links for 2011-06-30

Une Réponse

  1. Dans cette guerre idéologique, de pseudos analyses et de propagandes autour de la constitution, il serait intéressant de mesurer l’équilibre des forces et des chances dans chaque camps des pros et anti projet constitutionnel, et l’issue dans laquelle les réalités vont nous mener…

    Il faut rappeler tout bêtement que cette nouvelle constitution n’a jamais été voulue ni souhaitée par le Makhzen, elle est le fruit de la pression exercée a son encontre au plus fort des manifestations du début du printemps arabe, or que les manifestants qui avaient obligé le Roi à se manifester dans le discours du 09 mars en ont naturellement et logiquement profité pour mettre la barre haut quant aux attentes de ce projet constitutionnel annoncé, et donc se retrouvent aujourd’hui en position de force et non pas de faiblesse de tout points de vue contrairement à ce qu’on pense ou on raconte un peu n’importe comment.

    Décidemment, ce cirque est bien plus compliqué que ça en a l’air ! La monarchie s’appuie sur des partis politiques incompétents qu’elle-même exècre, corrompus et de très mauvaise foi, qu’elle a dû intégrer ou coopter par tous les moyens pendant la dernière décennie, pendant qu’eux jouent le jeu à fond et lui font miroiter l’allégeance du peuple sur un plateau d’argent…dans l’espoir de détenir le loto gagnant d’une hypothétique potentielle primature ! la monarchie ensuite crée cette commission d’incompétents et prend le risque de la nommer toute seule…comme si elle ne mesurait guerre l’importance de ce geste et en ce moment… afin de rédiger une pseudo nouvelle constitution de niveau médiocre qui ne fait qu’entériner les précédentes et donner plus d’arguments aux manifestants ! Comment est ce qu’un Makhzen d’habitude si habile dans ses calculs à pu se faire prendre dans son propre piège comme un amateur ! comment peut-il sous estimer le mode d’escalade prôné par les manifestants exploitant la moindre de ses erreurs, et la plus infime de leur avancées… comment est ce que la monarchie compte elle s’en sortir avec un referendum joué d’avance qui n’aura pour effet que de grossir les manifestations les contre manifestations anarchiques et probablement dévier vers la violence ! C’est ce qu’on appelle de l’avis de toute personne raisonnable, un comportement irresponsable vis-à-vis des enjeux à l’échelle d’un pays ! Aussi bien la monarchie que ces partis politiques devraient assumer toutes leurs responsabilités quant à l’issue de cet épisode !

    Les manifestants du 20 février ont déjà gagné la bataille politique haut la main, et malheureusement, ils ne l’ont pas gagné en étant structuré, ou responsabilisés, ou comptables de quoi que ce soit ! Ils ont gagné la bataille de la rue surtout, et si les choses continuent ainsi, et que le makhzen répond par la violence, il y aura un réel risque de guerre civile au pays sans le moindre doute…(on touche du bois)… quant à ceux qui manifestent tout le temps, on en a pas vu en masse qui s’insurgent contre les partis politiques et tenir les mouvements religieux éloignés de la scène, ne serait-ce que par esprit de cohérence et d’indépendance… Je passe sur beaucoup de détails d’ordre politiques ou d’évènements récents qu’on lit dans la presse et qui en disent long sur le foisonnement de la violence dans les esprits de part et d’autre, et sur les dangers imminents d’instrumentalisation radicales qui sont à l’affût de la bonne occasion…
    ça dénote de la similitude contestataire anti Kadhafi et non pas à l’égyptienne anti Moubarak…et ça veut dire ce que ça veut dire..

    Qu’on le veuille ou pas, tant qu’elle est au pouvoir, la monarchie à le devoir et la responsabilité d’assurer une transition démocratique qui évite la violence, les pertes économiques considérables, et des régressions sociales au Maroc, et d’aller de l’avant dans un projet démocratique qui fasse consensus minimal pour de toutes les franges de la société. La monarchie, et surtout dans le nouveau cadre constitutionnel qu’elle vient de se donner, à non seulement ces responsabilités et ces devoirs, avec des obligations de résultats et non seulement de ‘’moyens’’ comme elle s’est toujours défendue, mais elle devient de fait comptable et justiciable de l’après élections 2012 et de tout le processus de gouvernance qui s’en suivra. N’importe quel juriste serait en mesure de l’affirmer selon ce nouveau texte constitutionnel, et les circonstances que traverse le pays.

    Que chacun prenne ses responsabilités cette fois-ci !

    (et prions qu’Allah préserve ce pays d’une fitna)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :