Qui est Suzanne Scholte, pasionaria républicaine du Polisario?

Vous avez sans doute lu il y a quelque temps, dans les catacombes cybernautiques du séparatisme, que la Defense Forum Foundation présidée par Suzanne Scholte, avait obtenu un prix à Séoul, the Seoul Peace Prize (1). Inouï, n’est-il pas? Cette ONG étatsunienne s’intéresse à deux pays exclusivement: le Maroc – surtout son Sahara – et la Corée du Nord, et elle est l’oeuvre quasi-exclusive de sa présidente, Suzanne Scholte:

Born in Norwalk, Conn., the daughter of a book publisher and a Republican activist, she got her introduction to politics early as a volunteer supporter of Ronald Reagan’s 1976 primary challenge to President Ford.

« I believed so much in Reagan…We lost and I was so young — in high school. I was just devastated. But I realized you have to keep working at it, and by the time I was in college, he was president, » she says.

An English major at the College of William and Mary, she got involved in the conservative group Young Americans for Freedom.She was on its national board for more than four years. She’s also been projects director of the American Conservative Union, and political director at the Fund for a Conservative Majority, a political action committee.

From 1985 to 1987, she served as chief of staff for Rep. Mac Sweeney, a Republican of Texas.At age 26, she was the youngest chief of staff on Capitol Hill, she said.

But she found her real calling was working for human rights abroad.

« I saw a void that needed to be filled on North Korea …I felt like God was calling me to get involved very powerfully, » Ms. Scholte, who has taught Sunday School at her Episcopal Church for seven of the last nine years, said.

In addition to working on North Korea, Ms. Scholte has also championed the cause of the Sahrawis, the people of Western Sahara who live under Moroccan occupation.

« I’ve got two posters on my wall, one of a North Korean refugee boy and one of Sahrawi refugee, and I know the Sahrawi refugee is still alive. I work on both of them but North Korea is just a more desperate situation, » she said.

Ms. Scholte is married to the founder of the Defense Forum Foundation, Chadwick Gore, who now works on the staff of the Commission on Security and Cooperation in Europe. They have three boys: Chester, 15; Christian, 12, and James, 2, who have participated in their own way in their mother’s international human right activism.

The Washington representative of the Sahrawi people, Mouloud Said, recalled that Ms. Scholte twice traveled to the Sahara in the middle of the summer to stay with his people. Ms. Scholte brought along her two children, ages 11 and eight on the first trip, and 14 and 11 on the second trip, so they could become aware of the Sahrawi’s suffering and be more appreciative of what they have in America, according to Mr. Said.

James, at age 3 months, traveled with Ms. Scholte to Seoul for the Second International Conference on North Korean Human Rights. New York Sun, 30 juin 2003

Suzanne Scholte, ancienne directrice de cabinet de Mac Sweeney, représentant républicain du Texas entre 1985-1989, est fondatrice du Defense Forum Foundation, une ONG qui a compté l’humaniste Donald Rumsfeld parmi ses financiers jusqu’en 2001. Elle serait membre de l’International Board de Christian Solidarity Worldwide, une ONG principalement consacrée aux droits religieux des chrétiens dans les pays musulmans et asiatiques. Des sites évangélistes la considèrent comme une des leurs, et elle s’exprime elle-même en ce sens, par exemple dans Christianity Today:

Suzanne Scholte, chairman of the North Korea Freedom Coalition, is unambivalent. « If you do anything to help Kim Jong Il or give him higher stature, I think that you’re basically partnering with the Devil, » she said. « This isn’t just a misguided, misinformed regime that needs to be introduced to the salvation of Jesus Christ. This is a regime that is totally against Jesus Christ. »

Christian Awarded Seoul Peace Prize

A charismatic Christian was awarded the prestigious Seoul Peace Prize in September for her work promoting human rights for the citizens of North Korea and the Sahrawi refugees of Western Sahara—the only colony in Africa under Moroccan rule.

Suzanne Scholte, chairwoman of the North Korea Freedom Coalition and president of the Defense Forum Foundation (DFF), was given the biennial award issued to persons or groups who have contributed extensively to world peace.

Scholte told Charisma her compulsion to help the suffering stemmed from an earnest prayer. “Years ago, I prayed that God would break my heart for things that broke His heart,” she said.

She became a convert to human rights activism after two North Korean defectors begged her in 1996 to investigate political prison camps in North Korea. Since then she has hosted congressional hearings on North Korean human rights abuses and has assisted behind the scenes in more than 57 rescues of North Koreans who made the dangerous trek across the Tumen River into China.

Her activism also has led to ministry opportunities. Scholte, a Spirit-filled believer, challenged one of North Korea’s highest-ranking defectors to accept Christ. Hwang Jang-Yop, a revered thinker in North Korea, is responsible for the theology that grew into Kim Jong-ilism, the worship of North Korea’s dictator.

She said Yop does not feel worthy to accept Christ’s forgiveness but published her appeal to all of his Korean constituents, saying, “Suzanne Scholte is the lamp that lights the right pathway for the people, not letting them go astray.”

Scholte is also lighting a pathway in Western Sahara. In 1994, the Muslim president of Sahrawi Republic, Mohamed Abdelaziz, gratefully accepted an Arabic Bible Scholte gave him, calling it a “holy book.” He later invited Christians to plant churches in his nation, she said.

Seoul Peace Prize recipients include former U.S. Secretary of State George Shultz and former U.N. Secretary-General Kofi Annan. Three of the eight previous honorees were later awarded the Nobel Peace Prize.

—C. Hope Flinchbaugh

This article is from the November 2008 issue of Charisma

Abdelaziz el Marrakchi l’aurait donc invité à ouvrir des églises à Tindouf – alors que ses hôtes algériens emprisonnent des convertis – what gives?

Elle est secrétaire de Christian Solidarity Worldwide, qui se donne la mission suivante:

CSW-USA was founded in 1997 to be the United States partner organization of Christian Solidarity Worldwide (founded in the UK in 1981). CSW and its various partners exist to serve the persecuted Christian church through advocacy, aid and prayer.

Elle a travaillé pour plusieurs ONG conservatrices – Fund for a Conservative Majority et American Conservative Union:

Suzanne Scholte has been President of the Defense Forum Foundation since 1989 and was one of its founding Board members. She formerly served as Chief of Staff for former Congressman Mac Sweeney, who served on the House Armed Services and the Merchant Marine and Fisheries Committees. At the time she was the youngest Chief of Staff on Capitol Hill. Scholte also served as Political Director of the Fund for a Conservative Majority and Projects Director for the American Conservative Union. She is also the Chairman of the U.S.-Western Sahara Foundation, Chairman of the North Korea Freedom Coalition, Vice Chairman and a Founding Board Member of the U.S. Committee for Human Rights in North Korea, and a Board member of Christian Solidarity Worldwide-USA.

Le conseil d’administration du Defense Forum Foundation est à l’avenant:
– J. William Middendorf II, un ancien ambassadeur, administrateur de la très conservatrice Heritage Foundation et l’International Republican Institute;
Tidal W. McCoy, l’ancien vice-président « chargé des relations gouvernementales » d’un important fabricant d’armes – ATK – et secrétaire d’Etat à l’armée de l’air sous Reagan ;
Fred C. Ikle, un ancien sous-secrétaire d’Etat à la défense sous Reagan, et lobbyiste néo-conservateur chevronné – il fût l’un des signataires du fameux Project for a New American Century, qui fût le document idéologique fondateur des néo-cons en matière de politique étrangère; il est également un des dirigeants de la Federation for American Immigration Reform, qui prône un durcissement considérable de la politique d’immigration étatsunienne;
– Holly Coors, « born-again christian« , ex-ambassadrice et surtout épouse du magnat de la bière Joseph Coors, lui-même fondateur de l’ONG de la droite conservatrice et religieuse Council for National Policy ainsi que de la précitée Heritage Foundation; une mécène des candidats républicains;
Frank Ruddy, ex-ambassadeur, avocat et surtout ancien membre de la MINURSO, propagandiste chevronné du Polisario à Washington, et qui fût présenté par un certain Cliff Kincaid (président d’une ONG conservatrice fanatiquement anti-ONU, America’s Survival) comme un remplacant potentiel de l’autre néo-con John Bolton, l’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’ONU qui ne fût jamais confirmé par le Sénat – tiens, comme par hasard, ce dernier est également un sympathisant des séparatistes et un inconditionnel du référendum
James L. Holloway III, un ancien amiral;
JEB Carey, ancien directeur exécutif du Political Action Committee du parti républicain, GOPAC;

Des militants conservateurs, des anciens secrétaires d’Etat et ambassadeurs de Reagan ou fabricants d’armes, tous réunis pour la défense de la veuve et l’orphelin sahraouis – ça sent la rose, non? Pas de liens apparents – ce qui ne signifie pas qu’il n’y en ait aucun – avec l’industrie de l’hydrocarbure, contrairement à ce que je m’attendais. La densité de militants républicains semble en faire une annexe du Project for a New American Humanitarianism, suite « humanitaire » du Project for a New American Century néo-con…

Les activités de la Defense Forum Foundation? A titre d’exemple, payer des voyages tous frais inclus aux membres du Congrès susceptibles d’être sensibilisés à la cause séparatistes. Ainsi, entre 2000 et 2006, 63 membres du Congrès (49 républicains et 14 démocrates) ont vu leur escapade à Tindouf payée par Scholte et consorts, pour un montant total de 107.703$.

Bien sûr, ils organisent également toutes sortes de séminaires, témoignages devant le Congrès étatsunien, et cocktails, en présence de représentants du Polisario et de l’Algérie aux Etats-Unis, mais ça, on s’en doutait.

Malheureusement, les fichiers du Foreign Agent Registration Act, loi qui oblige toute personne travaillant dans le domaine politique ou des relations publiques avec un gouvernement étranger ou représentant les intérêts d’un gouvernement étranger auprès de l’administration étatsunienne, à en faire la déclaration, ne sont pas accessibles sur le net. Impossible pour moi d’en savoir plus sur les éventuels commanditaires étrangers du Defense Forum Foundation.

Il est par contre possible d’avoir une idée des dons financiers faits par Suzanne Scholte lors des dernières campagnes électorales fédérales – voir sur le site de Newsmeat:

Contributor Candidate or PAC Amount Date  
SCHOLTE, SUZANNE
FALLS CHURCH, VA 22044
DEFENSE FORUM/PRESIDENT
ALLEN, GEORGE (R)
Senate – VA
FRIENDS OF GEORGE ALLEN
$1,000
primary
02/07/06
SCHOLTE, SUZANNE
FALLS CHURCH, VA 22044
DEFENSE FORUM
ALLEN, GEORGE (R)
Senate – VA
FRIENDS OF GEORGE ALLEN
$1,000
primary
05/17/05
SCHOLTE, SUZANNE K MRS.
FALLS CHURCH, VA 22044
D.F.F./PRESIDENT & FOUNDER
BUSH, GEORGE W (R)
President
BUSH-CHENEY ’04 (PRIMARY) INC
$500
primary
08/31/04
SCHOLTE, SUZANNE K MRS.
FALLS CHURCH, VA 22044
D.F.F./PRESIDENT & FOUNDER
BUSH, GEORGE W (R)
President
BUSH-CHENEY ’04 (PRIMARY) INC
$1,000
primary
04/07/04
SCHOLTE, SUZANNE
FALLS CHURCH, VA 22044
DEFENSE FORUM FOUNDATION
IRVIN, BOB (R)
Senate – GA
BOB IRVIN SENATE COMMITTEE INC
$250
primary
05/12/02
SCHOLTE, SUZANNE KRISTINE
FALLS CHURCH, VA 22044
ALLEN, GEORGE (R)
Senate – VA
FRIENDS OF GEORGE ALLEN
$1,000
primary
10/15/99

Pour complèter le tableau des sympathies politiques de Suzanne Scholte, on peut donc préciser qu’outre Bush 43, l’autre récipiendaire de la charité politique scholtienne est l’ex-sénateur républicain de Virginie George Allen, évangéliste, accusé d’avoir voulu nier ses origines juives pour des raisons religieuses et battu suite à une insulte raciale – « macaque » – lancé à un travailleur électoral de couleur de son concurrent démocrate. Voilà donc un élément supplémentaire, qui complique un peu l’image de philanthropie désintéressée relayé par les (rares) articles de presse la concernant.

Entre parenthèses, on notera que le cas de Suzanne Scholte n’est pas unique: un autre supporter proéminent du Polisario – et de Suzanne Scholte – aux Etats-Unis est le représentant républicain de Pennsylvanie Joe Pitts (fortement évangéliste – « Joe was born in Kentucky in a family of strong Christian faith, a faith he has passed on to his own three children« ), dont le site contient une page consacrée au Polisario – il se présente comme engagé en faveur des droits de l’homme mais a voté en faveur des fameuses « military commissions » universellement décriées.

Résumons donc: une républicaine évangéliste qui fait campagne pour le Polisario et contre la Corée du Nord, avec dans son association des anciens dignitaires civils et militaires, militants républicains ou néo-cons – en général pas vraiment le type de personnes susceptibles de sympathiser avec un mouvement de guérilla arabe socialiste et soutenu à bras-le-corps par un pays arabe tiers-mondiste, l’Algérie… Les faits sont là, mais je ne parviens pas à trouver l’élément manquant qui permettrait d’expliquer cela.

Pour être honnête, il faut préciser que les supporters du Polisario aux Etats-Unis ne se recrutent pas seulement parmi les néo-cons ou évangélistes (Aminatou Haïdar a ainsi obtenu le Robert F. Kennedy Human Rights Award cette année, qui lui a été remis des mains du sénateur Ted Kennedy, sénateur réputé le plus à gauche du sénat), et des néo-cons et évangélistes soutiennent le Maroc – par exemple Elliot Abrams.

(1) C’est principalement l’activité de Suzanne Scholte contre le régime nord-coréen qui lui a valu le prix – sur les quatre pages du communiqué de presse, deux relatent son engagement contre le régime nord-coréen et un paragraphe son engagement pour le séparatisme sahraoui.

About these ads

34 Réponses

  1. IK wrote: « Abdelaziz el Marrakchi l’aurait donc invité à ouvrir des églises à Tindouf – alors que ses hôtes algériens emprisonnent des convertis – what gives? »

    Non, pas a « Tindouf ». Quand il parle de nation, il pense surement a Al-Jumhūrīyya al-`Arabīyya aṣ-Ṣaḥrāwīyya ad-Dīmuqrātīyya. Mais ca, tu le savais deja…

    Autrement, je ne vois dans cet article qu’une vaine tentative de dresser une culpabilite par association — raisonnement fallacieux par excellence.

  2. Il est évident que le sympathisant des séparatistes trouvera vain un tel exercice visant à exposer l’engagement politique de la principale militante du Polisario aux Etats-Unis, et ce indépendamment de la méthode.

    Je me contente pour ma part de m’interroger sur les motivations de cette dame et de ses congénères: j’ai du mal à croire qu’elles soient humanitaires, au vu de la philosophie politique qui l’anime. Si elles sont idéologiques, le Polisario n’est pas vraiment un choix naturel. Donc il doit y avoir quelque chose d’autre, que je n’ai pas réussi à cerner.

  3. « Il est évident que le sympathisant des séparatistes trouvera vain un tel exercice visant à exposer l’engagement politique de la principale militante du Polisario aux Etats-Unis, et ce indépendamment de la méthode. »

    Pas necessairement. Tu peux toujours essayer de demontrer que la dignite et le bien commun du peuple Sahrawi sont respectes par le gouvernement Marocain.

    Mais tu est plus intelligent que cela. Tu sais pertinemment que cela est difficile a faire, et que tu ne peux traiter du sujet sans (au choix) franchir les Lignes Rouges de notre « cher » royaume ou faire l’apologétique du Makhzen. Tu preferes donc faire dans l’ambiguite et l’analyse legere.

    « Je me contente pour ma part de m’interroger sur les motivations de cette dame et de ses congénères: j’ai du mal à croire qu’elles soient humanitaires, au vu de la philosophie politique qui l’anime. Si elles sont idéologiques, le Polisario n’est pas vraiment un choix naturel. Donc il doit y avoir quelque chose d’autre, que je n’ai pas réussi à cerner. »

    Au risque de jouer l’avocat du diable, t’est il venu a l’esprit que « les motivations des cette dame » soit altruistique et veritable. Ne pourrait elle pas simplement defendre le droit du peuple Sahrawis a determiner leur sort? Est il impossible qu’elle soit bernee par les leaders et porte-parole du dit peuple? Qu’elle est votee pour Reagan, donne des sous a Bush et soit membre d’un cercle qui compte Rumsfeld parmi ses membres, ne veut pas dire qu’il y a conspiration. Et tu surestimes aussi sa capacite a ecouter et assimiler les deux cotes du debat.

    Je m’interroge aussi sur tes motivations. Si elle sont ideologiques, le Maroc n’est pas vraiment un choix naturel. A part le nationalisme aveugle ou une predisposition accrue a faire des faux dilemmes, je ne vois rien d’autre qui pourrait justifier ta position.

    Aid moubarak anway, et merci pour ta dedication a eplucher des traquer les sujets dont tu traites.

  4. C’est scandaleux. Les conservateurs, neocons et autres membres de l’extreme droite Americaine, c’est censé etre la chasse gardee du Maroc, comme notre cher Elliott Abrams.

    Sahrawis, Algeriens, Marocains… tous aussi susceptibles a se faire manipuler par des organizations etrangeres qui avancent leur propre interets (cf. lobbies Israelien et Cubain, par exemple.)

  5. @lixy Ibn Kafka n’est pas payee pour ecrire ses articles.
    Tu ne peut l’accuser de ne pas vouloir faire un reportage sur un sujet.
    Aussi concernant les lignes rouges il est tout a fait légitime de ne pas vouloir les franchir a chaque billet. Jusqu’ici il n’a jamais ete semble t-il un adorateur du makhzen.
    Il aurait fait un article de deux lignes avec les liens et en disant: tiens bizzar

  6. @lixy Ibn Kafka n’est pas payee pour ecrire ses articles.
    Tu ne peut l’accuser de ne pas vouloir faire un reportage sur un sujet.
    Aussi concernant les lignes rouges il est tout a fait légitime de ne pas vouloir les franchir a chaque billet. Jusqu’ici il n’a jamais ete semble t-il un adorateur du makhzen.
    Il aurait fait un article de deux lignes avec les liens et en disant: tiens bizarre elle conservatrice et promeut la liberté: conflit ideologique? Ca passerai mieux n’es pas?
    Sinon oui les états-unis ont intérêt a être du cote du maroc qui est « un allie » surtout en ces temps de « terrorisme ».

  7. Je m’interroge aussi sur tes motivations. (…) A part le nationalisme aveugle ou une predisposition accrue a faire des faux dilemmes, je ne vois rien d’autre qui pourrait justifier ta position.

    L’argument s’applique parfaitement aux supporters du séparatisme Sahrawi, à moins qu’il n’y ait des motivations *rationelles* pour nuire aux populations de la région, Sahrawis compris. Des arguments rationnels en faveur du maintien des provinces du sud au Maroc? Il y en a un paquet, économiques, politiques, supportés par des facteurs culturels, historiques, etc.

    Pour la séparation, à part quatre crétins romantiques et demi dans le désert ou quelques généraux algériens dont les intérêts personnels ne sont pas exactement alignés avec ceux de la région (pas même ceux de l’Algérie), ce sont plutôt des motivations idéologiques haineuses qui sont derrière en général. A quelle catégorie t’appartiens?

  8. Salut IK,

    Le plus étonnant est que la Corée du Nord est pro-polisario. Susan Scholte est très critique vis-à-vis du régime nord coréen qu’elle accuse de tous les maux, dont celui du détournement de l’aide humanitaire, mais soutient (avec son bras droit Carlos Wilson) Abdelaziz qui est champion en matière de détournement de l’aide humanitaire.

    Mis à part ce que je pense du polisario, Susan Scholte incarne de mon point de vue les difficultés qu’ont certaines ong à être cohérentes, logiques avec leurs principes: s’attaquer à la Corée du Nord (et indirectement à la Chine qu’elle critique avec beaucoup de virulence aussi) n’est ce pas directement aussi s’attaquer à un soutien précieux , qui ne figure plus sur la liste US des Etats terroristes, d’une cause que sa fondation soutient?

    Sinon pour Ted Kennedy , ce n’est qu’une impression, mais je pense que son choix en faveur du polisario est de l’ordre du personnel: il n’aime pas le Maroc. C’est son droit.

  9. lixy:pour citer un président étatsunien que tu affectionnes sans doute, here we go again. Tu me reproches en gros de ne pas partager ton orientation et de ne pas écrire sur ce que toi tu aurais écrit. A la bonne heure.

    Sur les motivations de cette dame, si je n’ai pas évoqué l’aspect altruiste que tu évoques, c’est parce qu’elle ne colle pas avec le reste de son idéologie, et cela me paraissait tellement évident que je n’ai pas jugé bon d’insister – les petits nenfants à Tindouf lui feraient de la peine, mais pas ceux en Irak ou en Afghanistan, elle qui contribue financièrement à la campagne de Bush en 2004 après les invasions de l’Afghanistan et de l’Irak.

    arabist: eh oui, et on pourrait rajouter Kadhafi et sa danse du ventre ses dernières années…

    moumny: pas payé? Comment ça, la DGED, Hugo Chavez, le Mossad et Moulay hicham ne paient plus mes notes de frais?

    Shaheen: je dirais plutôt qu’il s’agit de l’irrédentisme classique des nomades – voir les bédouins en Egypte par exemple.

    amina: pas mal, cette histoire de la Corée du Nord pro-Polisario. Carlos Wilson, qui c’est sinon?

    Pour Ted Kennedy, pas de parano. Je ne ferais pas de ces prises de position une question d’affect, aimer ou haïr le Maroc.

  10. Re-

    Carlos Wilson c’est le Mr.Western Sahara de la DFF.

    Pour Ted Kennedy (je ne parle pas de tout le clan Kennedy ici), un peu parano peut être mais, qu’il ne supporte pas le Maroc (encore une fois c’est son droit) cela ne date pas d’aujourd’hui.

  11. @Amina: Ce serait mieux de préciser qu’il (Ted Kennedy) ne supporte pas le Régime marocain, ce qui est différent. Ce qui est un peu normal pour un type un soit peu  »progressiste »..

  12. @IK: Non, non, non! Je ne te reproche pas de ne pas partager mon opinion. Juste ta logique qu’est loin d’etre parfaite. Je comprends que vous autres juristes et avocats font un fond de commerce de votre abilite a faire passer des raisonnements fallacieux pour valide, mais la, c’est un peu gros.

    Ce que tu reproches a Scholte ne tiens pas la route (mis a part ses liens avec le GOP). L’argument selon lequel sa contribution a la campagne de Bush impliquerait que les enfant Afghans, Iraquiens (et tout autres pays victimes des bombes de Washington) ne lui font pas de peine est absurde. C’est un peu comme dire que ta defense du Makhzen sur ce dossier reviendrait a supporter la souffrance des enfants Sahrawis (vu que le status quo est clairement en faveur de Rabat).

    En plus, tu refuses de considerer que ses intentions (ainsi que tant d’autres supporters de la politique interventioniste Americaine) pourrait etre nobles. Tu n’en sait rien. Sur un plan geopolitique, je veux bien croire que les ideaux n’ont pas de place. Les individus, quant a eux, operent souvent a partir de ce qu’ils percoivent comme de nobles ideaux. Pourquoi voir une conspiration dans le cas de Scholte alors que la moitie des Americains on vote pour Bush en 2004? Believe it or not, pas mal de soldats Americains vont au combat croyant qu’ils aide le monde. Apres tout, si Saddam est son clan ne sont plus, c’est principalement grace a eux.

    Peut etre qu’elle croit que sont interpretation de la Bible dit que Jesus reviendra sur terre lorsque le Sahara aura un gouvernement qui represente le peuple Sahrawi. Peut etre qu’elle a un amant Sahrawi. Peut etre qu’on lui a promis une concession d’exploitation de poisson ou de phosphate. Je n’en sais rien et toi non plus. Je trouve juste la prémisse de ton raisonnement outrageante: Elle supporte le Polisario et (booh!) donne des sous a Bush ergo sa sincérité et bonne foi sont inadmissible.

  13. De toute façon l’unique stratégie de l’axe américano-sioniste est de semer le chaos et de diviser pour régner.

    Ceci dit il est assez troublant de voir le-dit axe soutenir le front polissario alors que le régime marocain est un de ses plus fidèles « alliés ». Sans doute juge-t-il que çà ne mange pas de pain de garder le contact avec les deux camps surtout que Scholle, quels que soient ses accointances politques, agit ici dans le cadre d’une ONG et non au nom d’un gouvernement.

    Du reste, la création d »un état fantoche au Sahara occidental permettrait à coup sûr aux américains de mettre la mains sur ses ressources.

    Enfin, la dimension religieuse, évangélique, n’est pas à négliger. On connait l’action des évangéliques (et des sionistes) en Kabylie contre l’Islam, il est fort probable que ce soit aussi le cas auprès des polissarios.

  14. @IK

    Certains ont raison quand ils affirment que les motivations de Mme Susan Schott sont nobles, « altruistes et véritables ».
    Peut être même qu’elle a vision mystique du Western Sahara et croit peut être que Jésus reviendra sur terre « lorsque le Sahara aura un gouvernement qui représente le peuple Sahraoui ».(quel type de gouvernement : ça la vision ne le dit pas)

    Libre à elle d’avoir ses convictions …et ses contradictions car, de toute façon, nous n’en avons rien à cirer !

    Ce dont je suis certain (et l’écrasante majorité des marocains le sont également) c’est que le Sahara est revenu à ses ayants droits et qu’il le restera… malgré toutes les Susan Schott que les séparatistes et leurs sympathisants pourraient mobiliser.

    Et affirmer cela ne signifie pas forcément faire l’apologie du Makhzen et encore moins lui donner un chèque en blanc pour tout ce qu’il entreprend ou pourrait entreprendre dans tous les domaines, en particulier en matière de droits de l’homme contre ceux de ses citoyens qui ne partageraient pas la position de leur pays (le Maroc) dans l’affaire du Sahara.

  15. [...Ce dont je suis certain (et l’écrasante majorité des marocains le sont également) c’est que le Sahara est revenu à ses ayants droits et qu’il le restera… malgré toutes les Susan Schott que les séparatistes et leurs sympathisants pourraient mobiliser....]

    Laissons le « peuple sahrawi » (cela me fait plaisir que chez IBK l’expression tout comme le « sahara occidental » soient de fait, il faut avouer que la liberté de l’expression y est effective) disposer de ses pleins droits fondamentaux, à savoir en outre le droit de disposer de son propre avenir par le biais du droit à l’autodétermination.

    [...Et affirmer cela ne signifie pas forcément faire l’apologie du Makhzen et encore moins lui donner un chèque en blanc pour tout ce qu’il entreprend ou pourrait entreprendre dans tous les domaines, en particulier en matière de droits de l’homme contre ceux de ses citoyens qui ne partageraient pas la position de leur pays (le Maroc) dans l’affaire du Sahara...]

    Cet argument est à double tranchant pour les tenants de la thése nationaliste chauviniste à l’extreme. Meme la cour de La Haye n’a jamais établi que le Sahara était marocain à part entière et le roi Hassan II désespérait qu’à l’ONU le titre foncier n’ait jamais existé. En défintif, on peut aussi présumer que la majorité du peuple sahrawi ne veut pas etre marocaine (peut etre) parce que les droits de l’Homme n’ont jamais été respectés au Maroc.

    PS: Ne pas confondre les sympathisants des séparatistes avec les supporters du droit international

  16. amina: je crois que moul a bien cerné la nature de l’hypothétique réticence de Ted Kennedy à l’égard du Maroc, qui n’est d’ailleurs en rien une question centrale voire même secondaire dans le débat politique étatsunien.

    lixy: excuse -moi de relever l’incohérence entre le soutien au Polisario fondé sur des raisons humanitaires, et le soutien à un président et à un parti qui préconisent et pratiques des guerres « préventives ».

    La Defense Forum Foundation fût créée sous Reagan dans un but exclusivement humanitaire – « The Defense Forum Foundation (DFF) is a non-profit, tax-exempt educational foundation that was founded during the Presidency of Ronald Reagan for the purpose of educating Congressional staff about the need to re-build America’s defense« . Parmi les objectifs humanitaires de cette fondation on retrouve ceci: « In recent years, DFF’s Forums focused
    on how to win the war on terror and how to protect the United States’ homeland from terror attacks
    « . Exactement le type d’objectifs qu’on retrouve dans les statuts de la Croix-Rouge et d’autres organisations humanitaires.

    Je réitère mes excuses pour ce raisonnement outrageant qui viole toutes les lignes rouges existant à Alger et Tindouf. Aller au-delà des déclarations publiques/officielles d’acteurs politiques pour voir si leurs motivations réelles sont différentes de celles affichées est effectivement une pratique digne d’une certaine presse à scandale nihiliste financée par l’étranger, comme le dit si bien Khalid Naciri.

  17. Ne pas confondre les sympathisants des séparatistes avec les supporters du droit international

    Là aussi la légalité internationale est une fallacie. Ça a une belle valeur de relations publiques et d’outil diplomatique, c’est tout. Ultimement, c’est la capacité effective des parties concernées de faire appliquer le droit international – ou de le violer – qui le matérialise. En ce sens, les bien pensants de la Haye et autres âmes crédules peuvent participer à toutes les masturbations intellectuelles collectives qui les tentent, de fait, le Sahara occidental est marocain et le restera pour aussi longtemps que le Maroc le voudra et qu’il n’y aura pas de muscle plus gros pour l’en déloger, que ça leur plaise ou non. Un titre foncier serait bienvenu pour faire taire quelques crétins ou pour éviter qu’un hypothétique Bush un jour de science fiction ne s’en saisisse pour vendre une petite brutalisation contre le Maroc (cela dit un titre foncier ne seraient pas une protection de toutes façons, je suis sûr que dans si un très hypothétique Bush décide d’une telle aventure le Maroc aurait aussi des WMD sous forme de bouteilles d’eau minérale s’il le faut). Either way, un titre foncier n’y changerait pas grand chose dans aucun scénario réaliste prévisible aujourd’hui. Si tu as des soucis légitimes en ce qui concerne les Sahara donc, mieux vaut choisir un angle plus réaliste que la séparation. Quelque chose que Rabat ne balaiera pas d’un revers de main. Autrement, beat it.

  18. Mon cher IK, je classifie l’irrédentisme bédouin dans la crétinerie romantique… Rien de bien rationnel derrière.

  19. [...Là aussi la légalité internationale est une fallacie. Ça a une belle valeur de relations publiques et d’outil diplomatique, c’est tout...]

    Un hymne à l’anarchie mondiale où la loi de Talion fera office du premier commandement sur lequel se basera la vie en communauté internationale. Foutaises : ce n’est pas parce qu’on a eu droit à 8 ans de néo-connisme qu’on peut faire abstraction de ce qu’on peut appeler le Droit International.

    [...En ce sens, les bien pensants de la Haye et autres âmes crédules peuvent participer à toutes les masturbations intellectuelles collectives qui les tentent, de fait, le Sahara occidental est marocain et le restera pour aussi longtemps que le Maroc le voudra...]

    Encore une fois, la légalité internationale n’est pas du coté marocain et il faut nécessairement respecter les volontés du peuple sahrawi qui seul peut disposer de son propre avenir. Veut-il faire partie oui ou non de la nation marocaine ? A lui de le dire au moyen d’un référendum d’autodétermination. Je rappelle à ce sujet la proposition de Hassan II lors du sommet de Nairobi en 1981 consistant en un référendum « confirmatif ».

    [...Si tu as des soucis légitimes en ce qui concerne les Sahara donc, mieux vaut choisir un angle plus réaliste que la séparation....]

    Le seul souci qui me préoccupe en tant que citoyen universel est le destin de tout un peuple, le peuple sahrawi. Pour rappel encore une fois, la cour de la Haye n’a jamais prouvé la marocanité du sahara occidental d’une part et aucun titre foncier n’est enregistré à l’ONU d’autre part. Tenons nous au fait sinon je ferais comme toi (séparatisme) en commençant à utiliser des termes comme annexion chérifienne ou colonisation marocaine…

    Pourquoi pas une marche blanche vers les présides de Sebta et Mellilia ? Pourquoi le pouvoir marocain ne parle jamais de l’avenir de ces deux présides qui paraissent beaucoup plus « marocains » que le sahara occidental en termes de justification ? Jusqu’à quand ce silence de la part des autorités marocaines ? Je crois que les tenants du nationalisme chauvin à l’extreme, habité par une foi de l’intégrité territoriale, seraient très contents de récupérer les deux dits présides…

  20. Un hymne à l’anarchie mondiale où la loi de Talion fera office du premier commandement sur lequel se basera la vie en communauté internationale.

    Je ne sais pas dans quel univers tu vis, mais c’est exactement comme ça que ça se passe dans celui-ci. On a beau pimper ça avec les formes, ultimement, le droit international est plus ou moins la résultante d’un équilibre de pouvoirs.
    Evidemment, la question n’est pas purement militaire, il y a les dimensions diplomatiques, économiques, etc. Reste qu’au final, c’est une question d’équilibre, qui dans le cas du Sahara, est en faveur du Maroc et ne risque pas de changer de si tôt.
    Confondre la nature des droits nationaux que des états, qui ont monopolisé la violence, ont les moyens de faire appliquer, et le droit international qu’on prendrait pour une sorte de droit naturel qui s’appliquerait de lui même est un exercice de self-délusion.
    Que des âmes bien pensantes veuillent que le Maroc, sous prétexte d’une sorte de droit naturel que tout le monde devrait s’appliquer soi même, doivent laisser partir sa moitié sud, en dit long sur leur crédulité, et leur manque de motifs pragmatiques (créer une deuxième mauritanie pour 70K bédouins? qui va en bénéficier?).

    Encore une fois, la légalité internationale n’est pas du coté marocain

    Si ça te fait plaisir…

    et il faut nécessairement respecter les volontés du peuple sahrawi qui seul peut disposer de son propre avenir.

    Sinon?

    Pourquoi pas une marche blanche vers les présides de Sebta et Mellilia ?

    Parce que les coûts (pas seulement pécuniers) en seraient plus élevés que les bénéfices. Et parce que le Maroc ne dispose pas de la puissance nécessaire.

  21. @ Com 15

    [...PS: Ne pas confondre les sympathisants des séparatistes avec les supporters du droit international...]

    A l’évidence, certains sympathisants des séparatistes ont une vue à tout le moins bien étriquée ….sur le conflit du Sahara (comparé à un vulgaire combat pour un TF) et sur le droit international.

    Le droit international ne s’arrête pas à la fameuse résolution 1515 de l’ONU à laquelle semblent faire référence ….ces sympathisants …pardon, ces « supporters du droit international » .

    Car si le droit international s’attache au droit des peuples à l’autodétermination, il (le Droit International) prend bien soin de lier l’autodétermination aux notions d’unité et d’intégrité territoriale d’un État.

    En particulier, l’ONU a toujours recommandé qu’il fallait d’abord s’assurer qu’aucun élément étranger n’exploite la question de l’autodétermination en encourageant des groupes minoritaires à faire sécession de leur État d’origine, ce qui aboutirait à l’éclatement des États et à saper leur unité politique et géographique.

    On peut quand même demander à ces « supporters du droit international » si, dans le conflit du Sahara, il n’ n’y a pas « un élément étranger …..qui a intérêt à saper l’unité politique et géographique du Maroc !

    Quant au fameux avis consultatif de la CIJ du 16/10/1975, les dits « supporters du droit international » ne l’ont visiblement ….pas compris.

    @IK
    C’est hors billet et je m’en excuse ….mais il fallait remettre les pendules de certains à l’heure !

  22. Rectificatif du Com 21 :

    3e paragraphe :
    C’est à la résolution 1514 de l’Assemblée générale, en date du 14 décembre 1960,…que je faisais réference et non la 1515

  23. [...Pourquoi pas une marche blanche vers les présides de Sebta et Mellilia ?

    Parce que les coûts (pas seulement pécuniers) en seraient plus élevés que les bénéfices. Et parce que le Maroc ne dispose pas de la puissance nécessaire.]

    Je croyais que le recouvrement de l’intégrité territoriale était toujours un objectif prioritaire pour les autorités marocaines…

    [...En particulier, l’ONU a toujours recommandé qu’il fallait d’abord s’assurer qu’aucun élément étranger n’exploite la question de l’autodétermination en encourageant des groupes minoritaires à faire sécession de leur État d’origine, ce qui aboutirait à l’éclatement des États et à saper leur unité politique et géographique....]

    Il faut déjà prouver que le Sahara Occidental avait le Maroc comme Etat d’origine pour prétendre que le peuple sahrawi, un groupe minoritaire (sic), a eu envie un beau jour de faire sécession : ce qui n’a jamais été le cas ni pour l’arret rendu par la cour de la Haye ni pour l’ONU (enregistrement d’un titre foncier)…

    De pire en pire….

  24. Momo: enregistrement d’un titre foncier? Quel rapport avec l’ONU et le droit international? Un petit conseil en la matière – fais preuve de modestie avant d’accabler d’autres commentateurs sur leur connaissance ou méconnaissance du droit international.

  25. Je croyais que le recouvrement de l’intégrité territoriale était toujours un objectif prioritaire pour les autorités marocaines

    Je veux bien croire que tu sois intellectuellement limité, mais là… Quelle partie de « Le Maroc ne peut pas », tu ne comprends pas?

  26. [...Un petit conseil en la matière - fais preuve de modestie avant d’accabler d’autres commentateurs sur leur connaissance ou méconnaissance du droit international.]

    Je ne sais pas à quoi tu fais référence ibn kafka mais le fait est que j’ai rappelé trois choses essentielles dans cette histoire du Sahara Occidental à savoir :

    1- La cour de la Haye n’a jamais prétendu que le Sahara Occidental était marocain.

    2- L’ONU ne reconnait pas que le Sahara Occidental est marocain et du coup la présence marocaine au Sahara est illégale.

    3- Le peuple sahrawi a le droit à un référendum d’autodétermination.

    Sinon je pense que tu te trompes en m’accusant de vouloir accabler d’autres commentateurs sur leur connaissance ou méconnaissance du droit international puisque ce n’est pas mon souci. J’ai juste énoncé mon avis.

    [...Je croyais que le recouvrement de l’intégrité territoriale était toujours un objectif prioritaire pour les autorités marocaines

    Je veux bien croire que tu sois intellectuellement limité, mais là… Quelle partie de “Le Maroc ne peut pas”, tu ne comprends pas?...]

    Quand on a un objectif prioritaire tel que le recouvrement de l’intégrité territoriale on ne choisit pas en fonction des retombées et des investissements, d’ailleurs si c’est vrai ce que tu dis alors pourquoi l’affaire de l’ile persil ? Je trouve juste bizarre que le pouvoir marocain ne fasse aucune déclaration politique ou prenne une initiative pour récupérer les deux présides que sont Sebta et Mellilia.

  27. Quand on a un objectif prioritaire tel que le recouvrement de l’intégrité territoriale on ne choisit pas en fonction des retombées et des investissements

    Je ne parlaias pas des aspects pécuniers, mais de la faisabilité tout court.

    Je trouve juste bizarre que le pouvoir marocain ne fasse aucune déclaration politique ou prenne une initiative pour récupérer les deux présides que sont Sebta et Mellilia.

    Décidément, on ne vit pas dans le même univers. Le Maroc a toujours revendiqué les deux enclaves. Ex: http://www.afrik.com/article12841.html

  28. momo: c’est ce passage que j’avais en tête – « ni pour l’ONU (enregistrement d’un titre foncier)…

    De pire en pire…. ».

    Sur la CIJ, c’est un peu plus compliqué: elle a reconnu l’existence de liens d’allégeance entre Sahara et Maroc, mais a estimé, dans un bel exercice d’anachronisme (il s’agissait d’apprécier si ces liens étaient suffisants à l’époque, cad vers 1912, et non pas en 1976), que ce n’était pas suffisant.

  29. [...Sur la CIJ, c’est un peu plus compliqué: elle a reconnu l’existence de liens d’allégeance entre Sahara et Maroc, mais a estimé, dans un bel exercice d’anachronisme (il s’agissait d’apprécier si ces liens étaient suffisants à l’époque, cad vers 1912, et non pas en 1976), que ce n’était pas suffisant]

    La CIJ a bel et bien confirmé l’existence des liens d’allégeance de certaines tribus sahraouies -certainement pas toutes- envers le Palais mais a estimé que ces liens ne constituaient pas des liens juridiquement de souveraineté.

    Sinon pour le ton des échanges, quand je relis d’autres interventions je vois plus d’incorrection d’ailleurs que de ma part.

    [...Je trouve juste bizarre que le pouvoir marocain ne fasse aucune déclaration politique ou prenne une initiative pour récupérer les deux présides que sont Sebta et Mellilia.

    Décidément, on ne vit pas dans le même univers. Le Maroc a toujours revendiqué les deux enclaves...]

    C’est vrai qu’on n’a pas la meme vision des choses du Monde et s’il faut attendre à chaque fois une visite royale espagnole aux présides de Sebta et Mellilia pour revendiquer leur marocanité on n’est pas sorti de l’auberge…

  30. toutes les gesticulations et la coulée de salive venant de la part des ennemis de l’Intégrité Territiorale du Maroc, ne changeront en rien les choses sur le terrain , ni aujourd’hui ni demain…
    ceux qui croient que le Maroc et les Marocains reculeront après tant de sacrifices, se fourrent le doigt dans l’oeil, à devenir complètement borgne,
    si cette suzane quelque chose, n’a pas mieux à faire, qu’elle demande donc la scission de la Virginie du Sud ou du Nord, ou encore la Caroline du Nord ou carrément l’éclatement des USA, si elle y tient tant à faire le jeu des séparatistes de tou bord,
    tout le monde sait aujourd’hui que la plupart des pays grands et petits ont des problèmes au sujet du séparatisme qui devient une mode et même un véritable fléau, en ces temps-ci,
    y compris pour la Russie , la Chine, l’Espagne , la France et bien d’autres…ainsi que le Nigéria , le Niger , Le Mali…et même l’Algérie pour bientôt..
    alors pourquoi crie-t-on haro juste sur le Maroc ,
    les TOUAREGs qui ont aussi leur « front », leur territoire …pourquoi personne n’en parle ni les aide,
    juste parce que l’ Algérie est concernée là aussi, l’Algérie qui, d’une part encourage l’émasculation du Maroc, a toutes les peurs du Monde du soulèvement des TOUREGS et même des Kabyles,
    c’est pour ces raisons le pouvoir qui la gouverne dépense sans compter en dollars sonnants et trébuchants , au détriment du Peuple Algérien pour alimenter les caisses des lobbies de tout bord dans le monde, afin d’attiser le feu vers le Maroc et l’éteindre quand la flamme des TOUAREGS ou d’autres identités qui la compose prend le l’ampleur,
    un adage bien marocain dit à ce propos « ila wladna darbo wladkoum , Allah isssame7 , wila wladkoum darbo wladna, Allah i3tihoum may idrobhom », autrement dit « vérité ici, mensonge là-bas » , drôle de conception…
    enfin je vous voudrais vous inviter à mon blog:

    http://ahmedaddoukkali.unblog.fr

    merci pour toutes visites et tous vos encouragements

  31. [...] and neither is Suzanne Scholte’s reliably pro-Polisario outfit Defense Forum Foundation. As I wrote earlier on Obiter Dicta, the Defense Forum Foundation has paid over 114,957 USD over the years 2000-2009 for 66 trips to [...]

  32. [...] bellicistes sont qualifiés par de “bombhögern” (“la droite, rejoignant ainsi une espèce déjà rencontrée aux Etats-Unis en la personne de Suzanne Scholte. A l’aile gauche, les congressistes du parti social-démocrate, en opposition depuis 2006 [...]

  33. [...] soit qui mal y pense“ – “Rapport de Human Rights Watch sur le Sahara“ – “Qui est Suzanne Scholte, pasionaria républicaine du Polisario?“ – “La politique étrangère du Maroc est désintéressée“ – “Sahara: El [...]

  34. [...] ricordando lei della complicità ‘ ‘ in particolare con il suo alleato in questo caso Susan Cholte  presidente del (difesa Forum Foundation) che aveva supervisionato il premio per Haidar nel 2009 [...]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 110 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :