Journalisme d’investigation à la marocaine – "Les hommes d’affaires : Mohamed Mounir Majidi, prestance et charme retenu"

Ce n’est pas une blague – cet article a bel et bien été publié dans un quotidien marocain (pour la photo, je ne suis pas sûr que ce soit la bonne, pas le temps de vérifier):

Les hommes d’affaires : Mohamed Mounir Majidi, prestance et charme retenu
Discrétion rime très bien avec Mohamed Mounir Majidi. Dans le milieu des affaires, il est l’incarnation du charisme, de la détermination et du charme retenu.

Du haut de ses 46 ans, beau, il l’est certainement. Marié et père de deux filles, M. Majidi a tous les atouts pour plaire. Secrétaire particulier du Souverain, il est également chargé de la gestion des affaires royales. Loin de toutes formes de mondanités, le peu de temps qui lui reste est consacré à sa vie de famille. M. Majidi préfère s’éloigner du monde des relations publiques et autres dîners mondains. Il a su rester pragmatique et rigoureux en affaires et devenir au fil du temps symbole d’une brillante génération de quadras technocrates. Formé au management à l’américaine, il est également un acteur clé de l’ouverture et de la modernité du Royaume. En effet, Mohamed Mounir Majidi est la cheville ouvrière du grand festival musical Mawazine de Rabat. Une casquette qu’il a portée avec brio. Mohamed Mounir Majidi a réussi à faire de cet événement une véritable vitrine de l’attractivité marocaine. Des stars mondiales ont accepté de fouler le podium de Mawazine, portant haut le drapeau marocain. En plus de la culture, il est un supporter assidu du FUS dont il est devenu le président en 2007. Mohamed Mounir Majidi est un exemple de modestie et d’efficience.

About these ads

6 Réponses

  1. On attendait des propositions pour une constitution moderne, on tombe sur du people de bas étage! Pas classe du tout!

  2. Bah, vu le nombre d’articles qu’ils ont entièrement recopiés sur mon site et mis sous la signature d’un de leurs journalistes, rien ne m’étonne d’eux :)

  3. –je pense que la photo est de Al acino
    –"la cheville ouvriere du grand festival mawazine" est-il si difficile d’organiser un tel evenement lorsqu’on dispose d’une manne financiere illimitee et qu’en plus on n’est pas tenu de rendre des comptes ni sur son origine ni sur son utilisation .
    –ce qui est choquant c’est organiser l’evenement dans un pays sous-developpe quoiqu’on en dise et qui traine dans les profondeurs de tous classements de L’ONU que ce soit pour ce qui est de l’alphabetisation , des droits de l’homme , ou du developpement humain .
    –"vitrine de l’attractivite " . la seule chose qui attire "ces stars mondiales " c’est l’argent et rien d’autre

  4. pour la photo j’ai vérifié : oui, c’est bien la bonne :)))

  5. ."……. il est également un acteur clé de l’ouverture et de la modernité du Royaume. En effet, Mohamed Mounir Majidi est la cheville ouvrière du grand festival musical Mawazine de Rabat……"

    Mon Dieu mon Dieu, qu’est ce qu’il ne faut pas lire !!!!!

  6. Nice picture!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 109 autres abonnés

%d bloggers like this: