Affaire Aminatou Haïdar: La diplomatie marocaine triomphe à nouveau

Je serais curieux de lire comment les commentateurs, éditorialistes et autres joueurs de flûte vont s’ingénier à présenter le dénouement de l’affaire Aminatou Haïdar, cette ressortissante marocaine quoique militante séparatiste (les deux ne sont pas incompatibles, la nationalité n’obligeant fort heureusement pas à avoir telle ou telle opinion politique) privée de son passeport et illégalement refoulée de son pays vers l’Espagne.

Après un mois de grève de la faim – même si on peut se poser des questions légitimes sur l’étendue de cette grève, un journal espagnol révélant récemment qu’elle pesait 57 kilos (pour 165 cm) après près d’un mois de grève – et des kilomètres d’articles de presse, principalement en Espagne mais aussi ailleurs, revoilà donc Aminatou Haïdar, chez elle, à Laayoune, au Maroc donc. La veille de son retour, l’inénarrable ministre marocain de la communication, Khalid Naciri, déclarait ceci:

Le Maroc n’a aucune suite à donner à l’affaire de la dénommée Aminatou Haidar, dans la mesure où ce problème ne concerne pas le Royaume, mais plutôt l’Algérie, le polisario et cette femme, a affirmé le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Khalid Naciri.
«La position du Royaume est claire là-dessus. C’est à ceux, qui ont donné des instructions à A. Haidar d’empoisonner le processus de négociations, de trouver une solution» à ce problème, a déclaré lundi soir M. Naciri, sur les ondes de Radio BBC, émettant de Londres.

Voici ce qu’en dit Jeune Afrique:

Un peu plus d’un mois après avoir entamé une grève de la faim et un véritable bras de fer avec les autorités marocaines, la militante sahraouie Aminatou Haidar est revenue dans la nuit de jeudi à vendredi à Laâyoune (Sahara occidental) dans un avion en provenance des Canaries (Espagne).

L’avion médicalisé dans lequel elle avait embarqué s’est posé à Laâyoune vendredi vers 00H15 locales (et GMT). Il avait quitté Lanzarote deux heures plus tôt. Selon une source policière, Mme Haidar a accompli normalement les formalités d’entrée à l’aéroport en marquant sur la fiche d’arrivée qu’elle "arrivait au Maroc". Elle est ensuite partie dans une voiture conduite par son oncle maternel, cheikh Mohamed Boussoula. (…)

Dans un communiqué publié jeudi soir, l’Elysée a en effet annoncé que le président Nicolas Sarkozy avait demandé au Maroc de remettre un passeport à Mme Haidar.

M. Sarkozy a effectué cette démarche le 15 décembre en recevant à Paris le ministre marocain des Affaires étrangères Taïeb Fassi Fihri et en exprimant "le voeu que le royaume du Maroc puisse, dans sa tradition d’ouverture et de générosité, faire remettre à Mme Aminatou Haidar son passeport marocain à son arrivée sur le territoire du royaume", selon le texte.

"Comme suite à cet entretien", le roi "Mohammed VI a informé le président Sarkozy, par message, le 17 décembre 2009, de l’accord de l’Etat marocain. Dans ces conditions, Madame Aminatou Haidar peut regagner le Maroc", ajoute le communiqué.

Vendredi, le ministère marocain des Affaires étrangères a confirmé que le Maroc avait accédé à la demande de "pays amis et partenaires" en faveur d’un retour d’Aminatou Haidar à Laâyoune, mais qu’il restait ferme sur "le respect total de la loi marocaine, par tous, sans exception et sur l’intégralité du territoire national".

Selon un représentant du Polisario, auquel il ne faut bien évidemment pas faire confiance sur ce point précis, affirme qu’Aminatou Haïdar n’a rempli aucune fiche de débarquement à son retour sur le sol marocain – ce qui impliquerait une capitulation en rase campagne des autorités marocaines:

Baali said that Morocco this time did not require Haidar to fill out a landing card upon her arrival, which had been a flash point last month, when she wrote on a landing card that her nationality was Western Saharan, not Moroccan, Baali said.

La MAP affirme le contraire:

A. Haidar est rentrée jeudi soir au Maroc à bord d’un avion espagnol en provenance des Iles Canaries. Elle est rentrée à Laâyoune après avoir accompli les formalités d’usage auprès des services de police et de douane de l’aéroport Hassan 1-er, rappelle-t-on

Khalid Naciri laisse entendre qu’elle n’aurait pas indiqué "Sahara occidental" comme pays de destination:

Le retour de Haidar au Royaume, a-t-il affirmé, s’est effectué en conformité avec les exigences de la loi marocaine, formalités qu’elle avait refusé d’accomplir et qui avaient occasionné son départ du territoire national

J’imagine qu’on ne pourra voir une copie de la fiche de débarquement, s’il a été remplie, afin d’en avoir le coeur net?

La présidence française semble effectivement être l’acteur-clé de ce dénuement:

Elysée.fr Publié le 18-12-09 à 00:23

Communiqué de la Présidence de la République

Le Président de la République a reçu le mardi 15 décembre 2009 le Ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Taïb Fassi Fihri, porteur d’un message de Sa Majesté Mohamed VI, Roi du Maroc.

Lors de cet entretien, qui s’inscrit dans le cadre du partenariat d’exception qui unit les deux pays amis, les principaux dossiers internationaux, africains et régionaux ont été évoqués. S’agissant du Sahara, le Président de la République a salué la proposition du Royaume d’une large autonomie dans le cadre d’une solution politique sous les auspices des Nations-Unies. En l’attente de cette solution, la législation marocaine s’applique.

Dans ce contexte, le Président de la République a exprimé le vœu que le Royaume du Maroc puisse, dans sa tradition d’ouverture et de générosité, faire remettre à Madame Aminatou Haidar son passeport marocain à son arrivée sur le territoire du Royaume.

Comme suite à cet entretien, Sa Majesté Mohamed VI a informé le Président Sarkozy, par message, le 17 décembre 2009, de l’accord de l’Etat marocain. Dans ces conditions, Madame Aminatou Haidar peut regagner le Maroc.

Le communiqué officiel publié par la MAP souligne le rôle de "pays amis" – la France bien sûr, et probablement l’Espagne, qui a annoncé le même jour la tenue du premier sommet UE/Maroc lors de sa présidence tournante du premier semestre 2010 (bien que ce terme soit désormais sans réelle importance en matière de relations extérieures de l’UE, théoriquement entre les mains de la Haute Représentante Catherine Ashton depuis l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne le 1er décembre), ainsi que les Etats-Unis:

Le Maroc est ferme sur le respect total de la loi marocaine, par tous, sans exception et sur l’intégralité de son territoire
©MAP-Tous droits réservés Dernière modification 18/12/2009 10:51
Rabat – Tout en répondant positivement aux appels de pays amis et partenaires pour des raisons strictement humanitaires, le Maroc demeure ferme sur "le respect total de la loi marocaine, par tous, sans exception et sur l’intégralité du territoire national", indique jeudi un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

Voici le texte intégral de ce communiqué :

"Tout au long des dernières semaines, plusieurs gouvernements de pays amis et partenaires ont entrepris des démarches auprès des autorités du Royaume du Maroc au sujet de la question du Sahara marocain. .

Cette question, et notamment la conditionnalité introduite par les autres parties à la tenue de la 2ème réunion informelle prévue début décembre 2009 a, également, été au centre des entretiens de plusieurs responsables et dirigeants de partis politiques marocains, au cours des visites réalisées, récemment, dans de nombreux pays.

A ces occasions, les différents interlocuteurs ont souligné à la partie marocaine l’intérêt accordé, sur un plan strictement humanitaire, à la situation d’Aminatou Haidar.

Pour leur part, les responsables marocains, gouvernementaux et politiques ont partagé avec leurs interlocuteurs le contexte bien connu de l’attitude d’A. Haidar, ses motivations politiques réelles et ses véritables initiateurs.

En particulier, ils ont expliqué que la programmation de la décision d’A. Haidar, le 13 novembre dernier, s’inscrit dans une stratégie développée et initiée ailleurs. Ils ont, également, relevé que les agissements de celle-ci ne sont pas liés à la promotion des droits de l’homme mais qu’elle a, bel et bien, agi pour le compte du polisario, qui demeure un mouvement militaire et totalitaire, à la solde de l’Algérie qui l’abrite, le finance et le soutient.

Dans ce contexte, plusieurs Chefs d’Etats et hauts dirigeants des pays amis et partenaires ont demandé aux autorités marocaines de faire preuve de magnanimité et de traiter la situation d’A. Haidar dans sa dimension strictement humanitaire.

Au-delà de cette intercession, ils reconnaissent l’importance et la centralité du processus politique de négociation, sur la base du réalisme et de l’esprit de compromis, qu’il importe de protéger. Ils réitèrent, également, leur appréciation pour les efforts sérieux et crédibles qui sous-tendent l’Initiative marocaine d’autonomie. Enfin, ils conviennent que la loi marocaine, s’applique sur l’ensemble du territoire du Royaume.

Des communiqués officiels et des déclarations publiques ont été publiés dans ce sens.

Sur la base de ces clarifications et de l’impératif du respect total de la loi marocaine, par tous, sans exception et sur l’intégralité du territoire national, le Royaume du Maroc a accédé à la demande d’un retour au Royaume du Maroc d’A. Haidar

Le communiqué officiel espagnol m’a quant à lui surpris en affirmant l’applicabilité de la loi marocaine, et demeure très en retrait sur ce à quoi on aurait pu s’attendre, le Sahara étant à l’opinion publique espagnole ce que la Birmanie fût il y a quelques temps dans blogs et médias occidentaux, et le gouvernement Zapatero ayant été très durement critiqué tant par l’intéressée que par les médias et politiques espagnols, qui retrouvent toujours une unité nationale sur le dos du Maroc, des séparatistes basques & catalans aux post-franquistes du Partido Popular:

El Gobierno realiza gestiones para resolver la situación de Aminetu Haidar
La Moncloa, jueves, 17 de diciembre de 2009

El Presidente del Gobierno de España, José Luis Rodríguez Zapatero, y su Ministro de Asuntos Exteriores y de Cooperación, Miguel Ángel Moratinos, han realizado gestiones en los últimos días con las autoridades del Reino de Marruecos a fin de hacer posible el retorno de la señora Aminetu Haidar.

El Gobierno español, ante el agravamiento de la situación humanitaria de la señora Haidar, quiere hacer un nuevo llamamiento a las autoridades marroquíes para que dicho retorno pueda tener lugar a la mayor brevedad.

Este gesto honraría a Su Majestad el Rey de Marruecos y a las autoridades del Reino de Marruecos, y pondría una vez más de manifiesto su compromiso con la democracia y la consolidación del Estado de Derecho. El Gobierno de España expresa su satisfacción con las políticas de modernización y reforma emprendidas por las autoridades del Reino de Marruecos y se compromete a acompañarlas. En este sentido, reafirma su voluntad de profundizar su cooperación en el marco del estatuto avanzado acordado entre la Unión Europea y Marruecos.

El Gobierno de España comparte la preocupación de la comunidad internacional para que en las próximas semanas se puedan dar las condiciones para que se avance en las negociaciones del proceso de Manhasset, negociaciones que deben desarrollarse en el marco de los principios y arreglos de Naciones Unidas, al objeto de facilitar una solución política justa, definitiva y de acuerdo con las partes.

Mientras se resuelve el contencioso, en conformidad con la posición de Naciones Unidas, España constata que la Ley marroquí se aplica en el territorio del Sahara Occidental.

Enfin, last but not least, le communiqué du département d’Etat étatsunien, par le truchement de la Secrétaire d’Etat Hillary Clinton, dont la discrétion et le peu d’entrain à commenter cette affaire étaient manifestes tout au long des trente derniers jours:

Release of Aminatou Haidar
Hillary Rodham Clinton
Secretary of State
Washington, DC, December 17, 2009
I was pleased to hear of the government of Morocco’s decision to re-admit Aminatou Haidar – a Robert F. Kennedy Human Rights Prize recipient – on humanitarian grounds following her month-long hunger strike in Spain. This humanitarian gesture is reflective of the true spirit and generosity of the Moroccan government and people, and underscores the urgency of finding a permanent solution to the Western Sahara conflict. I join United Nations Secretary General Ban Ki-Moon in calling for a fifth round of formal UN – sponsored Manhasset talks at the earliest possible date. I also want to express our strong support for personal envoy Christopher Ross and his efforts to find a solution.
PRN: 2009/1302

Du côté officiel marocain, j’ai surtout retenu les déclarations de l’accorte M’Barka Bouaidia (PAM), présidente de la Commission Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Affaires islamiques à la Chambre des représentants, de passage à Washington où elle s’exprimait devant le think-tank néo-con (what else?) The Washington Institute:

«Ce qu’il faut se demander, c’est pourquoi cette affaire a surgi en ce moment précis où le processus de négociations entre dans une phase décisive», a souligné Mme Bouaida, lors d’une rencontre-débat organisée au siége du Think tank américain «The Washington Institute».

Bien vu, mais qui a refoulé Aminatou Haïdar au fait?

Quelques commentaires, dans les limites prévisibles des articles 38 et 41 du Code de la presse, et partant du principe que si les lignes de fond diplomatiques (je suis plutôt d’accord avec La Vie Economique sur ce seul point-là), militaires et politiques des principaux Etats concernés n’ont pas bougé, ou plutôt en faveur du Maroc en fin de course, sur le plan médiatique et juridique, c’est un fiasco:

  1. Du beau boulot de la part de ceux qui ont présidé à cette débâcle médiatique, qui a galvanisé les séparatistes: en agissant de manière absolument illégale quant au fond, y compris et surtout par rapport à ses propres lois, le Maroc s’est placé dans une situation où ses arguments n’étaient recevables que des lecteurs inconditionnels du Matin du Sahara et de L’Opinion. L’arbitraire de la décision de confisquer le passeport d’Aminatou Haïdar (s’ils s’étaient contentés de cela, en l’absence de loi ou de réglement régissant la délivrance de passeports, les autorités marocaines auraient pu éventuellement écarter l’argument d’illégalité utilisé à leur encontre) et surtout de la refouler de son propre pays sont tels qu’aucune défense raisonnable devenait possible vis-à-vis de l’extérieur – qui est malheureusement la seule enceinte dont l’opinion compte aux yeus de nos dirigeants, qui n’ont jamais daigné prêter la moindre attention à l’égard de leur propre opinion, sauf en cas d’émeutes ou de risque d’attentats. Mission accomplie: même des organisations ou sites néo-conservateurs (The American Spectator) ou néo-libéraux (Freedom House) étatsuniens, en dépit des efforts surhumains prodigués par le régime marocain sur Israël et l’Iran, ne peuvent s’empêcher de critiquer la situation des droits de l’homme au Maroc en des termes très peu amènes.
  2. L’argumentaire du gouvernement marocain en matire d’autonomie étant notamment de souligner les "réformes démocratiques" mises en oeuvre au Maroc depuis le nouveau règne ("Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’édification d’une société démocratique et moderne, fondée sur l’Etat de droit, les libertés individuelles et collectives et le développement économique et social") – pour utiliser la formule d’usage – on peut se demander en quoi la perspective d’avoir pour Etat un pays dont les autorités privent arbitrairement de leur passeport et refoulent du territoire national ses propres citoyens est censé convaincre les séparatistes hésitants du bien-fondé de la réintégration au Maroc.
  3. Le dénouement est venu de l’étranger, un message envoyé à tous ceux qui souhaitent faire changer d’avis les autorités marocaines sur un sujet de pure souveraineté comme l’est celui de la nationalité et du séjour sur le territoire national. C’est plus particulièrement à Paris que l’affaire a été résolue, après l’entretien Sarkozy/Taïeb Fassi Fihri. Je m’étais attendu un moment à ce qu’une délégation de dignitaires sahraouis ou de parents prochesd’Aminatou (la tribu dont elle est issue – eh oui, au Sahara c’est fondamental – les Izerguiyine, est réputée favorable au Maroc), tout en assurant le chef de l’Etat de leur indéfectible attachement etc, implore Sa Majesté de pardonner en leur nom les agissements d’Aminatou Haïdar. Si le Maroc était un Etat de droit (mauvais raisonnement, car un Etat de droit ne prive pas arbitrairement ses citoyens de leur passeport et ne les refoule pas de leur propre pays), on aurait pu jouer la comédie d’un juge administratif annulant la décision de refoulement pour vice de forme. Mais non: le message pour tous les Marocains (et les autres, notamment à Tindouf et Alger) est – allez à l’étranger et vous obtiendrez, pressions aidant, gain de cause au Maroc – si vous êtes à Laayoune, Guercif ou Nador, passez par Paris pour vous faire entendre à Rabat.
  4. Après Rabat, ceux qui tirent le plus la gueule se trouvent sans aucun doute à Tindouf: Aminatou Haïdar est désormais et de très loin la séparatiste la plus connue en dehors du territoire marocain ("Aminatou is now the best-known activist campaigning for their rights of self-determination" constate un chroniqueur passablement pro-Polisario d’Al Jazeera International), bien avant Mohamed Abdelaziz el Marrakchi. Seul un mariage avec Brad Pitt aurait pu lui faire obtenir plus de notoriété. Il sera intéressant de voir comment se développeront les relations entre les branches algérienne et marocaine du mouvement séparatiste, entre son commandement politico-militaire algéro-tindoufien et ses sympathisants marocains, à Laayoune ou Rabat. N’ayant pas à assumer au jour le jour – elle se contente de passages à Washington pour manifester son attachement à l’Algérie – la pesante tutelle et logistique algérienne – qui réfrène les ardeurs bellicistes réitérées du leadership du Polisario ces dernières années – et ayant ses contacts avec le pouvoir algérien limités aux cocktail-parties de Washington, elle pourrait gêner le leadership séparatiste soumis à la realpolitik du parrain algérien.
  5. Je lis dans le communiqué officiel marocain qu’il est question "de l’impératif du respect total de la loi marocaine, par tous, sans exception et sur l’intégralité du territoire national" – cela vaut-il également pour l’Etat, qui a illégalement refoulé une de ses ressortissantes?
  6. La présidence de l’Union européenne – la Suède en l’occurence – avait fait une déclaration officielle s’inquiétant du sort d’Aminatou Haïdar et appelant à la réolution de son cas - aucune mention de l’Union européenne dans le communiqué officiel marocain, qui ne parle que de pays amis et de chefs de gouvernement et d’Etat amis. Ceci devrait raisonnablement exclure tant l’Union européenne, qui est une organisation internationale, que la Suède, dont on doute que le Ministère des affaires étrangères et de la coopération soit enclin à qualifier de pays ami
  7. Je suis cependant étonné – voire stupéfait – du ton relativement positif des réactions officielles espagnole et française: le Maroc s’étant placé tout seul dans une situation juridiquement, politiquement et diplomatiquement intenable, on aurait pu craindre le pire – un recul par rapport à l’acceptation du fantômatique plan d’autonomie interne par exemple, ou une extension du champ de compétence de la MINURSO pour englober la situation des droits de l’homme au Sahara. Rien de tel: au contraire, puisque tant l’Espagne que la France affirment officiellement que le droit marocain s’applique au Sahara marocain, et appellent de leurs voeux une solution politique au conflit, donc, dans le jargon particulier au conflit du Sahara, une solution n’incluant pas forcément un réferendum d’autodétermination. Et le communiqué espagnol est même élogieux, parlant de la politique de réforme et de modernisation du régime, alors que le communiqué français fait penser à un rappel à l’ordre à l’intention d’un préfet indiscipliné d’un lointain DOM/TOM – "Comme suite à cet entretien…", ou, comme le formule plus abruptement une dépêche de l’Associated Press: "L’Elysée a annoncé que Nicolas Sarkozy avait demandé mardi à Paris au ministre marocain des Affaires étrangères Taïb Fassi Fihri de lui rendre son passeport marocain à son arrivée au Maroc. "Sa Majesté Mohamed VI a informé le président Sarkozy, par message, le 17 décembre 2009, de l’accord de l’Etat marocain. Dans ces conditions, Madame Aminatou Haidar peut regagner le Maroc", précise l’Elysée".
  8. C’est peu de dire que la classe politique espagnole, jamais en traîne lorsqu’il s’agit du Maroc, a peu goûté la conciliante terminologie zapateresque. Comme indiqué précédemment, le gouvernement de Zapatero a été sérieusement mis en difficulté sur le plan interne dans ce dossier – même si sa déclaration officielle est on ne peut plus rassurante pour le gouvernement marocain, je crois qu’on risque d’assister à un certain reflux dans les relations maroco-espagnoles.
  9. Le Polisario, s’il remercie le président Sarkozy pour son intervention, fustige la France et l’Espagne pour avoir reconnu dans leurs communiqués que la loi marocaine s’appliquait au Sahara marocain.
  10. Meilleurs diplomates probablement que leurs collgues et alliés français et espagnols, la diplomatie étatsunienne a fait le service minimum avec un communiqué minimaliste qui n’évoque pas l’application de la loi marocaine au Sahara.
  11. Les réactions marocaines, après une période de flottement, sont hilarantes, et pas seulement celles des usual suspects (L’Opinion se surpasse à cet égard, et le Matin du Sahara publie un édito dont le titre – "Entre éthique humanitaire et devoir de légalité" – est un chef-d’oeuvre d’humour involontaire). Après un unanimisme bruyant en faveur du refoulement, des critiques commencent à se faire jour (notamment de la part du PJD), y compris dans les bastions de la pensée officielle et officieuse – du PAM (qui estimait avant le retour d’Aminatou Haïdar que son refoulement était "sage et pondéré" (1)) à L’Economiste, en passant par l’ancien ministre de la Communication Larbi Messari qui estime que le Maroc doit éviter "les erreurs qui renforceraient l’adversaire", sans compter twitterers qui se disputent à qui a le plus et le plus tôt exprimé ses doutes sur l’opportunité de cette affaire. J’ai ainsi eu l’heureuse surprise de lire l’éditorial du Temps, très proche de l’argumentation que j’avais développée sur l’illégalité du refoulement de la militante séparatiste…
  12. Sur le plan de la simplification législative, difficile de faire mieux. Après avoir estimé qu’elle n’était plus marocaine, la position officielle du gouvernement marocain est de dire qu’elle l’est redevenue en remplissant correctement sa fiche de débarquement. Avis aux candidats à la naturalisation ou à la perte de la nationalité: oubliez le Code de la nationalité marocaine et ses procédures pesantes, prenez simplement bien soin de remplir votre fiche de débarquement selon le résultat souhaité.
  13. Qui a dit Leila/Perejil? L’éditorialiste du Temps fait en tout cas la comparaison qui s’impose.
  14. Inutile de dire que si Aminatou Haïdar trébuche dans un escalier, attrape la grippe porcine ou a des problèmes de connexion avec sa clé USB Wana, la nouvelle fera le tour du monde. Bravo les artistes!

(1) Par le biais de son secrétaire-général, le sahraoui Mohamed Cheikh Biadillah, dont le frère est un responsable du Polisario:

«Nous avons donc expliqué à nos amis Espagnols que le cas de cette personne est bien particulier. C’est une personne qui, jusqu’à hier était Marocaine, voyageait avec un passeport Marocain. Elle a décidé de renier sa nationalité en pleine connaissance de cause après avoir refusé de remplir sa fiche de débarquement».

«S’attendant à être arrêtée et malmenée, dans une stratégie bien déterminée pour faire les choux gras de la presse internationale et saper ainsi les efforts sérieux que mène le Maroc pour résoudre le conflit du Sahara, elle a été surprise par la réaction sage et pondérée des autorités marocaines et se retrouve maintenant empêtrée dans le piège qu’elle s’est elle même crée», a ajouté M. Biadillah.

Rétroactes:
– "Dommage collatéral de l’affaire Aminatou Haïdar: Miguel Angel Moratinos"
– "Ma’ak ya el khadra"
– "Pourquoi l’expulsion d’Aminatou Haïdar est illégale"
– "Infos supplémentaires sur l’affaire de la diplomate suédoise expulsée du Maroc"
– "Le Maroc déclare persona non grata une diplomate suédoise à Rabat"
– "Rapport sur les violations des droits des réfugiés à Tindouf"
– "Le mirage libyen"
– "Eclaircissements sur l’affaire de Tripoli"
– "Kadhafi humilie le Maroc – quelle sera la réaction marocaine?"
– "Télégramme de félicitations de Rabat à Alger"
– "Maroc, Algérie & Vénezuela: let me get this straight…"
– "Maroc/Venezuela: Honni soit qui mal y pense"
– "Rapport de Human Rights Watch sur le Sahara"
– "Qui est Suzanne Scholte, pasionaria républicaine du Polisario?"
– "La politique étrangère du Maroc est désintéressée"
– "Sahara: El Bachir Mustapha Essayed sort de l’ombre"
– "Conseil n°1: si vous un problème judiciaire au Maroc, ne demandez pas l’aide du Polisario"
– "Rapport intéressant sur la lutte anti-terroriste étatsunienne au Sahara"
– "“principal parti d’opposition au Maroc, Ennahj Eddimocrati (la voie démocratique)”"
– "Toute coïncidence etc…"

About these ads

47 Réponses

  1. Les fiches de polices, je ne les remplis jamais. Je gribouille dessus. Le flic me regarde un moment pour me jauger, puis se résout a la remplir lui-même. Je trouve que c’est une atteinte a ma dignité de me faire traiter en coupable-jusqu’à-preuve-du-contraire en rentrant dans mon pays.

  2. @lixy
    "Le flic me regarde un moment pour me jauger, puis se résout a la remplir lui-même. "

    Enfin un commentaire digne du trophée pour l’année 2009 !!!

    Qu’est ce que tu aurais préféré ?
    Que le flic d’un seul geste s’éjecte de sa cabine pour te sauter au cou et t’étrangler de la main droite tout en t’enfilant les menottes de la main gauche ?

    A lire tes commentaires à longueur de journée c’est tout ce que l’on peut imaginer un flic marocain capable de faire en telles circonstances.

    En lisant les gribouillis puis en levant la tête pour mieux te regarder, je me demande à quoi pense le flic lorsqu’il remplis les cases vides. il doit se dire : ah là là, encore un pauvre révolutionnaire analphabète !

  3. @lixy: "Les fiches de polices, je ne les remplis jamais"

    Et le policier se comporte comme tu te comportes et les remplis à ta place. Tu dois le remercier normalement car
    C’est pour t’éviter de faire 32 jours de grève de faim à l’AminatouHaidar, pour qu’en fin tu obéis à la loi marocaine appliquée sur tout le territoire marocain.

  4. Et bien sûr, le sieur Lixy, comme il voyage à bord d’un avion présidentiel n’est pas tenu de remplir les formalités de douane en usage dans la planète entière!

    Moi j’adore remplir ma fiche de douane en arabe pour entrer au Maroc et ne remplis jamais la case nom (mais toujours nom de jeune fille)
    Mon nom est celui que j’ai hérité de mon père. Un des privilèges de la loi musulmane dont les Occidentaux (et occidentales!) devraient prendre de la graine.
    Autrement pour revenir à Aminatou qui prend des kilos en faisant grève de la faim, et bien que ne portant pas Sarkozy sur le coeur, je suis contente de le voir damner le pion aux Espagnols et offrir aux Marocains l’occasion de se sortir dignement de ce guêpier.

  5. @pseudoless:

    J’aurais préféré l’abolition de cette pratique digne des états policiers les plus autoritaires.

  6. AzUL cher Miss N’Kafka

    D’abord c’est toujours le grand plaisir de lire tes billets, tout simplement pas car il ne s’agit d’un simple billet blogien avec une seule vision francophone mais surtout car ça dégage une énergie d’un travail d’investigation avec une projection internationale sur cette affaires et d’autres (comme c’etais le cas de la guerre de Gaza et l excellent travaille de rapporte et traduire la vision norvégienne surtout des deux médecins ) sans parler des décryptages juristes majestueuses simple et compact de cette affaire qui permet des gens comme moi qui ne sont pas juristes comprendre genre vision juriste for dummies comme moi lol… bref tbraka Allah alik

    retour au sujet:

    Au delà de constat clair que cette affaire s’inscrit dans la série des fiascos et l’incompétence diplomatique étrangers marocaine , et le fait que nous avons des ministres porte parole de la diplomaties marocains qui change de discourt entre le jour et la nuit et se contredisent une fois le papa noël Sarkozy débarque a rabat, pour faire comprendre au marocain lambda que la diplomatie marocaine étranger se décident a paris et non pas rabat (on dirait que le makhzen marocain a toujours dans cette affaire une nostalgie coloniale et la France lui manque bcp pour faire face a la volent et la dignité de ca. 40 millions de marocains RMM et RME, tous ces constats sont devenu des triviales pour chaque citoyen marocain lambda.

    ==================================
    «Haidar vs. Tomates Marocains »
    «Le Prix de retour de Haidar :les Tomates d’Agadir »
    ====================================

    Il est vitale je pense de savoir quelle l’outil la France utiliser comme point G de Maroc pour l’exciter a renoncer au cahier de charge trace par la diplomatie marocaine, les médias marocains n’ont malheureusement même pas le le courage un peux de consacrer de temps pour faire des investigations et trouver la réponse que attends ca 40 millions de marocains.

    La réponse je l’est trouve entre les cernes de Agadir et la foire agriculture de Agadir avant une 10 de jours et le congres nationale de parti populaire PP (le PAM espagnole lol )qui se tenais avant quelque jours Malaga…

    ►La foire Agriculture d’Agadir mon témoignage :

    il faut savoir que le premier produit agriculture de Agadir c’est dire l’indice d’une saison réussite ou pas c’est la production des tomates dans les cernes , alors selon tout les témoignages des grands producteurs des tomates dans cette foire si le gouvernement n’interviennent pas avec des subventions ou bien trouver des nouveaux marche d’export des tomates, car le premier client qui sont les supermarchés
    en Espagne, France, Allemagne on annuler la demande d’importer suite a la crise économique, sinon le maroc aurait une crise économique grâce dans le secteur agriculture qui se chiffrent a Agadir dans le secteur de tomates pour cette saisons ,, 2DH au kilo,

    ► Malaga le congres de PP :
    je cite ABC et EL Pais ce que disait le leader de PP espagnole Mariano Rajoy a Malaga,:

    «Marruecos desliga el caso Haidar del acuerdo agrícola con la UE.
    El convenio agrícola entre la UE y Marruecos, firmado el pasado jueves en Bruselas horas antes del regreso de Haidar a El Aaiún, establece, entre otras medidas, el aumento del cupo de tomates marroquíes que pueden entrar al mercado europeo con arancel reducido.

    El presidente del PP, Mariano Rajoy, aseguró ayer, viernes, que la gestión del Gobierno para resolver el caso Haidar la van a "pagar" los agricultores españoles por las medidas adoptadas sobre los tomates……»
    http://www.abc.es/agencias/noticia.asp?noticia=212106

    je cite EL PAIS :
    «
    El líder del PP, Mariano Rajoy, durante una comida de Navidad del partido en Málaga, aseguró que la resolución del caso Haidar ha sido una "derrota de España" y el triunfo de todos los demás, y denunció, con una mata de tomates en la mano, que "los agricultores españoles son los paganos de los errores y disparates del Gobierno", lo que levantó la ovación de los 1.500 comensales.

    ,,,,,

    Rajoy dibujó su particular balance del "todo el mundo gana frente a España": "Marruecos ve reforzados sus intereses agrícolas ante la UE en detrimento de los agricultores españoles y ve cómo España reconoce que en el Sáhara se aplica la legislación marroquí; Francia ha hecho de mediador y refuerza su control sobre la política exterior española; Haidar ha puesto la causa saharaui en el mundo; y EE UU puede exigir a España más compromisos desde ahora".»
    http://www.elpais.com/articulo/espana/Rajoy/dice/Rabat/derrota/Gobierno/Blanco/le/acusa/mentir/elpepunac/20091220elpepinac_4/Tes

    je cite ABC : «Además, Rajoy calificó de «sucesión de chapuzas» la gestión diplomática del «caso Haidar» y aseguró que serán los agricultores españoles «los que pagarán» las consecuencias del acuerdo alcanzado por Marruecos y la UE para que al reino alauí amplíe la comercialización de sus productos agrícolas.

    Ramillete de tomates
    Rajoy escenificó sus acusaciones mostrando un ramillete de tomates e insinuando que la repatriación de la activista saharaui ha sido posible tras alcanzar un acuerdo que a su entender perjudica gravemente a los agricultores.
    «Ha sido una derrota total de nuestro país. Marruecos coloca sus tomates y hortalizas, Francia actúa de mediador y EE.UU. puede exigir más compromisos. Estamos recogiendo los frutos de una mala política exterior», aseguró. Además, acusó a Miguel Ángel Moratinos de mentir al negar inicialmente que las autoridades de Marruecos le avisaron del traslado a Canarias de la saharaui.»
    fin de citation
    http://www.abc.es/20091220/nacional-politica/rajoy-sale-defensa-toros-20091220.html

    si j étais infographiste j’aurait pris cette photo de mariano Rajoy avec les trois tomates prise a Malaga :

    voir : http://www.abc.es/nacional/noticias/200912/20/Media/torios–253×190.JPG

    et j aurais met dans la main droit espagno-Algerien le visage de Haidar et dans l’autre main les tomates au drapeaux marocains et au milieu le makhzen franco-marocain, et commenter ca avec :

    «Solde 2009 promotion haidar : la dignité et la fierté de patriotisme marocaine a 2DH …!» lol

    qui entre nous aurait dit que haidar joue le rôle papa noël qui rapporte les cadeaux au boites tomates …lol

    Amazighement,
    Le Riflandais,

  7. @lixy
    A ton prochain passage à la douane marocaine, tu pourras aussi demander que l’on débranche le poste de travail sur lequel pianote le fonctionnaire de l’état policier autoritaire, le temps que tu puisse passer la frontière en toute liberté.
    Mieux encore, tu demanderas que cette pratique soit aussi appliquée aux policiers du pays de liberté européen qui t’offre l’accueil. J’attends avec impatience la réponse de ces derniers, tout en étant persuadé que tu n’oseras même pas oser lever le regard une fois devant l’hygiaphone sans que l’on te le demande.

  8. Lhajj Naciri a toutefois annonce que "le retour d’Aminatou Haidar au Maroc ne s’est effectué sous aucune pression." Mais il se fiche de la gueule de qui au juste?? Ils nous prennent toujours pour des cons ces gens la! C’est grave!

    analitikis.wordpress.com

  9. "Kif ma dar le Régime Whal!"
    1/ Avant l’épisode : la cueillir comme une fleur malgré son obstination à signer "Sahara occidental" créant un précédent aux conséquences douteuses.
    2/ La coffrer avec la bande à Tamek et la transformer en martyre de la liberté.
    3/ La laisser crever la dalle à l’aéroport de Lanzarote et la transformer pour le coup en Sainte aminatou-des-îles.
    4/ Succomber à la pression de l’Onu, de l’Espagne, des USA… et perdre définitivement la face.
    5/ Il restait un Jocker!!! Merci tonton Sarkozy! (et Dieu seul sait combien j’exècre le personnage et tout ce qu’il représente)

  10. @Le Riflandais

    Excuses moi, mais je me sens tout bête, je n’arrive pas à faire le lien entre l’affaire Aminatou Haïdar et la tomate du Rif qui pousse dans le Souss, ou l’inverse, je ne sais plus …

    Peux tu nous expliquer ça en tapant sur le clavier avec les doigts plutôt qu’avec le poing de la main.

    Merci.

  11. zUL pseudoless,

    je m’excuse vue que je n’est en effet je n’est pas fait attention a la traduction des citations des deux journaux espagnoles ABC , et El PAIS vers le gaulois,

    Bref:

    ►D’abord je ne pense pas avoir parler de la tomate du Rif, mais des tomates de Agadir, donc je ne vois pas l’utilité de citée le Rif dans ce sujet,

    ►ensuite le liens je pense que c’est claire la premier partie ou je parle de la crise de vent(vue au annulation des commandes des marches EU) des tomates d’Agadir qui sont le premier produit agricoles de la région de sous, et j’ai rapporte la source de cette information la foire d’agriculture d’Agadir,

    ► finalement le liens c’est que en contre partie de retour de Haidar au Maroc, le makhzen a reçu un trou de lumière pour exporte les tomates d’Agadir vers EU surtous France, Allemagne,

    Allora,.. non hai capito niente??!!!

    Amazighement,
    Le Riflandais

    ps : «Peux tu nous expliquer ça en tapant sur le clavier avec les doigts plutôt qu’avec le poing de la main. »

    vue que je suis un nomade en route d’une caravane méditerranéenne je préfère non pas tourner et répondre a votre insulte lâche et vous dire Bon Vent ! :

  12. @lixy
    “Le flic me regarde un moment pour me jauger, puis se résout a la remplir lui-même"

    Ca se voit que vous avez une tête d’analpha-bète !

  13. Après un unanimisme bruyant en faveur du refoulement, des critiques commencent à se faire jour

    La remarque vaut bien pour cet espace aussi. Il n’y qu’à consulter les anciens commentaires pour constater que les avis nationalistes sont caméleonesques. Il faut croire que la girouette est aussi et forcément de nationalité marocaine.

    Si on pense que Sarkozy a aidé à dénouer l’affaire que sont donc allés faire la veille du retour de l’activiste sahraouie les télégraphistes royaux El Himma et Mansouri (pas n’importe lesquels) à Washington si ce n’est que confirmer que l’oncle Sam est toujours le seul protecteur d’Aminatou ?

  14. Rêvons un peu :

    "Et si ceux qui détiennent le pouvoir au Maroc étaient assez intelligents au point de vouloir créer une figure du polisario -vivant à l’intéieur du Sahara- populaire pour faire le contrepoids au Polisario de l’éxtérieur. Cela leur permettra à la fois de créer des divisions au sein du Polisario et de trouver un interlocuteur plus apte à accepter l’autonomie proposée par le Maroc"
    Cette méthode a déjà été utilisée avec succès par la France lors de la période de décolonisation.

    Rêvons, le rêve n’est pas interdit.

  15. @kalima:

    Rêve irréalisable. Car on ne peut pas créer une autre Algérie au sud du Maroc pour faire le contrepoids à l’Algérie qui rêve donner naissance à une fantôme république avec à la tête un mercenaire marocain natif de Marrakech.

    Le seul rêve qui peut remettre l’Algérie sur les rails est de passer d’une guerre avec une guérilla de mercenaires payés par l’Algérie pour saboter le Maroc à une contre-attaque contre l’Algérie:
    En

    – Lui demandant des dommages et intérêts pour réparer les génocides commis dans le Sud Marocain avant le cessez le feu.

    – Lui demandant de laisser les sahraouis marocains qu’il séquestre à Tindouf de rentrer chez eux.

    – Lui demandant d’assumer sa responsabilité lorsque un groupe armé de mercenaires, de réfugiés ou de terroristes s’infiltre dans le territoire marocain ou dans la zone tampon.

    – Lui demandant d’extrader Mohamed AbdelAziz et sa bande vers le Maroc pour les juger des crimes qu’ils ont commis dans le sud marocain et notamment dans AKKA lieu de naissance et résidence de Aminatou Haidar.

  16. @pseudoless, casazone, aisha:

    D’abord, il faut que vous différenciez entre la douane et la police. La fiche qu’Aminatou n’a pas voulu remplir est une fiche de police et non de douane.

    Ensuite, je me moque éperdument de ce qui se fait en Europe, en Asie ou a Zanzibare. Ce qui me concerne, c’est la facon dont un Marocain avec son passeport peut rentrer dans son pays.

    Finalement, et si vous sortiez vos tetes de vos derrieres un instant, vous vous rendrez compte que sans la fiche de police, cet incident n’aurait pas eu lieu. C’est quand même ridicule d’ignorer les causes.

  17. AzUL ,
    @lixy
    je vous cite «Finalement, et si vous sortiez vos tetes de vos derrieres un instant, vous vous rendrez compte que sans la fiche de police, cet incident n’aurait pas eu lieu. C’est quand même ridicule d’ignorer les causes.»

    -►vous avez tout a fait raison a ce point, c’est d’ailleurs ce que j’ai dit a un ami, l’une des leçons que doit le makhzen archaïque marocain absolument tirer de cette affaire c’est l’abolition de cette(carte de bord ou fiche de police) connue pour les insiders comme «waraqt al khorojo wa dokhol»=«la fiche de sortie et d’entre»( en langue gaulois ) on dirait le maroc est un hammam lol

    -► En fait, a quoi servent ces cartes de bord (fiches de polices)? Pourquoi ne pas les abolir entièrement? Il suffit de scanner les documents de voyage a la frontière, et ca suffit amplement pour la police. Et en plus, quelqu’un qui voyage avec son passeport marocain est par définition et automatiquement marocain. Pourquoi lui demander de confirmer ca dans un formulaire avec des questions débiles visite, voyage, travail, je ne sais quoi ?
    Est-ce que d’autres pays font ca avec leurs ressortissants? C’est pas de la redondance inutile?
    surtout avec la sois disant la politique de makhzen de vouloir faciliter l’administration a travers la dit «cyberadministration», maroc numeric 2013 , le eID, le ePassport ..etc

    -►n’est il pas le temps venu pour abolir cette fiche de police(carte de bord) ??!

    -►►voila ce que doit faire un gouvernement intelligent afin de éviter ce dérapage politico-juridique dans le futur et surtout fermer ce buggy d’une administration archaïque qui date de temps de la présence coloniale française qui contrôler les citoyens marocains , comme ça les charges en mission de l’Algerie & Co. n’auront pas la chance de refaire le scénario de haidar.

    Amazighement,
    Le Riflandais

  18. @ Lixy & Le Riflandais

    Surtout ne vous inquiétez plus, la fameuse fiche cartonnée sera bientôt remplacée par un passeport biométrique wireless avec lequel vous serez fiché dès que vous pointez le nez en dehors de l’avion ou alors si vous venez en voiture vous n’aurez même pas besoin de baisser la vitre, le passeport biométrique parlera pour vous et racontera aux gardes frontières toutes les sottises qui vous passent par la tête.
    Et surtout, ne venez pas après regretter le bon vieux temps de la fiche cartonnée.

  19. @pseudoless:

    Tant qu’ils n’interdisent pas mon portefeuille, j’ai rien contre.

    http://www.difrwear.com/

  20. @lixy

    lorsque vous dites à pseudoless, casazone, aisha:
    "et si vous sortiez vos tetes de vos derrieres un instant,"

    Tu manques un peu de vocabulaire je trouve, à partir de trois participants ça s’appelle une partouse.

  21. AzUL pseudoless,

    le ePass ou le bioPass, comme eID n’a absolument rien avoir avec le sujet de la carte de bord on le makhzen marocain l’a fait pour deux contraintes :

    -► USA la exige dans le cahier de charge surnommer la guerre contre «les terroristes musulmans», et ce genre de ePass ou bioPass comme les fameuses webcams de l’aéroport M5 après le 11.09 servent plus a un bigBrother a espionner de citoyen marocain que pour autre chose,
    comme directement de Washington on a une visibilité parfait grâce a cette base de donnée biométriques des cityones marocains,

    -► La France de Chirac et Sarkozy et ces intérêts économiques vue que c’est la société gauloise thales qui chargée de la réalisation de ce projet , alors que cela ne fait pas de son expertise et surtout le Makhzen a donne directement ce projet a ce groupe français sans faire a une appelle offre internationale ce qui en soi illégale , qui va couter une somme important au contribuable

    finalement pour votre gouverne ce que ignore le makhzen marocain la falsification et la manipulation de eID , ePass est techniquement plus facile que son précédent le pID, et pPass…raison pourquoi beaucoup de pays leader en terme de IT et de la cyberadministration ont de mal a se lancer dans cette aventure de ePass.

    Les citoyens marocains n’ont pas besoin de cette fiche blanc, pour dire s’ils sont marocains ou pas, et ils vont faire quoi dans leurs pays, car ils sont déjà par leurs passeport conventionnelle déjà marocains, et ca n’engage personne ou ils vont et ce qu’ils font car ils sont chez eux dans leurs pays.

    Mais malheureusement les marocains n’ont même pas le droit des simples trivialités des droits pour rentrez chez eux sans que le makhzen ne leurs demande : pourqoi?

    Amazighement,
    Le Riflandais

  22. @lixy:

    Et tu ne te rends pas compte que sans l’Algérie, Aminatou ne serait pas transformer en mercenaire servant les intérêts des ennemis du Maroc et qu’elle est obligée par la loi de remplir les deux fiches. Et tu ne te rends pas compte que le territoire Marocain incluses les provinces du sud était plus vaste qu’il est aujourd’hui?.
    Et veux tu qu’on supprime cette fiche de police qui n’est pas particulière au Maroc pour ne pas savoir si la destination d’un passager est le Maroc, Figuig ou Tawat?

  23. LETTRE FICTIVE D’AMINATOU HAÏDAR A MME CLINTON ET SARKOSY…

    Dans le genre littéraire des philosophes et cyniques grecs, voici pour votre détente du nouvel an un essai de fiction dans l’air du temps.

    Lettre fictive de Mme Aminatou Haïdar à Mme Clinton et aux Présidents Sarkosy et Ban Ki Moon

    Avertissement

    Dans le genre littéraire des philosophes et cyniques grecs, voici pour votre détente du nouvel an un essai de fiction dans l’air du temps. Il est basé sur les allégations des détracteurs de notre Sahara et de leurs revirements aux thèses de nos adversaires. Mieux vaut en rire , en espérant que les choses s’arrangent un jour entre nous !

    « Lettre de fiction de Mme Aminatou Haïdar
    à Mme Clinton et aux Présidents »

    A

    Mme Hilary Clinton et messieurs Obama, Sarkosy et Ban Ki Moon, de la part de votre soeur Aminatou Haidar

    Chère amie et chers collègues !

    Je viens vous remercier de votre sollicitude et de votre présence mondialisée à ce qui allait être mon chevet. De ma tombe, c’est une statue que vous avez dressée ! Toutes les ONG et toute la presse, les prix Nobel qui m’on précédé pour cette future distinction, je les remercie aussi ! Comme je remercie tous les souteneurs…Enfin, tous les soutiens, grands et petits, pas ceux des mamelles que je n’ai plus, à force d’être affamée, mais les soutiens et les sous vôtres, qui longuement et largement déployés, m’ont offert leurs vivats quand j’étais mortifiée ! Momifiée comme Cléopâtre par le pouvoir des pharaons maghrébins !

    N’allez pas croire je parle de ceux qui m’ont soutenue, quand je n’avais plus de pattes ni de membres pour bouger ! Hormis les roues de la chaise qu’on poussait et le lit où je traînais, sous de chaudes cachâtes espagnoles ! Entendez les couvertures ! Il n’y que ça qui tienne au chaud ! Les maris, pacha ou gouverneurs sont occupés ailleurs ! Par leurs ouailles ! Mme Clinton en sait quelque chose, elle qui a dirigé l’Amérique et qui dirige le monde, maintenant ! De guerre lasse, j’ai offert la liberté au mien ! Je suis seule ! Je préfère la vie monacale, celle de la passion et du martyre, à celle du couple où l’on crève ‘’incognita’’ dans l’ignorance et la domesticité ! Cette vie crevante sans prestige d’aliénées, qui vous casse toute possibilité de révolte et de libertés ! Passionaria, ça me va comme rôle ! Même si je dois servir la bière ou le lait de chamelles aux combattants du Polisario !

    A mon retour au Sahara, ce n’est pas un désert, une terra nullius du tout…Zut j’ai oublié de faire comme le Pape et Hassan II une prière à ma descente d’avion ! Laâyoune, c’est mes yeux et ma source…Tata, patati et patata, c’est le village oublié de ma naissance et nos ancêtres gaulois ! Zut ! Almoravides et Almohades ! C’est une séquence que je renie ! Vous me voyez faire la révolution, sous couvert des droits de l’homme à Tata ? Ouine tata ? Tata ouine ? Une ville naufragée dans le désert marocain ! Une femme inconnue dans un commissariat inconnu dans une ville méconnue ! Pas pour moi, merci, je préfère la grandeur, Vôtre Grandeur !

    Laâyoune ? Il n’y a pas de doute, on y a ramassé bien des soldats en civil marocains, pour en faire une ville ! Pas si vile, je le concède ! Ce n’est plus ce marché de dromadaires avec deux espagnols de la guardia civil, sous un drapeau espagnol déchiqueté en lambeaux par les vents ! Il y a de grandes cités qui se sont développées depuis la Marche Verte ! 350.000 marcheurs en camions pendant que le reste des sahrouis on été livrés en masse au sanctuaire de Tindouf par les moyens algériens ! Qu’est-ce qu’on ne peut pas faire pour nous ! En fait, Laâyoune où je réside, quand je ne suis pas invitée çà et là pour recevoir un prix ou une médaille, est une grande ville du Maroc. Pardon du SahaRasd ! Maintenant, au Sahara espagnol, zut, marocain rezut, enfin au désert, je veux dire chez moi, je peux bien manger ! Car je ne supporte pas la bouf des aérogares espagnoles ! Il me faut juste un mari pour skipper avec lui de temps en temps entre deux aérogares et deux grèves ! El hamdoullah, j’ai deux enfants, il n’a pas à se fatiguer de ce côté-là !

    Je suis rentrée à mes cuisines, grâce à votre entregent ! Je vous remercie madame, messieurs de votre geste humanitaire et de votre politique pugnace ! Si je suis native de Tata, je ne le crie pas sur tous les toits, ni trop fort, de peur d’être confondue dans une certaine marocanité ! C’est abominable d’être ce qu’on n’est pas ! Moi, je suis pour le distinguo. Le droit de parler d’identité de patrie, de nationalité et de refaire tout ça à la demande de la personne ! C’est ça la mondialisation ou pas ! Je n’ai pas de frontières ni de douane, ni de murs dans mon esprit pour m’embastiller ! Les murs je laisse cette peur aux juifs, aux chinois et aux marocains ! Cet esprit de peur d’autrui, je ce cède comme la marocanité aux autres ! Si on naît athée, juive ou musulmane, nous avons le droit de devenir chrétiennes ou bouddhistes ! Je suis née par erreur marocaine, ai-je le devoir de subir à vie ce macabre destin ?

    J’ai le droit et vous le devoir de devenir européenne ou américaine. Le terroir, la culture, le territoire, la religion la philosophie, la géographie, la morale, l’ethnicité, ce n’est pas écrit sur mes chromosomes ! Ni sur mon visage. Je peux bien être iranienne, indienne, chilienne, mexicaine ou guatémaltèque ! Ah, être suédoise ou suissesse ? J’aurais aimé ! Mes supporters, mes amis angériens, algériens, mine de rien, ils ont du flousse là-bas, dans les sables, au fond des puits, dans les caves des suisses ! Mais il n’y pas assez de minarets ni de mosquées…Je risque d’être vite dépaysée ? Il y a trop de ringards, des suissards qui se rappellent encore des croisades. ! Moi je veux bien restituer le spirituel au temporaire, la nationalité au temporel ! Je ne suis pas née guenon ou singe pour rester dans ma fourrure ou ma forêt ! Je ne suis pas une chamelle, j’ai décidé de ma sahraouité ! Point barre ! Alors mon autonomie, je l’ai tout de suite gagnée, puisque les marocains veulent me la donner ! Je l’ai chopée, au passage, comme une gono à l’aérogare !

    On vous parle de duplicité, de félonie, de renégate ! Foutaise ! La marocanité, n’est pas mon choix, je suis libre ! J’ai décidé de ma nationalité avant que Sarkosy ne parle d’identité ! La citoyenneté marocaine, je vous en fais cadeau !

    Je ne suis pas une traitresse ! C’est un souvenir que je veux fuir et que je ne veux plus montrer ! Mon destin est de m’oublier et de me laver de ce qui me fait honte et qui colle à ma peau. Je veux me laver de l’humiliation des prisons pour offrir ma vie et mon âme aux hommes. Je veux leur offrir le sable et les oasis qui coulent dans mon corps ! Ma volonté, ma destinée est de m’intéresser au sort de ceux de ces prisonniers chez eux qui souffrent dans les villes du Sahara ! Mon Sahara !

    Aujourd’hui mes fans à travers le monde, me qualifient de Gandhi des sables, de rose des sables, de lubie des mirages, de messagère ou de mégère du Polisario, d’égérie d’Alger. Certains disent que je suis une icône, ils savent pourtant que je suis loin d’être une conne ! Voyez, ça me fait sourire ! Si je vis la paix et le succès, c’est grâce au courage et à la passion que vous avez mobilisés ! Vous les chefs du monde, vous m’avez hissée au dessus du « tracteur » et des détracteurs ! Vous m’avez poussée alors que les marocains m’ont repoussée comme une serpillière ! Vous m’accompagnez dans mon défi, face aux forces du mal. Vous m’encouragez face aux forces occultes du moyen-âge qui nous emmurent et nous empêchent de rentrer chez nous, en Espagne, pardon au Maroc. Zut, vous m’avez comprise, au Sahara algérien ! Comprenez que si je fais des lapsus, dont je vous prie de m’en excuser ! C’est du fait de la grève de la faim. C’est le syndrome de Lanzarote !

    On a le droit d’éplucher quelques chocolats sous la housse ! Des ébats en somme, hors cameras ! On a voulu me lapider et prétendre que j’ai fait une fausse grève de la faim ! Le principal de mon opération est basé sur la tromperie et la duplicité ! Le principal est dans l’action des acteurs et dans le scénario ! Si les gens ont été trompés, c’est le jeu de la mise en scène ! La guerre est aussi la tromperie ! Et si l’adversaire est tombé dans le panneau on ne va pas s’émouvoir ! Je ne vais pas leur offrir ma mort en spectacle pour recueillir leurs larmes ! Si les gens pleurent dans films, ils savent bien que les comédiens ne meurent pas ! J’ai fais semblant de maîtriser ma faim ! Je n’ai volé personne, je n’ai tué personne ! Alors trêve de moralité quand l’essence de l diplomatie tire sa révérence à l’hypocrisie !

    J’ai pris avec moi les papiers d’emballage comme souvenir et surtout pour que les journalistes ne les voient pas ! Si vous venez au Maroc, pardon au Sahara du Nord, s’il vous plait apportez-moi du chocolat des mêmes marques qui m’ont sauvée de la faim ! Je n’ai trompé personne ni apitoyé personne ! A la guerre come à la guerre, ce n’est pas un montage, ni un abus ! On peut bien attaquer une banque avec un faux fusil ! Et quand on est Gandhi comme moi, on déteste la violence !

    Mes chers amis, c’est grâce à vous que je suis devenue la star des mirages ! Mes détracteurs parlent de championne de la sédition ! C’est déjà bien que je sois, la championne de quelque chose, après être sortie entière de chez les gardes chiourmes. Cet acte fondateur qui m’a valu une reconnaissance publique nationale et quelques prix, sonnants et trébuchants. Une cinquantaine de millions de centimes, c’est trop peu pour ma chair, ma fierté et mon temps ! Un mérite banalisé pour avoir trébuché et fait de la prison sous Hassan II. C’est une page de mérites et de lauriers que j’ai glanés pour être reconnue comme égérie de l’opposition !

    Si j’ai mon compte, franchement non ! Trop peu pour me taire, on me donne bien plus pour parler ! Moi j’ai des principes et je tiens aux grandes valeurs ! Il me manque quelques agréments de taxis ! Pour les faims de moi ! Les fins de mois, excusez, messieurs, dame ! C’est pour cela qu’ils m’enferment en prison avec des voyous et des casseurs! Je veux une pension et un Ministère des Pensions pour tous les Sahraouis ! On fait bien rentrer des dames au gouvernement, pourquoi pas moi ? Ainsi que les fils de la mouvance sahraouie ? Ne mériterais-je que les barreaux marocains et la neutralité espagnole ? Où est donc notre fichu protectorat ? Y en a marre ! On ne m’a pas comprise ! Il faut de l’équité avant l’autonomie ! L’équité c’et l’autoroute de l’autonomie ! Moi, c’est le RER de la sahraouité, la locomotive des droits de l’homme, la salubrité sur les sables, le salut sur les phosphates ! Moi, je suis le poisson, la sirène qui a su glisser ouvertement de ses écailles de marocanité.

    Ils sont jaloux de mes idées d’avant-garde ! Voici une maja, une mujer qui a fait tomber des hommes et des frontières ! Il n’y aura plus de mur de Berlin ni de barbelés en Palestine, ni d’apartheid en Afrique du Sud. C’est Mandela qui vous parle et vous le redit. Ceux qui ont retourné leurs vestes, avec ou sans burnous ont trahi ! Ils se sont fourvoyés dans la compromission, la complicité, la gabegie, sans penser aux autres !

    A mes frères renégats sahraouis, aujourd’hui rangés sous la coupelle du makhzen, en vous parlant, je leur dis ceci. Les slogans, les repères fondateurs, les valeurs que nous avons fondées, tout ce qu’ils ont appris à Cuba, en Lybie et à Alger, ils l’ont renié et jeté sous le paillasson du Sahara. Les carpettes se sont transformées en tapis volant ! Moi, ils m’ont vouée aux gémonies et bafouée quand vous, mes chers collègues et amis, vous m’avez reconnue et sauvée des griffes de la mort et des affres de la marocanité ! Vous m’avez sauvée du colon envahisseur et de ses transgressions des droits de l’homme. J’étais plombée par le makhzen de la métropole et vous avez libéré mes ailes et mon zèle ! Les vrais renégats les apostats ont gardé le silence, s’ils ne m’ont pas conspuée. Ils se sont pervertis, de façon égoïste, sans penser à leurs concitoyens ! Issus du mouvement estudiantin ou du Polisario, ils se sont fourvoyés, absorbés dans l’immatérielle administration marocaine !

    Comment peut-on me taxer de marocaine, alors que j’ai le choix d’une autre nationalité ? Comment voulez-vous que je sois nationaliste d’un pays qui frappe d’impôts indirects les maladies, les médicaments et les malades, même quand ils sont pauvres et qu’ils chôment ! Un pays dévasté et colonisé qui veut nous dévaster et nous coloniser ! Un envahisseur impérialiste qui veut nous coller son timbre et ses imams, nous frapper avec sa monnaie et nous hisser dessus son drapeau pour profiter d’un Sahara, mis sous le séquestre de sa fallacieuse autonomie ! Nous avons de l’espace au Sahara pour vivre chacun dans sa ferme et son ranch et pour travailler sans se fatiguer pour son harem et ses chameaux.

    Nous avons de l’espace à ne plus savoir où aller et des plages immenses pour nager habillés et courir des fantasias à dos de chameaux ! Nous en donnerons à nos amis et partenaires, protecteurs et parrains algériens, gratuitement, parce que nous partageons les mêmes valeurs et le même socialisme. Nous n’avons pas besoin d’habitants venus du Nord pour nous inculquer leur vieille monarchie ! En plus du phosphate, qui travaillera pour notre sécurité alimentaire, nous aurons le pétrole, incha allah ! Comme nos frères algériens, nous aurons la radio, la télé et le nucléaire ! Et à la place du gaz, nous aurons l’énergie écologique issue des rejets des chameaux et des fumées de poissons que nous faisons griller !

    Du Maroc, qui nous a envahi, nous n’avons pas besoin de sa démocratie, de son autonomie ni de sa complexe et difficile monarchie ! Nous, on est comme vous camarades, des républiques ! Ses progrès on n’en a que faire ! De son confort, de son ouverture, de ses touristes, de ses femmes, de ses enfants, de ses techniques, peuchère ! On peut s’en passer, on n’en veut pas ! Nous étions tranquilles avec les Espagnols, qui nous donnaient du thé et du sucre et nous laissaient aller et venir, librement, dans la nature, à notre guise, sous les vents ! Demain, ce sera pareil, avec nos frères d’Algérie ! Pour le drapeau, nous avons le nôtre ! Pour le timbre, on est déjà assez timbrés comme ça ! Le soleil, ça tape fort et nous y sommes habitués !

    Et puis nous sommes un grand peuple, avec au départ plus de 100.000 nomades. Et comme on bouge, ça fait beaucoup des fois ou presque plus rien ! Depuis la nuit des temps nous parcourons tout le désert saharien ! Comme les hommes bleus, nos frères du Sahara d’Algérie, nous sommes arabes, berbères et commerçants ! Oui, certes, on ne fait plus dans la vente des esclaves depuis que c’est interdit ! Les gens de villes ont depuis leurs ouvriers ! Nous sommes quantitativement prêts pour gagner le référendum et battre les marocains aux urnes ! Depuis que les algériens nous ont engrossés de maliens, de tchadiens, pour gonfler le nombre des refugiés, nous progressons dans la natalité ! Et mieux, on a de quoi payer et faire manger les mercenaires, thé, té pardi ! Il nous nous reste de la baraka et des deniers, des armes à revendre à nos amis d’al Qaïda et consorts !

    Je vous vois venir avec vos questions insidieuses et votre sacrée mode de l’ingérence et d’intervention sur les pays tiers ! Nous ne sommes pas des inopportuns. Ce qu’ils font avec, ne nous regarde pas ! Ils sont libres de se défendre contre l’oppresseur marocain, de kidnapper les touristes étrangers, de les garder comme otages, de vendre les armes qu’on leur refile, de répandre la religion de nos ancêtres ! Le principal pour vous est qu’ils restent au Sud, sans noyer l’Espagne et l’Europe d’immigrés noirs, de blancs ou de métis ! Nous autres, nous ne nous occupons pas de vos modes de gouvernance ni de vos contribuables ! Alors laissez-les bricoler en paix, au lieu de nous harceler avec vos allégations de terrorisme ! Et même si c’et répréhensible, ce n’est pas directement dirigé contre vous ! C’est juste pour enrager les marocains et faire peur à leurs touristes ! J’espère que vous saisissez les nuances, entre mercenaires, militants, résistants et terroristes ! Nous, nous sommes des pacifistes épris de paix et de liberté ! Heim !

    Pour revenir à mon trip aux Canaries ! Vous m’avez demandé d’observer la grève de la faim à Lanzarote ! Ok pour le cinéma, sauf que mon médecin d’aéroport, à cause de mon ulcère, m’a obligé de manger…Autrement je n’aurais pas pu garder la forme ni les apparences ! Le physique, ça compte pour une étoile ! Surtout que les nôtres aiment les femmes bien en chair et dodues ! Sauf que vous m’avez bien eue, ce n’est pas comme ‘’ dkhoul el hammame, khroujou !’’ Comment pourrais-je refaire le même coup demain ! Le même topo pour qu’on reparle de moi, des droits de l’homme, de la justice, du référendum et de ma cause sahraouie ! Une douane avertie en vaut deux ! Est-ce que je dois repasser par cette histoire de passeport foulés et de papiers froissés ? Ou simplement aller manifester devant le Parlement ou le Corcas ! Quitte à refaire un stage de martyr, derrière les barreaux ! Incognito ? Ce n’est pas digne d’une star ! Ce qui n’arrange pas les choses ! Et puis me refaire tabasser. Je n’y tiens plus ! Ils risquent de me gâcher le sourire cette fois-ci et de devenir très méchant! Je les connais, nos voisins !

    Ils sont cholériques, vous savez, ils n’aiment pas trop qu’on s’essuie le parterre avec leur fichu drapeau ! C’est comme nous, ils ont de la fierté parfois, les marocains, et je ne tiens pas à être déportée…A moins que…la Corse…Madagascar…ma photo sur la lune ! Après tout j’aurais le repas et l’école de mes enfants assurés. Non je ne vais plus bouger, ‘’ je ne vais plus parler, je me cacherai là à te regarder faire …et puis mieux…’’ ! Je vais me faire oublier, le temps qu’on me dise quoi faire ! Je ne suis pas un pantin, ni une Marie honnête ! Et je verrais, ce que peut faire l’Algérie et le Polisario, sans moi !

    Vous avez gagné, madame Clinton et vous aussi messieurs les grands intervenants, par la défense de ma cause. Ma cause est universelle, elle est aussi la vôtre ! Nous avons le même ennemi ! Si nous avons fait reculer le Maghreb, un peu plus le Maroc, nous avons fait avancer le monde ! C’est déjà ça ! Je ne vais pas traiter leur gouvernement et leur douane de tous les noms d’oiseaux ! Demain, il faut que je me méfie des envahisseurs disqualifiés ! Demain, avec leurs tergiversations, leur humeur versatile, leur éthique géométrique et leurs garde-fous flottants, pas faciles de les berner en solitaire ! Il me faudra vos garanties, pour m’épauler ! Il me faudra un garde corps, du moins pour ce qu’il en reste ! Il me faudra votre force de frappe, celle de vos armées, leur dissuasion, en plus de la pénétrance et des portefeuilles de votre diplomatie !

    Et puis, je ne courrais plus à l’aventure, toute seule ! Toute aventure nécessite un compagnon ! Il me faudra voir les études de marché et de faisabilité avant de m’engager dans n’importe quelle opération ! En retour, je m’appliquerais à appliquer vos consignes ! J’allais y laisser la peau des fesses, du moins ce qu’il en reste, sans votre interpellation, Mme Cleantown et sans les conseils avisés de maître Sarkosy. Sa Sainteté le Pape, alarmé par mon frère es-renégaterie, Haj Abdelaziz, le patron du Polisario et des Rasdaouis et des Espagnols, allait jeûner et sortir une vulgate ! Vous voyez le Pape faire le Ramadan pour moi qui faisais dans la grève de la faim ?

    Les Espagnols, par contre, ils ont été trop froids, trop neutres, tellement effacés, pour ne pas dire du côté de la plaque et du côté surtout des marocains ! Tout le monde sait qu’ils profitent du Maroc, tout en restant branchés sur le Polisario ! Ce n’est pas comme pour le caillou de Laïla ! Pas de fanfare pour moi ! Il n’y avait ni barcos ni marins, ni soldats ni vedettes espagnoles pour me sauver la face ! La seule vedette, c’était moi ! Tout le bataclan, les hélicos, l’armée, l’infanterie : c’était moi toute seule ! Hum ! Et comme Horace dans Corneille, ou vice versa, « moi seule, en être cause et mourir de plaisir » ! Ave Maria ! Un miracle a sauvé le Maroc de la Néron !

    Vive la liberté, vive l’indépendance, vive la démocratie ! Merci à toi, ma chère consœur Hillary ! Ne riez pas de mes misères écrites en français ! Moi je suis hispano-phone ! Allo ! Ne rigolez pas trop de ma lettre et de mon accent hassani ! Vous m’avez trouvé le sourire narquois et sympathique et les lèvres pincées à la manière de la Joconde, en remerciements je vous offre et envois le sari que je portais sur cette photo.

    Merci à vous chers frères présidents d’Europe et d’Amérique. Je vous revaudrais ça demain, quand je serais présidente à la place de l’un des Abdelaziz, le marocain des sables ou le grand Dzaïri ! Ou du Grand Maghreb ! Et qui sait, si ce n’est pas la Reine des rois d’Afrique et de Lybie!

    Fait ce 01 01 2010 à Haïdarland.
    PS : A propos bonne année !

  24. [...] something along the lines of what Sarkozy noted in the Elysee’s press release amidst the Haidar crisis. Or [...]

  25. Tuas dit :"Selon un représentant du Polisario, auquel il ne faut bien évidemment pas faire confiance sur ce point précis"…

    Je me demande si pour toi la MAP, Biadillah (PAM) son crédibles.

    Tu as dit aussi "Le communiqué officiel espagnol m’a quant à lui surpris en affirmant l’applicabilité de la loi marocaine". Il faut voir les autres déclarations dans lesquelles le ministre des affaires étrangères affirme que l’Espagne ne reconnaît pas la souveraineté marocaine sur le territoire sahraoui.

    Et puis, la tombée de Benmoussa, Radi et l’ambassadeur Azziman, peut-elle s’inscrire dans le cadre de l’affaire Haidar?

  26. @Diaspora Sahraouie: "Et puis, la tombée de Benmoussa, Radi et l’ambassadeur Azziman, peut-elle s’inscrire dans le cadre de l’affaire Haidar?"

    Faut espérer. Sinon, il faut croire que le gars au manettes est bel et bien assoupi.

  27. @DR Idrissi: "J’ai le droit et vous le devoir de devenir européenne ou américaine. Le terroir, la culture, le territoire, la religion la philosophie, la géographie, la morale, l’ethnicité, ce n’est pas écrit sur mes chromosomes ! Ni sur mon visage. Je peux bien être iranienne, indienne, chilienne, mexicaine ou guatémaltèque ! Ah, être suédoise ou suissesse ?"

    Oui, mais tu as pas le droit de se réfugier en Algérie et attaquer ton pays avec des armes achetés par l’Algérie sous-couvert du régime Algérien.
    La prochaine fois si tu tues un TaTaoui en s’infiltrant dans le territoire marocain depuis l’Algérie, Aminatou va faire un virage de 180 degré et fonder une ONG à TATA qui demande à l’Algérie des dommages-Intérêts et aux institutions internationales de juger le régime Algérien de crimes de guerre.

    @Diaspora Sahraouie: "Je me demande si pour toi la MAP, Biadillah (PAM) son crédibles."

    Non ce sont plutôt Mohamed AbdelAziz El Marrakechi et les Généraux Algériens qui sont crédibles jusqu’à faire de tes cousins des esclaves dans les camps de Lehmada.

    Biadillah a été "au moins crédible une fois": celle de ne pas être un esclave mercenaire chargé par le régime algérien de tuer ses compatriotes.

    Tu vas regretter de ne pas saisir cette dernière chance qui est l’autonomie offerte par le Maroc pour rentrer au pays. Mais vue le lavage du cerveau que tu as subi a cuba, en algérie et ailleurs tu es loin très loin de la raison complètement déjanté comme un petit mouton panurge.
    .

  28. @Diaspora Sahraouie: “Et puis, la tombée de Benmoussa, Radi et l’ambassadeur Azziman, peut-elle s’inscrire dans le cadre de l’affaire Haidar?”

    Non. Ce n’est pas une tombée mais un changement de postes pour ajouter un peu du sel sur la nouvelle collectivité locale qui est la régionalisation avancée dans tout le territoire marocain. Mais les émeutes qui se déroulent en Algérie depuis la fin des années 80 à ce jour et qui risquent de transformer le nord de l’océan atlantique en une base arrière du terrorisme anti-etatsunien, elles, peuvent s’inscrire dans le cadre de l’affaire de donner toutes ses énergies à des mercenaires au lieu de les donner aux bien être des citoyens Algériens.

  29. A tous les lecteurs de ce blog :
    Lisez les articles de XXX sur "YYY" et faites une comparaison avec les commentaires de "Casazone" et vous verrez qu’il s’agit de la même personne.
    Le Makhzen contrôle le blog d’Ib Kafka. D’après vous, qui sinon le Makhzen, me demanderait de rentrer "dans mon pays"?
    Un autre commentariste sur AgoraVox m’a demandé la même chose, mais sous le pseudo de Kinini. Quand vous liserez les commentaires de Kinini vous allez constater une étrange similitude avec les commentaires de Casazone et les articles de XXX.

  30. Diaspora dyal massira: j’imagine que la DRS saura te donner les infos que tu souhaites. Pour le reste, ne t’avise jamais plus de faire de la délation ici.

    Quant au makhzen qui contrôlerait mon blog… Tu ne serais pas chef d’escadrille par hasard?

  31. Excuse-moi, Ibn Kafka

    Tu sais, je suis avant tout hispanophone et je m’exprime mal en français. Lorsque j’ai dit "contrôlé" je voulais dire "surveillé" par le Makhzen.
    Mes sincères excuses

  32. @Diaspora: "Le Makhzen contrôle le blog d’Ib Kafka. D’après vous, qui sinon le Makhzen, me demanderait de rentrer “dans mon pays”?
    Un autre commentariste sur AgoraVox m’a demandé la même chose, mais sous le pseudo de Kinini. Quand vous liserez les commentaires de Kinini vous allez constater une étrange similitude avec les commentaires de Casazone et les articles de XXX."

    – C’est une autre raison de plus que tu déjantes puisque aucun des pseudos cités n’est le mien tout en restant libre de changer de pseudoS Mais une chose qui est sure et certaine c’est que j’ai remarqué que sur 24 commentaires dans ton blogue tu supprimes 18 et tu ne gardes que 6: 4 postés par toi-même et les 2 restants qui ne s’opposent pas à ta propaganda ou qui traitent un sujet autre que le polisario (algérien).

    – Ou plutôt C’est une autre raison de rentrer au pays patrie au lieu de servir la Propaganda du Makhzen Algérien. Accepter les ordres d’un Makhzen qui ordre de rentrer à son pays est un honneur. Ne pas refuser les ordres du régime Algérien qui demande de garder ses co-patriotes emprisonnés dans les camps de Lehmada et tuer les autres en lançant des missiles depuis l’Algérie ou en s’infiltrant dans le territoire marocain sous couvert de l’armée Algérienne est un "déshonneur extrême" que les blogs polisariens de racailles ne peuvent effacer.

    Contrairement au Makhzen ou certains politiques, j’appelle les mercenaires de rentrer au pays pour être jugés des tueries qu’ils ont commis dans le Sud Marocain avec les armes de l’Algérie.

  33. @ Casazone
    "Contrairement au Makhzen ou certains politiques, j’appelle les mercenaires de rentrer au pays pour être jugés des tueries qu’ils ont commis dans le Sud Marocain avec les armes de l’Algérie."

    Alors, pourquoi tu ne demandes pas le jugement du plus grand tortionnaire du Polisario qui a regagné le Maroc : Omar Hadrami?
    Celui-là, malgré qu’il maltraitait les prisonniers de guerre marocain, vous l’avez placé Gouverneur.
    Qu’il est généreux le Makhzen!

  34. @ Ibn Kafka,

    Vu ta réaction à cause d’une petite faute lingüistique, je constate qu’il faut pas grand chose pour soulever ta haîne pour les sahraouis. Pour toi, ils ne sont que des mercenaires à la solde de la DRS algérienne.
    D’après certaines commentaires que j’ai lu dans ton blog, il paraît que tu te considères comme un militant de gauche, Guévariste même. Avec tous mes respects envers ta personne, moi je trouve que tu es plutôt plus proche de l’extrême droite pour les raisons suivantes:
    – Ta haîne envers les sahraouis équivaut à la haîne de Jean-Marien le Pen envers les autres étrangers.
    – La gauche partout dans le monde soutient la cause de ceux qui tu n’arrives pas à porter dans ton cœur.
    – Si Guévara était encore en vie, à l’instar de son ami Fidel, soutiendrait le Polisario.
    – La vraie gauche au Maroc (La Voie Démocratique, les journalistes comme ceux du Journal Hebdomadaire) sont loin de partager tes positions et tes sentiments envers les sahraouis
    Je te propose de lire cet article:
    http://bellaciao.org/fr/spip.php?article96598
    Cordialemente

  35. diaspora: tu as raison pour Omar Hadrami, et au moins reconnaîs-tu que le Polisario torture – mais Hadrami fût-il le premier et le dernier tortionnaire du Polisario?

    Haine pour les Sahraouis? Non, hostilité au séparatisme et aux séparatistes. Par ailleurs, pour les autres lecteurs de ce blog, voici ce qui me vaut l’accusation de haine pour les Sahraouis:

    "j’imagine que la DRS saura te donner les infos que tu souhaites. Pour le reste, ne t’avise jamais plus de faire de la délation ici."

    Il s’agissait de ma réponse à un commentaire de diaspora donnant l’identité supposée d’un autre commentateur.

    On concluera que pour Diaspora, le critiquer pour ses pratiques délatrices équivaut à avoir de "la haine pour les Sahraouis". Je vous laisse juges de ce que ça dit sur son mode de pensée et celui de la cause qu’il défend.

    Sinon, quant à mon identité politique, je me considère comme un social-démocrate traditionnel, avant la déferlante néo-libérale et blairiste des années 90.

    Sur le soutien de la gauche ailleurs dans le monde pour le Polisario, outre que ce soutien est tout de même limité, il est évidemment plus en relation avec la nature du régime marocain plus qu’avec les mérites de la cause séparatiste.

    Quant à la vraie gauche au Maroc, que tu définis selon leur soutien à tes positions séparatistes, je ne suis pas sûr que le PADS et le PSU partageraient cette analyse quant au fond, tout en étant sans doute soulagés de ne pas figurer dans ta liste des soutiens marocains du séparatisme (et je ne suis pas sûr que tu aies raison quant au Journal).

  36. Il est temps que tu saches qu’il n’y a des sahraouis unionnistes que dans les dépêches de la MAP que tu critiques souvent et, paradoxalement, tu prends toujours comme source dans tes écrits. Donc être hostile aux "séparatistes", comme tu les qualifies, c’est être hostile à tous les sahraouis. Et à mon avis, ton hostilité est due plutôt à ton hostilité vers l’Algérie. Mais, je te rappelle que des combattants sahraouis ont réçu instruction et formation militaire et ont été armés à Cuba et en Lybie aussi.
    Concernant la gauche marocaine, tu dois être sincère et reconnaître qu’au Maroc ils ne peuvent pas exprimer en haute voix leur position par rapport aux sahraouis. La preuve, l’amende qui risque de faire disparaître le Journal Hebdomadaire. Si tu as des doutes sur l’opinion de ce dernier, tu n’as qu’à faire une comparaison entre ses articles sur Aminatou Haidar et les tiens.

  37. Diaspora: pour éviter les gouttes de pluie et détourner le sujet, tu es champion. Tu m’accuses de haine anti-sahraouie parce que je t’ai demandé de ne pas révéler l’identité supposée d’un commentateur ici. Tu m’accuses d’être un lepéniste d’extrême-droite sur la même base, extrêmement étayée on en conviendra. Tu me dis enfin que la seule vraie gauche au Maroc est celle qui soutient tes positions, ce qui est sans doute vrai de Nahj addimoqrati et sans doute beaucoup moins "des journalistes du Journal".

    Maintenant, j’ai droit à un autre festival rhétorique du même acabit: je cite la MAP (tu songes sans doute aux déclarations de Khalid Naciri), si je suis hostile au séparatisme c’est pas parce que ce séparatisme souhaiterait amputer le territoire marocain d’une moitié de sa superficie mais parce qu’il serait soutenu par l’Algérie (a contrario, cela signifierait que si ce séparatisme était soutenu par la Mauritanie ou la Libye, au hasard, je lui serais favorable?), être hostile aux séparatistes c’est être hostile à tous les Sahraouis, la gauche marocaine est secrètement séparatiste dans son ensemble (PSU, PADS et restes d’ordinary decent militants à l’USFP) mais n’ose pas le dire tout haut (à cette aune, Omar Benjelloun, Abderrahim Bouabid, voire même Abraham Serfaty depuis son retour chez lui, ne sont pas vraiment de gauche). Enfin, cerise sur gâteau, tu me cites en exemple Le Journal (je ne suis pas sûr qu’ils soient ravis de la publicité gratuite que tu leur fais) et me demandes de comparer ce qu’ils écrivent avec ce que j’écris – ce que j’écris, tu penses à cet article "Pourquoi l’expulsion d’Aminatou Haïdar est illégale" ou à celui-ci, au titre ironique "Affaire Aminatou Haïdar: La diplomatie marocaine triomphe à nouveau"?

    You’re low on information value but high on entertainment value, mate…

  38. @Diaspora Sahraouie: “Et puis, la tombée de Benmoussa, Radi et l’ambassadeur Azziman, peut-elle s’inscrire dans le cadre de l’affaire Haidar?”

    J’ai aimee cette reflexion:

    "Aujourd’hui, le climat a changé. Le pouvoir est devenu fébrile. Il donne le sentiment d’avoir donné tout ce qu’il pouvait en matière de changement et d’être en panne d’imagination. Il peine à définir les termes d’un projet susceptible de recréer les conditions d’un consensus; il a échoué dans ses tentatives de régler les problèmes en suspens, qu’il s’agisse du Sahara ou de la régénération du champ politique. Bref, il n’a plus d’élan, il n’arrive pas à redémarrer."

    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/pourquoi-le-pouvoir-marocain-se-raidit-face-aux-medias_840619.html

  39. @diaspora: "Alors, pourquoi tu ne demandes pas le jugement du plus grand tortionnaire du Polisario qui a regagné le Maroc : Omar Hadrami?
    Celui-là, malgré qu’il maltraitait les prisonniers de guerre marocain, vous l’avez placé Gouverneur.
    Qu’il est généreux le Makhzen!".

    Tu reconnais alors que la bande du polisario est un ensemble formé par des petits tortionnaires. Tu fais partie de cet ensemble? ou tu fais partie de l’ensemble qui défends les tortionnaires des prisonniers marocains de la guerre que menait des soi-disant réfugiés à la place de l’Algérie.
    Si tu n’es ni de l’un ni de l’autre, tu es peux être non originaire du sud marocain, tu es un des types de mercenaires que décrivait un commentateur européen (autre que kinini) qui a vécu dans le sahara en réponse à un billet dont la source est ton blog. Ce comment

  40. @diaspora: “Alors, pourquoi tu ne demandes pas le jugement du plus grand tortionnaire du Polisario qui a regagné le Maroc : Omar Hadrami?
    Celui-là, malgré qu’il maltraitait les prisonniers de guerre marocain, vous l’avez placé Gouverneur.
    Qu’il est généreux le Makhzen!”.

    Réponse:

    Tu reconnais alors que la bande du polisario est un ensemble formé par des petits tortionnaires. Tu fais partie de cet ensemble? ou tu fais partie de l’ensemble qui défends les tortionnaires des prisonniers marocains de la guerre que menait des soi-disant réfugiés à la place de l’Algérie ?? !!.

    Si tu n’es ni de l’un ni de l’autre, tu es peux être non originaire du sud marocain, tu es un des types de mercenaires que décrivait un commentateur européen (autre que kinini) qui a vécu dans le sahara en réponse à un billet dont la source est ton blog. Ce commentaire disait que:

    "J’ai grandi dans le Sud du Maroc et ma perception du Polisario est sans aucun doute fausse parce qu’influencée par l’opinion marocaine,mais il y a une chose que je peux affirmer sans aucun doute pour l’avoir vu de mes yeux dans les années 80,c’est que les soi-disant sahraouis qui mènent des attaques armées en territoire marocain sont des étrangers à la région.J’ai vu 7 cadavres,3 maghrébins,2 blancs,1 noir(type soudanais) et…..un asiatique !
    Alors je ne sais pas qui fait quoi dans ce merdier,mais je sais que le Polisario n’est pas tout à fait ce qu’on veux nous faire croire." (fin de citation)

    Ce que je confirme (cherche un commentaire que j’ai posté dans ce blog ibnkafkasobiterdicta.wordpress.com où je disais que il y a parmi les mercenaires capturés par le maroc des éléments ayant des formes bien frappées comme des taureaux noirs ce qui est complètement différent du style de forme physique d’un sahraoui.

    Preuve que tous les réfugiés du camp de Lehmada ne sont pas des réfugiés marocains ou ne sont pas des séparatistes marocains qui, ayant échoué à l’intérieur, cherchent à se séparer de leur patrie depuis le territoire d’un autre Etat et avec les armes de cet Etat sous couvert de cet Etat et du HCR.

    L’Algérie, voulant déléguer sa guerre contre le Maroc à des rebelles séparatistes battus dans leur pays et transformés en faux réfugiés et des mercenaires issus de pays différents payés à la tâche, se trouve aujourd’hui piégé par tous ces types de mercenaires. Le maroc ne peut acquérir que les vrais sahraouis si ils se trouvent qu’ils ne sont impliqués dans les génocides commises par l’armement lourd algérien au sud maroc. Les autres et ils sont majoritaire certainement n’ont qu’à mener une guerre contre l’Algérie pour qu’ils les laissent partir ailleurs ou les laissent fonder une mini république dans les camps de Lehmada, une mini république qui s’allie avec la république touareg dont rêve de allé.

    Il ne serait qu’ignorant celui qui croit qu’un enfant né d’un mariage mixte dans les camps de TindouF est un Saharaoui et il ne serait que stupide celui qui croit aux faits décrits le billet d’agoravox sur le sahara dont les sources sont des blogs de la propaganda de Mohamed AbdelaZiz.

  41. @Diaspora: "Si Guévara était encore en vie, à l’instar de son ami Fidel, soutiendrait le Polisario."

    C’est vrai, tu es gentil puisque tu reconnais les bêtises de de la DRS. En effet il cherchaient à fonder une république CheGuevarienne sur le territoire Marocain pour ouvrir à un autre front pour détruire les états unis depuis l’est (l’ocean atlantique).

  42. @ Ibn Kafka,
    La haine on la voit dans tes articles quand tu écris sur le Sahara. Tu es progressiste quand tu parles de n’importe quel sujet, mais lorsqu’il s’agit du Sahara, tes articles ne diffères pas de ceux de la MAP et la presse partisane. J"ai remarqué que tu adores attaquer le Polisario et la cause indépendantiste. Je n’ai trouvé ça que dans ton blog. Larbi n’est pas pro-polisario, comme beaucoup d’autres blogueurs, mais je crois que pour ne pas tomber dans le piège, il préfère s’éloigner de ce sujet. Dans son article "La femme de l’année 2009" il a salué le courage de Khadija Riyadi lorsqu’elle a levé la voix pour dénoncer la répression des sahraouis. Quelle que soit son opinion sur ceux que tu appelles les "séparatistes", avec ce petit mot dans un petit article, il a gagné ma sympathie pour toujours. Toi, tu défends les blogueurs, les journalistes opprimés, mais lorsqu’il s’agit de la répression des sahraouis, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que tu aurais tendance plutôt à t’en réjouir. Ne saurait-ce pas cela un petit brun de discrimination?
    Tu adores t’en prendre à la cause indépendantiste et avec une certaine agressivité comme tu adores défendre la marocanité du Sahara (et là je ne te reproche rien, c’est ton plein droit) C’est cette agressivité qui me laisse penser que tu es intoxiqué par la propagande du Makhzen.
    Les raisons? Je ne suis pas devin, mais je soupçonne de mauvaises choses…

    D’autre part, je n’ai jamais dit que la gauche marocaine soutient la cause indépendantiste. Annahj Adimoqrati soutient le principe d’autodétermination qui est un principe universel. Le Journal Hebdomadaire ne soutient pas la cause indépendantiste mais les sahraouis les appelle les indépendantistes, et pas les séparatistes. Il défend la marocanité du Sahara mais son discours est imprégné de respect envers eux. Et il est loin d’inventer un succès diplomatique pour le Maroc dans l’affaire Haidar. Un succès dont ne parle que la MAP et ses semblables. Dans Tel Quel, on voit aussi un autre discours très différent de l’officiel. Le tien, c’est plus qu’officiel. Tu tombes carrément dans la propagande. Et pour cela, tu n’hésites pas à faire recours aux dépêches de la MAP et la presse partisane.

    @Casazone
    Tes commentaires m’ont fait plaisir. Ils sont une preuve pour Kafka et les autres de ce que j’ai dit sur toi.

  43. Diaspora: "lorsqu’il s’agit du Sahara, tes articles ne diffères pas de ceux de la MAP et la presse partisane" – effectivement, bien vu, c’est en boucle que sont passés sur la MAP, Al Bayane, Libération et L’Opinion les articles dénoncant l’illégalité absolue du refoulement d’Aminatou Haïdar.

    La haine? Par exemple? Et de qui au juste? Les tortionnaires du Polisario, les Marocains (natifs de territoire que même le gouvernement algérien ne nous conteste pas) Ali Salem Tamek & Aminatou Haïdar, les Sahraouis Cheikh Biadillah, Mohamed Saleh Tamek? Tu dois bien avoir des citations concrètes puisque j’adore attaquer le Polisario et les séparatistes (désolé d’ailleurs pour ce crime de lèse-majesté).

    Tu me reproches de ne pas écrire ce qu’a écrit Larbi, à la bonne heure. Je me suis contenté d’écrire que le refoulement d’Aminatou était absolument illégal et ce avant son retour.

    "Et il est loin d’inventer un succès diplomatique pour le Maroc dans l’affaire Haidar. Un succès dont ne parle que la MAP et ses semblables." Foutaises: débarasse-toi de ta mauvaise foi et lis le post en question, jusqu’à la fin, et pas seulement le titre.

    "Les raisons? Je ne suis pas devin, mais je soupçonne de mauvaises choses…" Mais quelles mauvaises choses, voyons? Agent du Mossad, de la DGED, de la DST? Pas de la DRS quand même? Tu dois me confondre avec tes congénères…

    Enfin, tu me reproches de citer la MAP – mais je doute qu’ils s’en félicitent, vois-tu…

  44. @diaposa:" Tes commentaires m’ont fait plaisir. Ils sont une preuve pour Kafka et les autres de ce que j’ai dit sur toi."

    Tu as dit sur moi que je suis "kinini" alors que je ne le suis pas. Ceux qui cherchent des preuves savaient déjà que tu indignes de la sale besogne dont te charge la bande de Mohamed AbdelAziz car tu confonds aussi "kinini" avec les x de "XXXX.XXXX.XXXX.abcd" dans ton billet dans agoravox.

    Et tu accuses Larbi de défendre les sahraouis de Lehmada qui luttaient avec des armes algériens contre les marocains alors qu’il ne défends que le droit humain des sahraouis marocains vivant dans le sud marocain qui eux ont de la chance de rester chez eux que d’augmenter les rangs d’une armée qui rêvent de fonder la Régie Algérienne du Sous Développement RASD.

    Les pays qui soucient de leurs citoyens créent des régies, des offices et des agences de développement alors que l’Algérie a consacré toutes les types d’éneriges pour créer et entretenir cette régie du sous développement qui a poussé des milliers d’Algériens de se transformer en des terroristes récupérés récemment par AlQaida du Maghreb et qui profitent des trafiques de l’armement lourd de l’Algérie via les bandes du polisario.

    Si l’Algérie cherche à éviter les pires à venir, elle n’a qu’à désarmer cette bande de mercenaires. Et si elle continue sur déraillement, on peut sauver sa face en lui offrant un cadeau: l’autodétermination, cette cassettes que certains lâches du régime algériens ne cessent de répéter officiellement. Mais qu’ils sélectionne les vrais sahraouis originaires du sud Maroc parmi les mercenaires qui vivent à Tindouf. Un enfant né dans les camps de Lehmada en 1975 a aujourd’hui 34 Ans.

    Les parents de cet enfant ou les grand parents des enfants de cet enfants sont-ils originaires du sud Maroc ?? !!. peuvent ils voter ? Mohamed AbdelAziz peut il voter lui qui dont les parents sont de l’intérieur du Maroc ?? !!

    Les Marocains en général et les sahraouis marocains peuvent ils accepter qu’un né d’un mariage mixte dans les camps de Lehmada débarquent un jour chez eux pour les gouverner ??!

    L’Algérie comme j’ai dit dans mon commentaire précédent en cherchant à piéger le Maroc et l’opinion international se trouve piégée. Et c’est maintenant à elle de chercher une solution à ce problème quant au Maroc et à certains défenseurs marocains de l’intégrité territoriale du Maroc ils "doivent" cesser parler de chercher une solution à ce conflit, ils doivent parler plutôt d’aider l’Algérie à trouver une solution pour désarmer des mercenaires et des soi-disant réfugiés qui empêchent l’économie algérienne de décoller et qui peuvent à tout moment retourner contre la population Algérienne et reproduire des génocides similaires à celles commises au Sud Maroc.

  45. Avant tout, je tiens à te rappeler, et tu le sais bien, que j’aime beaucoup lire tes écris, surtout j’apprécie infinimment ce débat à travers lequel j’essaie de comprendre et j’ai toujours fait attention dans mes commentaires pour ne pas être bâni de ton site. Pour le reste, dans l’article sur Aminatou, tu as dit :

    "La ligne sécuritaire du régime, affirmée dans cet automne marocain marqué par la répression systématique de la presse indépendante, le durcissement vis-à-vis des séparatistes…"
    Pour toi, la répression des sahraouis n’est qu’un durcissement. Je trouve que c’est un scandale!!!!

    "Après un mois de grève de la faim – même si on peut se poser des questions légitimes sur l’étendue de cette grève…" Tu sais bien que la source de cette information est le Makhzen. Alors, son médecin aussi est un farceur ou un menteur?

    "Selon un représentant du Polisario, auquel il ne faut bien évidemment pas faire confiance sur ce point précis…"
    Il fallait dire la même chose sur la MAP, le PAM et Jeune Afrique qui est plus Makhzéniste que le Makhzen.

    "Du côté officiel marocain, j’ai surtout retenu les déclarations de l’accorte M’Barka Bouaidia (PAM), présidente de la Commission Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Affaires islamiques à la Chambre des représentants…"
    Je trouve que c’est ça le problème, que tu retiens surtout les sources du Makhzen.

    "la tribu dont elle est issue – eh oui, au Sahara c’est fondamental – les Izerguiyine, est réputée favorable au Maroc), tout en assurant le chef de l’Etat de leur indéfectible attachement …"
    Selon le Makhzen, oui, mais je t’assure que chez nous, les "polizbel" pour te faire plaisir, c’est tout le contraire.

    "N’ayant pas à assumer au jour le jour – elle se contente de passages à Washington pour manifester son attachement à l’Algérie – la pesante tutelle et logistique algérienne…"
    Tu dis ça pour une simple photo avec l’ambassadeur algérien à Washington. Et les photos avec les Kennedy, je suppose que cela fait d’elle un agent de la CIA ou quelque chose de semblable.

    "Par le biais de son secrétaire-général, le sahraoui Mohamed Cheikh Biadillah, dont le frère est un responsable du Polisario…"
    Inutile de te rappeler qu’il n’y a pas un seul sahraoui qui n’a pas de famille des deux côtés du mur. As-tu oublié que le père de Mohamed Abdelaziz se trouve de l’autre côté. C’est comme si tu faisais le jeu à une certaine propagande du Makhzen. C’est le cas, d’ailleurs, ici aussi :

    "4 sept. 2009 … Tu as bien trouvé un descriptif qui te conviens en choisissant ce pseudo et ‘défendre une république fantôme que l’Algérie avait crée pour …" (
    http://ibnkafkasobiterdicta.wordpress.com/…/kadhafi-humilie-le-maroc-mais-est-ce-si-grave/ – )

    C’est une terminologie propre de la MAP et ses partenaires.

  46. @Diaspora: "Inutile de te rappeler qu’il n’y a pas un seul sahraoui qui n’a pas de famille des deux côtés du mur. As-tu oublié que le père de Mohamed Abdelaziz se trouve de l’autre côté. "

    C’est dit dans ce blog une dizaine de fois que le père du chef de la bande se trouve du côté ouest du mur, c’est à dire, pour ceux qui ne sont sur la file de la discussion, le père de Mohamed AbdelAziz est un Marocain (sa mère et lui aussi sont des marocains). Mais il y a des sahraouis qui n’ont pas de parent ou de famille dans le côté est du mur et tous les habitants des camps de Lehmada ou de Tindouf ne sont pas des Sahraouis.

    Si tu ne confirmes pas que tous les habitants des camps de Tindouf ne sont pas des Sahraouis alors les mercenaires du polisario ont commet des génocides non seulement contre les marocains mais contre leurs propres familles ce qui est plus grave.

    PS: dans le passé si un mercenaire originaire du sahara souhaite rentrer au pays il va chez n’importe quel consulat marocain, mais actuellement il devient très difficile de trouver un consulat qui aide un polisarien de retourner à la mère patrie. Pour rentrer il faut réussir un test.

  47. IK,

    Il paraît que cette discussion a donné des idées au Makhzen. Regarde ici :

    http://www.lopinion.ma/def.asp?codelangue=23&id_info=15707&date_ar=2010-1-16%2015:11:00

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 108 autres abonnés

%d bloggers like this: