Témoignage et photos des deux chirurgiens norvégiens à Gaza: « Nous pataugeons dans la mort, le sang et les amputations »

Les chirurgiens de l'hôpital Shifa opérent plusieurs patients en même temps. On notera que la stérilisation du bloc opératoire est impossible. Certains patients sont opérés dans les couloirs.

Les chirurgiens de l'hôpital Shifa opérent plusieurs patients en même temps. On notera que la stérilisation du bloc opératoire est impossible. Certains patients sont opérés dans les couloirs.

Les deux chirurgiens bénévoles norvégiens partis il y a une semaine à Gaza pour aider l’hôpital Shifa témoignent dans le quotidien norvégien Aftenposten et le tabloïd social-démocrate suédois Aftonbladet, qui publient également des photos prises par eux.

Le chirurgien norvégien Erik Fosse

Le chirurgien norvégien Erik Fosse

Le chirurgien norvégien Mads Gilbert

Le chirurgien norvégien Mads Gilbert

Sous la rubrique « Presque que des civils sont blessés« , Aftenposten reprend les témoignages des deux chirurgiens norvégiens – les deux seuls volontaires humanitaires ayant été autorisés à entrer à Gaza par Israël depuis le début de la guerre – et reproduit les photos qu’ils ont prises à l’hôpital Shifa de Gaza.

Erik Fosse: « C’est pratiquement indescriptible. Cette matinée il y a eu une attaque contre un marché de légumes. 80 blessés, 20 morts sur le champ. Ici à l’hôpital les blessés civils graves affluent. Beaucoup d’entre eux sont des enfants. Nous opérons plusieurs patients dans la même salle d’opérations. Nous opérons des patients dans les corridors. Nous devons improviser tout le temps. Ce dernier jour il y a eu des attaques violentes contre le marché aux légumes et contre une mosquée à l’heure de la prière« . Il ajoute que dimanche, 150 patients ont été admis, dont 30% de femmes et enfants.

Aftenposten lui demande si ce sont surtout des civils qui sont blessés. « Oui. Ils ont nulle part où aller. Les soldats sont entraînés à ce genre de situations, et savent ou ils peuvent aller se protéger. C’est ce qui fait la plus forte impression sur nous: ce sont surtout des civils qui sont blessés. Il ya beaucoup d’enfants, et des familles. Et on parle ici de blessures graves et importantes, et d’opérations difficiles et demandant du temps. Nous avons ainsi beaucoup d’artères à recoudre« .

Au moment où Aftenposten a interviewé Erik Fosse dimanche, il venait de recevoir deux enfants, frère et soeur, âgés d’entre 10 et 12 ans. Leurs parents leur avait interdit de jouer dehors, et ils jouaient sur le toit de leur maison, ce qui leur a été fatal. « Nous n’avons pas pu sauver l’un deux. L’autre a perdu une jambe. C’est le genre de choses que nous rencontrons tout le temps« .

Le journaliste norvégien l’interroge sur sa propre sécurité: « Nous n’y pensons pas beaucoup. Nous sommes médecins et sommes ici pour aider. Nous nous focalisons sur les blessés. Et les Israëliens savent qui nous sommes et où nous nous trouvons. Si cet hôpital est attaqué, c’est que c’est délibéré« . La conversation téléphonique s’interrompt momentanément en raison du bruit d’un hélicoptère israëlien qui survole l’hôpital. « Ils sont très près de nous« , dit Fosse.

« Ce qui nous marque ici c’est le sentiment d’impuissance. Le plus petit enfant que j’ai opéré a huit mois. Nous avons aussi eu une grand-mère, sa fille et son petit-enfant après l’attaque contre la mosquée. La grand-mère est morte avant que nous ayions pu l’opérer« .

Fosse et Gilbert ne s’attendaient pas à être les seuls occidentaux autorisés à entrer dans la bande de Gaza durant cette guerre, et dès lors les seuls, selon Aftenposten qui oublie ainsi le million et demi de Palestiniens, à rapporter au monde ce qui s’y passe. « C’est très étonnant que le monde accepte qu’aucune aide professionnelle ne soit autorisée à entrer à Gaza et qu’aucun journaliste professionnel ne soit autorisé à rapporter ce qui s’y passe » – mais Fosse oublie Al Jazeera, seul média présent sous les bombes à Gaza. « Nous ne simmes que deux médecins » – sous-entendu médecins occidentaux – « à travailler dans cet hôpital. J’en ai parlé directement avec le ministre norvégien des affaires étrangères Jonas Gahr Støre. La Norvège et le monde doivent faire pression considérable pour demander que du personnel de santé et des journalistes puissent entrer à Gaza« .

Le journaliste lui demandant combien de temps il compte rester à Gaza, Fosse répond « je ne sais pas, mais il m’est impensable de partir d’ici avant que du personnel humanitaire ne soit autorisé à entrer à Gaza ». Mais il y a bien une limite à vos forces? « Nous dormons et mangeons une demie-heure par-ci par-là quand nous en avons l’occasion », dit Fosse avant de courir vers une ambulance qui vient d’arriver avec des blessés.

Dans un autre article, Aftenposten révèle qu’une équipe de chirurgiens militaires et infirmières expérimentés attand à la frontière de Gaza qu’Israël les autorise à venir en aide – l’autorisation est venue, selon Sven Mollekleiv de la Croix Rouge norvégienne, mais les bombardements retardent le passage de la frontière et le trajet vers l’hôpital, devenu trop risqué.

Les mêmes chirurgiens ont également fait des déclarations au journal suédois Aftonbladet, qui les reproduit dans un article intitulé « Nous pataugeons dans le sang« . Le médecin anesthésiste Mads Gilbert déclare: « les gens meurent entre nos mains. Nous avons eu 100 patients aujourdhui. Beaucoup d’entre eux sont des enfants. C’est une situation terrible ici« .

Des corps déchiquetés, des enfants morts et pas de médicaments, voilà le quotidien d’un hôpital de Gaza. « Nous pataugeons dans la mort, du sang et les amputations« , dit Gilbert. Gilbert et Fosse sont venus à Gaza le 31 décembre, quatre jours après le début de la guerre. La situation n’a cessé de s’empirer: « les gens meurent entre nos mains. Nous avons eu 100 patient aujourd’hui, beaucoup d’enfants. Une des femmes était enceinte. C’est une situation terrible ici« . L’hôpital manque de médicaments, d’équipement et de personnel. Gilbert et Fosse ne dorment que quelques heures par nuit. Les fenêtres ont été soufflées par les explosions et l’électricité ne marche que de temps à autre.

« Il y a la queue pour les tables d’opération. Certains sont opérés dans les corridors. Nous avons du faire des amputations sans anesthésie« .

Les autorités israëliennes affirment qu’il n’y a pas de catastrophe humanitaire à Gaza. les deux médecins norvégiens démentent et ont envoyé des vingtaine de photos afin de montrer la réalité dans cet hôpital palestinien, avec pour objectif de faire réagir le monde rapidement. « C’est une des pires catastrophes humanitaires. Le monde doit agir maintenant. Les Palestiniens ont besoin de toute l’aide qu’on peut leur donner« , dit Mads Gilbert.

Deux saints laïcs, si vous voulez mon avis.

Leurs photos (les légendes sont celles d’Aftonbladet):
"Les gens meurent entre nos mains"

Cet adolescent de 17 ans a été amputé d'une jambe et d'un bras

Cet adolescent de 17 ans a été amputé d'une jambe et d'un bras

Les enfants pleurent, terrorisés par les attaques

Les enfants pleurent, terrorisés par les attaques

25 Réponses

  1. si vous avez une quelconque intetion de collecte de dons de sang au Maroc, au bénéficie des Palestiniens victimes de la guerre,
    prière nous aviser sur le blog:

    http://ahmedaddoukkali.unblog.fr

    tous nos remerciements

  2. Je suis sur qu’ils ont oublié le guéto de Varsovie.
    Ou alors leurs seul objectif est de supprimée la bande de gaza qui fait tache dans le pays.
    A quand la Cisjordanie ?

  3. Merci de votre travail ! Kulluna awlad Kafka (mais il y en a qui le sont plus que d’autres)!

  4. ceci est fort des informations en direct des photos, des images publier sur de nombreux journaux dans le monde entier et rien aucun pays n’a pu lever le doigt pour montrer israel et dire stop et stop, c’est fini votre comedie la vous nous prener pour des cons.

    où est elle l’armee des casque bleu ha oui! javais oublier elle ce deplace seulement dans les pays où elles trouvent sont compte.

    israel a l’appuis de l’amerique elle ce sen forte pour quel raison gros beta vous ete en train de tuer seulement des enfants des femmes des hommes ages et j’en passe… pour rien car d’une part ils iront tous aux paradis et eux par contre ils vont réveiller du monde sa je vous le garantie dans le monde entier.
    c’est fort domage…

    En outre c’est facile de dire qu’ils ont souffer durant des années a cause d’HITLER MAIS JE M’ESCUSE MAIS ILS FONT PLUS MAIS ALORS PLUS DE SOUFFRANCE AU PEUPLE PALESTINIEN.

    LE HAMAS QUI A JETER QUELQUES BOMPES QUI N’ONT TUER QUE 15 personnes durant 7 ans car eut ne sont pas des terroristes et israel eut plus de 400 personnes à GAZA tuer avec des bombes, des balles BIEN TIREE ET NON PA ERREUR OU PAS LE CHOIX COMME LE DIT ISRAEL, et enfin avec leur chars ho! vous allez où là STOP ET STOP.

    En ce qui concerne l’amerique on attent toujour les preuves de ce grand charabia disan que SADAM C’est un homme lui (qui repose en paix)cachait quelques truc tres dangereux pour la planete je me dit toujour qu’il a bien reussi son coup pour le 11 septembre son propre peuple juste pour ce rendre en irak… mais maintenant que c’est la merde là bas en irak et bien il aide bien israel. bas oui il ne veux pas partir avec son echec contre les arabes…

    les reunions entre pays des 22 imbéciles et les autres pensent qu’ils font faire quelques choses et l’europe qui regarde s’en rien faire quel monde d’égoiste ha jalais oublier SARKO BIEN VU C UNE BELLE PUB POUR LUI JE PENSE MAIS C COMME MEME GENTILLE DE FAIRE QUELQUE CHOSE POUR GAZA C MIEUX QUE RIEN.

    viola mon opinion pour gaza et israel je suis un peu soulager d’en parler.

  5. bonjour
    l’attaque de Gaza par Tsahal n’est pas une volonté de se défendre des pauvres roquettes du Hamas, il s’agit bien plus pour Israël d’agir sous l’impulsion de l’impérialisme américain avec en toile de f ond: le choc des civilisations et l’amorçage de la guerre en direction de l’Iran et de la Syrie.
    Tsahal n’agit jamais sans l’aval de son pourvoyeur d’armes et de munitions et nul ne peut ignorer la volonté, voire la nécessité, d’offrir des débouchés économiques aux industries américaines.
    La livre Sterling fut, en son temps, détrônée par le Dollar US qui se retrouve dans la me situation aujourd’hui. La profondeur de la crise économique et sociale aux States amène ses dirigeants, Obama fut élu grâce au financement massif des industriels, à tenter le tout pour le pire.
    Cela s’harmonise très bien avec la volonté de nettoyage ethnique voulue et décidée par l’état sioniste et ce depuis la création de l’état d’Israël.
    Il n’en demeure pas moins, que la conscience des peuples est interpelée, secouée et enfin réveillée et que sans nul doute, ils détiennent les clés de l’avenir et chose nullement à négliger, des israéliens, arabes et juifs agissent pour la paix et la reconnaissance d’un état palestinien, minoritaires certes mais nombreux et courageux.
    La résistance populaire à Gaza , qui unit aussi bien les combattants du Hamas à ceux du fplp démontre qu’elle ne sera jamais vaincue et que le règlement ne saurait être que politique.
    Pendant ce temps l’Europe gesticule,le Président français reçoit la bouchère en grandes pompes, les dirigeants des pays arabes musèlent la propre colère de leurs peuples.
    Le sang coule à Gaza et je me refuse à faire une différence entre civils ou non car une vie est une vie et en quoi un policier devrait mériter la mort sous le fallacieux prétexte qu’il aurait mal voté dans son propre pays, en toute démocratie.
    gaza est envahi, la Palestine est occupée, les bottes ont le fumet des fauves d’Occident mais Gaza sera libre , c’est le sens de l’histoire qui nous le dit mais à quel prix, à quel prix !
    mon coeur saigne

    Alain Girard
    Valenton 94
    France

  6. @ Alain Girard

    Commentaire clairvoyant : tout est dit.
    Merci !

  7. Le Monde se désintéresse peut-être de la situation à Gaza, mais je suis fière de découvrir que ces derniers posts d’Ibn Kafka sur Gaza plafonnent en tête des billets les plus lus de la plateforme blog WordPress.

  8. permettez moi de vous livrer ici l’analyse d’une de mes camarades juive et antisioniste
    Ce texte lui a valu insultes, menaces mais elle persiste et signe

    Il faut en finir avec l’Etat d’Israël et le sionisme.BLEITRACH Danielle
    Publié 7 janvier 2009 Moyen Orient , Palestine solidarités , Solidarité Modifier

    flag-aniun ami m’envoie ce texte que j’avais publié dans grand soir et qui avait été repris un peu partout mais que comme tous mes textes je me suis empressée de perdre…. Il avait été publié le 15 juillet 2006 . Je crois que l’histoire a absout le caractère scandaleux qu’il avait encore à cette époque ou l’a encore rendu plus fort, puisque l’histoire est au rendez-vous fixé :

    « Si nous nous révélons incapables de parvenir à une cohabitation et à des accords honnêtes avec les arabes, alors nous n’aurons strictement rien appris pendant nos deux mille années de souffrances et mériterons tout ce qui nous arrivera. » (Albert Einstein, lettre à Weismann, le 25 novembre 1929)

    Si j’appartenais à un quelconque organisation sans doute je n’oserais pas engager ses membres dans cette position, mais étant désormais un individu libre de toutes attaches [2], j’affirme qu’il n’y aura de solution qu’à travers la suppression de l’Etat d’Israël, de l’entité étatique qui aujourd’hui fait la démonstration de sa nocivité pour tout le monde, pour les Palestiniens, pour tout le Moyen orient, pour les juifs de la région et ceux du monde entier. Cet Etat, pure création coloniale, à travers lequel depuis les origines jusqu’à nos jours, les Européens, les Occidentaux font payer le génocide nazi à des peuples du Moyen-Orient qui n’y sont strictement pour rien, est de ce fait une monstruosité morale et politique.

    Que ceux que l’on a dupé avec le sionisme aient le droit de rester sur la terre, qui est devenue la leur, ne dépend que de leur capacité à la coexistence et, pendant un certain temps d’une surveillance internationale, mais le sionisme et l’Etat d’Israël n’ont pas le droit à la survie politique. Mais il faut dire du sionisme ce qu’il est en réalité, une entreprise coloniale par laquelle les puissances occidentales ont prétendu se débarrasser des juifs qu’ils n’avaient cessé de martyriser pendant des siècles, une manière de considérer les juifs comme étrangers dans leurs pays, une sinistre duperie. Le sionisme n’est que le prolongement de la haine contre le capitaine Dreyfus, l’impossibilité de considérer un juif comme un citoyen.

    Pour tous ceux qui, comme moi, sont conscients de l’horreur de ce qui se passe en Palestine et de l’ignominie d’un Etat raciste, théocratique, nous pouvons et devons affirmer notre refus de cette création artificielle. Les rapports de forces internationaux sont tels que les impérialistes vont continuer à porter à bout de bras leur rejeton sanglant, mais le monde change, les résistances se développent. Il faut tabler là-dessus et non sur les fanatismes. Et dès aujourd’hui il faut en finir avec les ambiguïtés et dire qu’Israël en tant qu’Etat théocratique, basé sur le droit du sang, création coloniale, doit disparaître pour voir naître un Etat de tous les citoyens.

    En Afrique du Sud, un Etat raciste basé sur l’apartheid devait disparaître, et cela n’a pu se faire que par le fait que les premiers occupants, ceux qui étaient humiliés non seulement ont été réinvestis dans leurs droits, mais des élections leur ont donné le pouvoir. C’est cette démarche là à laquelle j’adhère et qui devrait donc se traduire par le retour des Palestiniens sur leur terre.

    A partir de là, grâce à un Nelson Mandala il y a eu constitution d’une autre nation, ce qui signifie pas qu’il n’y a plus de problème, en particulier économiques et il faudra bien les vaincre, mais un processus a été mis en marche et il est passé par la dénonciation de l’Etat de l’apartheid. Si les racistes d’Afrique du Sud ne veulent pas de cette réalité, ils peuvent partir effectivement, mais le but n’est pas là bien sûr, simplement les Israéliens doivent comprendre que comme les racistes d’Afrique du Sud qu’ils n’ont plus aucune complaisance à attendre.

    De surcroît, Israël est une puissance nucléaire, la France porte une lourde responsabilité dans ce domaine, et fait donc peser sur cette région une menace beaucoup plus grave que celle hypothétique de l’Iran. Un tel Etat qui agit comme il le fait en ce moment dans la bande de Gaza, contre le Liban est une menace terrible à partir du moment où il a l’arme nucléaire.

    Donc pour ces deux raisons politiques il faut orienter notre action contre la fin de l’Etat d’Israël et du sionisme comme droit au retour mythique et mystificateur.

    Et je souhaite que cet objectif soit posé dans la clarté et que nous nous donnions comme objectif de combattre cet Etat comme celui de l’apartheid, ainsi que la dénonciation au Conseil de sécurité de cet Etat nucléaire.

    C’est d’abord en tant que communiste non encartée, en tant qu’être humain, mais aussi au nom de mes origines juives que j’affirme cela. Je suis athée et ne puis donc faire état de l’appartenance à une communauté religieuse, mais d’autres décident souvent pour moi en étant antisémites de cette appartenance, ils m’ont appris par leur stupidité ce que pouvait être le racisme et je m’opposerai toujours à eux, mais c’est au nom de ce savoir qu’ils m’ont infligée depuis l’enfance que je dénonce l’Etat d’Israël. Comme je revendique le droit pour tous les être humains à jouir de la paix, de l’absence de discrimination. Ce combat de toujours contre le racisme et l’antisémitisme me pousse désormais à lutter contre l’Etat d’Israël comme j’ai lutté en son temps contre l’Afrique du Sud, Etat de l’apartheid. Il n’y a eu de solution que par la restitution d’une nation à Nelson Mandala. Souhaitons que surgisse de la terre de Palestine, comme de tout le Moyen-orient de nombreux Nelson Mandala.

    Danielle Bleitrach
    [ Reprise d’ un commentaire de Danielle Bleitrach publié ci dessous. Rédaction LGS.]

    * * *

    Il faut que nous soyons un peu plus comme les Cubains, “une idée juste peut plus qu’une armée” disent-ils…

    Les Etats-Unis ne peuvent pas gouverner le monde, les résistances montent, il faut nous donner des objectifs justes, humains, respectueux de la vie et du droit des peuples.

    L’Afrique du sud a fini par s’effondrer et après 27 ans de prison Mandala a été libéré, une autre nation est née. Simplement il faut savoir ce que l’on cherche et avoir le courage entre hommes(et femmes) de bonne volonté de dénoncer le fascisme, le racisme et construire une patrie anti-colonialiste, respectueuse du droit des Palestiniens à leur terre.

    Ces deux peuples séparés sont parmi les plus cultivés de la région, ils peuvent faire de ce pays un paradis.

    Ca a été le pari de Mandala pour ne pas réprimer les blancs, dans l’ANC, il y avait aussi des blancs.

    Fouillez cette idée d’un combat commun pour une nation et vous verrez tout ce qu’elle contient en germe… Aujourd’hui et demain.

    Mais cela passe par trois conditions : le retour de Palestiniens La fin du sionisme La fin de l’Etat d’Israêl.

    Tous les arguments sur ce que risqueraient les juifs en Palestine ne relèvent souvent que de la volonté de rester une majorité fictive et dominatrice.

    C’est un processus dans lequel l’opinion mondiale a un rôle énorme à jouer, un rôle de paix et de justice.
    Danielle Bleitrach

    [ (…) Je récuse le chantage d’ Israël à la Shoa, je lui interdit désormais de s’attribuer les 17 membres de ma famille morts en camp de concentration, pas plus que je ne m’arroge le droit de parler en leur nom.(…) Danielle Bleitrach ]

  9. Yves: shoukran jaziran – je suis honoré d’avoir la visite du meilleur bloggeur francophone sur le monde arabe!

    Alain Girard: merci pour vos messages. Danielle Bleitrach, n’est-elle pas une militante du PC? Merci à ce genre de femmes d’exister.

  10. elle est communiste comme je le suis
    elle est debout avec Gaza, à sa place de combattante et je suis très fier de l’accompagner.
    Je pense également à mes amis kurdes qui se font bombarder dans un total silence
    mais je crois également que les consciences humaines se réveillent
    cela sauvera sans doute la situation
    salut et fraternité

  11. Bonsoir mes amis ,

    Il est bien beau de partager les mêmes idées , les mêmes pensées, les mêmes indignations ; mais voyez-vous j’aimerais réagir, j’ai le cœur gros . Je ne suis qu’une femme au foyer et je me dis que nous sommes certainement très nombreux à aspirer à la paix , au respect d’autrui, et pourquoi pas à l’amour d’autrui, mais que faire pour nous unifier au sein de la même cité, du même pays , d’un même monde et crier d’une seule voix ?
    Jusqu’à quand ne ferons-nous qu’espérer au lieu d’agir ?

  12. je crois qu’il faut continuer, semer et récolter et c’est ainsi depuis que le monde est monde même si certains sont interdits de récolte , leurs terres confisquées.
    Donnons raison à la raison, manifestons, déferlons sur nos dirigeants , ici comme là bas, inondons les de nos colères.
    Tout le monde n’en sera pas et alors, là également c’est ainsi depuis que le monde est monde mais ceux qui comptent sont ceux là, qui ne renoncent pas, qui ne cèderont pas.
    Au bout de la nuit, la vie l’emportera et Gaza revivra mais libre cette fois !

  13. Ce qui semble le plus répugnant c’est le cynisme avec lequel la clique politico-militaire au pouvoir en Israel a décidé de profiter des dernières lueurs du bushisme mourant pour aller commettre un dernière ratonnade cette fois-ci au dépend de la population de Gaza.

    Mais l’échec est patent :
    – l’opinion publique israélienne à qui on avait prévu une guerre éclair et une victoire rapide (comme en 2003 aux USA avec l’invasion de l’Iraq) est en train de s’interroger

    – Tsahal a superbement perdu la guerre des images malgré son lock-out des zones de combat et sa « com » sur mesure vers les médias européens (nous sommes les victimes, nous nous défendons contre une bande de terroristes)

    – Tel-Aviv a eu la douloureuse surprise de voir son plus fidèle allié dans la région la Turquie la poignarder dans le dos.
    La surprise est d’autant plus grande que la Turquie est un pays avec lequel Israel opère coup fourré sur coup fourré (comme l’arrestation du leader Kurde Ocalan, repéré grâce aux grandes oreilles des services israéliens…)

    Sacré bilan… et en plus Obama va probablement forcer Tel-Aviv à suivre les recommendations du rapport Baker : cad négocier avec l’Iran et… le Hamas!

    Espérons seulement qu’Obama menacera de suspendre l’aide financière qu’apporte les USA à Israel (3 milliards de $ par an environ) si Tel-Aviv renacle à s’asseoir à la table des négociations… ESPERONS!

    PS : les chroniques hebdomadaires de Michel Warschawski dans « Siné Hebdo » sont à lire absolument

  14. Etre humain « …Sacré bilan… et en plus Obama va probablement forcer Tel-Aviv à suivre les recommendations du rapport Baker : cad négocier avec l’Iran et… le Hamas!

    Espérons seulement qu’Obama menacera de suspendre l’aide financière qu’apporte les USA à Israel (3 milliards de $ par an environ) si Tel-Aviv renacle à s’asseoir à la table des négociations… ESPERONS! »

    Oui l’espoir fait vivre mais n’oublie pas qu’Obama est l’un des raresfuturs présidentsà n’avoir pas pipé mot sur tel Aviv comme capitale d’Israel, mais insisté pour que Jérusalem soit la capitale de cet Etat. Par rapport à l’aide financière c’est tout simplement impossible: les démocrates (excepté les néo-conservateurs et born again) ont toujours été plus pro israéliens que les républicains (corigez-moi si je me trompe). Par rapport à l’Iran je doute fort qu’il y ait une guerre mais j’ai autant de doutes sur des négociations diplomatiques réelles…Mais encore une fois il ne faut pas complètement tuer l’espoir…

  15. […] sur Gaza: la phrase du jourAhmed sur Louai Sobh contre Avi Dic…amina sur Témoignage et photos des deux…Ahmed sur Louai Sobh contre Avi Dic…Nathalie sur Phosphore blanc: […]

  16. […] Norvégiens: grève de sympathie avec Gaza, prix Nobel de la paix à Peres remis en cause Témoignage et photos des deux chirurgiens norvégiens à Gaza: "Nous pataugeons dans la mort, le sa…Al Jazeera, seul média témoin à GazaGuernica, Oradour, Babij Jar, Katyn, Lidice, Sharpeville, […]

  17. Ecoutez, les imbeciles d’arabes, vous vous plaigner pourquoi? Quand les tours jumelles du word trade center s’ecroulaient, il y a eu combien de mort? Avec ces quelques dizaines de terroristes tués à juste titre, vous pleurnichez. Allez vous faire foutre! Ces terroristes qu’ils soient à Gaza, en afganistan, Irak, nous les tuerons tous!
    Mort aux arabes!!!1

    Remarque d’Ibn Kafka: ce commentaire illustre assez clairement le thème soulevé dans mon dernier billet, sur le lien qui existe paradoxalement, dans les cerveaux dérangés de certains, entre nazisme et sionisme. Publié à titre d’information voire de confirmation…

  18. @ IK

    J’ai lu pire !
    Ce n’est pas les crétins qui manquent ….dans les 2 camps !

  19. Mais ce qu’il faut surtot retenir de ce conflit c’est l’enorme faute comise en 1947 par les etats arabes. Durant cette année, l’onu proposa de divisér à part égales la région entre Ies israeliens et les palestiniens qui auraient aussi le controle de Jerusalem. Les etats arabes indignés par l’arrivée innatendu de juifs sur leurs territoires décidèrent de déclarer la guerre à Israel alors soutenue comme d’habitude par les USA. Les arabes (Egypte,Syrie) perdirent la bataille et les terres de Canaan aussi…
    Aujourd’hui il faut surtout blâmer les autorités israeliennes et leurs dirigeants assoifés de sang et de chair humaine. A quoi bon d’assiner de pauvre gens ?, et ou sont les cadavres des partisans du fameux Hamas ?

  20. […] ont financé et armé le Fatah contre le HamasNo commentAl Jazeera, seul média témoin à GazaTémoignage et photos des deux chirurgiens norvégiens à Gaza: "Nous pataugeons dans la mort, le sa…Des bombes au phosphore blanc à GazaPhosphore blanc: l’armée israëlienne ne dément pasPour un […]

  21. […] https://ibnkafkasobiterdicta.wordpress.com/2009/01/05/temoignage-et-photos-des-deux-chirurgiens-norve… […]

  22. peuple enfants d’israél j’ai trop pitiée de vous une fois de plus vous perdez ! vous faite tout ! mais alors tout par tout les moyens de changer l’avenir que dieu tout puissant vous a reserver , ce que je ne comprend pas c’est comment est-ce que vous n’arrivez pas a saisir , que depuis que vous avez fait du mal a jésus vous etes le peuple maudit par dieu , vous avez induit les crétiens en erreur vous leurs avez fait croir qu’il était mort et qu’il était le fis de dieu , avec un tel monsonge a un peulpe ausi doux et sensible comme seul les crétiens peuvent l’être juste par jalousie pour les emmener en enfer avec vous et pour qu’ils ne croivent pas au dernier proféte envoyé par dieu juste par ce que il était le seul proféte arabe alors que son arrivé était siter dans votre livre avant sa naissance et le premier à l’avoir reconnu était des votre (un juive) vous avez tout éffacer de votre thora pour que les crétiens vous suivent et vous croient . oui vous avez perdu aujourd’hui les crétiens et le monde entiers commence à vous voir sur votre vraie visage des barbares criminels ! vous savez que jésus reviendra pour vous chasser de ses terre ou vous avez fait couler trop de sang et aussi parce que vous ne méritez pas ce coin sacrée de la terre mais il reviendra quant tout les crétiens vous verront sur votre vraie visage et ils seront pret a acceullir jésus et comprendrons que vous n’avez jamais était des anges et des pauvres victimes surtout ce qu’ils vont comprendre et que vous ne les avez jamais aimez dans le fond mais plutot utiliser comme des marionnettes ; ce que j’éspére de tout mon coeur c’est que la nouvelle génération d’enfants d’israél s’intéresse au coran juste le lire pour connaitre la vraie véritée ainsi que le maximum de crétiens pour qu’ils sois sauvés de vos griffes de barbares méchants et égoiste! continuer sur votre chemin !!vous ne faite du mal que a vous même^les enfants de Gaza vous les avez sauvez de pas mal de péchés qu’ils auraient pucommentre dans leurs vie comme tout être humains merci graçe a vous ils sont mort en martyre (direct le paradis)et c’est vous qui pairons pour vos crimes! . c’est mauche mais dieu et juste.

  23. tous nos remerciements aux deux chrurgiens

  24. […] la population civile palestinienne de Gaza de cette façon. » Mads GilbertLe docteur Mads Gilbert est membre d’une équipe médicale norvégienne de trois personnes présentes dans la Bande de […]

  25. Pendant ce crime abject contre l’humanite ,Shimon Peres est Prix nobel de la Paix. Au TPi on mange des petits gateaux.
    Pauvre Tribunale Penale International , un vrais theatre pour chefs d’Etat , spectateurs de la Piece : « Crimes de guerre , atrocites a Gaza »
    Bush , Blair , Sarko , Moubarak , Olmert , Ehud Barak , sont inculpe de Crimes contre l’humanite
    par les citoyens du monde , le vrais Tribunal (TPI) sot les Citoyens Du Monde . « CDM »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :