Barack Obama a enfin trouvé des musulmans avec qui il accepte d’être pris en photo

Vous vous rappelez du meeting de campagne de Barack Obama où deux filles voilées avaient été empêchées de prendre place derrière le pupitre de Barack Obama, afin d’empêcher qu’elles apparaissent sur les photos officielles du meeting. Barack Obama avait dû s’en excuser auprès des deux électrices concernées.

Je suis heureux néanmoins d’informer son important fan club marocain que Barack Obama a accepté de poser auprès de deux musulmans lors de son récent voyage au Moyen-Orient – « Obama finally found a Muslim with whom he’s willing to be photographed« , comme l’écrit la percutante chroniqueuse « libérale » (au sens étatsunien du terme) du New York Times, Maureen Dowd.

Tout d’abord, le mari de cheikha Ghania, a.k.a. « the Playstation King« , le roi Abdallah II de Jordanie, qui lui a fait montre de ses talents d’homme civilisé en le conduisant lui-même à l’aéroport.

Ensuite, Abou Mazen (tout commentaire superflu).

Ah, ça fait plaisir, non?

%d blogueurs aiment cette page :