Easy Guide to International Humanitarian Law in the Occupied Palestinian Territory

L’ONG protestante suédoise Diakonia, très active dans le domaine de l’aide au développement, a une page web consacrée à l’application du droit international humanitaire en Palestine occupée. Vous y trouverez notamment des infos, à caractère principalement juridique, sur le statut juridique des territoires palestiniens occupés en 1967, de Gaza après le « retrait » et d’Al Qods/Jérusalem-Est, sur les restrictions de mouvement des Palestiniens des territoires occupés, sur le mur de l’apartheid, et bien évidemment sur les colonies juives.

D’autres sources d’informations:
– la Division des droits des Palestiniens de l’ONU (et si, ça existe!)
– l’Office de coordination des affaires humanitaires dans les territoires palestiniens occupés (en 1967)
– l’ONG palestinienne The Palestinian Human Rights Monitoring Group (PHRMG)
– l’ONG palestinienne Right to enter, pour la défense de la liberté d’entrer et de sortir des territoires palestiniens occupés
– l’ONG palestinienne Palestinian Centre for Human Rights, sise à Gaza
– l’ONG palestinienne Al Haq, consacrée aux droits de l’homme dans les territoires occupés
– l’ONG Badil, pour le droit au retour des réfugiés palestiniens
– la coalition palestinienne Al Awda, également pour le droit au retour des réfugiés palestiniens
– l’ONG arabe israëlienne Adalah
– l’autre ONG arabe israëlienne The Arab Association for Human Rights
– site de l’université palestinienne de Bir Zeït sur le droit à l’éducation dans les territoires occupés
– l’ONG israëlienne MachsomWatch, sur la politique des checkpoints dans les territoires occupés
– l’ONG israëlienne The Israeli Committee Against House Demolitions
– l’ONG israëlienne Btselem, consacrée aux droits de l’homme dans les territoires occupés

Si vous connaissez d’autres sites d’information juridique, des droits de l’homme ou d’études sur la Palestine, merci de me l’indiquer.

Addendum: un commentateur propose les sites suivants:
– un site anarchiste (ça va aggraver ma réputation d’islamo-nihiliste, mais bon…) contre le mur de l’apartheid, Anarchists Against The Wall
– un site d’informations générales sur la situation en Palestine occupée, The Palestine Monitor
– une ONG de soutien aux prisonniers palestiniens d’Israël, Addameer

Soulagement et satisfaction


Bizarrement, alors que je suis en général assez tendu durant les matches, je ne l’ai été que très peu au début de Suède-Russie, et pas du tout au bout de quelques minutes de jeu. Même si je souhaitais irrationnellement une victoire ou une égalisation suédoise, la défaite contre la Russie m’a pleinement satisfait, car elle implique surtout que la Suède évitera l’humiliation suprême que constituerait un 0-6 contre les Pays-Bas en quarts de finale.

C’est quand même bizarre. Un collègue me l’a dit ce matin: « tu portes la poisse« , pensant à la défaite marocaine contre le Rwanda à Kigali (1-3) et sans doute un peu au calamiteux parcours lors de la CAN au Ghana. Et à cet égard, le parallèlisme entre les performances marocaine et suédoise est parfait: victoire au premier match des poules (5-1 contre la Namibie, 2-0 contre la Grèce), puis défaites pitoyables et élimination au premier tour. Et si mon collègue avait raison?

J’ai une autre bonne raison d’être content: le chauvinisme de la presse sportive, et la méconnaissance totale du football moderne où le Malawi peut battre l’Egypte et les vice-champions du monde se faire sortir au premier tour avec un point et 1-6 en différence de buts. Après la défaite honorable contre l’Espagne, la presse suédoise estimait certaine la qualification pour le deuxième tour, via soit un match nul ou une victoire contre la Russie. Bien évidemment, aujourd’hui, elle est unanime dans sa demande d’une démission du sélectionneur Lars Lagerbäck, en poste depuis 1997 (il était alors sélectionneur assistant, puis co-sélectionneur depuis 2000 et sélectionneur unique depuis 2004). Ce chauvinisme sportif est particulièrement fort au Maroc, où le public ne comprendra pas que les Lions de l’Atlas ne battent pas le Rwanda 8-0 – rien ne m’irrrite tant. Il suffit d’aller sur le site des résultats officiels de la FIFA, de lire et de comprendre, comme le veut le vieux cliché, que « der Ball ist rund und das Spiel dauert 90 Minuten« …

Le site de la FIFA contient par ailleurs une fonction très intéressante, »face-à-face« , qui permet d’obtenir l’historique de toutes les confrontations – ou presque, car les statistiques de la FIFA ne sont pas toujours fiables, j’ai pu hélas m’en rendre compte – entre deux pays. Utile pour vos pronostics pour les quarts de finale de l’Euro 2008: ainsi l’Allemagne a, statistiquement parlant, l’avantage sur le Portugal, l’Espagne sur l’Italie (même si les victoires espagnoles sont toutes venues en matches amicaux et que l’Italie n’a jamais perdu contre l’Espagne en compétition), les Pays-Bas un léger avantage sur la Russie, et enfin la Croatie un très léger avantage sur la Turquie. La seule statistique qui me semble significative ici est que l’Espagne n’a jamais battu l’Italie en compétition…

%d blogueurs aiment cette page :