Le sort de Gilad Shalit est toujours inconnu, celui de plus de 700 Palestiniens l’est malheureusement plus

0d2dc9f3-c917-4f43-a9d7-d20b730927c8
On ne pourra reprocher à Sarkozy de ne pas avoir le sens des proportions et de la cohérence. De passage à Damas pour vendre son plan de cessez-le-feu, il a ainsi demandé des nouvelles du soldat israëlien Gilad Shalit, également de nationalité française, capturé à Gaza depuis deux ans par des combattants palestiniens. Son sort fait l’objet d’intenses efforts israëliens et d’un travail de propagande impressionnant, l’intéressé, qui servait dans une armée d’occupation et sur un territoire occupé, ayant même été comparé à Ingrid Betancourt, une civile et politicienne kidnappée dans le contexte d’une guerre civile.

Voici ce qu’il a dit:

« President Sarkozy used the opportunity to ask Assad for proof that Gilad Shalit is alive, » said the source. « He told the Syrian president that the matter if of personal interest to him. »

Soit: « Le président Sarkozy a saisi l’occasion pour demander à Assad des preuves que Gilad Shalit est en vie, a révélé une source. Il a dit au président syrien que la question présentait un intérêt personnel pour lui« .

Je dois avouer n’avoir aucune preuve que Gilad Shalit soit encore en vie. Mais je connais le sort récent de 700 Palestiniens.

PS: je me demande si Sarkozy a évoqué le cas du franco-palestinien Salah Hammouri lors de son escale israëlienne.

About these ads

Une Réponse

  1. 1) C’est la responsabilité de chaque individu de faire plus de bruit à propos de Salah Hammouri. Je n’en avais personellement pas entendu parler avant. Maintenant, beaucoup d’autres le sauront, grâce au moindre effort dans une démocracie: le bouche à oreille. Les Israéliens sont ce qu’ils sont. Mais si les Arabes qui ont une voix en France ne se font pas entendre, c’est d’abord *leur* faute si l’un des leurs se fait marcher sur les pieds.

    2) My 2 cents IK, il y a déjà beaucoup de bruit à propos d’Israel, mais rien à propos du gouvernement égyptien. La fermeture des frontières coté égyptien est une décision purement égyptienne (servilité, stupidité, peu importe la cause – le fait est que l’ouverture des frontière ne devrait rien coûter au gouvernement égyptien, même leurs maîtres laisseraient probablement passer la chose, c’est probablement un excès de zèle dans la servilité). Si le bruit peut changer ça, ça serait un progrès, aussi petit soit il.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 110 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :