Dommage collatéral de l’affaire Aminatou Haïdar: Miguel Angel Moratinos

Le gouvernement socialiste de José Luis Zapatero, et surtout son ministre des affaires étrangères Miguel Angel Moratinos, a été l’un des plus favorables au Maroc depuis 1975. En dépit d’une pression de l’opinion publique et d’une société civile chauffées à blanc contre la position marocaine sur le Sahara, le tandem Zapatero/Moratinos a accueilli raisonnablement favorablement la proposition marocaine de solution politique sur la base d’une large autonomie interne des provinces du Sud.

C’est peu de dire que l’affaire Aminatou Haïdar, cette Marocaine séparatiste illégalement refoulée du Maroc et privée de son passeport, a radicalisé encore plus l’opinion espagnole, et rendu pratiquement intenable la position très modérée du gouvernement Zapatero, en mauvaise passe par ailleurs dans les sondages. Pour preuve, cette déclaration récente de Miguel Angel Moratinos à Washington lors de sa conférence de presse conjointe avec la secrétaire d’Etat étatsunienne Hillary Clinton:

QUESTION: Good morning. (In Spanish.)

SECRETARY CLINTON: Do you want to do the question first?

INTERPRETER: Sure. Mr. Minister, if we understood correctly, you discussed the issue of Sahara. Right now, there is a problem with a Western Sahara citizen that you were aware of. What type of cooperation did you ask from the United States over that issue? Also, last week, it was said that there is no intervention necessary right now from the king. At what point would the king’s intervention be necessary?

FOREIGN MINISTER MORATINOS: (Via interpreter) First of all, thank you for the question. I was expecting it. So yes, the Secretary of State and I did speak about the issue. We did speak about Mrs. Haidar’s situation concretely, as well as the problem overall in Western Sahara. And obviously, as two allies and two partners with interests in the regions, we must collaborate, we must cooperate, and we need to find a solution to the Haidar case, not through pressure of any kind that we’re applying, but by suggesting to her that her cause, which is a legitimate cause, does not require her to go on a hunger strike.

We are all looking for a solution to the situation that has arisen from her expulsion from Laayoune, and we will continue to work in that direction and we will continue to work, moreover, to find a definitive solution to the situation in Western Sahara, where what we need is a new dynamic, a new engagement, not just there, but in North Africa as a whole. As you know, North Africa – events in North Africa have bearing throughout the international community. We have seen the example of the Sahel. We have seen al-Qaida operating in Maghreb.

So the U.S. and Spain – it’s in their interest to work toward the betterment of the integration of that region. We would like to see a better relationship, a better understanding, between Algeria and Morocco. And we will continue, as I said, to work with the – also work toward an understanding with the Polisario Front so that the people of Western Sahara can have self-determination.

But as far as Ms. Haidar, we think that we need to find a solution. She should abandon the hunger strike, but she should continue to strongly and firmly defend her cause so that we can better and improve the situation in Western Sahara.

However, as far as your second question regarding the king, I would like to say that I feel that this is primarily the government’s responsibility. The king may or may not intervene, but I feel that it is, first of all, the government’s responsibility to act.

On notera que seuls les journalistes espagnols ont posé des questions sur Aminatou Haïdar, signe du relatif désintérêt pour cette affaire en dehors du Maroc, de l’Algérie et de l’Espagne, même si cette militante séparatiste n’a bien évidemment jamais connu une telle publicité. Et le Roi dont ils parlent est le Roi Juan Carlos, constiutionnellement exclu de la gestion des relations extérieures de l’Espagne, mais dont de nombreux sympathisants séparatistes espagnoles exigent l’intervention auprès de son collègue marocain afin de mettre fin à l’exil involontaire d’Aminatou Haïdar.

On notera surtout que Moratinos, régulièrement critiqué pour son tropisme pro-marocain, déclare la cause séparatiste  d’Aminatou "légitime" et lui demande de continuer son combat "avec force". Voilà à quoi en est réduit un ministre des affaires étrangères espagnol

About these ads

33 Réponses

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by ibnkafka, une marocaine. une marocaine said: RT @ibnkafka: New post: Dommage collatéral de l’affaire Aminatou #Haïdar: Miguel Angel Moratinos http://bit.ly/4t3zRD [...]

  2. Bravo la diplomatie marocaine !! intelligente comme toujours.

    Un grand big-up aussi ces populistes (Nini & Co) qui croient vivent un monde à part et continuent de jeter la poudre au feu.

    Sérieusement, que fait le Roi, l’autre, enfin le vra ?

  3. J’ai bien lu ton article précédent, tres calé juridique, IbnKafka, mais a mon avis tu te trompe, le refoulement de Aminatou Haidar n’a rien d’illégal. Comment peut on jouir d’une nationnalité qu’on rejette et qu’on ne reconnait pas.

    Pour mettre les pieds sur le sol marocain, et quand on EST marocain, il faut l’écrire noire sur blanc dans le carton jaune en question, et remplir les autres formalités, a défaut, ben on n’est pas le bienvenu, le souverain l’a bien expliqué dans son dernier discours assez virulent.

    Elle est en parfait droit de militer pour sa cause, mais sans jouir des avantages de ses adversaires. Je sais que l’intelligence avec l’ennemi est un délit grave, ça vaut de la prison même je croit !!

  4. AzUL a Miss N’Kafka,

    «Le offshore d’une guerre invisible contre les immigres africains dites illégales »

    Il est primordiale dans cette affaire de décrypter les faits et chercher a comprendre quelle sont les enjeux politiques entre Le Maroc et L’Espagne que dévoilent cette affaire, afin dans ne pas tomber dans le piège de discourt politique dans les deux camps.

    ►« Le offshore de maltraitance »
    et le non respect des droits de l’homme :

    Je sais pas si vous êtes au courant quelle carte «immorale» qu’utilise le Mekhzen marocain pour faire pression sur l’Espagne(le gouvernement de Zapatero ), et encore pire ce n’est pas uniquement le makhzen marocain, mais cette gouvernement espagnole qui prétends défendre les droits humains et je vais aller encore plus loin il ne s’agit pas d’une politique ibérique mais une politique européenne très dangereuse, c’est que j’appelle la «sous-traitance de la maltraitance» ou le « offshoring de maltraitance » des immigres dit illégale africains qui veulent passer a l’autre rive de méditerranée.

    Je m’explique dans un rapport récent (si vous intéresse je peux donner le lien de ce rapport !!! ) d’un think Thank européenne finance par l’union européenne un think thank donc official, que j’ai lu avant qq mois il y avais un point que personnellement m’a choque : il s’agit d’une recommandation des dites experts stratégiques que le danger réale pour l’Europe c’est les pauvres de Sud (Afrique surtout les immigres vers le nord), et comme recommandation on recommande même de lancer une guerre contre ces immigres et voir même les liquider c’est dire les tuer, j’avoue que j’étais choque de la barbarie que dévoilent ces dit experts européenne et dévoilent les termes de références que l’Europe de demain veut imposer sur les pays voisin Maroc, Algerie ,,etc contre leurs frères africains saharienne qui cherchent a immigre en Europe . et la préface de ce rapport est sous la tuteur de un x ministre espagnole et l’actuel le haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune (PESC) et le secrétaire général à la fois du Conseil de l’Union européenne (UE) et de l’Union de l’Europe occidentale (UEO) monsieur Francisco Javier Solana de Madariaga !!!

    Quelque mois cette affaire de Aminatu Haidar dévoile cette politique de Union Européenne dont l’Espagne fait partie tous les moyens sont permis pour faire face a l’immigration dit illégales des réfugiées de la pauvreté africaine, et tout le monde était étonné au changement de cours dans la diplomatie espagnole vis a vis au Maroc qui n’a absolument rien avoir ni avec une politique socialiste espagnole car cette politique est trace par Bruxelle.

    En tout exclusivité voici un article d’une journaliste espagnole très intéressant je vais essaie de traduire

    je cite : «Der marokkanische Außenminister fand, dass sich die Beziehungen zwischen seinem Land und Spanien bereits vergiftet hätten. Es könne leicht sein, dass Marokko seine Unterstützung gegen die illegale Einwanderung seiner Landsleute nach Spanien einstelle. Auf gut Hochdeutsch hieß das, Rabat könne in Zukunft der illegalen Einwanderung nach Spanien wieder die Zügel schießen lassen, nachdem es erst nach langwierigen Verhandlungen gelungen war, vor drei Jahren zu einer Zusammenarbeit mit Marokko in dieser Frage zu kommen.»

    je traduit juste le plus relevant «Le ministre des affaires étrangers marocains trouvait que les relations entre son pays et l’Espagne aurait presque étais empoisonnée, »

    je continue la traduction et c’est la partie relevant qui dévoile le joker secret marocain contre l’Espagne je cite :«Le Maroc pourrait facilement stopper sa coopération et son aide contre l’immigration illégales de ces citoyens vers l’Espagne » (incroyable comme on ose négocier le destin de ces propres citoyens marocains dans une affaire commec a !!)

    je continue «En clair texte , Le Maroc menace de arrêter cette coopération de 3 ans avec l’Espagne contre l’immigration illégale »

    source :( http://www.comprendes.de/nachrichten/nachrichten-einzelansicht/datum/2009/12/10/verstimmung-mit-marokko-wegen-menschenrechtsaktivistin-haidar/ )

    Par conséquence cette affaire de Aminatu Haidar devient secondaire car elle dévoile l’autre partie d’Iceberg d’une politique de coopération ou les européennes ont impose un sale cahier de charge pour Le Makhzen Marocain surnommer le offshoring d’une guerre inhumaine contre les immigres africains dont meme les marocains font partie.

    Le Mekhzen marocain malheureusement est fier de coopérer déjà 3 ans dans cette guerre et ceci contre ces freres africains et voir meme contre ces propres citoyens, et comme l’indique l’article Le Maroc utilise une carte contre ces propres citoyens marocains pour imposer a l’Espagne son soutiens dans sa politique dans cette affaire de Aminatu haidar … c’est affreux et scandaleux de la parte de la diplomatie marocaine mais aussi de l’union européenne et l[‘Espagne spécialement de laisser le destin des milliers des réfugies africains (dont les marocains font partie) une boule dans la roulade de casino politique maroco-europeene dans cette affaire amintu haidar ..

    Amazighement,
    Le Riflandais

  5. Le Roi (du Maroc) normalement devrait rester à l’écart de cette affaire et laisser les institutions appliquer la loi. Si Il intervient pour que cette Dame reviens au Maroc pour militer contre les intérêts du Maroc, pour travailler avec les services algériens comme espionne cachée sous le militantisme des droits de l’homme, pour inciter la population marocaine du sud au séparatisme Alors Il (le Roi) remet en cause son dernier discours que je résume en: "Un marocain est avec le Maroc ou avec l’ennemi du Maroc. Il n y a pas de position intermédiaire".

    Quand à Mr.Moratinos si il désire trouver une solution à ce que lui qualifie de conflit et qui est en réalité une guerre froide entre le Maroc et l’Algérie, il n’a qu’a trouver un (le) simple doc dans les archives du ministère de la défense espagnole attestant que bel et bien le Sahara, dit occidental, est Marocain.

    Le "self-determination" dont parle Mr Moratinos est de savoir si les réfugiés du camp de TindouF souhaitent retourner dans leur(s) pays ou rester en Algérie.

  6. [...] pour les French speakers, Ibn Kafka has recently produced a series of interesting posts (1, 2, 3) discussing the legality of the expulsion and nationality issue, from an anti-independence but [...]

  7. Mr Moratinos fait de la politique , il ne cherche pas une solution a un probleme humain, on ne peut avoir confiance en lui; son interet c’est d’abord continuer a se positionner au niveau de son parti et au niveau de l’ETAT. J’aimerais bien savoir quelle serait sa position si , par exemple, des membres de l’eta, basques, et espagnols procedent de la meme facon. Je passerais en outre la question de CEUTA, de MELILIA et des iles Zaffarines. IL NE DOIT PAS OUBLIER QUE LES CANARIES C’EST TRES TRES LOIN DE L’ESPAGNE.

  8. @Oukadi: "Je passerais en outre la question de CEUTA, de MELILIA et des iles Zaffarines. IL NE DOIT PAS OUBLIER QUE LES CANARIES C’EST TRES TRES LOIN DE L’ESPAGNE."

    Passerais tu en outre le fait que les habitants de Sebta, Mlilia et les Canaries s’opposent majoritairement (et même violemment) au prospect de passer du statut de sujets de la couronne de Madrid a celle de Rabat?

  9. @Aminatou update:

    Ms. Haidar is now returned to Morocco as a Moroccan and agreed to obey to all Moroccan laws on all the Moroccan territory included the sahara. The next time it is the turn of Mohamed Abdelaaziz to do the same thing as Aminatou Haidar unless Algeria replace him with another mercenary before it is too late.

  10. Encore des Algériens infiltrées qui accueillent le retour d’Aminatou en fanfare…

    Ce que je dit est vrai! La preuve: j’ai vu des photos d’eux avec l’ambassadeur d’Algérie a Washington!

  11. lixy: je comprends ta rancoeur tenace, ce n’est pas tous les jours que les sympathisants séparatistes sont confrontés à une photo réduisant en cendres leur antienne sur l’indépendance du mouvement séparatiste par rapport à Alger.

    Pour le clip, je ne suis pas aussi paranoi que toi, je te concède volontiers que ce sont des Marocains et pas des Algériens qui célèbrenent le retour d’Aminatou.

  12. @ibnkafka:

    Pas de rancœur de mon coté sur le sujet. Juste de la lucidité. Je préfère qu’il reste sous le contrôle du Maroc (et je ne dit pas cela uniquement pour eviter d’aller en prison).

    Ce que je n’aime pas, c’est les marocains qui n’admettent pas que certains Sahrawis ne veulent pas du Makhzen. C’est les marocains qui croient vraiment que sans l’Algérie ou l’Espagne, ces Sahrawis la baiserons la main de sid8oum. Le droit a l’autodétermination n’est pas exclusif a certains. Il est universel. Et si l’ont admets que les habitants du Maroc ont le droit de créer leur état, il faudrait étendre ce droit aux autres (Juifs de Palestine, Arabes de Palestine, Uighurs de la vallée du Mekong, Catholiques a Rome, etc.)

    La Sahara est au Maroc parce que l’armée marocaine ne fait qu’une bouchée du Polisario. Pas parce que Rabat a plus de légitimité pour administrer le territoire que Tifariti ou Bir Lehlou. Et même en ignorant l’aspect moral de l’affaire (i.e: en se plongeant dans le limbo légal), la résolution 2229 est claire et nette. L’avis de la Cour Internationale sur l’affaire est aussi claire: "overwhelmingly" pour l’autodétermination (avec option pour l’indépendance).

    Je ne vois vraiment pas comment une personne aussi érudite peut fermer les yeux sur ce qui est évident et se focaliser sur un foulard au couleurs de l’Algérie.

    Le Polisario est largement téléguidé d’Alger. Rien de nouveau. Mais faire de cela une raison pour refuser aux Sahrawis leur droit inaliénable a l’autodétermination est risible. Tu ne semble pas voir que ta position est intenable tant que tu la base sur un dogme (i.e: refus total de considérer un état Sahrawi indépendant comme une option.

  13. lixy: "Le Polisario est largement téléguidé d’Alger. Rien de nouveau"
    Tu l’admet enfin!.
    Le nouveau est que le Maroc dorénavant considère que l’Algérie est le Polisario et le Polisario est l’Algérie tant qu’il y a encore des marocains séquestrés dans les camps de Lehmada. Autrement toute future agression qui vient du territoire Algérien contre le territoire Marocain ne sera que Algérienne. Et toute future guerre entre le Maroc et l’Algérie sera gagnée par le Maroc certainement quelque soit la qualité du pétrole algérien. Car le soldat Algérien et le peuple Algérien savent distinguer entre une chamelle de lehmada et les moutons de panurge et savent aussi que ""Le Polisario est largement téléguidé d’Alger Rien de nouveau" mais il savent aussi aussi que le Sahara du sud du Maroc n’est pas un terrain de football sud africain.

  14. @casazone: "Et toute future guerre entre le Maroc et l’Algérie sera gagnée par le Maroc certainement quelque soit la qualité du pétrole algérien."

    C’est loin d’être certain. Ce qui l’est, c’est que le Sahara ne vaut pas la peine de rentrer en guerre ouverte et interminable avec l’Algérie. Le Maroc dépense plus de 5.5% de son PNB sur le militaire. Les Algériens en dépensent 3%. Et aucun analyste sérieux ne dirait que l’armée Marocaine écraserait les Algériens.

  15. lixy: Tu mélanges allégrement, à ton habitude, invocation absolue de principes devant s’appliquer no matter what, et affirmation tout aussi absolue des réalités et du pragmatisme le plus strict, invoqués tour à tour selon qu’ils confortent ton dogme.

    J’admets que des Sahraouis ne veulent pas du makhzen d’autant mieux que pas mal d’autres Marocains n’en veulent pas non plus.

    Le droit à l’autodétermination n’est pas universel – demande aux Catalans et aux Basques, empêchés de tenir un référendum de souveraineté/d’autodétermination, sans aller plus loin. L’autodétermination est toujours une question politique, avec un habillage juridique de fortune: sans réelle jusitification juridique sinon le choix pragmatique d’éviter une scissiparité certaine, les Etats africains ont reconnu le principe d’uti possidetis. De manière artificielle voire arbitraire, ce qui est applicable aux Etats africains – et encore ce ne fut pas le cas pour les étapes antérieures de la décolonisation du Maroc, zone espagnole, Tanger, Tarfaya et Ifni furent ainsi décolonisés sans réferendum sur leur rattachement au reste du Maroc – ne s’applique pas à l’Europe occidentale.

    "La Sahara est au Maroc parce que l’armée marocaine ne fait qu’une bouchée du Polisario". Pour te citer: ce n’est pas un scoop.

    Pour la CIJ, j’ai brièvement dit ce qu’on pouvait se permettre de penser de son avis consultatif ici – http://www.blog.ma/obiterdicta/index.php?L_avis_consultatif_de_la_CIJ_sur_le_Sahara_pour_les_nuls.html&id_article=14777 .

    Me focaliser sur un foulard? Comme symbole, je ne vois pas pourquoi je ne le devrais pas, tant il est vrai qu’une alternative politique – l’indépendance – s’apprécie en fonction de ses effets prévisibles.

    Le dogme? Je ne rejette pas l’existence de l’option indépendantiste que tu appelles de tes voeux, je me permets simplement de ne pas souhaiter sa réalisation.

  16. @casazone: “Et toute future guerre entre le Maroc et l’Algérie sera gagnée par le Maroc certainement quelque soit la qualité des "chameliers".”

    Comment expliquer alors qu’une armée composée exclusivement de chameliers fasse plus de 2000 prisonniers parmi l’élite de l’armée royale marocaine, pilotes et autres ingénieurs, quand celle-ci n’en a fait qu’une dizaine de pauvres nomades ???

  17. @jardinier: "Comment expliquer alors qu’une armée composée exclusivement de chameliers fasse plus de 2000 prisonniers parmi l’élite de l’armée royale marocaine, pilotes et autres ingénieurs, quand celle-ci n’en a fait qu’une dizaine de pauvres nomades ???"

    CQFD. (une preuve de plus que l’Algérie est le Polisario et le Polisario est l’Algérie)

    L’armée marocaine est capable de gagner la guerre si c’était avec l’Algérie car les algériens savent bien que la Sahara est Marocain et ne peuvent pas mourir pour faire plaisir à des généraux et des politiques Algériens.
    Les mercenaires du Polisario ne sont pas des chameliers. C’est toi qui les appelles des chameliers. Ce sont une armée bien entrainée bien armé avec de l’armement lourd de l’Algérie. Des soldats du Polisario capturés par l’armée marocaine ressemble à des taureaux noirs bien frappés et non rien à voir avec les Sahraouis. Une preuve que d’autres pays mènent une guerre, par des commandos, à côté du Polisario (sous entendu Algérie) contre le Maroc. Cet armée a un avantage par rapport à l’armée marocaine à savoir: le vaccin "N’entrer pas dans le Territoire Algérien pour ne pas provoquer l’Algérie".

    L’armée marocaine ne pouvait pas poursuivre ces mercenaires à l’intérieur du territoire Algérien. L’armée Marocaine ne pouvait pas sauver ses pilotes si par accident ils tombent dans le territoire Algériens.

    Pourquoi?

    Tout simplement pour éviter une guerre directe avec l’Algérie. Ce qui est une grave erreur!. Cette grave erreur ne sera jamais reproduite par le Maroc.

    Imagine que, après une dispute, ton fils quitte ton domicile et se réfugie chez ton voisin. Imagine que ton fils, ton voisin, ses fils, ses amis, ..etc, tous t’attaquent à partir de la maison de ce voisin. Tous ces gens peuvent entrer depuis la terrasse chez toi, commettre des dégâts, tuer, séquestrer, boire ta soupe (le Polisario a bu la soupe plusieurs fois tôt le matin dans le village de naissance de Aminato Haidar dans les années 80). Quelque soit ta force tu ne sera que épuisé un jour et tu sera défait tous toujours car ces gens une fois de retour sur la terrasse ou l’intérieur de la maison de ton voisin tu ne peut faire rien contre eux. Parfois ils peuvent jeter des pierres à l’intérieure de chez toi depuis les fenêtres de ce voisin et tu ne peux pas riposter pour ne pas entrer en guerre avec ton voisin alors comme tu vois ton voisin mène une guerre contre toi avec non seulement une armée mais plusieurs.
    Ne préfères tu pas entrer en guerre avec ton voisin dans ce cas????
    Ne préfères tu pas que ton voisin te battre et occupe un espace de ta maison que de rester séquestrer par cette bande de ton voisin??

    Et crois tu que des généraux Algériens qui étaient des soldats blessés en 1963 (guerre du sable) ou en 1975 (guerre d’Amgala) aiment les yeux sablées du Marocain Né à Marrakech Mohamed AbdelAziz??

  18. "Comment expliquer alors qu’une armée composée exclusivement de chameliers fasse plus de 2000 prisonniers parmi l’élite de l’armée royale marocaine, pilotes et autres ingénieurs, quand celle-ci n’en a fait qu’une dizaine de pauvres nomades ???é

    Le commandant Tobji en donne une explication dans "les officiers de sa majesté", et la rumeur d’une lettre du colonel Major Terhzaz au roi qui décrirait les mauvaises conditons de ceux qui servent au Sahara semble corroborer lexplication de Tobji . En résumé Tobji explique qu’un soldat prisonnier a des chances de permettre la survie de sa progéniture. Ainsi, par exemple, la famile d’un soldat pirsonnier continue de percevoir sa solde et les prestations qui lui sont associées. Il en est tout autre pour un soldat mort au combat : c’est du jour au lendemain que sa famille voit toutes les prestations arrêtées. Il relate d’autres aspects encore.
    En conséquence les soldats préfèrent se rendre prisonnier que courir le risque de perdre la vie.

  19. @ibnkafka: "je me permets simplement de ne pas souhaiter sa réalisation."

    Tu fait plus que "souhaiter". Tu essaie d’argumenter contre cette option avec le même discours que Rabat. Ce qui relève plus du nationalisme aveugle que de l’exercice intellectuel.

    Le droit à l’autodétermination est universel. C’est un des droit inaliénable. Les Catalans, les Basques, les Arabes de Palestine, les Kurdes ou les Sahraouis continuerons de se battre pour cela, tout comme le font/l’ont fait/le ferons tant d’autres peuples.

  20. lixy:

    "La majala li al moukarana ma3a wojoudi al fari9"

  21. @Casazone:

    "Al fari9"? De quoi tu parle?

  22. Comme déjà dit par un érudit marocain, les soldats marocains et algériens, si ils désirent rentrer dans l´histoire comme des héros, lorsque leurs Commandeurs leur dictent de se faire la guerre, ils n´ont qu´à abandonner leurs chars et tout leur materiel de guerre.

    Par ce courage civil, ils vont épargner leur peuple (Algérie – Maroc) de toutes les consequences que pourrait entrainer cette guerre entre frères et démontrer aux usines d´armement en Occident et en Israel, que leur marchandise n´est plus necessaire pour maintenir le monde entier selon leurs stratégie de haine, des violences et des misères.

    Ca suffit mes généraux!

  23. @Lixy

    "Le droit à autodétermination est universel"

    Y-a-t-il quelqu’un en charge d’accorder ce droit ?
    Si oui, qui et comment ?
    Si non, … euuuh … ben sinon, …

    "Le droit à la mosaïque est tout aussi universel"

  24. @pseudoless: "Y-a-t-il quelqu’un en charge d’accorder ce droit ?"

    Ce droit est inaliénable. Nous naissons avec.

    Tout peuple qui se sent opprimé, lésé, ou subjugué se rebellera contre son oppresseur, l’arme au poing. Et le combat durera des générations quoi que l’oppresseur fasse.

    Il est a mon sens totalement ridicule de croire qu’amadouer certains Sahrawis, en empêcher d’autres de parler ou de se réunir, ou construire un mur fera disparaître leur revendications. Une armée, aussi sophistiquée et oppressive soit elle, ne peut gagner face a une guérilla. Allez demander aux Soviets ou aux Ricains.

  25. @lixy
    J’ai demandé aux Soviets et aux Ricains, ils m’ont dit que les discours révolutionnaires faisant l’apologie des guérillas des braves peuples opprimés contre les méchants oppresseurs, ont effectivement fait partie de la littérature révolutionnaire du 20ème siècle, et qu’ils ne sont plus d’actualité, et qu’on est passé à autre chose : la mondialisation de l’économie, la sous-traitance, les délocalisations, … ils m’ont aussi expliqué que le bien être des gens ne passe pas forcément par les armes et les slogans révolutionnaires d’un autre temps, mais par le travail, la santé, le logement, l’éducation, etc.
    Quant aux Sahraouis, l’histoire et la géographie a voulu qu’ils soient marocains, au même titre que les doukalis, les chiadma, les rifains, les ouled hriz, les fassis, les soussis, les jbala …
    C’est comme ça ! La vie est ainsi faite ! On ne peut pas satisfaire tout le monde !

  26. @lixy: " Une armée, aussi sophistiquée ne peut gagner face a une guérilla"

    C’est vrai et c’est pourquoi l’Algérie à charger une guérilla à faire la guerre à sa place contre le Maroc. La vérité de ce constat est plus concise et réelle si un élément de cette guérilla devient immunitaire dés qu’il met le pied sur le territoire algérien. Autrement on peut dire que le Maroc en réalité fait face à une armée dont le front est une guérilla et dont la queue est une armée (sacrée à ne pas toucher par l’armée marocaine). C’est pourquoi le Maroc devrait (doit) considérer dorénavant que l’Algérie est seule responsable de toute incursion dans son territoire d’un individu armée, que cet individu soit un terroriste, un membre d’une guérilla, un chamelier, ..etc.
    Quant au droit dont tu ne cesse de parler; si Il est inaliénable au Maroc, il est aussi inaliénable logiquement et par analogie en Algérie. Et par conséquent l’Algérie devrait travailler pour garantir ce droit à ses Sahraouis d’abord. Il n y a aucune différence entre les sahraouis du sud marocain et les sahraouis du sud Algérien, Tunisien ou Lybien.

  27. Ah là là, on nous raconte vraiment des bêtises ! Je m’explique :
    il n’y a pas de Fidel Castro qui tient encore des discours sur la "Revolusion", il y a aussi Lixy !

  28. @Pseudoless:

    > "J’ai demandé aux Soviets et aux Ricains, ils m’ont dit que les discours révolutionnaires faisant l’apologie des guérillas des braves peuples opprimés contre les méchants oppresseurs, ont effectivement fait partie de la littérature révolutionnaire du 20ème siècle, et qu’ils ne sont plus d’actualité, et qu’on est passé à autre chose"

    Tu confirme une seule chose: que tu en viendrais a défendre l’oppression qu’on fait subir les Soviets et les Américains a certains peuples.

    Un peuple motivé a faire face a l’oppression est imbattable.

    > "la mondialisation de l’économie, la sous-traitance, les délocalisations, … ils m’ont aussi expliqué que le bien être des gens ne passe pas forcément par les armes et les slogans révolutionnaires d’un autre temps, mais par le travail, la santé, le logement, l’éducation, etc."

    Je m’oppose a la nature de régime que le Polisario veut instaurer au Sahara. Mais c’est un débat que l’ont pourra avoir une fois que les Sahrawis pourrons déterminer leur propre destin.

    > "Quant aux Sahraouis, l’histoire et la géographie a voulu qu’ils soient marocains, au même titre que les doukalis, les chiadma, les rifains, les ouled hriz, les fassis, les soussis, les jbala …"

    A quel prix?

    Moscou disait la même chose a l’ère Soviétique.

    > "C’est comme ça ! La vie est ainsi faite ! On ne peut pas satisfaire tout le monde !"

    Ce genre d’arguments pragmatiques j’accepte.

    Mais il faudra que tu accepte que certains Sahrawis ne sont pas satisfait et qu’ils se battrons pour que les choses changent. Ils continuerons de saigner notre pays sur plusieurs générations.

  29. @Casazone: "Et par conséquent l’Algérie devrait travailler pour garantir ce droit à ses Sahraouis d’abord."

    Nous ne parlons pas le même langage.

    J’insiste sur le fait que ce droit est inaliénable et que ce n’est pas a l’etat de le garantir. Si les Sahraouis d’Algérie veulent organiser un referendum d’auto-détermination, l’Algérie doit leur foutre la paix!

  30. Voici un extrait d’un article du New York Times du Lundi 2 juillet 1962:

    "RABAT, Morocco, July 1 Morocco reassured the future Algerian regime today that she believed that border disputes in the Sahara should be settled by negotiations and not by force."

    1962. Un an avant la guerre du sable et 11 ans avant la création du Polisario. Le Maroc avait rassuré le futur régime algérien, qu’elle croit que les différends frontaliers dans le Sahara doit être réglée par des négociations et non par la force. Ce régime a utilisé la force (la guerre) mais en vain. C’est pourquoi il délègue sa guerre contre le Maroc à une guérilla. Le Maroc devrait (doit) se réveiller et demander à l’Algérie d’arrêter ce type de guerre ou opter pour une guerre ouverte.

  31. Voici un autre extrait du New York Times du Mardi 3 Decembre 1957:

    "MADRID CONFIRMS SAHARA FIGHTING; Spain Acknowledges Rebel Moroccan Attack on Unit Near the Atlantic Coast

    MADRID, Dec. 2 (AP)–The Spanish Government confirmed today that fighting with Moroccan irregulars had spread from Ifni to Spanish West Africa."

    Les marocains luttaient contre l’espagne pour libérer sidi ifni ET le sahara.

  32. [...] Dommage collatéral de l’affaire Aminatou Haïdar: Miguel Angel Moratinos [...]

  33. POUR VOTRE LECTURE ET VOTRE DETENTE

    Détente.

    Dans le genre littéraire des philosophes et cyniques grecs, voici pour votre détente un essai de fiction dans l’air du temps, basé sur les allégations des détracteurs de notre Sahara et de leurs revirements aux thèses de nos adversaires. Bonne lecture en attendant que ça se tasse un jour !

    « Lettre de fiction de Mme Aminatou Haïdar
    à Mme Clinton et aux Présidents Sarkosy et Ban Ki Moon »

    A

    Mme Hilary Clinton et messieurs Obama, Sarkosy et Ban Ki Moon, de la part de votre soeur Aminatou Haidar

    Chère amie et chers collègues !

    Je viens vous remercier de votre sollicitude et de votre présence mondialisée à ce qui allait être mon chevet. De ma tombe, c’est une statue que vous avez dressée ! Toutes les ONG et toute la presse, les prix Nobel qui m’on précédé pour cette future distinction, je les remercie aussi ! Comme je remercie tous les souteneurs…Enfin, tous les soutiens, grands et petits, pas ceux des mamelles que je n’ai plus, à force d’être affamée, mais les soutiens et les sous vôtres, qui longuement et largement déployés, m’ont offert leurs vivats quand j’étais mortifiée ! Momifiée comme Cléopâtre par le pouvoir des pharaons maghrébins !

    N’allez pas croire je parle de ceux qui m’ont soutenue, quand je n’avais plus de pattes ni de membres pour bouger ! Hormis les roues de la chaise qu’on poussait et le lit où je traînais, sous de chaudes cachâtes espagnoles ! Entendez les couvertures ! Il n’y que ça qui tienne au chaud ! Les maris, pacha ou gouverneurs sont occupés ailleurs ! Par leurs ouailles ! Mme Clinton en sait quelque chose, elle qui a dirigé l’Amérique et qui dirige le monde, maintenant ! De guerre lasse, j’ai offert la liberté au mien ! Je suis seule ! Je préfère la vie monacale, celle de la passion et du martyre, à celle du couple où l’on crève ‘’incognita’’ dans l’ignorance et la domesticité ! Cette vie crevante sans prestige d’aliénées, qui vous casse toute possibilité de révolte et de libertés ! Passionaria, ça me va comme rôle ! Même si je dois servir la bière ou le lait de chamelles aux combattants du Polisario !

    A mon retour au Sahara, ce n’est pas un désert, une terra nullius du tout…Zut j’ai oublié de faire comme le Pape et Hassan II une prière à ma descente d’avion ! Laâyoune, c’est mes yeux et ma source…Tata, patati et patata, c’est le village oublié de ma naissance et nos ancêtres gaulois ! Zut ! Almoravides et Almohades ! C’est une séquence que je renie ! Vous me voyez faire la révolution, sous couvert des droits de l’homme à Tata ? Ouine tata ? Tata ouine ? Une ville naufragée dans le désert marocain ! Une femme inconnue dans un commissariat inconnu dans une ville méconnue ! Pas pour moi, merci, je préfère la grandeur, Vôtre Grandeur !

    Laâyoune ? Il n’y a pas de doute, on y a ramassé bien des soldats en civil marocains, pour en faire une ville ! Pas si vile, je le concède ! Ce n’est plus ce marché de dromadaires avec deux espagnols de la guardia civil, sous un drapeau espagnol déchiqueté en lambeaux par les vents ! Il y a de grandes cités qui se sont développées depuis la Marche Verte ! 350.000 marcheurs en camions pendant que le reste des sahrouis on été livrés en masse au sanctuaire de Tindouf par les moyens algériens ! Qu’est-ce qu’on ne peut pas faire pour nous ! En fait, Laâyoune où je réside, quand je ne suis pas invitée çà et là pour recevoir un prix ou une médaille, est une grande ville du Maroc. Pardon du SahaRasd ! Maintenant, au Sahara espagnol, zut, marocain rezut, enfin au désert, je veux dire chez moi, je peux bien manger ! Car je ne supporte pas la bouf des aérogares espagnoles ! Il me faut juste un mari pour skipper avec lui de temps en temps entre deux aérogares et deux grèves ! El hamdoullah, j’ai deux enfants, il n’a pas à se fatiguer de ce côté-là !

    Je suis rentrée à mes cuisines, grâce à votre entregent ! Je vous remercie madame, messieurs de votre geste humanitaire et de votre politique pugnace ! Si je suis native de Tata, je ne le crie pas sur tous les toits, ni trop fort, de peur d’être confondue dans une certaine marocanité ! C’est abominable d’être ce qu’on n’est pas ! Moi, je suis pour le distinguo. Le droit de parler d’identité de patrie, de nationalité et de refaire tout ça à la demande de la personne ! C’est ça la mondialisation ou pas ! Je n’ai pas de frontières ni de douane, ni de murs dans mon esprit pour m’embastiller ! Les murs je laisse cette peur aux juifs, aux chinois et aux marocains ! Cet esprit de peur d’autrui, je ce cède comme la marocanité aux autres ! Si on naît athée, juive ou musulmane, nous avons le droit de devenir chrétiennes ou bouddhistes ! Je suis née par erreur marocaine, ai-je le devoir de subir à vie ce macabre destin ?

    J’ai le droit et vous le devoir de devenir européenne ou américaine. Le terroir, la culture, le territoire, la religion la philosophie, la géographie, la morale, l’ethnicité, ce n’est pas écrit sur mes chromosomes ! Ni sur mon visage. Je peux bien être iranienne, indienne, chilienne, mexicaine ou guatémaltèque ! Ah, être suédoise ou suissesse ? J’aurais aimé ! Mes supporters, mes amis angériens, algériens, mine de rien, ils ont du flousse là-bas, dans les sables, au fond des puits, dans les caves des suisses ! Mais il n’y pas assez de minarets ni de mosquées…Je risque d’être vite dépaysée ? Il y a trop de ringards, des suissards qui se rappellent encore des croisades. ! Moi je veux bien restituer le spirituel au temporaire, la nationalité au temporel ! Je ne suis pas née guenon ou singe pour rester dans ma fourrure ou ma forêt ! Je ne suis pas une chamelle, j’ai décidé de ma sahraouité ! Point barre ! Alors mon autonomie, je l’ai tout de suite gagnée, puisque les marocains veulent me la donner ! Je l’ai chopée, au passage, comme une gono à l’aérogare !

    On vous parle de duplicité, de félonie, de renégate ! Foutaise ! La marocanité, n’est pas mon choix, je suis libre ! J’ai décidé de ma nationalité avant que Sarkosy ne parle d’identité ! La citoyenneté marocaine, je vous en fais cadeau !

    Je ne suis pas une traitresse ! C’est un souvenir que je veux fuir et que je ne veux plus montrer ! Mon destin est de m’oublier et de me laver de ce qui me fait honte et qui colle à ma peau. Je veux me laver de l’humiliation des prisons pour offrir ma vie et mon âme aux hommes. Je veux leur offrir le sable et les oasis qui coulent dans mon corps ! Ma volonté, ma destinée est de m’intéresser au sort de ceux de ces prisonniers chez eux qui souffrent dans les villes du Sahara ! Mon Sahara !

    Aujourd’hui mes fans à travers le monde, me qualifient de Gandhi des sables, de rose des sables, de lubie des mirages, de messagère ou de mégère du Polisario, d’égérie d’Alger. Certains disent que je suis une icône, ils savent pourtant que je suis loin d’être une conne ! Voyez, ça me fait sourire ! Si je vis la paix et le succès, c’est grâce au courage et à la passion que vous avez mobilisés ! Vous les chefs du monde, vous m’avez hissée au dessus du « tracteur » et des détracteurs ! Vous m’avez poussée alors que les marocains m’ont repoussée comme une serpillière ! Vous m’accompagnez dans mon défi, face aux forces du mal. Vous m’encouragez face aux forces occultes du moyen-âge qui nous emmurent et nous empêchent de rentrer chez nous, en Espagne, pardon au Maroc. Zut, vous m’avez comprise, au Sahara algérien ! Comprenez que si je fais des lapsus, dont je vous prie de m’en excuser ! C’est du fait de la grève de la faim. C’est le syndrome de Lanzarote !

    On a le droit d’éplucher quelques chocolats sous la housse ! Des ébats en somme, hors cameras ! On a voulu me lapider et prétendre que j’ai fait une fausse grève de la faim ! Le principal de mon opération est basé sur la tromperie et la duplicité ! Le principal est dans l’action des acteurs et dans le scénario ! Si les gens ont été trompés, c’est le jeu de la mise en scène ! La guerre est aussi la tromperie ! Et si l’adversaire est tombé dans le panneau on ne va pas s’émouvoir ! Je ne vais pas leur offrir ma mort en spectacle pour recueillir leurs larmes ! Si les gens pleurent dans films, ils savent bien que les comédiens ne meurent pas ! J’ai fais semblant de maîtriser ma faim ! Je n’ai volé personne, je n’ai tué personne ! Alors trêve de moralité quand l’essence de l diplomatie tire sa révérence à l’hypocrisie !

    J’ai pris avec moi les papiers d’emballage comme souvenir et surtout pour que les journalistes ne les voient pas ! Si vous venez au Maroc, pardon au Sahara du Nord, s’il vous plait apportez-moi du chocolat des mêmes marques qui m’ont sauvée de la faim ! Je n’ai trompé personne ni apitoyé personne ! A la guerre come à la guerre, ce n’est pas un montage, ni un abus ! On peut bien attaquer une banque avec un faux fusil ! Et quand on est Gandhi comme moi, on déteste la violence !

    Mes chers amis, c’est grâce à vous que je suis devenue la star des mirages ! Mes détracteurs parlent de championne de la sédition ! C’est déjà bien que je sois, la championne de quelque chose, après être sortie entière de chez les gardes chiourmes. Cet acte fondateur qui m’a valu une reconnaissance publique nationale et quelques prix, sonnants et trébuchants. Une cinquantaine de millions de centimes, c’est trop peu pour ma chair, ma fierté et mon temps ! Un mérite banalisé pour avoir trébuché et fait de la prison sous Hassan II. C’est une page de mérites et de lauriers que j’ai glanés pour être reconnue comme égérie de l’opposition !

    Si j’ai mon compte, franchement non ! Trop peu pour me taire, on me donne bien plus pour parler ! Moi j’ai des principes et je tiens aux grandes valeurs ! Il me manque quelques agréments de taxis ! Pour les faims de moi ! Les fins de mois, excusez, messieurs, dame ! C’est pour cela qu’ils m’enferment en prison avec des voyous et des casseurs! Je veux une pension et un Ministère des Pensions pour tous les Sahraouis ! On fait bien rentrer des dames au gouvernement, pourquoi pas moi ? Ainsi que les fils de la mouvance sahraouie ? Ne mériterais-je que les barreaux marocains et la neutralité espagnole ? Où est donc notre fichu protectorat ? Y en a marre ! On ne m’a pas comprise ! Il faut de l’équité avant l’autonomie ! L’équité c’et l’autoroute de l’autonomie ! Moi, c’est le RER de la sahraouité, la locomotive des droits de l’homme, la salubrité sur les sables, le salut sur les phosphates ! Moi, je suis le poisson, la sirène qui a su glisser ouvertement de ses écailles de marocanité.

    Ils sont jaloux de mes idées d’avant-garde ! Voici une maja, une mujer qui a fait tomber des hommes et des frontières ! Il n’y aura plus de mur de Berlin ni de barbelés en Palestine, ni d’apartheid en Afrique du Sud. C’est Mandela qui vous parle et vous le redit. Ceux qui ont retourné leurs vestes, avec ou sans burnous ont trahi ! Ils se sont fourvoyés dans la compromission, la complicité, la gabegie, sans penser aux autres !

    A mes frères renégats sahraouis, aujourd’hui rangés sous la coupelle du makhzen, en vous parlant, je leur dis ceci. Les slogans, les repères fondateurs, les valeurs que nous avons fondées, tout ce qu’ils ont appris à Cuba, en Lybie et à Alger, ils l’ont renié et jeté sous le paillasson du Sahara. Les carpettes se sont transformées en tapis volant ! Moi, ils m’ont vouée aux gémonies et bafouée quand vous, mes chers collègues et amis, vous m’avez reconnue et sauvée des griffes de la mort et des affres de la marocanité ! Vous m’avez sauvée du colon envahisseur et de ses transgressions des droits de l’homme. J’étais plombée par le makhzen de la métropole et vous avez libéré mes ailes et mon zèle ! Les vrais renégats les apostats ont gardé le silence, s’ils ne m’ont pas conspuée. Ils se sont pervertis, de façon égoïste, sans penser à leurs concitoyens ! Issus du mouvement estudiantin ou du Polisario, ils se sont fourvoyés, absorbés dans l’immatérielle administration marocaine !

    Comment peut-on me taxer de marocaine, alors que j’ai le choix d’une autre nationalité ? Comment voulez-vous que je sois nationaliste d’un pays qui frappe d’impôts indirects les maladies, les médicaments et les malades, même quand ils sont pauvres et qu’ils chôment ! Un pays dévasté et colonisé qui veut nous dévaster et nous coloniser ! Un envahisseur impérialiste qui veut nous coller son timbre et ses imams, nous frapper avec sa monnaie et nous hisser dessus son drapeau pour profiter d’un Sahara, mis sous le séquestre de sa fallacieuse autonomie ! Nous avons de l’espace au Sahara pour vivre chacun dans sa ferme et son ranch et pour travailler sans se fatiguer pour son harem et ses chameaux.

    Nous avons de l’espace à ne plus savoir où aller et des plages immenses pour nager habillés et courir des fantasias à dos de chameaux ! Nous en donnerons à nos amis et partenaires, protecteurs et parrains algériens, gratuitement, parce que nous partageons les mêmes valeurs et le même socialisme. Nous n’avons pas besoin d’habitants venus du Nord pour nous inculquer leur vieille monarchie ! En plus du phosphate, qui travaillera pour notre sécurité alimentaire, nous aurons le pétrole, incha allah ! Comme nos frères algériens, nous aurons la radio, la télé et le nucléaire ! Et à la place du gaz, nous aurons l’énergie écologique issue des rejets des chameaux et des fumées de poissons que nous faisons griller !

    Du Maroc, qui nous a envahi, nous n’avons pas besoin de sa démocratie, de son autonomie ni de sa complexe et difficile monarchie ! Nous, on est comme vous camarades, des républiques ! Ses progrès on n’en a que faire ! De son confort, de son ouverture, de ses touristes, de ses femmes, de ses enfants, de ses techniques, peuchère ! On peut s’en passer, on n’en veut pas ! Nous étions tranquilles avec les Espagnols, qui nous donnaient du thé et du sucre et nous laissaient aller et venir, librement, dans la nature, à notre guise, sous les vents ! Demain, ce sera pareil, avec nos frères d’Algérie ! Pour le drapeau, nous avons le nôtre ! Pour le timbre, on est déjà assez timbrés comme ça ! Le soleil, ça tape fort et nous y sommes habitués !

    Et puis nous sommes un grand peuple, avec au départ plus de 100.000 nomades. Et comme on bouge, ça fait beaucoup des fois ou presque plus rien ! Depuis la nuit des temps nous parcourons tout le désert saharien ! Comme les hommes bleus, nos frères du Sahara d’Algérie, nous sommes arabes, berbères et commerçants ! Oui, certes, on ne fait plus dans la vente des esclaves depuis que c’est interdit ! Les gens de villes ont depuis leurs ouvriers ! Nous sommes quantitativement prêts pour gagner le référendum et battre les marocains aux urnes ! Depuis que les algériens nous ont engrossés de maliens, de tchadiens, pour gonfler le nombre des refugiés, nous progressons dans la natalité ! Et mieux, on a de quoi payer et faire manger les mercenaires, thé, té pardi ! Il nous nous reste de la baraka et des deniers, des armes à revendre à nos amis d’al Qaïda et consorts !

    Je vous vois venir avec vos questions insidieuses et votre sacrée mode de l’ingérence et d’intervention sur les pays tiers ! Nous ne sommes pas des inopportuns. Ce qu’ils font avec, ne nous regarde pas ! Ils sont libres de se défendre contre l’oppresseur marocain, de kidnapper les touristes étrangers, de les garder comme otages, de vendre les armes qu’on leur refile, de répandre la religion de nos ancêtres ! Le principal pour vous est qu’ils restent au Sud, sans noyer l’Espagne et l’Europe d’immigrés noirs, de blancs ou de métis ! Nous autres, nous ne nous occupons pas de vos modes de gouvernance ni de vos contribuables ! Alors laissez-les bricoler en paix, au lieu de nous harceler avec vos allégations de terrorisme ! Et même si c’et répréhensible, ce n’est pas directement dirigé contre vous ! C’est juste pour enrager les marocains et faire peur à leurs touristes ! J’espère que vous saisissez les nuances, entre mercenaires, militants, résistants et terroristes ! Nous, nous sommes des pacifistes épris de paix et de liberté ! Heim !

    Pour revenir à mon trip aux Canaries ! Vous m’avez demandé d’observer la grève de la faim à Lanzarote ! Ok pour le cinéma, sauf que mon médecin d’aéroport, à cause de mon ulcère, m’a obligé de manger…Autrement je n’aurais pas pu garder la forme ni les apparences ! Le physique, ça compte pour une étoile ! Surtout que les nôtres aiment les femmes bien en chair et dodues ! Sauf que vous m’avez bien eue, ce n’est pas comme ‘’ dkhoul el hammame, khroujou !’’ Comment pourrais-je refaire le même coup demain ! Le même topo pour qu’on reparle de moi, des droits de l’homme, de la justice, du référendum et de ma cause sahraouie ! Une douane avertie en vaut deux ! Est-ce que je dois repasser par cette histoire de passeport foulés et de papiers froissés ? Ou simplement aller manifester devant le Parlement ou le Corcas ! Quitte à refaire un stage de martyr, derrière les barreaux ! Incognito ? Ce n’est pas digne d’une star ! Ce qui n’arrange pas les choses ! Et puis me refaire tabasser. Je n’y tiens plus ! Ils risquent de me gâcher le sourire cette fois-ci et de devenir très méchant! Je les connais, nos voisins !

    Ils sont cholériques, vous savez, ils n’aiment pas trop qu’on s’essuie le parterre avec leur fichu drapeau ! C’est comme nous, ils ont de la fierté parfois, les marocains, et je ne tiens pas à être déportée…A moins que…la Corse…Madagascar…ma photo sur la lune ! Après tout j’aurais le repas et l’école de mes enfants assurés. Non je ne vais plus bouger, ‘’ je ne vais plus parler, je me cacherai là à te regarder faire …et puis mieux…’’ ! Je vais me faire oublier, le temps qu’on me dise quoi faire ! Je ne suis pas un pantin, ni une Marie honnête ! Et je verrais, ce que peut faire l’Algérie et le Polisario, sans moi !

    Vous avez gagné, madame Clinton et vous aussi messieurs les grands intervenants, par la défense de ma cause. Ma cause est universelle, elle est aussi la vôtre ! Nous avons le même ennemi ! Si nous avons fait reculer le Maghreb, un peu plus le Maroc, nous avons fait avancer le monde ! C’est déjà ça ! Je ne vais pas traiter leur gouvernement et leur douane de tous les noms d’oiseaux ! Demain, il faut que je me méfie des envahisseurs disqualifiés ! Demain, avec leurs tergiversations, leur humeur versatile, leur éthique géométrique et leurs garde-fous flottants, pas faciles de les berner en solitaire ! Il me faudra vos garanties, pour m’épauler ! Il me faudra un garde corps, du moins pour ce qu’il en reste ! Il me faudra votre force de frappe, celle de vos armées, leur dissuasion, en plus de la pénétrance et des portefeuilles de votre diplomatie !

    Et puis, je ne courrais plus à l’aventure, toute seule ! Toute aventure nécessite un compagnon ! Il me faudra voir les études de marché et de faisabilité avant de m’engager dans n’importe quelle opération ! En retour, je m’appliquerais à appliquer vos consignes ! J’allais y laisser la peau des fesses, du moins ce qu’il en reste, sans votre interpellation, Mme Cleantown et sans les conseils avisés de maître Sarkosy. Sa Sainteté le Pape, alarmé par mon frère es-renégaterie, Haj Abdelaziz, le patron du Polisario et des Rasdaouis et des Espagnols, allait jeûner et sortir une vulgate ! Vous voyez le Pape faire le Ramadan pour moi qui faisais dans la grève de la faim ?

    Les Espagnols, par contre, ils ont été trop froids, trop neutres, tellement effacés, pour ne pas dire du côté de la plaque et du côté surtout des marocains ! Tout le monde sait qu’ils profitent du Maroc, tout en restant branchés sur le Polisario ! Ce n’est pas comme pour le caillou de Laïla ! Pas de fanfare pour moi ! Il n’y avait ni barcos ni marins, ni soldats ni vedettes espagnoles pour me sauver la face ! La seule vedette, c’était moi ! Tout le bataclan, les hélicos, l’armée, l’infanterie : c’était moi toute seule ! Hum ! Et comme Horace dans Corneille, ou vice versa, « moi seule, en être cause et mourir de plaisir » ! Ave Maria ! Un miracle a sauvé le Maroc de la Néron !

    Vive la liberté, vive l’indépendance, vive la démocratie ! Merci à toi, ma chère consœur Hillary ! Ne riez pas de mes misères écrites en français ! Moi je suis hispano-phone ! Allo ! Ne rigolez pas trop de ma lettre et de mon accent hassani ! Vous m’avez trouvé le sourire narquois et sympathique et les lèvres pincées à la manière de la Joconde, en remerciements je vous offre et envois le sari que je portais sur cette photo.

    Merci à vous chers frères présidents d’Europe et d’Amérique. Je vous revaudrais ça demain, quand je serais présidente à la place de l’un des Abdelaziz, le marocain des sables ou le grand Dzaïri ! Ou du Grand Maghreb ! Et qui sait, si ce n’est pas la Reine des rois d’Afrique et de Lybie !

    Fait ce 01 01 2010 à Haïdarland.

    PS : A propos bonne année !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 110 autres abonnés

%d bloggers like this: