Le sionisme est une valeur canadienne

« If you’re going to label Israel as Apartheid, then you are also… attacking Canadian values » (Haaretz) – Peter Shurman, parlementaire conservateur canadien du parlement de l’état de l’Ontario, au sujet de l’Israeli Apartheid Week.  Il sous-entend même que déclarer qu’il y a une situation d’apartheid en Israël/Palestine est au-delà de la ligne rouge séparant les opinions acceptables et la provocation à la haine raciale (« hate speech« ):

« The use of the phrase ‘Israeli Apartheid Week’ is about as close to hate speech as one can get without being arrested, and I’m not certain it doesn’t actually cross over that line »

Il devrait en parler à Ehud Barak, ministre de la défense d’Israël, qui est la dernière personnalité israëlienne en date à parler de risque d’apartheid en Israël/Palestine. Un juif ayant la haine de soi, sans doute. Et parler d’apartheid pour qualifier la situation actuelle en Israël/Palestine n’expose pas encore à des poursuites pénales en Israël. Le Canada serait-il le dernier Etat sioniste? En même temps, ce qui se passe en Palestine n’est pas sans rappeler le sort des autochtones du Canada

%d blogueurs aiment cette page :