Un ministre du gouvernement Benkirane: « Le PJD n’est pas en mesure aujourd’hui de gouverner ce pays, il n’en a ni les moyens ni les compétences, d’autant plus qu’il ne dispose pas d’alliés crédibles »

Ce qui est embêtant avec Internet c’est que les déclaration à la presse à visées strictement électorales restent et peuvent être ressorties au mauvais moment. Voilà ce que pourrait par exemple méditer le nouveau ministre PPS de la culture, Mohamed Amine Sbihi, par ailleurs confronté directement à Abdelillah Benkirane dans la circonscription de Salé aux dernières élections

Rappelez-vous, c’était en 2007:

On évoque un raz-de-marée des islamistes alors que ces derniers, eux-mêmes, semblent revoir leurs ambitions à la baisse. Qu’est-ce que cela vous inspire ?

Le PJD a peur de faire peur. Et il a bien raison parce qu’il ne contrôle pas ses adeptes. Lorsqu’on éduque à l’exclusivisme, à l’intolérance et à la vérité absolue on ne peut être ouvert au dialogue, à la compréhension de l’Autre, à la relativité des choses, au consensus positif. On renforce ainsi les fractures au sein de la société au détriment de la cohésion nationale et sociale. Pour être un acteur politique normal, il faut croire à la démocratie d’abord et avant tout en tant que vertu et système de valeurs et non pas seulement en tant que système de gestion. Sinon, c’est la voie ouverte au totalitarisme et le monde a connu les méfaits des totalitarismes sous couvert d’idéologies diverses. Le PJD n’est pas en mesure aujourd’hui de gouverner ce pays, il n’en a ni les moyens ni les compétences, d’autant plus qu’il ne dispose pas d’alliés crédibles. Ceci dit, une certaine presse a fait du miracle tant attendu du déluge Pjdiste un sujet de délectation récurrent, et j’essaie de comprendre les raisons de cet engagement : on réalise de bonnes ventes, on donne des frissons aux quartiers huppés, on dérange, on déstabilise, tout cela à la fois. Allez savoir !  (Aujourd’hui Le Maroc, 12 janvier 2007)

7 Réponses

  1. Si on ne peut même pas tourner de veste!!!

  2. Une mascarade…. enfin la montagne a accouché de petites souris
    ou est le PJD???????
    Ouf ouf el ouafa enfin ministre un autre beau frere de abbas toute la famille allal fassi doit avoir une part du gateau
    les familles douiri et fassi ont chacune la moitié des postes istiqlaliens
    un novice au tourisme aucun diplome
    plus de ministres qu’on pouvait croire
    et les femmes reduites à néant
    on pourrait croire que les femmes ministres « predecesseuses » ont fait du mauvais boulot surtout celle de la santé
    elle n’a laissé que des saletés
    pauvre louardi!!!

  3. il a raison sur une chose … le PJD n’a toujours pas d’allié crédible

  4. taieb fassi sortant a placé amrani pour surveiller saadine othmani
    il a parlé gentillement avec son oncle si abbas qui a accepté qu’il le prenne dans l’istiqlal
    ainsi benkirane qui avait refusé de siéger avec fouad ali himma se trouve maintenant surveillé par ce dernier et saadine est surveillé par taieb fassi
    on a deux gouvernements
    celui du maroc
    et celui du roi
    quoi c est comme une equipe du maroc ou les attaquants sont du wac et la defense des far

    bravo car la conjoncture ne permet pas ce cafouillage

  5. le PJD autant que l’istiqlal ne sont pas plus nationalistes que les bien au contraire
    ils sont constitués de marocains avides de pouvoirs et de profits
    les marocains qui combattent pour des idéaux se font rares de nos jours et n’ont plus de place
    la seule religion au maroc n’est pas l’islam ni le monoteisme mais le ramassage d’argent et la soumission
    regarder la lutte et la bousculade pour avoir des postes contre vent et marées

  6. il fallait lirel e PJD autant que l’istiqlal ne sont pas plus nationalistes que les autres bien au contraire
    la lutte contre la corruption et l’abus de pouvoir doit commencer par les partis politiques
    il n’y a eu aucun critère de choix
    ni les diplomes et titres « souvent mensongers voire étoffés »
    ni le militantisme
    ni l’ancienneté dans le parti
    ni la specialisation dans les postes
    ni la parité des sexes
    ni la regionalisation
    mais les affinités amicales et familiales
    vive le roi au moins c’est clair chez lui

  7. BENKIRANE A DECLARE
    1- c’est moi qui ait demandé des ministres de souveraineté
    2- il n y a pas de competences feminines dans les partis

    d’aprés 2 et 1 il n’y a pas de compétences masculines pour pourvoir les postes des ministères de souveraineté or il appelle aujourdhui à toutes les competences de travailler ensemble à faire face aux problemes
    de quelles competences parle t il
    si les competences n’existent pas au PJD et les autres parties pourquoi? les chefs de partis devraient nous expliquer pourquoi ils les font fuire
    Se serait ce pour laisser la place à leurs enfants et beaux frères qui sont ;;;;;;;;; »beaucoup plus incompetents »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :