Pourquoi Oukacha? C’est plus proche de la prison

Lu sur le profil Facebook de Mouna Hachim, par ailleurs la meilleure chroniqueuse marocaine, la meilleure répartie de cette année-jubilé:

- Cherche local près de la prison civile d’Oukacha pour ouvrir un groupe de presse!

- Why?

- C’est plus proche de la prison!

Oukacha? C’est ça.

About these ads

13 Réponses

  1. Ça doit faire marrer nos bourreaux…

  2. Je souris de jubilation à la lecture de ce billet ! ET JE SUIS LE SEUL A SAVOIR POURQUOI!

  3. "Cherche local près de la prison civile d’Oukacha pour l’Association Rif des droits de l’Homme et l’AMDH ! "

    Merci de faire circuler l’info sur les blogs, faire le relais sur Twitter et autant de Buzz pour dénoncer cette mascarade de la (l’in) justice makhzénienne…

    On est devant une véritable mascarade de la justice instrumentalisée à des fins politiques de vengeance…

    Toute cette mascarade doit cesser si l’on prétend s’amarrer un de ces jours à la rive nord !

    L’Europe qui gave le Makhzen à coup d’aides et de subventions pour améliorer le fonctionnement de la justice, l’équité des droits civiques, la liberté d’expression et de la presse, pour lutter contre la corruption et l’abus de pouvoir doit prendre ses responsabilités et demander des comptes à Rabat ou plutôt couper ses comptes !

    « Confirmation de la condamnation d’un militant associatif à 3 ans de prison

    AFP 24.11.09 | 10h57

    La cour d’appel de Casablanca a confirmé mardi la condamnation à trois ans de prison ferme prononcée en juin contre un militant associatif, Chakib Khayari, pour, notamment, "atteinte à corps constitués", a-t-on appris de source judiciaire.

    Chakib Khayari, président de l’Association du Rif pour les droits de l’Homme (ARDH), a été arrêté le 17 février pour "atteinte à corps constitués", "infraction au code des changes" et "dépôt de fonds dans une banque étrangère sans l’autorisation" de l’Office des changes.

    Le 24 juin, le tribunal de première instance l’a condamné à trois ans de prison ferme et à verser aux douanes marocaines des amendes de quelque 750.000 dirhams (environ 68.000 euros). Ces amendes ont également été confirmées mardi par la cour d’appel de Casablanca.

    Chakib Khayari est accusé d’avoir, dans des interviews à la presse, déclaré que certaines des personnes impliquées dans un réseau de trafiquants de drogue présumés à Nador (nord du Maroc) avaient pu "accéder à des postes importants au sein d’institutions de l’Etat".

    Le ministère de l’Intérieur a rétorqué que les déclarations de M. Khayari étaient "dénuées de tout fondement".

    Le réseau de Nador a été démantelé par la police le 13 janvier et une centaine de personnes ont été arrêtées puis déférées devant le parquet de Casablanca.

    De nombreux fonctionnaires des services de sécurité figurent parmi les prévenus. Ils sont accusés d’avoir exporté (ou aidé à exporter) plus de 30 tonnes de résine de cannabis vers la Belgique et les Pays-Bas via l’Espagne, avec la complicité présumée de gendarmes et d’éléments de la marine royale.

    La date de leur procès n’a pas encore été fixée.

    Les avocats du militant marocain ont souligné mardi que le compte ouvert à l’étranger par leur client -dans une banque de l’enclave espagnole de Melilla (nord du Maroc)- ne contenait que 220 euros, et non 7.500 comme l’a indiqué la police.

    Dans un communiqué en date du 23 novembre, l’organisation américaine de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch (HRW) a pour sa part estimé que Chakib Khayari "a été emprisonné pour sa dénociation des abus".

    HRW a demandé la libération du militant associatif et "encouragé le Maroc à réviser la loi qui punit de peines de prison des déclarations dites diffamatoires, insultantes ou fausses".

    "De telles lois (…), a poursuivi HRW, sont incompatibles avec les engagements du Maroc au regard du droit international des droits humains qui protège la liberté d’expression". »

    Pourquoi cet appel à l’Europe ?

    L’Union Européenne a accordé un statut dit « avancé » dans ses relations de voisinage avec le Royaume du Maroc, qui a été signé le 13 octobre 2008. Ce nouvel accord d’association, substitué à celui de mars 2000 lie plus le pays et ses populations au destin de l’Europe où plus de 5 millions de citoyens d’origine marocaine y vivent.

    Cet accord stipule clairement dans ses objectifs essentiels la promotion effective de la démocratie et du respect des droits de l’Homme. L’article 2 du dit accord stipule que : « Le respect des principes démocratiques et droits fondamentaux de l’Homme, tels qu’énoncés dans la déclaration universelle des droits de l’Homme, inspire les politiques internes et internationales de la communauté et du Maroc et constitue un élément essentiel du présent accord ».

    Cet accord devrait susciter de grandes réformes qui pourront aboutir à l’amélioration des conditions de vie des populations marocaines et à la démocratisation de l’Etat Makhzen.

    Mais malheureusement sans les pressions politiques et financières, le Makhzen n’a accordé et n’accordera aucune importance aux engagements signés avec l’Union Européenne dans le domaine des droits de l’homme. Par contre, ce que l’on constate depuis cet accord (et depuis la visite du Secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton) c’est que le Makhzen va à l’encontre de « la direction d’une consolidation d’un Etat de droit et d’une protection accrue des droits humains et libertés fondamentales », comme il est prévu dans le cadre du « Statut avancé ». Le Makhzen continue à violer les droits fondamentaux des citoyens marocains en général et plus particulièrement ceux des citoyens (militants, journalistes, avocats, fonctionnaires,…) qui dénoncent la corruption, l’abus de pouvoir, les injustices…

    Depuis la signature de ce « statut avancé », les droits civiques des citoyens marocains ne font que s’empirer de jour en jour. Jusqu’à aujourd’hui, la monarchie alaouite et le Makhzen n’ont manifesté aucun souhait ni aucune volonté politique de réformer l’actuelle Constitution, qui a été conçu par le défunt roi Hassan II en s’octroyant tous les pouvoirs, des pouvoirs absolues bien sûr. Et le gouvernement actuel, par exemple, même sans prérogatives ou avec prérogatives très limitées n’a pas de légitimité démocratique, du fait que la grande majorité des citoyens ont boycotté massivement les dernières élections législatives, du 7 septembre 2007.

  4. Fais-nous sourire Politis! Les temps sont tellement moroses!!

  5. @ Aicha Q.

    Je me délecte égoïstement devant la "stupidité" de certaines situations!

  6. Politis, Peut-être pas si égoïstement que ça! Ni si stupides!!

  7. @politis,
    Je suis sûre et certain au point de donner ma main a couper (suis serieuse la pas comme certains qui se lancent dans des entreprises qui les dépassent. Suivez mon regard … :P ) que je sais ce qui te fait rire.
    Et par la même occas je viens d’avoir une confirmation d’un autre truc.

    Merci IK pour ce billet. Je suis d’accord avec toi. M Hachim est la meilleure chroniqueuse. Son roman les enfants de la Chaouia est un vrai régal. Et son dictionnaire des noms de famille au Maroc est un chef d’œuvre hyper documente. Bravo a elle.

    PS : je me marre :) ))))

  8. Tout le monde se marre et presque tout le monde a compris ce que vous avez compris. Un simple esprit déductif et un soit peu informé des blogs marocains serait arrivé il y a longtemps à cette conclusion. Alors, Politis et Marocaine, ne vous prenez pas pour des lumières :-)

  9. @ moul,
    Et t’as déduit quoi alors ? (ne répond pas a la question tout le charme est de ne pas y répondre!!!). Pour ma part ana ghaaaaadawya… Et j’aime taquiner IK le clin d’oeil c’était pour lui et il sait a quoi je faisais reference.
    PS : je ne me suis jamais considérée comme une lumière et pour cause :) ))))

  10. Maintenant que tout le monde a fini de se marrer, on peut peut-être débattre du fonds du problème!

  11. @aïsha q: "Maintenant que tout le monde a fini de se marrer, on peut peut-être débattre du fonds du problème!"

    Volontiers.

    Israel, c’est Satan incarné. A vous.

  12. Lixy, je savais que tu étais atteint de névrose monomaniaque, mais pas à ce point. Je ne changerai jamais d’avis sur Israël tant qu’il massacre et colonise en toute impunité, mais là, vois-tu, notre sujet est la liberté de presse au Maroc et les procès kafkaïens (pardon Ibn Kafka!) à l’encontre des journalistes.
    Le sujet dois pourtant te réjouir. A toi!

  13. Les possibilités du discours royal:
    Les prévisions du commentateur sidlhaj de baldi.net me parait plus probable.

    Sidlhaj dit:

    "les possibiltes:

    – on va attaquer l’algerie
    – il va dissoudre et ressoudre le parlement
    – il va se remarier
    – le maroc va changer de nom (pour une question de marketing), dorenavent on va s’appeler le royaume uni cherifien de marrakesh et de fes
    – il va dissoudre sans ressoudre la confedartion du foot
    – il annoncera le nouveau heritier du trone, je sait deja que ca ne sera pas moi
    – il va annoncer le demarrage du programme spatial marocain, objectif : preparer le premier tagine exoplanetaire en 2050 (et le laisser sous feu doux autour du soleil pendant 10 ans pour qu’il est meilleur gout)
    – il va rien dire d’interssant.

    je previligie la derniere option"

    Mes prévisions:

    – Déclaration de la guerre avec l’Algérie ou Rupture totale des relations avec l’Algérie jusqu’à ce qu’elle cesse d’introduire son nez dans les affaires intérieures du Maroc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 109 autres abonnés

%d bloggers like this: