CAN : Regragui, le Franco-Marocain qui n’a jamais rêvé des Bleus

Total respect à la lecture de ces déclarations de l’ex-international marocain Walid Regragui:

Quand le Maroc l’appelle en 2000 pour rejoindre la sélection, il n’hésite pas une seule seconde. Il assume, lui le binational, de défendre les couleurs de son pays d’origine :

« Le Maroc était un choix naturel pour moi, même si je suis né en France. Et puis, honnêtement, l’équipe de France ne m’a jamais fait rêver. “

Il y a quelques mois, la question des binationaux, nés et formés en France mais internationaux dans le pays de leurs parents, avait fait polémique. Jouer pour son pays d’origine n’est pas forcément un choix par dépit.

Walid Regragui, défenseur latéral ou milieu droit, arrive dans le circuit professionnel sur le tard, à 24 ans. Toulouse puis Ajaccio, Santander (Espagne), Dijon et Grenoble.

En Ligue 1, il enchaîne les prestations solides et suscite l’intérêt quelques mois plus tard de son pays d’origine, le Maroc :

‘ Le Maroc, c’est mon pays, ma culture d’origine, mon histoire familiale et mon premier coup de coeur footballistique, pendant la Coupe du Monde 86 [en 1986, le Maroc devenait la première équipe africaine à passer le premier tour d'une phase finale de Coupe du Monde, ndlr].

Je ne me suis posé aucune question. C’était le choix du coeur, d’autant plus facile que je n’avais pas fait les sélections de jeunes avec la France.’

Et dire qu’il y en a pour douter de la loyauté et du sentiment d’appartenance des doubles nationaux (1)…

(1) Full disclosure: je suis double national…

About these ads

2 Réponses

  1. Le binationalisme a rapporté beaucoup au Maroc et aux pays d’acceuil étrangers. pour le premier; des devises, du developpement rural, du regroupement familial et de l’immigration en masse…avec quelques footballeurs en prime…et pour les seconds; une main d’oeuvre bon marché, même en médecine ! et quelques stars du football !

    seuls les binationaux qui n’ont fait ni fortune, ni carrière dans les stades n’y ont gagné qq chose…et ce sont les plus nombreux !

    et a propos de football, les Tunisiens décidement garderont leur longueur d’avance pour encore un bon bout…quelle prestance et quelle confiance en eux mêmes ils dégagent ! et ce, sans avoir pourtant autant de "stars binationaux" que l’équipe du Maroc…

    je pense que définitivement…la malédiction du Maroc réside dans le fait que même les membres de son équipe nationale sont schizophrènes binationaux ou pas…dès qu’on les met à l’épreuve ils jouent comme des bleus pour ne pas dire des cons ! je me demande même s’ils ont les qualités physiques et intellectuelles pour faire des joueurs pro alors qu’on voit bien qu’ils n’ont aucune endurance ni cohésion, ni structure de jeu ! Chouha comme d’habitude !

    il n’y a pas de miracle, le selectionneur national n’est pas responsable pour autant ! une équipe de nuls est ce qu’elle est, et faut pas rêver comme on dit ! quelle honte !

  2. Aux dernières nouvelles, pour le Match Maroc-Gabon de vendredi prochain, la fédération comme le comité d’organisation de la CAN à autorisé la séléction nationale marocaine à porter des couches !

    …ou… à authoriser l’équipe de Ittihad de Khémisset de les remplacer !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 107 autres abonnés

%d bloggers like this: