« principal parti d’opposition au Maroc, Ennahj Eddimocrati (la voie démocratique) »

Je croyais connaître un peu la scène politique marocaine, mais non, j’en apprends toujours tous les jours – et ceci, en tombant sur un pamphlet séparatiste dans « La Tribune d’Algérie« :

Au sud du Maroc, c’est la ville de Tarfaya qui a également été le théâtre des mêmes manifestations appelant à l’indépendance, entraînant le quadrillage des principales rues de la ville par les forces de sécurité.

Toujours dans le sud du Maroc, dans la ville de Goulimine précisément, des drapeaux sahraouis ont été plantés sur les édifices des établissements scolaires et des slogans annonçant la solidarité avec les citoyens de Sidi Ifni ont été lancés. Cette ville, rappelons-le, a été, il y a quelques jours, le théâtre d’un soulèvement de sa population pour manifester contre les conditions de vie, lequel soulèvement a été suivi d’une répression féroce de la part des forces marocaines. Face à la dégradation de la situation dans les territoires occupés et au sud du Maroc, le principal parti d’opposition au Maroc, Ennahj Eddimocrati (la voie démocratique) a réagi pour dénoncer «avec force» la répression et les arrestations perpétrées par les autorités marocaines contre les militants sahraouis, rapporte toujours SPS.

Si c’est ce sont les frères de La Tribune d’Algérie et le « Sahara Presse Service » qui le disent…

20 Réponses

  1. « Je croyais connaître un peu la scène politique marocaine, mas non, … » -IK

    Il n’y a pas que la scène politique que tu croyais connaître sans la connaître. Tu distribues également les bons et les mauvais points sans retenu aucune ! l’es maître en tout ! Y compris traiter , sans l’ombre d’un doute , celui là même qui fait les grands , certains de « stupides commnetateurs » et d’autres  » de visionnaires » pour peu qu’on soit dans de ce tu crois connaître ou qu’on le soit pas. Mais tu fais des progrès à ce que je vois. Continues ! Bravo

  2. « Ennahj Eddimocrati » c’est qui çaaaaaaaaaaaaa (prononcé comme la marionnette de Johnny Hallyday dans les guignols de l’info ! )😉 :)))))))

  3. T’as oubliés de les qualifier de ‘frères’.

  4. Bonjour,

    Bien que ne suivant l’actualite du bled que de tres loin, il me semble que la reaction algerienne et celle du F. Polisario est dictee par les quelques revers essuyes surtout apres la proposition marocaine d’autonomie interne. De plus en plus de voix et de pays consdierent qu’il faut enterrer le referundum -deja mort de sa belle mort- et que le realisme dicte de saisir au vol la proposition marocaine comme la moins mauvaise des solutions.

    Mainteannt pour faire la paix, il faut etre deux; et l’Algerie et le F. Polisario ne semblent pas du tout pres a lcher du lest. Le fait d’avoir a la tete de l’Algerie Bouteflika flanque de Belkhadem -meme s’il n’est plus premier ministre- ne presage rien de bon pour l’avenir des relations avec le Maroc. C’est la meme vieille garde de feu Houari Boumedienne qui a ouvert les hostilites avec le Maroc au moment de la marche verte.

    Ce qui renforce l’Algerie dans ses positions actuellement, c’est le facteur economique avec la hausse vertigineuse du prix du baril et du gaz. La banque centrale algerienne doit disposer au minimum de 120 Milliards de dollars de reserves, ce qui lui assure une autonomie et une marge de manoeuvre tres grandes. Le Maroc en tant qu’importateur net souffre de cette hausse terriblement. Si on ajoute a cela la gestion desastreuse depuis le debut du dossier par les gouvernement successifs de Hassan II et de Mohamed VI, la repression de Basri, la gabegie des militaires… on se rend compte que le gouvernement marocain malgre la solidite du dossier est dans un e position pas tres confortable.

    Je pense qu’avec le temps, le Maroc aura gain de cause, car a part quelques illumines peu sont les soutiens du F. Polisario en dehors de l’Algerie. Le Maroc a raison de miser sur le temps. J’ajouterais qu’economiquement parlant l’ « Etat sahraoui » n’est point viable. ce sera ni plus ni moins une autre Mauritanie vivant de l’aide internationale pour avoir voulu vivre « independant » pousse par une puissance regionale (Algerie) ou internationale (la France avec la Mauritanie).

    Cordialement

  5. disons que c’est le seul parti qui ne respect pas le « consensus » a l’égard de la question du Sahara.
    @marocaine ilal Amam ça te dit rien ?

  6. @ IK :
    Le ridicule n’a jamais tué (hélas) !
    Et je doute que M. Abdallah Elharif de « Ennahj Eddimocrati » ait beaucoup apprécié les écrits de la « Tribune d’Algérie » et de SPS.
    @ Chakazoulou
    As-tu une idée de ce que nos voisins algériens vont faire avec les 120 millions de USD qu’ils ont accumulés ?

  7. @ Ibn Kafka :
    Permets-moi de t’avouer que je crois que tu es un petit peu dans l’erreur…. (comme ça je ne peut pas être taxé d’impolitesse)… si tu sous-entends qu’Annahj Addimocrati est de mèche avec le Polisario ou l’Algérie, alors là pas du tout.
    Certes, il affirme soutenir le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination mais, « La Voie Démocratique considère que les systèmes militaro-policiers dominant au Maroc et en Algérie font, en même temps, obstacle à la démocratisation de nos pays et à la résolution équitable et démocratiques du conflit au Sahara Occidental.Ce que nous appelons système militaro –policier est une clique d’officiers supérieurs impliqués dans la répression des peuples et non pas l’ensemble de l’armée et de la police
    En effet, au Maroc, ce système tire profit de ce conflit pour appeler à « l’unanimité nationale » contre « l’ennemi extérieur », chaque fois que des avancées démocratiques sont possibles et chaque fois que les luttes du peuple marocain pour la liberté et une vie décente se développent.Il en tire aussi profit en amassant des fortunes colossales sur le dos du peuple condamné à la misère et à une marginalisation croissante. En Algérie, le système militaro-policier instrumentalise ce conflit pour se surarmer
    Le démantèlement des système militaro- policiers, ou du moins leur affaiblissement, aura sans nul doute un effet positif sur la démocratisation dans nos pays et sur la résolution du conflit au S.O » Or je constate que c’est à peu de choses près, ton opinion, non ?

    Et puis Annahj Addimocrati ne font pas de fixation là-dessus, il réagissent beaucoup plus contre la chèreté de la vie, la répression de l’émeute de Sidi Ifni, l’absence de démocratie, et surtout l’impérialisme américain, et les exactions quotidiennes des sioniste en Palestine.
    Bref, je pense que Annahj Addimocrati, c’est un PSU un peu plus radical (seul la question du Sahara les différencie à ce que je sache)
    En définitive, Annahj Addimocrati ne sont pas des pions de l’algérie, mais perso je leur préfère le PSU.

  8. une marocaine: ils ont même un site: http://www.annahjaddimocrati.org/ !

    Reda: mea culpa, c’est rectifié…

    Chak: c’est vrai qu’un Etat sahraoui ne serait pas viable, mais crois tu que l’Algérie souhaite un Etat sahraoui viable plutôt qu’un Etat fantoche?

    peuimporte: effectivement, ils avaient même refusé les « consultations » lancées par le cabinet royal pour alimenter le projet d’autonomie, estimant, comme le Polisario & l’Algérie, que la seule solution c’est un référendum aux conditions du Polisario…

    alibaba: je ne sais pas si Harif a apprécié ou non, mais je ne suis pas loin de penser qu’ils s’estiment le seul parti d’opposition marocain car refusant toute participation aux élections, contrairement à Attalia (PADS) ou au PSU.

    Et tu veux dire 120 milliards, non?

    Spy Jones: prends un espresso et une douche glacée, et reviens lire le post après – et cite-moi le passage où j’écris que Nahj addimoqrati serait un pion algérien.

    Par contre, c’est une évidence qu’ils sympathisent quasi-ouvertement – prudence oblige, ils biaisent un peu – avec le Polisario. Je m’en voudrais de te conseiller la lecture des sites séparatistes, mais Nahj est le seul parti marocain à y être cité avec faveur. Leur position sur l’autodétermination est rigoureusement identique à celle du Polisario.

    L’argument selon lequel ils s’intéresseraient aussi à d’autres causes est par ailleurs inapte à réfuter cette observation, selon laquelle ils partagent le point de vue du Polisario.

    L’argument selon lequel le démantèlement des appareils militaro-policiers serait une bonne chose est également inopérant: ce serait certes une bonne chose, mais: 1. Comment croire que la création d’un Etat sahraoui affaiblirait l’appareil militaire algérien? 2. Comment ne pas placer le Polisario parmi cette catégorie d’appareils militaro-policiers?

  9. Ibn Kafka,

    Question :combien de militants à Annahj pour être considérés par nos amis de la presse algérienne comme le principal parti d’opposition?!!!

    L’année dernière un de leurs membres « exilé « -volontaire sans doute- genre Kaddour de Gaulle vois-tu, a vomi sa prose en faveur de l’indépendance du « peuple sahraoui » à Tifariti où il était invité par ses anciens camarades marocains du Polisario .

    Depuis lui et ses camarades d’ici qui sont un mieux moins dérangés, « aigris » -politiquement s’entend- et effectivement plus en phase avec les problèmes à caractère social…sont devenus une réréfence politique pour la …très professionnelle presse algérienne , la SPS , naturellement l’APS et tous les activistes pro-polisario du monde virtuel.

    PS: Je n’ai rien contre la presse algérienne qui couvre mieux l’Algérie que ne le fait la marocaine pour le Maroc, mais quand il s’agit du voisin de l’Ouest, c’est vraiment pitoyable. Pour ne pas dire insultant. Curieusement d’ailleurs jamais M.Bougrine qui est pour le coup vraiment très critique sur tout sauf sur la question du Sahara, n’est cité…

  10. I read this one too, and could not help suppress a chuckle. Both sides in that dispute would be infinitely more credible if they would occasionally settle for something less than superlatives…

    Anyway, IK & Spy Jones, « Leur position sur l’autodétermination est rigoureusement identique à celle du Polisario. »

    I’m not sure it’s identical, since Polisario is at core more in favor of independence than simply self-determination, and el Nahdj el Dimouqrati seems to be hedging their bets a bit, and view the whole thing from a purely Marxist angle (what benefits the monarchic system, they are against, and the W.S. campaign benefits the system). But even so, can there be any doubt that they sympathize with Polisario? As Amina points out, just last year, they had a speaker at some RASD event in the Polisario-controlled areas of W. Sahara (not in Tifariti, but Mijek, a base area further south towards Mauritania). On the other hand, quite a few of the first-generation Ilal Amam stalwarts (Abraham Serfaty etc) have recanted their support for Polisario, haven’t they?

    Whether that means that the party takes money from Algeria too is another matter: I should think that if they did, on any substantial scale, they would be at least a little bit closer to being « le principal parti d’opposition »…

  11. @une marocaine
    Dommage de ne pas le connaitre !
    Serfaty, Al harif, ila l2amam ça ne te dit rien ?!!

    Longtemps interdit, les status du parti n’étaient acceptés qu’en 2001 si je me rappelle.

    Ta culture politique marocaine est faible.

    @IK
    Effectivement, c’est exagéré comme tout traitement du Maroc dans la presse étrangère.

    Exemple : Certains de presse française avec la blogoma notamment

  12. @ IK,
    Merci pour le lien. Mais, ce com c’était pour ironiser sur les propos de ce journal algérien. « Annahj Addimocrati » je connais.

  13. @ Ali Baba

    Les 120 Milliards de reserves de l’Algerie sont une enigme pour moi. Il n’y a pas si longtemps, le gouverneur de la Banque Centrale d’Algerie affirmait disposer de 100 Milliards, ce qui voudrait dire au minimum 120; les Algeriens ont pris depuis longtemps l’habitude de declarer moins de reserves pour des raisons qui m’echappent.

    Alors que font-ils faire de tous ces milliards, cela seul Bouteflika et peut etre… peut etre quelques inities le savent. Ce qui est sur, c’est qu’a part le F. Polisario, il n’y a plus de mouvement de liberation a soutenir. Dans les annees 70, Alger etait la Mecque des revoultionnaires, depuis qu’il n’ y a plus de guerre froide, c’est devenu un casse tete. Pourquoi ne pas investir a l’interieur? Et / ou avoir un fonds souverain pour investir a l’etranger pour les generations futures me diriez vous? Non, ils preferent s’assoir sur leurs devises et n’investir qu’au compte goutte. Pendant ce temps la, ils appellent Emaar et autres developpeurs a investir en Algerie, pour entretenir la peculation immobiliere. Ils ont une chance historique d’investir dans l’industrie petroliere et gaziere (prospection, raffinage, transformation…); ils le font uniquement en Algerie, mais pas a l’exterieur, contrairement a Petronas la Malaisienne, aux indiens et aux chinois.

    L’Algerie manque cruellement de tout, mais seule une infime partie de son pactole est investie en infrastructure, pour le developpement de l’agriculture ou de l’industrie locales. La bureaucratie et la main mise des generaux y sont certainement pour quleque chose.

    A propos de Ilal Amam et d’ « Ennahj Democrati », je crois que quelque soient leurs ideologie « gauchisante » et opinions et notament sur le Sahara, il y a lieu de respecter les sacrifices de cette organisation qui a donne au Maroc des exemples de militantisme: Abdellatif Zeroual, Saida Menebhi…, des martyrs vivants comme Abraham Serfaty ou Abdellah El Harrif, Abdellah Zaazaa, des intellectuels organiques comme Abdellatif Laabi… Mais le plus important, c’est que le Mouvement Marxiste Leniniste Marocain a ete l’initiateur de tout un mouvement dans les annees 70 et 80 dans la culture, la defense des Droits de l’Homme, des travailleurs emigres notamment en France et en Belgique, le mouvement associatif…etc;

    Oui, ils ont eu historiquement des relations avec le F. Polisario dans les annees 70 et ils ont assiste -comme invites- a pas mal de congres et manifestations du F. Polisario. Je crois qu’a part quelques irriductibles qui n’ont pas beaucoup bouge sur le Sahara, la grande majorite des militants et sympathisants anciens ou actuels comprend la non viabilite d’un « Etat croupion » au Sahara.

    La position d’ Ilal Amam avait facilite son isolement et sa repression par le pouvoir; et lors du proces de Janvier 1976, ou etaient juges Abraham Serfaty et ses camarades, il n’ y avait pas de vrais soutiens nationaux aux accuses qui ont ecoppes de peines tres lourdes. Seuls des groupes etrangers (Amnesty, Comites de Lutte Contre la Repression au Maroc, Ligue des Droits de l’ Homme…) s’etaient vraiment mobilises. L’USFP et le PPS a l’epoque etaient carrement hostiles aux prisonniers politiques qu’ils consideraient comme nihilistes et anti nationaux.

    La question nationale n’est pas quelque chose avec laquelle qu’on peut prendre a la legere. Etre contre la position quasi unanime du peuple marocain est suicidaire politiquement.

    NB: Je ne suis pas bien resneigne sur les positions actuelles, mais je vois mal un groupe politique marocain defendre l’independance du Sahara.

    Cordialement

  14. Alle@Yes, you’re right it was Mijek and not Tifariti.

  15. « Leur position sur l’autodétermination est rigoureusement identique à celle du Polisario ».

    Bien, c’est aussi identique à celle du ONU, la Norvège, l’Allemagne, la Grand Bretagne, le Mauritanie, la Italie etc.

    Fin bref, c’est la ligne de le droit international – le droit pour le peuple saharaui a l’autodétermination = référendum avec le chois pour l’indépendance.

    C’est position il a également été la marocaine jusqu’à 2003, date à laquelle MVI complètement abandonné l’accord signé en 1988 avec le Polisario sur un référendum de indépendance.

  16. @Chakazoulou,

    « Je ne suis pas bien resneigne sur les positions actuelles, mais je vois mal un groupe politique marocain defendre l’independance du Sahara. »

    Mais ça c’est évident, n’est-ce pas? Au moins jusqu’à ce que la constitution marocaine est changé et il n’est plus un crime de questionner ce que l’on appelle « l’intégrité territoriale ».

    Vous voir bien quelque groupe politique marocain défendre un république marocain?

    Fin bref, il faut beaucoup de courage aujourd’hui au Maroc ou la partie du Sahara occidental contrôlé par le Maroc pour questionner l’occupation de le territoire ou défendre le droit à l’autodétermination de le peuple sahraoui.

  17. salut a vous tous je suis un marocain qui veut dire que le passé politique au MAROC et un groupe de plusieurs scandales comme tazmamart et drb moulay chrif et lassasinat de monsieur ben barka etc ;;; tout cela sont des scandales retounus a la famille alaouite qui veut sapprocher du peuple qui ne veut pas delle mais je sais une seule chose et je crois en cette derniere est il faut changer beaucoup de choses dans la politique marocainne pour avoir une societe marocainne basée sur la democracie et vraiment il faut commencer par le peuple changer sa maniere de penser sa manniere de valoriser les verites vecus dans le ‘maroc’ car sans cela on peut jamais changer et aller en avant pardonnez mon francais mais je vous parle une cigarette a la main et une tasse de cafe noire car de parler dans ce sujet m’enerve vraiment

  18. […] il y a quelques temps injustement ironisé sur un journal algérien qui avait qualifié Annahj adimoqrati – qui regroupe les anciens […]

  19. […] – “Rapport intéressant sur la lutte anti-terroriste étatsunienne au Sahara“ – ““principal parti d’opposition au Maroc, Ennahj Eddimocrati (la voie démocratique)”“ – “Toute coïncidence […]

  20. Je souhaite toute réussite à cet parti ,qui mérite à mon avis beaucoup de respect,j’en ferai membre s’il y a possibilité dés première occase ,actuellement ,j’essaye de me documenter comme je peux ,ILA AMAM (EN AVANT!) ,grand V

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :