Réponse du berger à la bergère, ou le modèle français d’intégration relève le défi Obama

we-need-you
Alors que ces yanquis nous rabattent les oreilles aves l’élection minable d’un demi-kényan au poste honorifique de président des Etats-Unis, le modèle français d’intégration ne s’en laisse pas compter, et trace la voie républicaine à suivre pour l’humanité, ou du moins la part éclairée parmi elle. Vive la France, vive la République, amine!

Brigitte Bardot obtient l’interdiction d’une formation aux sacrifices rituels

RELIGION (mise à jour samedi 17h15) – La Fondation Brigitte Bardot a obtenu gain de cause. Jeudi, elle s’était émue d’une formation prévue ce dimanche à Grenoble, dans une salle municipale, pour expliquer à des « pères de famille » les sacrifices rituels en vigueur au moment de l’Aïd (en décembre). Un tel intitulé pouvait, selon la fondation, « encourager l’abattage clandestin ». Le ministère de l’Intérieur a suivi cet argumentaire et fait pression sur la mairie pour qu’elle n’accorde pas la salle. A la demande de la place Beauvau, le préfet de l’Isère a transmis ce samedi un courrier à Michel Destod, député-maire (PS) de Grenoble. Il lui demandait « de ne pas mettre à disposition la salle municipale afin de ne pas permettre le déroulement de cette formation ». L’association a décidé de jeter l’éponge

« On regrette que l’Etat se mette à genoux devant la fondation Brigitte Bardot et on dénonce les pressions exercées sur des élus locaux pour interdire une initiative citoyenne », a déclaré à l’AFP le président de l’Asidcom, Hadj Abdel Aziz Di Spigno.

L’intervention du préfet a été demandée par le ministère de l’Intérieur, qui avait menacé vendredi soir d’interdire la formation, pour laquelle laquelle la mairie de Grenoble avait donné son feu vert. Selon le ministère, l’abattage est « réglementé » et, si cette réunion avait lieu, il y aurait un délit de complicité d’abattage illégal. « Le ministère est ferme sur le respect de la loi en la matière », indiquait vendredi Gérard Gachet, porte-parole du ministère. De son côté, la mairie de Grenoble avait prévenu qu’elle respecterait « la décision prise par l’Etat ».

L’Association de sensibilisation d’information et de défense du consommateur musulman (ASIDCOM) et l’Institut de formation Vioscope présentaient cette formation, organisée gratuitement mais réservée aux membres de l’ASIDCOM, comme « une première en France ». Elle visait à informer les musulmans sur la réglementation européenne de l’abattage, selon Hadj Abdel Aziz Di Spigno, président de l’association.

(avec AFP)

8 Réponses

  1. Elle a raté ça par contre :
    http://www.cyberpresse.ca/actualites/insolite/200811/08/01-37680-44-moutons-sacrifies-pour-celebrer-la-victoire-dobama.php
    Une raison de plus pourquoi la turquie ne peut pas faire partie de l’Europe🙂

  2. Bien vu, à transmettre à Nicolas Sarkozy et François Bayrou… Super Dupont veille au grain!

  3. Décidémént, tu ne respectes rien ni personne ……L’élection minable d’un demi-kenyan…Tu aurais préféré qu’il ne soit pas kenyan du tout ….

    Incorrigible IBK….La liberté du blog te mlonte à la tête ….

  4. J’aurai aimé voir ce sujet traité sous un autre angle, l’emploi, le logement…
    L’affaire du mouton relève souvent du sensationnel et de l’anecdostisme
    La preuve, l’association s’est retirée en laissant surgir derrière elle des pseudos héros
    L’association est à mes yeux aussi condamnable que Brigitte Bardot, parce qu’elle n’est pas allé jusqu’au bout de son projet

    Belle initiative tout de même

  5. le mythe: le sujet n’a effectivement aucun rapport avec l’emploi ou le logement, sujets que je n’ai jamais prétendu traiter sur ce blog, et il me semble d’ailleurs qu’ils sont également absents d’autres blogs, pour ne pas nommer directement le tien…

    Le problème de beaucoup d’associations musulmanes en France, outre un climat politico-légal défavorable, est la tendance à courber l’échine et à renoncer à user des outils d’un Etat de droit pour se défendre. Mais je reconnais que leur situation est difficile – ici, une association locale de défense des consommateurs voit débarquer le ministère de l’intérieur et le préfet dans une question de location de salle municipale, je comprends que ça puisse être intimidant.

  6. Cher ami
    Je m’excuse, je me suis trompé
    La qualité de certains de tes billets m’a fait croire que ce sera de même pour le débat qui s’ensuit,
    or ce n’est pas le cas et tu as toujours cette fâcheuse tendance de prendre l’opinion divergente pour agression et par conséquent le débat avec toi devient stérile
    Quel est le rapport entre ton billet et mon blog ?

    Juste à titre de rappel dans un futur débat à l’avenir
    Ne pense jamais à ma place, j’ai toujours l’honnêteté de dire ce que je pense
    Ici c’est ton billet qui est en question
    Quand je serai à la barre, ne te gène pas, cela ne remet pas en cause ma considération…

  7. Je me sens pas insulté, je réponds à un reproche! Et ça ne me dérange pas, sincèrement. Tu as écrit que tu regrettais que je n’avais pas traité d’emploi ou de logement dans ce billet, je t’ai répondu que ce n’était pas le sujet, et que d’ailleurs tu ne semblais pas en parler excessivement chez toi. End of story.

    Je veux bien qu’on me reproche de trop écrire sur ceci et par assez sur cela, mais je vois pas pourquoi je ne pourrais pas objecter dans le même sens à celui qui m’adresse ce reproche, je ne crois pas que ce soit insultant…

    à+

  8. Ce n’était pas un reproche, mais une suggestion
    toi aussi tu lis mal (et souvent)
    End of story comme tu l’a si bien dit
    salut l’artiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :