Un film israëlien déprogrammé au profit du documentaire sur Rachel Corrie de Simone Bitton

Lu sur Rue89 – une conséquence directe du massacre du Mavi Marmara, sans doute:

Vendredi, Le Monde nous apprenait que le réseau de salles Utopia, qui a des salles à Avignon, Bordeaux, Montpellier ou Toulouse, a décidé de déprogrammer un film israélien, « A cinq heures de Paris », comédie dramatique sans contenu politique, qui devait sortir le 25 juin, et de programmer à la place « Rachel », le film de Simone Bitton. Etrange destin. (Rue89)

La réalisatrice de ce documentaire sur Rachel Corrie n’est autre que la cinéaste franco-marocaine Simone Bitton, engagée de longue date aux côtés du peuple palestinien. Elle a tenu un blog consacré à ce film sur Rue89 justement.

%d blogueurs aiment cette page :