Infos complémentaires sur John Ging: "Gaza est comparable au génocide du Rwanda et à la purification ethnique des Balkans"

MIDEAST-PALESTINIAN-ISRAEL-GAZA-UNRWA-UNREST-
Les personnalités les plus marquantes de cette guerre d’agression israëlienne sont, outre le peuple palestinien martyre et les journalistes arabes présents à Gaza, des non-arabes: Hugo Chavez, Evo Morales, Recep Tayyip Erdogan, Erik Fosse et Mads Gilbert, Miguel D’Escoto Brockmann, et j’en oublie. Les dirigeants arabes? Le mieux c’est de ne pas les commenter, sur un blog public et donc susceptible d’être lu par des moins de dix-huit ans.

Parmi ces personnalités, difficile pour les téléspectateurs d’oublier le regard de braise, les paroles acérées et la détermination d’acier de John Ging, directeur de l’UNRWA à Gaza. WordPress.com ayant rendu payant le postage de vidéos, je vous renvoie au blog Trailing Grouse, qui publie deux extraits d’Al Jazeera – where else? – avec John Ging. Le deuxième extrait est impressionnant, et nul ne devrait jamais penser aux dirigeants arabes sans se rappeler son exhortation: " to all the politicians, here, in Israel and internationally, you have an obligation, in the name of humanity and of all that is civilised, we need to stop this now. Those who help, will never be forgotten" – je rajouterai "and those who don’t help, will not be forgotten either". Un journaliste lui demande si Israël est responsable pour le bombardement d’une école de l’UNRWA ayant fait 45 morts civiles.

"Of course, everyone is responsible for their own actions, and it’s very clear to us that there are a lot of actions in this conflict that will need to be fully investigated, independently and internationally. Those who have been killed and injured, those who are innocent, deserve accountability. But right now, right now, what we need is an end to the fighting, and then we will go on to the rest of the issues. So I ask everybody to remember today, that more children have died today and more will die tomorrow unless the fighting stops. those who are doing the killing are responsible for their actions. Those at the political level who are not doing enough to find a solution are responsible for their failure (…)"

En jugeant des actions et inactions de chacun, à mesure du niveau de pouvoir qu’ils détiennenet, n’oublions jamais ces propos.

John Ging est un juriste, ancien officier irlandais, présent au Rwanda lors du génocide de 1994 ainsi que dans les Balkans. Comme l’écrit l’Irish Times, il a donné la voix aux sans-voix de Gaza, et refuse toute gloriole personnelle:

When asked for personal background for this profile, Ging told The Irish Times to feature a double-amputee child from Gaza instead of him. He insists that the heroes of this dark chapter of Gaza’s history are the people of Gaza and the refugees whom UNRWA serves. They have suffered untold tragedy and they should be featured, not him.

His response was typical of the man. Forthright, frank and no respecter of political correctness or the sensitivities of UN members who do not take kindly to criticism of Israel, Ging is a man fighting a war against man’s inhumanity to man. But he does not stand alone. He is joined in this battle by UNRWA’s commissioner general Karen Abu Zayed and her deputy, Filippo Grandi.

Comme indiqué, il a connu le Rwanda du génocide et les balkans de la purification ethnique, et pourtant il estime que ce qu’il a vu à Gaza est le pire qu’il ait vu de sa vie:

Ging has said he has never experienced anything quite as disturbing as what is happening in Gaza. He said he was in Rwanda at the time of the genocide and in the Balkans during the ethnic cleansing.

Ah oui, j’ai compris: c’est un islamiste antisémite.

Etonnant sinon combien d’Irlandais sont sensibles à la cause palestinienne – Robert Fisk est d’origine irlandaise, sans parler des peintures murales de Belfast:
republican20palestinian20falls

Rétroactes:
– "John Ging (UNRWA): “ce qu’il faut, à Gaza, c’est rétablir la règle de droit”";
– "John Ging: “il faut d’abord arrêter la violence, ensuite on peut s’occuper d’aide humanitaire”";
– "UNRWA: “La situation est atroce (…) peu de gens en dehors de Gaza mesurent l’horreur de la situation ici”";
– "Trois écoles de l’UNRWA bombardées en 24 heures, 43 morts";
– "Sourire aux lèvres"

About these ads

4 Réponses

  1. IK, oui c’est similaire au Rwanda ! et comparable aux génocides qui se sont déroulés dans les vingt dernières années, sauf que celui là est encore pire car le monde " civilisé" y assiste en direct sans lever le petit doigt !! ils n’ont cette fois aucune excuse.

    par ailleurs, effectivement les irlandais sont sensibles à la cause Palestinienne depuis ses débuts, et particulièrement lorsque certains activistes Irlandais se sont joints à des groupes qui se disaient affiliés à l’OLP… rappellez vous le groupe de Carlos.. bien que ce dernier ne soit pas un exemple d’intégrité ou représentatif de la cause palestinienne..

    Sinon et à propos de monde "civilisé’, ou démocratique, voici une entrevue fort interressante parue sur Le Monde avec Noam Chomsky qui livre une interressante opinion sur les états unis et sur Obama… bref, on est pas sorti de l’auberge. l’interview est divisée en thèmes, il faut cliquer sur chacun pour suivre l’entièreté de l’interview ;

    http://www.lemonde.fr/ameriques/visuel/2009/01/16/noam-chomsky-regard-critique-sur-l-amerique_1142592_3222.html

    je n’aime pas les etiquettes en général, mais j’avoues que ce Chomsky c’est l’un des rares intellectuels ( juif ou peu importe ) qui a des couilles et qui ne s’empêche pas de leur lancer à la figure qui ils sont. franchement, chomsky mérite un prix qui n’existe pas encore; celui de la dignité intellectuelle !

  2. [...Those who have been killed and injured, those who are innocent, deserve accountability....]

    On attend toujours pour celles et ceux de Sabra et Chatila. Les murs de Belfast sont bien ornés à juste titre.

  3. il faut perpetuer la memoire de l’holocaust gazaoui perpetre par les israeliens pour l’utiliser comme un instrument politique a la maniere des juifs.
    Pour arriver a cette fin, il faudrait absolument filmer, photgraphier autant de victimes ensemble ,meme s’il faudrait les exhumer pour garder leur memoire vivante afin qu’ielles ne soient pas mortes vainement.
    Ci-apres un lien relatant l’holocaust des juifs en Germanie . Imaginer un peu ce que penserait le lecteur moyen si ce rapport n’etait pas illustre par des photos des charniers .Une image vaut mieux que mille livres.
    Et voici comment on illustre un site sur l’holocaust
    pour le rendre plus credible :

    http://www.shamash.org/holocaust/photos/

    Plus on informera la communaute internationale sur ce qui s’est passe a Gaza, plus la solution de cette tragedie palestinienne sera acceleree.

  4. basimic7: On ne peut parler de génocide à Gaza, les éléments constitutifs du crime de génocide n’étant pas réunis. Et il faut effectivement filmer et publier les photos de Gaza pour ne jamais oublier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 109 autres abonnés

%d bloggers like this: