Une Palestinienne de 50 ans tuée par un soldat israëlien alors qu’elle tenait un drapeau blanc

17mideast_6001
Entendu sur Al Jazeera. La victime, Rawhiya Najar, du village de Khuza’a, avait été sommée, ce mardi 13 janvier au matin, avec une cinquantaine de civils palestiniens, de quitter son logement – les maisons devaient être détruites par l’armée israëlienne. Alors qu’elle sortait de la maison avec un drapeau blanc, afin de permettre à sa famille de la suivre sans risques, elle fût abattue par balles par des soldats israëliens.

L’après-midi, une trentaine d’autres habitants avaient été sommés, par hauts-parleurs, de quitter leurs logements. Ayant fait environ une vingtaine de mètres, ce groupe de civils se vit tirer dessus par l’armée israëlienne – trois civils furent tués: Muhammad Salman Najar, 54 ans, Ahmad Jum’a Najar, 25 ans, et Khalil Hamdan Najar, 80 ans.

La version de Btselem:

13 Jan. ’09: Witness reports that Israeli soldiers shot woman waving white flag in Gaza Strip

A Palestinian who is besieged with his family in the Khuza’a area, in the south-eastern Gaza Strip, notified B’Tselem that soldiers had shot a woman waving a white flag and several civilians who were fleeing a bombed house on army orders.

Munir Shafik a-Najar, a resident of Khuza’a village, told B’Tselem’s researcher by telephone that as of 2.30 A.M., the army has been demolishing homes in his area, which lies near the border with Israel. The forces have been using gunfire to signal civilians to evacuate their homes.

This morning, Rawhiya a-Najar, 50, stepped out of her house waving a white flag, so that the rest of the family could leave the house and walk behind her. The witness reported that she was shot and fell. Neither family members nor rescue workers have managed to reach her to ascertain her condition, but she is still lying motionless where she fell.

This afternoon, the army announced on loudspeakers that residents are to leave their homes and walk to a school in the village center. Some 30 people left their houses carrying white flags. The witness reported that after they had walked approximately 20 meters, fire was opened at the group, killing three of his relatives: Muhammad Salman a-Najar, 54, Ahmad Jum’a a-Najar, 25, and Khalil Hamdan a-Najar, 80. Many others were injured.

The rest of the group took cover in a nearby house, in which there are currently 46 persons waiting to evacuate the premises and take shelter in the village school. B’Tselem has passed on the information at its disposal to the army and the Red Crescent.

Although B’Tselem cannot, at present, independently verify or disprove the witness’s claims, it believes their severity merits immediate notification of the media.

4 Réponses

  1. Je crains bien fort qu’on est revenu à la case d’avant Madrid 1991. Je suis vraiment dégouté par ce qui ce passe à Gaza et encore plus par ce silence coupable.
    Non mais quand est-ce que les européens, notamment les allemands, vont arrêter de sentir la culpabilité dû à l’Holocauste pour ne rien dire ? Il va falloir expliquer que critiquer voire traiter Israel d’Etat voyou ne signifie pas être antisémite.

  2. Au fait les palestiniens ont un large choix d’options: ou bien mourir ou mourir..
    Wa la 7awla wa la qowwata illa bi Allah

  3. Les milliers de cadavres emacies d’Auswitz …ranges cote a cote me font rappeler ce qui se passe depuis plus de deux semaines a Gaza ou il y a selon les info plus de mille victimes bombardes.
    Pour que les victimes ne soient pas morts vainement ,il ne faudrait pas les enterrer maintenant comme on faisait dans le passe. Les responsables devraient les placer toutes ensemble dans un meme lieu pour etre presentees a la fin des massacres a la presse internationales et aux investigateurs pour etre photographiees videographiees et filmees pour prouver le nouveau HOLOCAUST des palestiniens et aussi servir de pieces a conviction pour les tribunaux qui pousuivent les auteurs de ce nouveau genocide.

    Priere faites circuler ce message.

  4. De toutes les façons ils ne peuvent pas enterrer leurs morts actuellement sous les bombardements. Même un cimetière a été violemment bombardé… dès que les bombardements israélirens vont s’arreter, inchallah, il faut être pret à découvrir le véritable visage du massacre, qui est aussi affreuse que cette photo, merci Ibn Kafka un très bon choix….
    Cette image m’avit terriblement choqué et attristé… regardez bien comment Olmert se joue de l’image de Abbas… Un serrement de main suffirait largement, mais non…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :