29% seulement des Marocains se sentent menacés par le réchauffement climatique

Oubliez Aminatou Haïdar un instant, car voici quelque chose d’infiniment plus sérieux. Alors que le Maroc figure, ainsi que l’Algérie, parmi les deouze pays les plus menacés par le réchauffement climatique dans le domaine agricole (voir le rapport « Convenient Solutions to an Inconvenient Truth: Ecosystem‐based Approaches to Climate Change« , tableau 1.1 p. 19), seuls 30% des Marocains estiment en savoir un peu ou beaucoup sur la question du réchauffement climatique et 29% seulement estiment que ce même réchauffement constitue une menace personnelle contre eux (ce dernier chiffre est de 46% en Algérie et en Tunisie et de 35% en Mauritanie, contre 56% en Suède, 63% aux Etats-Unis , 75% en France ou 80% au Japon) selon un sondage organisé dans 128 pays par Gallup. Je crois que beaucoup d’entre nous seront très désagréablement surpris, et ce très bientôt…

S’agissant du Maghreb, la Tunisie figure parmi les douze pays les plus menacés par une augmentation du niveau de la mer d’un mètre, ainsi que la Libye et la Mauritanie, ce dernier pays figurant également parmi les deouze pays les plus menacés par la sécheresse.

Rétroactes:

– « “Si l’on vous entend bien c’est tout notre système qui est en cause?” “Oui” » (3 mai 2008);

“2007 fait partie des dix années les plus chaudes jamais enregistrées” (12 juillet 2008);

– « Le Maroc exporte de l’eau en Europe » (29 juillet 2008);

– « Blog Action Day: le principal problème du Maroc, l’eau et le réchauffement climatique » (15 octobre 2009)

%d blogueurs aiment cette page :