Nous sommes où, en France?

Vous connaissez mon peu de goût pour l’hystérie laïcarde française, manifestée notamment par la scélérate loi d’interdiction du voile à l’école publique (dans un pays où l’Etat finance des écoles confessionnelles et dont le président est chanoine au Vatican). C’est un des contrecoups du 11 septembre – les néo-cons, les laïcards français et Israël lui doivent une fière chandelle – mais ce type d’hostilité de principe vis-à-vis du voile s’étend de plus en plus, y compris dans des pays jusque là chimiquement purs de toute dérive laïcarde. Ainsi, une cliente voilée d’une banque du Maryland a-t-elle été priée de quitter une agence bancaire en raison de la politique de cette banque de ne pas tolérer les couvre-chefs ou lunettes de soleil dans ses locaux – probablement afin d’éviter (?) les hold-ups.

Au-delà de ce cas, dont on peut discuter, j’ai apprécié le commentaire laissé par le bloggeur britannique Abu Muqawama. ce n’est pas un islamo-gauchiste ayant étudié au séminaire de l’ayatollah Khalkhali à Qom – c’est un ex-officier britannique étatsunien vétéran de l’Irak et de l’Afghanistan spécialisé dans la lutte anti-insurrectionnelle. Voici en tout cas son post:

Tuesday, March 10, 2009
Lunacy in Mayland
What are we, France?

A Muslim woman was asked to leave her place in line at a credit union in Southern Maryland and be served in a back room because the head scarf she wore for religious reasons violated the institution’s « no hats, hoods or sunglasses » policy, the woman said yesterday.

Posted by Abu Muqawama at 11:07 AM

Et après ça certains me demandent pourquoi je suis anglophile…

%d blogueurs aiment cette page :