé une main, ce sont les embrasseurs des mains les plus serviles qui peuvent être les plus grands des félons. Y a qu’à se rappeler cette photo d’un Glaoui ou d’un Oufkir!

  11. Citoyen: garde tes leçons pour toi et lis ce que j’ai pu écrire sur le makhzen, y compris dans ses relations avec Israël, ce ne sont pas des documents confidentiels. Quant à l’exemplarisme rifain, je n’y crois absolument pas, pas plus qu’à n’importe quelle autre vanité ethnique.

    too banal: nice one…

    Farid: bravo, tu as brandi haut le drapeau de la subversion devant un plat de couscous royal… ;-)

    Aïcha Q: une ministre suédoise des années 50 avait fait scandale en ne faisant pas la révérence au Roi de l’époque – en Suède, les hommes saluent le Roi en inclinant la tête en avant, et les femmes par une révérence, encore que cette dernière habitude se perde.

    alibaba:c’est certain que cette pratique est liée au traditionnel rapport maître-disciple si apparent dans le soufisme – on retrouve ce geste dans ce contexte-là en dehors du Maroc.

  12. @ IK

    Tous les "embrasseurs" marocains de la main royale marocains seraint donc des "soufis" !

    @AQ

    "Je me suis toujours demandée avec quel produit désinfectant le roi lavait ses mains après tous les baisers baveux reçus."

    Réponse : le même produit qu’utiliserait une dame "de la haute" qui reçoit un baisemain d’un gentleman également de "la haute"!

    C’est à dire "Saboon Al Baldi" bien de chez nous…ou de Marseille " bien de chez eux !

  13. Garde aussi tes réactions désuètes et bornées pour toi « monsieur je-sais-tout qui veut avoir raison à tous les coups » ! Si tu n’acceptes pas les critiques et les contradictions, tu n’as qu’à fermer boutique cher ami, c’est mieux pour toi au lieu de te ridiculiser ainsi !

    Tes manœuvres sont flagrantes, tu n’oses même pas répondre à une question aussi simple que limpide, que t’a posé « LCP » !

    Alors : tu baises ou tu ne baises pas la main de ton roi ?

    Tu es probablement ce fils de Kafka qu’il n’a pas pu connaître ! On n’a jamais découvert quel nom avait été donné à cet enfant de Kafka, à quoi il ressemblait…

    J’aurais aimé savoir ce que pense Franz Kafka d’un tel fils vaniteux ! Manifestement le proverbe « tel père, tel fils » ne s’applique dans ton cas !

  14. @Citoyen
    Épargne-nous tes crises ethniques.
    Au lieu de te focaliser sur la forme, essaie de mettre en pratique cette fierté rifaine et combattre plus efficacement les détournements locale des subventions étatiques.

    La position d’Ibn Kafka est claire :
    – Non au traitement ethnique des problèmes marocains
    – Oui, il a critiqué dans le passé, et à plusieurs reprises, la politique étrangère marocaine

    Ton jugement ne se base sur aucun argument objectif.

    Lui conseiller de fermer boutique ?! Mais pour qui tu te prends ?! Rifain, 3roubi, fassi ou chlada, qui tu sois tu dois d’être poli !

    On est plusieurs à ne pas partager forcement les avis d’Ibn Kafka, mais ça ne donne à personne le droit de renier le droit d’exister à l’autre.

    Qu’il fasse le baise-main ou pas, ou que tu remballes ton artillerie du folklore colérique du Rif devant ton bosse ou que tu plies en 4 pour les yeux d’une femme ne nous intéresse pas.

  15. alibaba: bien sûr que non, l’origine d’un rituel ne doit pas être confondue avec sa pratique actuelle – de nombreux non-croyants fêtent Noël par exemple, les origines païennes du pélérinage à La Mecque n’implique pas que ceux qui le font sont des adorateurs du soleil, et le fait que le drapeau marocain se composait à l’origine d’une étoile à six branches ne signifie pas que ceux qui le brandissent se réclament du judaïsme.

    Citoyen: je te cite – "jamais une seule critique envers le Makhzen ou plutôt la monarchie marocaine dans ses relations ambiguës avec Israël ! Tu évites tout le temps d’aborder ce volet ou ces sujets qui pourraient fâcher le Makhzen; tu zigzagues et tu manœuvres souvent pour ne pas désigner les acteurs ou répondre directement quand ces questions sont évoquées ! Je ne sais pas si ceci est dû à la trouille (ce qui est humain, compréhensible et légitime) ou à autre chose ?"

    Ce commentaire est infondé, ce qui est très facilement vérifiable, sur ce blog et sur l’ancienne adresse, il repose sur un procès d’intention, et probablement sur une projection partielle – tu me reproches en gros de ne pas écrire ce que toi tu souhaiterais écrire ou voir écrire. Il accumule bêtise, méconnaissance des faits et procès d’intention, ce qui, couplé à un certain parochialisme ethnique, donne le concentré de bêtise que tu nous offres si généreusement.

    Tu rajoutes ensuite: "Si on est vraiment sincère, objectif et honnête intellectuellement, on ne peut pas seulement se permette de taper sur une partie sans évoquer les autres parties et tous les volets de la question. On ne peut pas s’autoriser à dénoncer seulement la politique (la traîtrise ou la duplicité ?) de la monarchie Saoudite, celle de la monarchie Hachémite, celle du président Moubarak, ou l’hypocrisie de la France dans sa politique dite « arabe »…sans évoquer celle de la monarchie marocaine !"

    A contrario, cela signifie que je suis malhonnête, subjectif et insincère, en plus d’être trouillard. J’imagine qu’en creux cela signifie que tu serais tout le contraire. Félicitations, et ne prends pas le risque de perdre ces éminentes et uniques qualités en traînant trop par ici.

    Sinon, sur les critiques que je ne supporterais pas, une mise au point: je suis très souvent insatisfait de ce que j’écris – j’aimerais écrire plus sur le droit par exemple. Mais je dois avouer que je tout aussi insatisfait de nombre de commentaires. Ainsi je trouve fascinant cette véritable peste intellectuelle qui veut que si un commentateur peut critiquer les écrits ou la personne d’un bloggeur, ce dernier ne peut jamais en aucun cas répliquer à la critique en maintenant ses opinions, sauf à paraître comme un stalinien frustré ennemi fanatique de la liberté d’expression. Eh bien, chers amismal-comprenants, la liberté d’expression implique la liberté de critiquer, mais aussi, hélas pour vous, la liberté de répliquer à la critique. J’ai le cuir épais et supporte la contradiction, mais ceux qui l’apportent doivent supporter que je ne me jette pas à genoux pour baiser leur babouches et leur demander l’aman.

    Quant au baise-main, je te ferai une réponse facile: non. Facile car je n’ai jamais été près de rencontrer le Roi, ni, contrairement à certain bloggeur, occupé de fonction impliquant au moins l’occasion protocolaire de le rencontrer. Les seules personnes à qui je baise la main sont mes enfants.

    7didane: merci de me donner acte d’avoir critiqué la politique étrangère marocaine, c’est l’ex-bloggeuse (hélas) Amina qui doit rigoler en lisant ça ;-)…

  16. @Ibnkafka

    « Quant au baise-main, je te ferai une réponse facile: non. Facile car je n’ai jamais été près de rencontrer le Roi, ni, contrairement à certain bloggeur, occupé de fonction impliquant au moins l’occasion protocolaire de le rencontrer. » dixit Ibnkaka !!!

    Si ce n’est pas une manœuvre flagrante, c’est quoi alors ?! En tout cas, ça y ressemble !

    C’est du charabia tout ça ! De l’espagnol « algarabía » issu d’alarabiya (langue arabe).

    Réponse incompréhensible et manquant de clarté.

    Alors récapitulons clairement la question et soyons précis :

    Baiserais-tu la main de ton roi si l’occasion se présente ?

    Quant au reste de ton texte, c’est que du blabla !

  17. @7didane

    Et toi tu te prends pour qui ? Pour Maître Vergès peut-être? Donne-nous l’adresse de ton cabinet ainsi que le tarif de tes honoraires ! T’aurais pas chopé le melon pourri? Qui t’a adressé la parole ? Wabaazzz !!! Le propriétaire du blog peut se défendre tout seul, t’as oublié qu’il est juriste ?!

    Mais si tu me cherches, Voici donc ma réplique :

    Toi aussi, épargne-nous tes crises d’ado ou d’obsédé sexuel, vu que tes minables posts sont le plus souvent vulgaires portés exclusivement sur le Q et les obscénités et sans intérêt, ni respect pour les internautes !

    Quant à « la fierté rifaine » évoquée dans ton post, t’es hors sujet « petit monomane sexuel » mais tu auras ta réponse dans un prochain post ! Ici, on parle de baisemain, et c’est à cause de cette pratique esclavagiste médiévale (sûrement tu es un de ses adeptes zélés) en plus des autres réputations et fléaux (mendicité, prostitution…) très répandus au bled que beaucoup de marocains à l’étranger dissimulent ou renient leur origine ! Il est question ici de dignité humaine et ça se sent que t’en n’as pas ou tu n’en as rien à cirer de la dignité des marocains !

    Je n’ai jamais dit que IK ne critique pas la politique marocaine ou le gouvernement marocain ! Mais il y a critique et critique ! Critiquer la politique marocaine en pointant du doit clairement le chef suprême de cette politique qui est le roi et Critiquer vaguement la diplomatie marocaine ! Deux choses tout à fait différentes !

    J’ai tout simplement expliqué en haut qu’il tourne toujours autour du pot sans désigner ou mettre en accusation directement la monarchie marocaine comme il fait avec les autres familles régnantes d’Arabie, de Jordanie, d’Egypte…ou avec certains chefs d’Etats comme les USA, la France…qu’il pointe facilement, franchement et directement sans ambiguïté…En tout cas, ce que je constate depuis que je fréquente ce blog ! C’est une question de malhonnêteté intellectuelle !

    Je n’ai pas besoin de ton expertise pour comprendre les opinions et les positions d’IK ! Merci, je sais lire et interpréter les propos des autres ! Alors stop !

  18. @7didane !

    « Épargne-nous tes crises ethniques.
    Au lieu de te focaliser sur la forme, essaie de mettre en pratique cette fierté rifaine et combattre plus efficacement les détournements locale des subventions étatiques. » dixit 7didane !

    Et voici la réplique pour « la fierté rifaine » évoquée dans ton post :

    Sache (puisque t’as dévié du sujet principal et si tu n’as pas eu l’occasion de te rendre sur place ou si t’es mal renseigné) que le Rif est clean par rapport à beaucoup de régions en ce qui concerne la délinquance, la prostitution, la mendicité…Et si les gens de ton essaim étaient dignes comme les Rifains, le pays se porterait mieux probablement…Voilà la fierté rifaine concrètement mise en pratique si tu la veux…Ou comme l’appelle notre éminent savant dans une langue très savante « parochialisme ethnique » !

    Emploie plutôt ton énergie, que tu dépenses dans les forums et blogs à raconter des bêtises, pour combattre ces fléaux probablement plus répandus dans ta région que dans le Rif…Et sache aussi que les Rifains n’ont jamais attendu quelque chose et n’attendent rien de ton Makhzen…Les Rifains ne comptent que sur leur travail, leur solidarité et dépendent plus de l’Europe que de ton Etat corrompu, chaque famille rifaine a au moins un membre installé en Europe qui gagne dignement sa vie et fait vivre les proches restés au pays ! Voilà encore la fierté rifaine. Alors stop !

    Au lieu de pointer injustement le Rif, occupe-toi plutôt des détournements financiers qui sont connus, de Hassan II, ses proches, ses conseillers, et ses ministres…Lance un appel solennel à ton gouvernement pour qu’il restitue au peuple marocain cette immense fortune royale accumulée par Hassan II en ponctionnant l’économie marocaine.

    En 1990 Abdelmoumern Diouri, en avait dressé un inventaire détaillé. Elle est en grande partie investie à l’étranger :

    -plus de 10 milliards Frs déposés dans une vingtaine de banques françaises, américaines et suisses.

    -un portefeuille boursier considérable comprenant des titres américains et européens.

    -un groupe financier royal ONA présent dans tous les secteurs de l’économie marocaine.

    -un immense parc immobilier :

    -au Maroc, une vingtaine de palais, plusieurs milliers d’hectares de terres agricoles…

    -à l’étranger, plusieurs immeubles à Paris et à New-York, de nombreuses résidences luxueuses aux États-Unis et en France, notamment le château d’Armainvilliers (Seine-et-Marne) deux cents pièces et quatre cents hectares de parc…

    Tu es au courant sans doute, qu’il y a actuellement en France plusieurs plaintes et enquêtes qui concernent les détournements de fonds publics et le patrimoine immobilier des chefs d’État africains !

    Alors Stop !

  19. Citoyen: "Quant au reste de ton texte, c’est que du blabla !" – parole d’orfèvre, merci maestro…

    Tu devrais savoir sinon que je réagis excessivement mal aux ultimatums. Si tu ne comprends pas ma position sur la question que tu m’as posée à laquelle que j’ai eu tort de vouloir répondre, tant pis.

    Ta tirade ethnique est saoûlante. La réalité est sans doute différente de ce que tu décris – un Rif et des Rifains sans défaut et sans reproche (à croire qu’un Medbouh était finlandais ou guatemaltèque), le reste du Maroc pourri, obséquieux et corrompu. Ne croyant pas à la responsabilité collective ou à l’essentialisme, je ne peux évidemment considérer tes propos que comme du dépit et de la rancoeur mal digérés – tu te trompes de colère voire de haine.

  20. @Citoyen
    Je suis moi-même rifain. Essaie de réconcilier ta vision du Rifain, avec ce que tu crois ma vision personnelle :s

    @ibnkafka
    Désolé d’avoir répondu. L’incident est clos de mon coté.

  21. @Ibnkafka

    Tu essayes en vain de manœuvrer mais ça ne passe pas ! On peut prendre à témoin tous les internautes de la planète !

    Tu t’es démasqué IbnKaka simplement par ton double langage !

    Si le Général Medbouh est rifain de Gzannaya (d’Aknoul, région de Taza), le Colonel M’hamed Ababou est aussi rifain (compagnon de Medbouh), le lieutenant-colonel Mohamed Amekrane (de Nador, mort fusillé sur la plage de Shlihatt en janvier 1973 avec ses 11 autres camarades, après un putsch manqué contre Hassan II ), le Maréchal Ameziane est aussi rifain (de Nador, fidèle allié de Franco puis de la monarchie alaouite), le Colonel Cherrat est aussi rifain (d’Al-Hoceima, exactement d’Ajdir, la capitale de l’ancienne république du Rif, Chef de la garde royale de Hassan II), le Général Achahbar (d’Al-Hoceima, exactement d’Imzouren à 4 km d’Ajdir, ancien secrétaire d’Etat à l’administration de la défense nationale sous le règne d’Hassan II)…et notre cher Abdelkrim Khattabi est bien sûr aussi rifain !

    Quant à citer Medbouh (fils d’un caïd d’Aknoul, ayant combattu aux côtés des troupes françaises de Lyautey contre les Rifains d’Abdelkrim !) comme exemple rifain, je te le dis franchement : t’es en manque d’arguments ou en rupture de stock !

    Mohamed Medbouh, ancien officier dans l’armée française qui a combattu en Indochine…A l’indépendance du Maroc, il devient chef de la garde royale. Accusant la famille royale marocaine de corruption, de la dilapidation des deniers publics et de la mauvaise gouvernance, il décide avec son équipe rapprochée de renverser la monarchie et de rétablir la souveraineté populaire, à l’occasion d’une fête grandiose donnée pour l’anniversaire d’Hassan II le 11 juillet 1971. Blessé au bras lors de ce putsch , il meurt de ses blessures….

    Ya IbnKaka répond à la question au lieu de faire diversion !

  22. Ton chevalier preux Medbouh fût chef de la maison militaire du Roi, qui n’est généralement pas confiée à des jeunes filles en fleur. Ensuite, la tuerie sanglante de Skhirat, une tentative de rétablir la souveraineté populaire – je crois effectivement que les masques sont tombés…

  23. Citoyen@Je t’ai lu avec beaucoup d’intérêt. J’aimerais te dire qu’au Maroc il n’y a pas de sur-Hommes et de sous-Hommes. Mais, ça tu le sais, je l’espère. Moi, par exemple, la vie de mon père syndicaliste en son temps a été bousillée à cause d’un "rifain" vendu aux autorités au début des années 70. Je sais que dans le benelux beaucoup de gens issus de ce que tu appelles le Rif sont des wahhabistes qui ne tolèrent pas que leurs femmes aillent voir un médecin du sexe opposé. Enfin pour résumer le rifain dont tu parles n’existe pas, il est un marocain comme un autre. Il est un humain avec ce qu’il y a de meilleur et de pire dans l’homme.

    Tu veux simplement que IK te réponde sur le baise-main.

    Je ne veux pas le faire à sa place, mais dans quelques jours c’est l’Aïd et ragarde bien les images qui vont passer à la télévision : certains responsables vont faire le baise-main d’autres pas. Et sais-tu pourquoi? Ce n’est pas obligatoire sous le règne actuel. Sauf pour les militaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 109 autres abonnés

%d bloggers like this: