La politique étrangère du Maroc est désintéressée

Si, si, c’est absolument vrai. Prenez le cas de l’indépendance du Kosovo, province serbe sous administration de l’ONU (et de facto des Etats-Unis et de leurs alliés européens), récemment proclamée par les autorités locales. La liste des pays – 50 seulement – ayant reconnu l’indépendance du Kosovo est parlante: 21 Etats membres de l’OTAN, qui avait illégalement agressé la Serbie en 1999, et plusieurs alliés des Etats-Unis. Bien évidemment, le Kosovo indépendant ne peut adhérer à l’ONU en raison du veto russe (et chinois, sans doute), qui pour différentes raisons n’apprécie quère le séparatisme – du moins lorsque ce séparatisme se manifeste ailleurs qu’en Géorgie, et l’opération semble bien être instrumentalisée par les Etats-Unis et des pays européens

Le Maroc, fidèle à sa tradition, a courageusement ouvert le robinet d’eau tiède. Il a décidé de ne pas se prononcer sur la question. Et pourtant, il n’a pas échappé, même aux personnes les plus fermées aux choses de l’esprit, que la question du séparatisme et de la défense de l’intégrité territoriale semblait revêtir de l’importance aux autorités marocaines. La cohérence aurait dès lors dicté de prendre toutes décisions et positions en vue de faire respecter ce principe, tant s’agissant des provinces du sud que d’autres territoires. Par exemple, contre la déclaration d’indépendance unilatérale du Kosovo.

Bien évidemment, cela aurait déplu au parrain étatsunien du Maroc.

Or, il se trouve qu’à l’initiative de la Serbie, l’assemblée générale de l’ONU a décidé de saisir la Cour internationale de justice sise à La Haye sur la légalité de la proclamation d’indépendance unilatérale du Kosovo. Devant cette occasion de marquer sa position de principe pour le principe de l’intégrité territoriale et contre tout séparatisme, le Maroc, n’écoutant que son seul courage, a choisi de s’abstenir, choisissant l’alliance étatsunienne devant l’intérêt national.

Bravo, superbe exemple de désintéressement! Ca rappelle l’internationalisme prolétarien de naguère, ou l’hospitalité bédouine – le Maroc préfère sacrifier ses intérêts plutôt que de peiner un « ami »…

Ceci étant, le voisin de l’Est, fanatique soutien du séparatisme du Polisario au Sahara marocain, au nom du droit à l’autodétermination, a choisi d’ignorer ce dernier, et de rejoindre le camp des pays faisant primer l’intégrité territoriale, au nom de la cohérence sans doute:

The representative of Algeria said he firmly backed the work of the Court, and believed in the primacy of international law in international relations. The draft contained no elements of a political or controversial nature, and it was the prerogative of any State to request an advisory opinion. For that reason, it would vote in favour of the resolution.

Fabuleuse légalité internationale que voilà, qui selon Alger cautionne le séparatisme au Maroc et l’intégrité territoriale en Serbie…

Etudiez la liste des 77 pays ayant soutenu l’initiative serbe de saisine de la Cour internationale de justice – ce sont soit des pays non-alignés ou des pays ayant des problèmes d’intégrité territoriale. La liste de 6 pays ayant voté contre est caricaturale: outre le cas de l’Albanie, dont on comprend fort bien l’attitude, il y a les Etats-Unis, les Iles Marshall, la Micronésie, Nauru et Palau. Les 76 pays s’étant abstenus comprend principalement des pays européens et alliés des Etats-Unis, dont le Maroc, lAfghanistan de Hamid Karzaï et Israël. L’irak, confronté au séparatisme kurde, avait judicieusement choisi d’être absent lors du vote…

Pour le fun, il serait marrant de connaître l’attitude du Polisario sur cette question…

Hat-tip: International Law Observer.

20 Réponses

  1. Ce genre de calcul court-termiste jouera des mauvais tours à nos « glorieux diplomates ».
    A ce jour, je n’ai pas encore compris la ligne directrice, s’il y en a une, de la diplomatie marocaine. Je parle de celle d’après l’indépendance.

    La position algérienne est suprenante.

  2. *A ce jour, je n’ai pas encore compris la ligne directrice, s’il y en a une, de la diplomatie marocaine. Je parle de celle d’après l’indépendance. »

    Je pense que quand benshemsi dit « Pour des milliers de Marocains, renoncer à sa dignité est une posture facile. Parce qu’ils y sont culturellement préparés » n’a pas tout a fait tord les marocain sont souvent plus « dociles » que leurs voisins de l’est. On va ou nous intérêt nous mènent sans froisser personne. On est un peu la suisse de maghreb…

  3. @ Une marocaine, Ibn Kafka
    Je ne pense pas que c’est une vision à court terme.
    Le Maroc s’est abstenu comme la plupart des peyx de l’Union européenne en coroyant ferment que le renvoi à La cour internationale de Lahaye ne resoudra pas le problème, comme fut le cas pour le Sahara.

    La position marocaine est équilibrée et conforme avec sa logique qui prône de régler les diffirents pacifiquement à travers les négociations.

    @Ibn kafka
    Le Maroc ne s’est pas aligné sur la position etats-unienne. Les USA ont voté contre cette résolution.

  4. * une marocaine [ La position algérienne est suprenante. ]

    En quoi est ce surprenante La position algérienne , quand elle se manifeste par un alignement avec son premier fournisseur d’arme : La Russie ?!

    En Géopolitique , il y a des intérêts qui transcendent avec cohérence l’esthétisme de certaine positions tel que le séparatisme , l’intégrité territoriale , la sodomie…

    Je te dédie « Après l’empire » 8)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Apr%C3%A8s_l%27empire

    Game Over !

  5. @ Une marocaine, Ibn Kafka
    Je ne pense pas que c’est une vision à court terme.
    Le Maroc s’est abstenu comme la plupart des pays de l’Union européenne en croyant fermement et à juste titre, que le renvoi à La cour internationale de Lahaye ne resoudra pas le problème kosovar, comme fut le cas pour le Sahara.

    La position marocaine est équilibrée et conforme avec sa logique qui prône de régler les différents pacifiquement à travers les négociations.

    @Ibn kafka
    Le Maroc ne s’est pas aligné sur la position etats-unienne. Les USA ont voté contre cette résolution.

  6. @ moumny,
    J’ai déjà exprimé ma perplexité à ce sujet chez Fhamator :
    http://fhamator.blogspot.com/2008/10/des-chiffres-etdes-mots.html

    Cette « théorie » selon laquelle les marocains sont des laches et les algériens sont des braves me sort par les yeux !
    Je te renvoie toi et tous ceux qui la trouvent normal à l’histoire du Maroc. Comment il a été craint (je n’exagère en rien) pendant des siècles par des puissances européennes.

    « On est un peu la suisse de maghreb… »
    T’es sérieux ?

    Je sens que je vais m’énerver. Je vais me concentrer sur thema d’ARTE ,ça me calmera. Le sujet est très intéressant en plus « Jésus en politique ».

  7. @ moumny,
    J’ai déjà exprimé ma perplexité à propos de l’édito d’ARB :
    http://fhamator.blogspot.com/2008/10/des-chiffres-etdes-mots.html

    Je récuse cette « théorie » selon laquelle les marocains sont des laches et les algériens sont des braves. Elle me sort par les yeux.
    Je te renvoie toi et ceux qui la trouvent normal à l’histoire du Maroc où pendant des siècles il a été craint (je n’exagère en rien) par des puissances européennes.

    « On est un peu la suisse de maghreb… »
    T’es sérieux ?

    @ Bélier,
    Je croyais mais je peux me tromper que le bloc soviétique est tombé ! Et que le pétrole algérien se vend aussi aux américains.
    Merci pour la dédicace, j’irai faire un tour.

    @ al-Maghribi,
    Dans le cas du Maroc une prise de position claire et nette s’impose sinon c’est la porte ouvertes à toutes les fenêtres comme dirait Gad.

    ——————————–
    Bon, je vais me concentrer sur thema d’ARTE (ça va me calmer !). D’autant que le sujet est intéressant « Jésus en politique ».

  8. Alors, ya si Ibn Kafka, le Maroc s’est aligné ou pas sur la position USA?

  9. I don’t quite see the contradiction. Stated Algerian policy is to uphold established (esp. colonial) borders and refuse all ethnically based irredentism, whether separatist or annexationist. Given the size and colonial/artificial nature of their own territory, that’s obviously in their better interest, but in other cases it could lead either way. Whatever one thinks of Kosovo or W. Sahara, or of their ulterior motives, the Algerian legal argument is actually somewhat more sophisticated than being « for » or « against » the creation of new states…

    And, yeah, it probably helps that (a) they get a chance to vote with Russia, and (b) get to reaffirm their respect for the International Court, which is the pillar of their case in the Sahara. I’m sure POLISARIO would have the exact same opinion, and not ONLY because of advice trickling down from Algiers.

    A real contradiction, on the other hand, was Algeria’s brief fling with Canary Island separatism in the Boumediene years — that REALLY didn’t stand up to scrutiny.

  10. Je crois qu’il s’agit du principe on est « jamais prudent ». s’ils avaient reconnu l’indépendance du Kosovo ils auraient fâchés les amis de la russie. Le contraire aurait fâché les amis des USA.
    Je crois qu’en dehors de la question du Sahara, il n’existe aucune politique étrangère marocaine. Tout est vue sous l’angle est ce que ça profite à la position marocaine sur la question de Sahara ou non. Et il me semble que consigne a été donné de se « faire discret » autant que possible, observer les réactions des puissances mondiales si elles sont divisés il faut s’abstenir.
    Il serait intéressant de faire un recueil, par les mieux informés, des positions de la diplomatie marocaine dans les conflits internationaux. Je pari que la doctrine marocaine est « se faire discret ». Mais bon je n’en sais rien.

  11. Les etats n’ont pas de principes. Ils n’ont que des interets.

  12. @Larbi: En dehors de quelques exceptions, le tiers-monde en general (et les illegitimes regimes des pays Arabes en particulier) ne ratent pas une occasion de se faire aussi discret que possible. Car, generalement, le volonte du peuple va a l’encontre de la position officielle (thanks to heavy subsidies keeping the dictators in place).

  13. @ moumny,
    J’ai déjà exprimé ma perplexité à propos de l’édito d’ARB :
    http://fhamator.blogspot.com/2008/10/des-chiffres-etdes-mots.html

    Je récuse cette « théorie » selon laquelle les marocains sont des lâches et les algériens sont des braves. Elle me sort par les yeux.
    Je te renvoie toi et ceux qui la trouvent normale à l’histoire du Maroc où pendant des siècles il a été craint (je n’exagère en rien) par des puissances européennes.

    « On est un peu la suisse de maghreb… »
    T’es sérieux ?

    @ Bélier,
    Je croyais mais je peux me tromper que le bloc soviétique est tombé ! Et que le pétrole algérien se vend aussi aux américains.
    Je ne comprends pas le sens de ta dédicace. Par ailleurs, j’avais lu ce bouquin d’Emmanuel Todd à sa sortie.

    @ al-maghribi,
    Dans le cas du Maroc une prise de position claire et nette s’impose sinon c’est la porte ouvertes à toutes les fenêtres comme dirait Gad.

  14. Chaykhouna, je suis hors sujet ici – comme dans la vie – avez-vous eu connaissance de ça : http://www.dailymotion.com/video/k6pwoKcA2pZJfUL5P6 ?
    J’ai eu l’occassion de commenter ce « truc » :

    En ce qui concerne la « réflexion » en elle-même moi j’y vois soit de la profonde bêtise, soit du cynisme sournois. Mais j’insiste : ce qui me choque tant n’est pas ce qu’il pense – puisque je sais bien qu’ils sont nombreux à ne pas nous porter dans leurs coeurs – mais qu’on fasse si peu de cas du ressenti que pourrait sussiter une telle déclaration chez les  » 5 millions » – puisqu’il n’existe pas de statistiques officielles au pays de la frilosité droitdelhommiste – français musulmans ou de culture musulmane. En outre, presque personne n’a semblé s’offusquer de pareille déclaration venant d’homme réputé pour être rêfléchi, mesuré et loin d’être un adepte des sorties chaud-bouillantes; ni parti politique ni média de masse. Cela pose la question, autrement plus fondamentale, de la représentativité politique des inorités éthniques et religieuses en France, seule capable de leur garantir leurs droits loin d’un paternalisme issu de reflexes coloniaux à la PS; puisque maintenant le rôle d’alibi démocratique est mis à nu en ce qui concerne les quelques ministres « issus de la diversité » : autrement M. Fillon aurait été beaucoup plus timoré et prudent; ils sont en quelque sorte « dans la poche ». Alors voilà,: en tant qu' »observateur » (hahaha) je suis devant le constat que je viens de dérouler. Maintenant, des questions se posent sinon s’imposent : diagnostic? remèdes?

  15. Ibn Kafka: la politique étrangère du Maroc est logique. Le pays n’est pas une puissance économique, il a un contentieux territorial avec l’Algérie qui herberge un mouvement qui revendique pratiquement la moitié du territoire du Royaume.

    Il n’est pas de comparaison possible avec le Kosovo. Et si le Maroc a choisi l’abstention, comme sur d’autres questions (Cuba et le boycott par exemple) c’est une position qui n’est pas moins diplomatique, qu’une reconnaissance ou d’une non reconnaissance.

    Pour ce qui est du polisario je ne suis pas très sûre mais je pense qu’il a « reconnu » l’indépendance de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhasie. Si j’ai tort Alle, corriges-moi.

    Je peux comprendre que les positions que prend le Maroc à l’ONU ne soient pas révolutionnaires, pas très « exciting », mais quand tu n’as pas les moyens de faire de chantage avec du pétrole , du gaz , de l’uranium ou de l’or, dans ce monde de « brut », alors bien sûr tu ne fais pas de folies. Et tu évites de te suicider.

    Comme le dit Lixy dans sa première intervention, oui, la politique étrangère est toujours intéressée.

  16. je suis d’accord avec ibnkafka le Maroc a baisser le froc (ça rime en plus), s’il n’a pas voté contre c’est pour ne pas tomber dans l’absurdité.
    Autre signe de l’excellence des relations américano-marocaines, l’installation de la base du commandemant africain de l’US army , « AFRICOM », au Maroc dans la région de Tantan, j’ai pas encore de sources fiables mais les forums militaires et politiques grouillent d’article sur le sujet.
    En voyant ça je me suis demandé si ce n’est pas mieux pour nous de filer le sahara au polizario.

  17. @marocaine:
    tiens :http://www.relationshumaines.ch/situation36.html ça pourrait t’aider🙂
    A propos de l’analyse d’ARB je ne suis pas tout a fait d’accord avec elle notamment parce qu’il ne cite pas un facteur très important : la grande différence de niveau de vie entre les différentes couche de la population. Mais ça n’est pas le sujet ici.
    « Je récuse cette “théorie” selon laquelle les marocains sont des lâches et les algériens sont des braves » Je ne dis pas exactement cela, mais il me semble qu’il y a une réel différence de mentalité d’une part de marocains par rapport à leurs voisins algériens par exemple que je trouve plus « subversifs ». Cela est probablement dû au 50 dernières années. Aussi je ne dis pas que c’est pas bien ou pas.

  18. @ moumny,
    « http://www.relationshumaines.ch/situation36.html »🙂 ))))))))))))))))))))))))))
    Merci pour le lien. Mais, je perds rarement mon song froid. Si j’étais pas sûre que ce n’est pas le cas, je dirai que j’ai des ancêtres anglo-saxons😀

    S’agissant des marocains et des algériens, c’est plus une question de propagande et de bourrage de crânes.
    Je n’ai jamais apprécié cette tendance de certains pays arabes à ouvrir grand leur bouche sans que ce soit basé ni sur un calcul politique maitrisé ni inscrit dans une stratégie long terme.
    Gueuler pour gueuler…

    PS : ARB (Ahmed Reda Benchemsi)😉

  19. SalutPour ce qui est du polisario je ne suis pas très sûre mais je pense qu’il a “reconnu” l’indépendance de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhasie. Si j’ai tort Alle, corriges-moi

    Sure🙂 … No, as far as I know, Polisario & Alg. have both always studiously avoided to imply any connection between the Caucasian and Saharan issues. I guess the thinking is that that would muddle their case for self-determination, which is largely based on defending de jure borders, which in this case would rather be in favor of Georgia’s position. Same with Kosovo, despite Algeria’s good relations with Russia.

    Pre-Georgian war, there was a brief news item on UPES, a Polisario outlet, in which the Abkhazian foreign minister defended the Sahrawi cause (without any Polisario response), but, interestingly, it seems to have been deleted since…

  20. […] – “Qui est Suzanne Scholte, pasionaria républicaine du Polisario?“ – “La politique étrangère du Maroc est désintéressée“ – “Sahara: El Bachir Mustapha Essayed sort de l’ombre“ – “Conseil n°1: […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :