John Ging (UNRWA): « ce qu’il faut, à Gaza, c’est rétablir la règle de droit »

L’omniprésent John Ging, directeur de l’UNRWA à Gaza, est toujours aussi peu diplomate:

« Les assurances israëliennes de ne plus pilonner des installations de l’ONU? Je n’y attache aucune importance, me basant sur le palmarès israëlien. Ce qu’il faut, à Gaza, c’est rétablir la règle de droit. Il faut faire respecter le droit. Aujourd’hui, samedi, deux garçon de cinq et sept ans sont morts dans le bombardement d’une école de l’UNRWA. On ne pourra pas les ramener à la vie, mais on pourra demander des comptes ».

Il faudrait faire campagne pour que l’UNRWA obtienne le prix Nobel de la paix en 2009.

Tony Laurence, de l’OMS: « la situation sanitaire à Gaza est désastreuse. Des cadavres sont dans les ruines, et les risques épidémiques sont grands« .

%d blogueurs aiment cette page :