Précisions sur l’accusation de crime de guerre formulée par le chirurgien norvégien Mads Gilbert

Reda a demandé, dans les commentaires sous mon dernier billet, si les déclarations que j’avais reprises émanant du chirurgien norvégien Mads Gilbert étaient exactement celles du journal norvégien Aftenposten (entre parenthèses, c’est le journal de référence norvégien).

Je cite donc le passage de l’article en question, d’abord en version originale norvégienne, puis en version française, traduite par mes soins.

Version originale:

Familien hennes ble utslettet
_tittel_jpg_933903x1
Ni måneder gamle Joumena måtte amputere den ene armen. Elleve av hennes familiemedlemmer ble utslettet i et israelsk bombeangrep, ifølge den norske legen Mads Gilbert. FOTO: MADS GILBERT
Israelerne skal ha samlet hele familien i to hus. Deretter skal husene ha blitt bombet. Legen Mads Gilbert er sjokkert.OLAV RØLI

Angrepet skal ha skjedd i 8-tiden i dag tidlig, i landsbyen Zytom i Gaza. Israelerne skal ha samlet kvinner og barn i ett hus, mennene i et annet hus. Deretter skal tanks ha bombet husene.

– Dette er fattige bønder og har ingen forbindelse med Hamas. Hadde de hatt det, ville jeg ha fått vite det, understreker legen Mads Gilbert overfor Aftenposten.no. Gilbert er i Gaza sammen med lege Erik Fosse fra Norwac, og har meget god kontakt med det palestinske folket.

Han understreker at han ikke har kunnet undersøke husene, men har fått den sterke historien gjenfortalt av en rekke kilder. Deriblant bestemoren til barnet.

– Denne saken må få internasjonal oppmerksomhet, sier Gilbert.

Traduction intégrale et littérale:

« – Sa famille a été éliminée

Jomena, neuf mois, a dû être amputée d’un bras. Onze membres de sa famille ont été éliminés dans un bombardement israëlien, selon le médecin norvégien Mads Gilbert. PHOTO: MADS GILBERT

Les Israëliens auraient rassemblé toute la famille dans deux maisons. Ces maisons auraient ensuite été bombardées. Le médecin Mads Gilbert est choqué.OLAV RØLI

L’attaque aurait eu lieu à huit heures, tôt aujourd’hui, dans le village de campagne Zytom à Gaza. Les Israëliens auraient rassemblé femmes et enfants dans une maison, et les hommes dans un autre maison. Des tanks auraient ensuite bombardé la maison.

– « Ce sont des paysans pauvres et ils n’ont aucun lien avec le Hamas. S’ils en avaient, je l’aurais su », souligne le médecin Mads Gilbert en parlant avec Aftenposten.no. Gilbert est à Gaza avec le médecin Erik Fosse, et a un très bon contact avec le peuple palestinien.

Il souligne qu’il n’a pas pu examiner les maisons, mais cette forte histoire lui a été répétée par plusieurs sources. Parmi elles, la grand-mère de Joumena.

– « Cette affaire doit avoir un retentissement international », dit Gilbert.

Commentaires:
– j’ai essayé de faire une traduction littérale, sans adapter le style de la traduction française;
– éliminé-e-s est un euphémisme, en anglais on dirait « knocked out« ;
– je n’ai pas la date de l’article d’Aftenposten – je ne sais pas s’il date de dimanche, lundi ou mardi;
– Olav Røli est le nom du journaliste d’Aftenposten ayant recueilli les propos de Mads Gilbert;
– je n’ai traduit que la partie de l’article relatant le crime de guerre allégué par Mads Gilbert.

Si des lecteurs ont des informations complémentaires, ou des remarques sur la traduction, merci de me le faire savoir.

9 Réponses

  1. on anglais on dirait “knocked out“

    Or « wiped out »? I think it has a sense of something being crushed into the ground.

  2. alle: yes, that was my first reaction, but then I thought that « utslett » is « utslaget » in Swedish, which is closer to « knocked out », while slightly stronger than « eliminated ». Actually, I initially associated « utslett » with the Swedish « utsläckt », which would mean exterminated, but then I checked further and found that « utslett » is closer to « utslaget ». I wanted to be very careful and avoid any overstatement compared to the Norwegian original. I prefer to err on the safe side.

  3. Desolée , j’avais repondue dans l’autre post .

    Voilà l’article qui en parle :

    http://www.planetenonviolence.org/

  4. Merci pour toutes ces précisions.

    Quote:- “Cette affaire doit avoir un retentissement international”, dit Gilbert.
    ———————————————————————-

    Je pense que pour tous les blogueurs qui veulent faire qq chose pour contrer les israéliens, la moindre des choses est de rapporter cette histoire et de faire en sorte d’être un rempart à la propagande sioniste.

  5. Then I stand corrected. I first thought of « utslätat » in some figurative sense, but yours is better.

  6. hello fils de kafka, je vais à Gaza par l’Egypte et je voudrais joindre le Dr mads gilbert.
    merci de ton aide.
    L

  7. Excellent travail de documentation autour de ces crimes.
    Il faut multiplier les pièces à conviction et les transmettre aux avocats internationaux pour engager une procédure contre ces criminels israeliens.

    Bravo Ibn Kafka pour ce travail.

  8. azul Miss n,kafka

    tanmirt atas (thanks )! Au fait tu a pas besoin des presicition sur ce sujet, sachant que d autre sources ont rapporte avant hier les meme informations juste a titre exemple

    1-
    http://www.planetenonviolence.org/Des-Armes-Non-Conventionnelles-Utilisees-Contre-Les-Gazaouis_a1775.html

    Le docteur Mads Gilbert est membre d’une équipe médicale norvégienne de trois personnes présentes dans la Bande de Gaza assiègée. L’équipe a déclaré qu’Israël a utilisé des armes à l’UA dans sa guerre contre ce territoire appauvri où vivent 1,5 millions de Palestiniens. Ils décrit les conditions à l’intérieur de Gaza dans une interview exclusive à Press TV.

    Press TV: Que pouvez vous nous dire sur les découvertes concernant l’Uranium Appauvri ?

    Dc Mads Gilbert : En ce qui concerne les découvertes sur l’Uranium appauvri, je ne peux pas vous dire beaucoup de choses, mais je peux vous dire que nous avons une preuve évidente que les Israéliens utilisent un nouveau type d’armes à fort pouvoir explosif que l’on appelle le DIME ( Dense Inert Metal Explosive) constitué d’alliage en Tungstène.

    Ces armes ont un énorme pouvoir d’explosion.

    Celui ci se dissipe trés vite et l’onde de choc ne se propage pas trés loin, peut être 10 mètres, mais les êtres humains qui sont touchés par cette explosion, cette pression, sont réduits en morceaux.

    Cela a été utilisé pour la première fois au Liban en 2006, cela a été utilisé à Gaza en 2006 et les blessures que nous voyons à l’hôpital Shifa actuellement, beaucoup beaucoup d’entre elles je les suspectent et nous les suspectons tous d’être la conséquence de l’utilisation d’armes au DIME par les Israéliens.

    A long terme, ces armes auront sur les survivants un effet cancérigène. Nous avons de bonnes raisons de croire qu’ils développeront des cancers. Il y a eu trés peu de recherche sur ce sujet, mais certaines études ont été faites notamment aux Etats Unis, qui montrent que ces armes ont une forte tendance à provoquer des cancers. Donc elles tuent et les survivants risquent d’avoir un cancer.

    Press TV: Et qu’avez vous à dire à ce sujet ?

    Dc Mads Gilbert : Tout ce qui se passe à Gaza actuellement est contre le Droit International, c’est contre l’Humanité et je pense contre ce que cela veut dire d’être une personne ayant un sens moral. Vous ne traitez pas les autres personnes de cette façon. Même si vous n’êtes pas d’accord avec elles… Peut être même si vous la combattez, vous ne traitez pas les civils, les enfants et les femmes comme cela. Et je lance un appel aux docteurs et infirmiers en Israël, pour qu’ils disent à leur gouvernement de stopper ces atrocités. nous ne pouvons pas continuer comme cela. Nous pouvons avoir des différences d’opinions, mais vous ne pouvez pas traiter la population civile palestinienne de Gaza de cette façon.

    Aujourd’hui ils ont bombardé dans la ville de Gaza; nous avons reçu 150 blessés et plus de 50 ont été tués.

    Press TV : Seulement à Shifa ? !

    Dc Mads Gilbert : Oui ici à Shifa. J’ai soigné un garçon de dix ans. Il avait la totalité de sa poitrine remplie d’éclats de bombe. Sur son genou il y avait la jambe d’une autre personne qui avait été sectionnée. Nous l’avons réanimé et nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour sauver sa vie mais il est mort entre nos mains.

    C’est une experience si terrible et derrière les chiffres que vous mentionnez tout le temps, ce sont des êtres humains, des familles, des femmes, des grand mères, des enfants. C’est en fait la réalité de la situation. Ceux qui paient le prix des bombardements israéliens actuellement sont les gens ordinaires. Le Peuple Palestinien.

    La moitié de la population en Palestine a moins de 15 ans et 80 % des gens de Gaza vivent en dessous du seuil de pauvreté défini par l’ONU. Actuellement ils n’ont pas de nourriture, ils n’ont pas d’électricité. il fait frois ils n’ont pas de chauffage et en plus, ils son tués.

    Ceci doit être stoppé.

    Press TV : Combien de personnes avez vous vu touchées par ce type d’arme ?

    Dc Mads Gilbert : Presque toutes les patients que nous avons reçus ont ces amputations sévères. Ils semblent avoir été touchés par ce type d’arme. Bien sûr, nous avons de nombreuses blessures multiples et des brûlures mais ceux qui ont leurs membres sectionnés constituent une large proportion des victimes.

    Vous savez nous avons beaucoup de choses à faire. Les docteurs palestiniens, les infirmiers, et le personnel para medical font un travail incroyablement héroîque pour sauver leur peuple. Docteur Eric et moi-même nous sommes juste une petite goutte dans cet océan, mais nous apprenons d’eux. Malheureusement, nous n’avons pas le temps de mener des recherches, nous devons sauver des vies, mais la communauté internationale devrait faire des recherches sur ce problème.

    Akram al-Sattari, Press TV Gaza 05/01/09 http://www.presstv.ir

    Traduction Mireille Delamarre pour http://www.planetenonviolence.org

    ————————————————–

    -Au fait il s agit ici d un missile surnome gbu-39 que l arme isrealien a recu des americain deja en moi de septembre 2008 source

    Par IsraelValley Desk
    Rubrique: Défense
    Publié le 16 septembre 2008 à 10:56

    Le ministre américain de la Défense a approuvé la vente à Israël de 1000 bombes pénétrantes de type GBU-39, fabriquées par la société Boeing et considérées comme les plus modernes au monde, rapporte le Maariv.

    Ces bombes sont capables de pénétrer une couche de béton armé de 90 centimètres d’épaisseur de manière très précise (un périmètre de 3 mètres).

    Le journal note toutefois qu’avant d’être entérinée, cette vente doit encore être approuvée par le Congrès américain.

    Selon une source militaire israélienne citée par le journal, la combinaison de ces bombes avec les futurs avions de chasse de Tsahal, les F-35, devraient renforcer de façon considérable les capacités de l’armée de l’air israélienne.—

    Source: Ambassa de Fr. – Revue de Presse
    http://www.israelvalley.com/news/2008/09/16/19550/israel-defense-1000-bombes-penetrantes-de-type-gbu-39-de-boeing-vont-renforcer-de-facon-considerable-les-capacites-de-larmee-de-lair-israelienne

    2- pour on savoir plus sur le noveaux missile utilise par l arme sioniste contre le peuple palistinien a gaz ,

    http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1230456505080&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFul

    et regarde l impact de ce missile dans ce video

    amazighement,
    votre riflandais

  9. Reda: d’accord, s’il y a une initiative de bloggeurs je la joindrais – je n’ai pas le temps d’en lancer une, je préfère écrire.

    lyla: essaie avec NORWAC, l’organisation à laquelle ils appartiennent.

    al maghribi: merci.

    Le riflandais (nice nick!): azul, merci bcp pour le lien vers l’interview avec Mads Gilbert. C’est un scandale qu’il ne soit pas passé sur des médias grand public…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :