"Le Caire, 4 juin 2009. Le chat est repenti, il ne chassera plus les souris"

Ca fait belle lurette que Le Carrefour des Livres au Maarif n’est plus que l’ombre de ce qu’il fût sous l’égide de Marie-Louis Belarbi. On y trouve cependant quelques titres intéressants, si comme moi on espace un peu les visites. Cette fois-ci, j’ai été surpris d’y trouver un ouvrage de Mohamed Talbi, "Gaza (27-12-2008/18-1-2009): Barbarie biblique ou de l’extermination sacrée et humanisme coranique", publié à compte d’auteur à Tunis. Le titre de l’ouvrage est non seulement alambiqué et d’une agressivité certaine, mais j’ai été surpris qu’une telle personnalité, reconnue au Maghreb et généralement publiée en France en tant que symbole de l’Islam libéral (whatever that means), ait été réduite à la publication à compte d’auteur, généralement réservée à d’illustres inconnus ou poètes en herbe – peut-être est-il l’objet d’un boycott des maisons d’éditions tunisiennes, dont on connaît l’attachement fanatique à la liberté d’expression…

Autant le dire tout de suite: je n’aime pas la tonalité polémique de cet ouvrage (mais je n’ai fait que le parcourir), qui tend à présenter le christianisme (j’imagine qu’il s’agit surtout de l’Ancien Testament) et le judaïsme comme intrinséquement bellicistes, et l’Islam comme intrinséquement pacifiste – le relativiste culturel que je suis ne considère aucune religion comme intrinséquement pacifiste ou belliciste, et considère surtout que les événements historiques répondent principalement à d’autres considérations que ce qui figure dans des livres, fussent-ils sacrés.

Mais je dois reconnaître à Mohamed Talbi, qui doit être octogénaire ou nonagénaire à en croire la quatrème de couverture, un certain talent de la formule, notamment à la page 22 de cet ouvrage, où il aborde le fameux discours du Caire du 4 juin 2009 du risible Prix Nobel de la paix Barack Obama:

Le Caire, 4 juin 2009. Le chat est repenti. Il ne chassera plus les souris. Tel est le sens du discours tant attendu du Caire. Obama a recouvré la mémoire. Il se souvient de ses parents musulmans. Il veut la paix au Proche-Orient. Laissez-vous faire, nous vous voulons du bien. Son prédecesseur Bush voulait-il autre chose?

Rien à rajouter ou retrancher.

About these ads

9 Réponses

  1. Je n’ai pas lu le livre, mais j’ose une opinion qui se rapproche du sens donné par l’auteur si tel est réellement les cas;

    le drame de Palestine, n’est pas dû au simple quadrillage d’israel et de sous entendus juifs sionistes, c’est le monde "occidental" en entier dans sa majorité "judéo cherétienne" qui condamne dans l’histoire et le présent ce peuple, sa terre, ses enfants.. ! la propagande fonctionne à merveille, menée de main de maître par les principaux diffuseurs d’infos de pays "démocratiques" et "laiques" pour ne pas employer le terme "agnostiques" qui pourtant ont beaucoup de "respect" pour la foi chretienne et juive.. nous oblige a revoir la copie et cesser de croire au pouvoir sans limite d’un "lobby Juif" omnipotent et infaillible !

    lorsque des civils palestiniens se font massacrer, puis interdits d’importer la nourriture et les medicaments suffisamment, et 1 an plus tard interdits de reconstruire sur les ruines de leurs maisons, interdits de quitter ou retourner à leur territoire, et que ça suscite en "occident" de la peine pour la pauvre Israel…!! c’est grave… ! et ça veut dire ce que ça veut dire non ?! ou sont les ONG ? ou sont les pays démocratiques ? ou est l’opinion publique ?…

    un dernier exemple bête et triste à la fois, ce n’est pas le marocain ou arabe que je suis qui a souvent du respect et de la considération dans bien des situations courantes de la vie en amérique du nord… c’est la présemption que je sois juif marocain à quoi je "mérite" ce respect ! la dernière fois… chez une dentiste vietnamienne !! :) il a fallu corriger sa perception et lui soutirer une grimace pour que le droit soit rétabli ! :)

    non c’est pas drôle… mais hélas c’est la vérité ! Israel n’a pas besoin de faire tant d’efforts comme nous l’imaginons ! les palestiniens sont méprisés par ce qu’ils ne sont ni juifs, ni chrétiens, ni agnostiques… et nous le sommes aussi sauf qu’on a la chance d’avoir moins de publicité !

    bref… c’est mon opinion et ça ne date pas d’hier… et sans que je sois un takfiriste ou d’une quelconque obédience barbue !

  2. Un ‘tit dernier pour l’année qui s’achève :) Merci pour tout IK et à l’année prochaine!

  3. Pour être précis, je dirais le "le chat édenté est repenti…"

    Et puis en cette période des fêtes, ce serait bien que le chat s’en aille définitivement pour que les souris puissent danser enfin ! Cette danse-là vaudra ce qu’elle vaudra…

    P.S.: Joyeux anniversaire I.K. !

  4. Il est trop fort Talbi. Je lui avait lu un truc avec un Maurice … sur li3jaz dans la coran. Il était sur la partie de la foi. Il est convaincant. Dans un article publié et traduit sur des journaux marocain, il avoue être un musulman coranique. Il a une théorie assez poussée dans ce sens

  5. "l’Islam libéral (whatever that means)"

    Cherrypicking?

  6. Je te souhaite la bouânané

  7. AzUL a Miss N’Kafka,

    ►En Terme Islam :
    Mohamed Talib est «un coraniste», qui dénonce la sunnah,
    est ce qu’ il donc un musulman ?

    1.D’apres l’Islam de coran et sunnah : non,
    2.exception : d’après «le coranisme» et ces adeptes les submitters : oui.

    ►En terme politique:
    c’est un courageux penseur tunisien qui critique la monarchie de Ben Ali et son régime makhzanien tyarnique.

    ►En terme de droit de l’homme:
    Un militant de droit de l’homme courageux qui critique les abus de makhzen tunisien vis a vis a son peuple en terme de droit de l’homme..

    ►En terme culturelle :
    un penseur intelligent mais opportuniste qui sait ce que on doit écrire pour toucher le point G de l’occident lol

    et pour avoir des livres dans les railles des libraires francophiles comme Fnac et de Lmaarife.. sinon retour au sujet le chat ne s’est jamais repentis car il est un vieux tigre sauvage mais qu’est arrive a sa fin biologique retraite …

    je dirais donc Tigre Sauvage Reload update Fix:

    «Oslo, 10 décembre 2009. Le vieux chat est gravement malade, il a perdu ces dents, il ne chassera plus les souris, mais demande au autre chats avec les dents (OTAN) de le rejoindre ”» lol

    «Donc oui, les outils de guerre ont un rôle à jouer pour préserver la paix. Et pourtant cette vérité doit coexister avec une autre : aussi justifiée soit-elle, la guerre promet une tragédie humaine. Par son courage et par son sacrifice, le soldat se couvre de gloire car il exprime son dévouement à sa patrie, à sa cause, à ses camarades de combat. Mais la guerre elle-même n’est jamais glorieuse et nous ne devons jamais la claironner comme telle.

    C’est ainsi que notre défi consiste en partie à concilier ces deux vérités apparemment inconciliables, à savoir que la guerre est parfois nécessaire et qu’elle est, à un certain niveau, une expression de la folie humaine. Concrètement, nous devons centrer nos efforts sur la tâche à laquelle le président Kennedy nous a appelés, il y a longtemps : « Concentrons-nous, dit-il, sur une paix plus pratique, plus réalisable, basée non sur une soudaine révolution de la nature humaine, mais sur une évolution progressive des institutions humaines. Je comprends pourquoi la guerre n’est pas populaire.

    Quand nous prenons les décisions difficiles relatives à l’entrée en guerre, nous devons en même temps réfléchir posément à la façon dont nous la mènerons. »
    Porte Parole de vieux chat , Oslo Décembre 2009

    Amazighement,
    Le Riflandais

  8. "Le chat est repenti, il ne chassera plus les souris”

    Si le chat est repenti ou hiberné certains octogénaires dictateurs arabes eux n’ont et n’auront jamais honte de prétendre défendre les arabes comme si les perses les ont chargés de le faire.

  9. Étonnant qu’un écrivain comme Mohamed Talbi édite à compte d’auteur. Oui, et c’est ce qu’il a choisi pour, dit-il, être au plus près de ses lecteurs, sans intermédiaires. En tant qu’éditrice de son avant-dernier ouvrage, "L’islam n’est pas voile, il est culte", (éditions cartaginoiseries-Tunisie), il m’en avait avertie, et je m’étais inclinée, à regret. Je suis (et il le sait) à son entière disposition pour toute publication ou collaboration.
    Mika ben Miled.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 109 autres abonnés

%d bloggers like this: