"La prostitution fait partie du développement économique de la région"

Le plan Azur contribue au développement du Royaume, à en croire cet article sur Saïdia, station estivale à la frontière algéro-marocaine:

Marrakech et Agadir ne sont pas les seules villes où la prostitution monte en flèche. A Saïdia, le coût de la vie de plus en plus élevé, le chômage et des situations familiales précaires poussent de nombreuses femmes à se prostituer. Reportage. (…)

« Je ne sors pas tous les soirs pour travailler. La journée, je suis serveuse dans un restaurant de la marina, mais cela ne me fait pas gagner assez. Dans l’Oriental, il n’y a pas de vrai travail avec un bon salaire pour les femmes. Alors je n’ai pas le choix », résume-t-elle. Ces « extras », elle les monnaye entre 700 et 800 dirhams au printemps et 1 000 dirhams en été. Fraîchement divorcée, elle transfère une grande partie de l’argent à ses sœurs qui gardent sa petite fille de 4 ans à Rabat. « Mes sœurs ignorent le travail que je fais », avoue-t-elle. (…)

«Je me prostitue depuis mes 17 ans. Je le fais toujours avec la peur au ventre. Même après tant d’années, c’est toujours aussi difficile. On ne s’habitue jamais». Fatima

« C’est toujours dangereux, on ne sait jamais sur qui on tombe. Les Rifains sont souvent très violents », confie Asmae. (…)

« A cette heure-là, impossible de trouver une fille qui ne soit pas une prostituée ici », juge Yassine, jeune étudiant oujdi attablé avec trois amis. Depuis la création de la station balnéaire en 2008, le phénomène de prostitution a pris de l’ampleur. « Elles sont de plus en plus nombreuses. La région était vide avant, alors c’est un marché vierge. Saïdia est connue pour cela maintenant », raconte Rachid, patron d’un restaurant de la marina, avant de poursuivre « Dans l’Oriental, les femmes et les hommes sont séparés depuis l’enfance. Du coup, dès qu’ils peuvent se le permettre, et notamment avec l’argent des trafics, les Rifains viennent dans les boîtes et ils payent. On laisse faire et on ignore le problème parce que la prostitution fait partie du développement économique de la région », estime-t-il. (Le Soir 25/9/2011)

Et ces bienfaits se répandent à travers le Royaume, à en croire ces avis de touristes:

  • Une dernière chose, j’ai remarqué la presence de prostitués dans le hall, vers 20h00 / 20h30 …. Etant avec femme, enfant et amis, ça m’a un peu dérangé …. je dirais qu’une presence si visible, risque de nuir à force à ce superbe etablissement.
  • L’Hotel est envahi de prostituées (attirées par la clientèle du casino et de la discothèque).
  • “Grand lupanar de luxe….”
  •  L’hôtel est dès le début de soirée envahit par des groupes de jeunes femmes qui ne viennent pas là pour profiter des installations du Spa mais bien pour vendre leurs charmes!.. Cela est terriblement désagréable et vraiment glauque et surtout totalement indigne d’un établissement qui se revendique palace… Impossible de ne pas y faire attention, elles viennent s’asseoir à côté de vous et vous fixe du regard lourdement.
    Dérangeant quand vous êtes en voyage en amoureux et pas vraiment en ligne avec l’image que l’hôtel vend. Je ne saurai que ne pas recommander l’hôtel aux familles et couples.. Et le laisser aux personnes avides de jeux et de plaisirs diverses…
About these ads

6 Réponses

  1. Les gens s’éloignent du chemin de Dieu petit à petit. C’est malheureux pour des Musulmans.

  2. « C’est toujours dangereux, on ne sait jamais sur qui on tombe. Les Rifains sont souvent très violents », confie Asmae. (…)

    Ça se voit que notre reportrice ne s’est pas complètement débarrassée de ces stéréotypes que les services de l’indigénat lui ont légué !

    Hé Ibnkafka, t’as omis de souligner la meilleure !

    « Pour les Rifains, mettre un préservatif c’est hors de question. Seuls des étrangers acceptent. Les Rifains ne savent même pas ce que c’est ». !!!

    C’est pour cela que leur région est la moins touchée par le SIDA !

    Waouh ! Je na savais pas que les Rifains ignorent jusqu’à aujourd’hui les miracles de ce bout de caoutchouc ! Ils sont à ce point catholiques et hors du temps ! Eux, qui pour la moitié vivent physiquement en Europe et pour l’autre moitié vivent mentalement en Europe !

    Et bien sûr sans parler de cette autre merveille rédactionnelle !

    « Du coup, dès qu’ils peuvent se le permettre, et notamment avec l’argent des trafics, les Rifains viennent dans les boîtes et ils payent. » !!! Hahaha…Comme-ça maintenant les Rifains ne vivent que des trafics et…. ils sont très généreux avec l’argent illicite gagné des trafics ?!

    On sait à quelle veine appartiennent ceux qui sont derrières ce torchon !

    Et on sait aussi le nombre de personnes qui lisent ce torchon !

    Son papier est une caricature, avant d’être une ordure plein de stéréotypes ! Si elle cherche à dénigrer les Rifains ! Eh bien, c’est raté !

    J’aurai bien aimé qu’elle m’interviewe en tant que client ou comme cobaye… comme ça l’arrange ! Mais allez savoir si elle veut bien de moi ? En tout cas, je suis disponible si elle veut prendre contact avec moi pour une vraie interview…

    On voit ce que cherche ce torchon à travers cette réalité amère qui touche presque toutes les villes sous l’autorité du Makhzen sauf le Rif, disons pour rester objectif à un degré moindre !

    Tout le monde sait que cette politique chérifienne de débauche est voulue et soutenue par les hautes autorités du Makhzen pour des raisons sociopolitiques évidentes qui ne sont pas qu’économiques !

  3. Quand "c’est un marché vierge", il faut le déflorer!

  4. vraiment triste! mais archi vrai!

  5. Hmm,ca me fait penser a l’article (mensongere) de Tahar Benjelloun: la Porsche noire,le playboy et la burqa.

    Pas besoin d’aller vers Saidia ou ailleurs,on a deja plein des putes arabophone dans le Rif.J’adresse vivement les arabophones (toi aussi Kafka) a venir chercher vos putes…

    Le trafic? Personnellement je ne suis pas contre,vaut mieux vendre le resin de cannabis que les organes de reproduction marocaines.

    Putain!

  6. le maroc est pleine des prostitués nous demandons à Dieu protégé nous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 104 followers

%d bloggers like this: