KHamas, dit-elle

avital-leibovich
Avital Lebovich, la major israëlienne, porte-parole du ministère israëlien de la guerre (on dit défense aujourd’hui, et on était moins pudique au XIXeme où leur nom officiel était ministère de la guerre) qui parle en uniforme à la télé, et qui a déclaré hier « je suis une civile, et je ne garde pas des roquettes dans ma cave, moi » (certes non, l’armée israëlienne le fait pour elle, et si la Palestine était un Etat ayant une armée les résistants palestiniens pourraient se lancer dans des duels aériens, des combats navals et des échanges d’artillerie), est taclée par la journaliste d’Al Jazeera. Comme tous les porte-paroles israëliens, et comme par ailleurs les ministres des affaires étrangères et éditoriaux amis et alliés, elle fait porter la responsabilité de la guerre contre Gaza au Hamas. La journaliste lui rétorque que c’est l’armée israëlienne qui bombarde Gaza, pas le Hamas. La civile en uniforme lui sort une de ces phrases pré-mâchées par les conseillers en com’, sans répondre à la remarque de la journaliste. Le gouvernement israëlien devrait par ailleurs faire prendre des cours chez un orthophoniste à tous ceux de ses porte-paroles parlant aux médias étrangers, du moins à Al Jazeera, pour qu’ils arrêtent de prononcer Hamas Khamas (ou Hezbollah Khezbollah). Etonnant d’ailleurs que même le porte-parole Regev, qui a un accent faiblement australien, prononce également Hamas de cette manière – un Australien pourrait-il me dire si c’est là l’accent de Perth ou d’Adelaïde?

Christopher Gunness de l’UNRWA dément formellement la propagande gouvernementale israëlienne selon laquelle il n’y aurait pas de crise humanitaire à Gaza.

Tous les travaillistes britanniques ne sont pas pétris dans la même boue browno-blairiste. Le MP travailliste Jeremy Corbyn dénonce la guerre israëlienne comme « irrationnelle et illégale« , et la réaction des pays occidentaux comme pathétique et embarassante.

Un « expert » militaire israëlien, Jonathan Spyer, présenté comme « chercheur« , se voit aussi présenté par l’animateur d’Al Jazeera comme ayant participé comme soldat à la guerre israëlienne contre le Liban en 2006. Excellent: trop rarement les experts sont présentés de manière complète – on dira qu’ils sont « chercheurs » dans un « centre d’études« . Le chercheur est mis à mal par l’animateur, qui rappelle que Khaled Meshaal lui a déclaré à l’antenne, en 2006, que le Hamas était prêt à la paix sur la base d’un retrait israëlien aux frontières de 1967. Il déclare de manière jubilatoire, l’oeil brillant de plaisir, avoir des amis au Fatah (quelle surprise…) qui approuvent la guerre contre Gaza, et qui auraient dit « c’est la vengeance d’Allah » (je sais, on dirait un mauvais film d’action, mais ce sont ses propos).

16 Réponses

  1. Techniquement, il n y a pas de civils en Israel.. Dès qu’on devient majeurs, filles et garçons, passent leur service militaire obligatoire et deviennent, d’office, des soldats de réserve

    Par contre, le peuple de Gaza est composé de civils, il n’existe pas d’armée conventionnelle ni de soldats proprement dit, les seuls non-civils sont des policiers ou des pompiers

  2. @Simpldespry: Israel est un état assez moderne, qui par les standards de nos contrées, passe pour un exemple de démocratie. Pour ces raisons, la législation Israelienne permet l’objection de conscience..

    http://en.wikipedia.org/wiki/Refusal_to_serve_in_the_Israeli_military

    Donc, « techniquement », il y a bien des civils en Israel (et c’est sans parler des gamins!).

  3. Cette histoire d’accent est assez marrante en effet. De voir des personnes d’origine aussi différente que l’Australie ou l’Azerbaidjan ou encore l’Ukraine cE’st assez cocasse. Je pense que c dû au fait qu’ils apprennent tous l’hébreu à leur arrivée en Palestine et prennent l’habitude de prononcer les noms comme ça.

  4. simpldespry, lixy: une majorité des Israëliens des deux sexes fait son service militaire. Si lixy évoque le cas des objecteurs de conscience, les principales catégories échappant au service militaire israëlien sont les arabes israëliens (à l’exception des druzes) et les étudiants des écoles religieuses juives (yeshivas).

    Reda: c’est ça, mais c’est quand même étonnant qu’aucun des collaborateurs arabes du gouvernement israëlien ne leur ai dit de faire un effort quand ils passent sur une chaîne arabe. Le plus marrant c’est que des journalistes étrangers en poste en Israël reprennent cette prononciation, on sait alors la source unique de leurs infos…

  5. Je l’ai vue hier matin moi aussi, mais je ne sais plus si c’était sur la BBC ou sur Aljazeera English, en tout cas, la leçon est bien apprise on dirait bien.. et effectivement quand je l’ai entendu dire ça « je suis une civile » dans son uniforme… si seulement le ridiculeculot) pouvait tuer des fois…
    C’est quand même étonnant que ce soit justement un « Lebovitch » comme elle, Yeshayahou Leibowitz, qui a dit que « Israel n’est pas un état qui possède une armée, mais une armée qui possède un état »…
    Il disent « Khamas » mais pour le Hezbollah, c’est plutot « Khizballah » avec un « I » et un « A »…

  6. […] dizaines milliers de manif…ibrahim sur Hebron- The First 40 Years: te…Oumelkheir sur KHamas, dit-ellemarco sur Les porte-paroles israëliens […]

  7. Voir ici tout est très bien expliqué :
    (2ème partie du billet)
    http://tokborni.blogspot.com/2008/10/le-rrrizbollah-aime-le-rrroumous.html

    C’est tellement vrai que c’en est ridicule…
    Et donc on voit bien auprès de qui le journaliste de TF1 prend ses infos…

    f

  8. Khaled Meshaal aurait affirmé qu’il était prêt faire la paix en cas de retrait israélien sur les frontières de 1967? Il m’avait semblé que le Hamas ne reconnaissait pas Israël, un Etat qu’il persiste à nommer « l’entité sioniste » et qu’il est seulement en faveur d’une trêve de longue durée mais provisoire (30 ans) ce qui ressemble à une paix mais n’est pas la paix. D’autre part, la charte du Hamas mentionne clairement la reconquête de l’ensemble de la Palestine mandataire.

  9. Khamas ou Hamas, tu te focalise sur des détails …

    Plus grave que l’accent, un pays qui a les moyens de se payer des bombes à l’Uranium appauvri ou au phosphore blanc et qui n’est pas capable de se trouver une porte parole qui sache repasser un uniforme, c’est bien une misère ça !

    Pardon khépasser ine chimise …

  10. Farid: t’as oublié, elle est civile, et les civils ne repassent pas…

  11. […] be more than happy”, dit Miss KHamas Publié le janvier 9, 2009 par ibnkafka Miss KHamas, alias Avital Leibovitch, alias la civile en uniforme de major de l’armée israëlienne, […]

  12. […] Miss Khamas passe quelques secondes après pour dire comment le Hamas est responsable de toutes les morts civiles. Ella oublié l’Iran et Hugo Chavez (contrairement à son compatriote Dan Schueftan, qui a parfaitement retenu la checklist des mots et noms indispensables au bon propagandiste (pro-)israëlien. […]

  13. […] pardon au gouvernement iranien, que Dieu anéantisse sa presse indépendante. Je demande pardon à Avital Leibovitch, que Dieu élargisse son sourire. Je demande pardon à un bloggeur qui tient à garder […]

  14. si la Palestine était un Etat ayant une armée les résistants palestiniens pourraient se lancer dans des duels aériens, des combats navals et des échanges d’artillerie)….pour terminer ecrasés….comme l´ont été plusieurs états arabes en 1967 et d` autres années!!!

  15. Avital Lebovich, le porte parole de la barbarie.

  16. @nahum -com 14

    Et bien évidemment , t’es fier ..de balancer çà !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :