Deux versions successives autour du bombardement de l’école de l’UNRWA ayant fait 45 morts

Les morts civils palestiniens à Gaza, morts faute à pas de chance

Les morts civils palestiniens à Gaza, morts faute à pas de chance


On aura donc eu droit à trois versions différentes de la part du gouvernement israëlien au sujet du bombardement, par son armée, d’une école de l’UNRWA ayant accueilli des réfugiés internes – des habitants du nord et de l’est de la bande de Gaza ayant rejoint Gaza ville pour fuir les combats et bombardement plus intenses qui y ont eu lieu. Quelques heures après ce bombardement, et le décombre des dizaines – plus de 40 – de victimes civiles palestiniennes, le porte-parole Mark Ragev donnait le nom de deux combattants du Hamas, les frères « Abou Askar » (beau nom de guerre, j’imagine qu’Abderrazak El Melhaoui et Abdelhaq Bolabola étaient déjà pris), supposés composer une équipe de tireurs de mortiers actifs à partir de l’école, et morts dans le bombardement. Les tirs de l’armée israëlienne auraient ainsi visé une cible militaire légitime – des mortiers du Hamas – et aurait malencontreusement fait une quarantaine de victimes civiles incidentes.

Le lendemain, sur Al Jazeera (where else?), un conseiller juridique d’Israël apparemment en mission auprès de l’ONU, David Traub, disait que le bombardement visait des combattants en dehors de l’école, sous-entendant qu’il s’agissait d’une malencontreuse erreur. L’UNRWA affirme que des représentants israëliens lui ont tenus des propos identiques: « The IDF admitted in that briefing that the attack on the UN site was unintentional« .

En attendant la troisième version, sans doute une version améliorée du classique « désolé, m’sieur, pas fait exprès » que tous les écoliers du monde connaissent bien. Ca ne semble guère émouvoir grand monde parmi les alliés arabes et occidentaux d’Israël. La qualité des victimes, encore une fois?

About these ads

4 Réponses

  1. Il y a la version où les deux frères, encore stagiaires chez Hamas, fabriquaient des roquettes et ont provoqué ce carnage. On a d’ailleurs retrouvé leurs cartes d’identité et leurs cartes de membres Hamas. Does that ring bells? … Des passeports retrouvés dans des débris …

    Il y a aussi celle où le chauffage du bâtiment aurait été mal entretenu (Ah ces Palestiniens) et aurait explosé provoquant toutes ces victimes!

    Il y a doit y avoir une cellule à l’IDF chargée de versions.

    Mais beaucoup de journalistes, le ton en témoigne, commencent à trouver ces versions-justifications-mensonges un peu courts! Hier soir, sur BBC1, une analyse mettait en parallèle les images que « renvoient » les Palestiniens de Gaza et les interventions du porte-parole Mark Ragev [qui fait partie de beaucoup de familles, puisqu’il nous tient compagnie du matin au soir; je crois qu’il habite la tété] et tous les autres [chargés de justifier l’injustifiable, d’expliquer l’inexplicable et de défendre l’indéfendable]. La conclusion était crystal clear: « Pictures provide us with a different story from words ».

  2. Je suis quand même frappé par l’amateurisme de la cellule communication d’Israël sur ce dossier. Ils ont voulu sortir les arguments les plus grossiers, et ça aurait pu marcher si ce n’était pas une école de l’UNRWA – une école palestinienne n’aurait sans doute pas eu autant de facilité à voir sa version des faits acceptée par les médias.

    Mark Ragev est en tout cas plus efficace que Miss KHamas, qui arbore un sourire qui n’est pas de circonstance. Mais il m’a fait marrer quand il a décrit Gaza comme une Corée du Nord et un Etat-taliban à la fois – il faudrait savoir, la Corée du Nord a aboli la religion sur le modèle albanais d’Enver Hodja me semble-t-il…

  3. Version de l’armée Israélienne :

    « Une enquête de l’armée israélienne a conclu que c’est un obus ayant manqué sa cible qui a fait 39 morts à proximité d’une école des Nations unies à Gaza.
    L’enquête israélienne a démontré que trois obus de mortier avaient été tirés contre des militants du Hamas qui venaient juste de tirer une roquette depuis les parages de l’école.
    Les responsables ont ajoutés qu’un seul obus ne pouvait pas faire autant de dégâts et que cette école, malgré ce qu’affirme l’ONU, devait bel et bien abriter des armes.
    Pour en revenir à l’affaire à proprement parler, deux obus ont atteint la cible. C’est celui qui l’a manquée qui a causé les victimes civiles, selon cette enquête.
    Les services médicaux de Gaza ont établi le bilan de cette frappe à 39 morts. L’armée israélienne estime que ce chiffre est gonflé par le Hamas. »

  4. Azul cher Miss’n’kafka

    Euréka, IDF l’a trouvé :c’est le GPS qu’ est le responable !!!!

    à croire IDF il existe effectivement une 3ieme version qui date de qq heurs, désormais IDF essaie de justifié ca par une erreur géomatique/Géodésie et ces technologies telque le GPS qui d’apres tjr idf lance des missiles avec un tolerance d’erreur d un diamettre 30 mettre.. IDF voulais d’apres tjt idf lancer bombarder les sois disant millitants de hamas et par mauvais chance se trouver dans ce diamettre de 30 mettre l’école de UNRWA .. . donc on voulais pas raté le cible .. et surrment les geomatistises/geodésites de IDF étaient tous chez eux .. et pas rejoinable pour dire que l’erreur de 30 mettre est tjr presente ..

    je cite : « The commanders of the force instead decided to fire on the Qassam team with mortar shells equipped with a Global Positioning System for accurate fire.

    However, the GPS element has an error margin of 30 meters and one of the three rounds fired by the paratrooper force slammed into the building owned by the United Nations Relief and Works Agency for Palestine Refugees in the Near East, or UNRWA.  »

    source : http://www.haaretz.com/hasen/spages/1054284.html

    l’information dangreuse de jour c’est pas uniquement la reponsablite de IDF qu’est ici plus que triviale mais plus dangreux que l entité sionsite utilise dans cette guerre des missile version beta avec un taux d’erreur de rater son cible de 30 mettre ! cela prouve que ces missiles n etais jamais tester au par avant ! des missiles version beta !

    IDF probalement a recu ca gratuitement ca de USA pour faire un testing gratuit à gaza !!!

    amazighement,
    votre Riflandais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 110 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :