Casablanca le 27 juillet: Solidarité populaire marocaine avec Gaza

Il y avait aujourd’hui une manifestation de soutien au peuple palestinien à Casablanca, boulevard El Fida, dans un quartier populaire. La manifestation a été organisée par le Comité de solidarité avec le peuple palestinien, et les manifestants étaient très mélangés, des jeunes, des femmes, des personnes âgées, des militants de gauche, des enfants, des familles entières, avec une forte tonalité populaire, et absence totale d’islamistes. Cela surprendra les habitués des manifestations pro-palestiniennes parisiennes, mais pas l’ombre d’une prière de rue ou de casseurs (non pas que je compare les deux phénomènes soit dit en passant)…

Je suis resté de 13h à un peu avant 15h. La présence policière était normale et bon enfant, pas de police anti-émeutes (les CMI bien connus des diplômés chômeurs).

Tract pro-palestinien.

Tract pro-palestinien.

Un organisateur drapé du drapeau palestinien harangue les manifestants, debout sur une camionnette.

 

20140727_142339

 

Les premières banderoles.

 

 

20140727_142516

 

Un grand classique des manifestations pro-palestiniennes, l’assimilation de la politique israélienne à celle des nazis, une comparaison faite pour blesser et insulter mais qui n’est pas vraiment utile ni factuelle – s’il fallait une comparaison historiquement correcte ce serait avec le colonialisme.

 

20140727_142404

 

Pas d'Obamamania ici!

Pas d’Obamamania ici!

20140727_142431

 

Quand le soleil tape les chapeaux en paille à la mode du nord sont pratiques.

Quand le soleil tape les chapeaux en paille à la mode du nord sont pratiques.

La rayonnement de la France sous Hollande se confirme.

La rayonnement de la France sous Hollande se confirme.

Peu de sympathisants de Hollande et Obama...

Peu de sympathisants de Hollande et Obama…

Une manifestation dense de monde par moments.

Une manifestation dense de monde par moments.

L'axe franco-allemand mal en point à Casa aujourd'hui...

L’axe franco-allemand mal en point à Casa aujourd’hui…

Netanyahu est qualifié de terroriste, et Merkel, Obama et Hollande sont ses complices, selon les manifestants, qui assimilent également le sionisme au nazisme (une comparaison plus juste eût été le colonialisme)…

20140727_143141 20140727_143127 20140727_143138

 

Des slogans ont été entonnés contre les Etats-Unis et l’Europe, qualifiés de complices des crimes de guerre d’Israël.

20140727_142844 20140727_142829 20140727_142839

"Israël attaque des écoles"

« Israël attaque des écoles »

"Pas besoin d'être musulman pour soutenir Gaza, seulement besoin d'être un être humain"

« Pas besoin d’être musulman pour soutenir Gaza, seulement besoin d’être un être humain »

"Israël terroriste!"

« Israël terroriste! »

Sans commentaire...

Sans commentaire…

De nombreuses pancartes à thématique BDS (Boycott, désinvestissement, sanctions) – ici, une visant G4S, société de gardiennage et de sécurité ayant des contrats avec Israël dans les territoires palestiniens occupés en 1967, ainsi que pour le gardiennage de prisons israéliennes où sont détenus des prisonniers palestiniens. Cette société est aussi présente au Maroc et a fait l’objet d’une campagne ciblée du mouvement BDS, y compris par le comité BDS Maroc (leur page Facebook est ici, et le projet de loi BDS que j’ai rédigé est ici).

"G4S dégage!"

« G4S dégage! »

homme au drapeau

 

Un couple de manifestants devisant tranquillement.

Un couple de manifestants devisant tranquillement.

Voilà ci-dessous une pancarte bien plus juste que celle assimilant abusivement sionisme au nazisme:

Self-explanatory...

Self-explanatory…

Sinon côté mode vestimentaire, les habituels t-shirts à l’effigie de Che Guevara ont été perçus…

Foulard palestinien et t-shirt Che Guevara, une combinaison indémodable...

Foulard palestinien et t-shirt Che Guevara, une combinaison indémodable…

20140727_152350

Feutre noir, barbe, t-shirt Che Guevara et drapeau palestinien, l’élégance militante était présente à share3a el Fida…

Les rajaouis ne se sont pas contenté d’avoir dédié le match amical d’hier contre l’Espanyol de Barcelone à la solidarité avec Gaza (voir ici, ici et ici), ils étaient en plus présents sur place aujourd’hui.

Un rajaoui répond toujours présent...

Un rajaoui répond toujours présent…

On a même relevé la présence de wydadis, c’est dire!

Même des wydadis étaient de la partie...

Même des wydadis étaient de la partie…

Solidarité maroco-palestinienne.

Solidarité maroco-palestinienne.

Pas de manif sans drapeau...

Pas de manif sans drapeau…

Maroc-Palestine, une réelle solidarité.

Maroc-Palestine, une réelle solidarité.

Plein de bannières et de pancartes en faveur du BDS – boycott, désinvestissement, sanctions.

20140727_145032 20140727_144941 20140727_145005 20140727_145011 20140727_145018

BDS encore...

BDS encore…

Une pancarte souvent reprise – il est vrai que cette manifestation ne regroupait pas d’islamistes:

20140727_145526

 

20140727_145532

"Zim, une société sioniste au milieu des liens entre le Maroc et Israël"

« Zim, une société sioniste au centre des liens entre le Maroc et Israël »

20140727_144202

C’était une manifestation à dominante de gauche, et ça se voyait – outre les effigies de Che Guevara, on a pu également voir la bannière de l’AMDH et des vêtements et bannières à l’effigie de la martyre Saïda Menebhi.

 

Un militant de l'AMDH avec la bannière de son organisation.

Un militant de l’AMDH avec la bannière de son organisation.

Un militant, nahjiste probablement, couvert d'un drapeau à l'effigie de la martyre Saïda Menebhi.

Un militant, nahjiste probablement, couvert d’un drapeau à l’effigie de la martyre Saïda Menebhi.

20140727_150131 20140727_150124

Et une autre bannière à l'effigie de Saïda Menebhi, portée sous forme de pagne...

Et une autre bannière à l’effigie de Saïda Menebhi, portée sous forme de pagne…

20140727_151841

 

Parmi les militants, il y avait Abdellah Zaâzâa, que je n’ai pas vu mais qui était là, cf. sa page Facebook.

Il y avait aussi yne bannière à l’effigie d’un ancien militant d’Ilal Amam, mort récemment, dont je ne parviens pas à me rappeler le nom – je suis sûr qu’un lecteur voudra bien me rafraîchir la mémoire:

20140727_152450 20140727_152446

Autre figure publique marocaine à avoir les honneurs des manifestants, Abdelkrim el Khattabi, symbole de la résistance rifaine et marocaine au colonialisme, et démenti le plus vigoureux aux vaines tentatives de la branche amazighe du Likud de créer un courant pro-israélien parmi les berbères.

Abdelkrim al Khattabi, symbole anti-colonialiste.

Abdelkrim al Khattabi, symbole anti-colonialiste.

J’ai remarqué l’absence totale de portraits royaux…

Mais le public était très varié et pas nécessairement militant professionnel – pour preuve cette bannière d’une association locale:

20140727_144239

 

Pas de manifestations pro-palestinienne sans symboles des aspects sanglants de la question palestinienne – avec des poupées tachées de rouge pour symboliser les enfants palestiniens massacrés par la soldatesque israélienne, ou des roquettes en carton pour symboliser le droit à al résistance armée face à la colonisation et à l’agression.

 

Le symbole de l'enfance gazaouie massacrée par Israël.

Le symbole de l’enfance gazaouie massacrée par Israël.

Un tas de draps ensanglantés symbolisant les enfants palestiniens massacrés à Gaza.

Un tas de draps ensanglantés symbolisant les enfants palestiniens massacrés à Gaza.

20140727_151051

20140727_144614 20140727_144612

Une roquette en carton symbolisant la résistance palestinienne.

Une roquette en carton symbolisant la résistance palestinienne.

 

Voilà pour maintenant mais revenez ici, je tâcherai de télécharger le reste de mes photos.

7 Réponses

  1. Pour rappel, l’AMDH n’a pas d’étiquette politique : elle abrite militants de diverses tendances et apolitiques, même si, comme partout, la gauche y est sureprésentée.

  2. Le pédagogue :

    L’armée sioniste continue de s’amuser en poursuivant les massacres des populations palestiniennes et les destructions.
    Elle le fait depuis des lustres quand elle veut, comme elle veut, où elle veut.
    L’occupation de Filistiine par le système colonialo-impérialo-sioniste dure depuis des dizaines d’années.
    Le massacre et les destructions aussi.
    Dotée de centaines d’avions de guerre des plus performants, d’une flotte maritime utilisée pour les agressions, d’innombrables chars, de missiles, d’équipements militaires les plus récents et de tous les armements sophistiqués, dont une grande partie lui est offerte par les USA et l’Europe, l’armée sioniste possède même l’arme nucléaire et son arsenal atomique peut détruire toute la région.
    Pour s’amuser, comme en ce moment, l’armée sioniste a recours aux moyens qui lui plaisent pour massacrer et détruire.
    En ce moment, les massacres et les destructions permettent à la soldatesque de l’horreur de varier les amusements.
    Le jeu le plus recherché est le meurtre des enfants.
    Les agresseurs qui ont créé ce qui est appelé « l’État juif » depuis 1948, période où le colonialisme sévissait dans la région, ont clairement opté pour l’extension des massacres et des destructions.
    Dans son livre intitulé « l’État juif », l’autrichien Théodore Herzl réclamait un « État » pour les « juifs » du monde et écrivait :
    « Nous serions la sentinelle avancée de la civilisation contre la barbarie ».
    Après une longue période d’une politique contre des citoyens européens « juifs » qui ont subi des rafles, qui ont été mis dans des camps de concentration, qui ont été exterminés, principalement par le nazisme durant la seconde guerre dite mondiale, marquée par le massacre de plusieurs dizaines de millions de personnes, il a été décidé de créer en Palestine, sous domination du colonialisme britannique à l’époque, un « État juif » pour les « juifs » du monde, rendant ainsi les populations de ce qui est appelé « le monde arabo-musulman », « responsables » des massacres et des destructions contre les « juifs » d’Europe.
    Les « juifs » du monde peuvent ainsi participer à la colonisation sioniste de peuplement, et prendre la place des « non-juifs » en Palestine et dans la région.
    Avec le temps, la résistance des populations de Filistiine est devenue difficile à contrôler par l’impérialo-sionisme, parce qu’impliquant plusieurs régions de ce qui est appelé « le monde arabo-musulman » où s’installent des Palestiniens qui fuient la chasse sioniste aux Palestiniens.
    Le système colonialo-impérialo-sioniste s’est alors forcé d’admettre que « Gaza » et « la Cisjordanie » sont palestiniens, afin de regrouper les populations palestiniennes dans ces « réserves » comme l’ont été les survivants « Indiens ».
    Les populations y sont parquées sous contrôle total du système colonialo-impérialo-sioniste qui fait intervenir quand il le désire, sa soldatesque de l’horreur, pour massacrer et détruire à sa guise, et permettre à l’armée sioniste de s’amuser.
    Et bien sûr, le coup de la « victimisation », le fonds de commerce qui rapporte gros, est utilisé sans vergogne.
    Depuis des dizaines d’années, le système colonialo-impérialo-sioniste qui s’est accaparé de la Palestine et d’autres territoires use de tous les moyens pour se présenter comme « victime ».
    Et si quelqu’un n’accepte pas cette imposture, il est traité « d’antisémite », de « nazi », de « terroriste », c’est-à-dire « d’islamiste », et doit être châtié.
    Chaque fois que l’armée sioniste s’amuse en massacrant et en détruisant, des représentants des USA et de l’Europe s’inquiètent pour la sécurité de la colonie de peuplement sioniste en Palestine « éprise de paix », et se mobilisent pour défendre cette sécurité.
    Ils remettent des sommes d’argent et autres « aides » à des « représentants palestiniens » dans les réserves, afin « qu’ils prennent conscience » de l’importance de la sécurité pour la colonisation de peuplement sioniste.
    Les régimes dits « arabo-musulmans », les traîtres, serviteurs du système colonialo-impérialo-sioniste qui les a mis en place, continuent de répandre la débauche, le pillage, la pourriture et autres.
    Leurs employeurs les autorisent à discourir sur le thème de « la libération de la Palestine » afin de tromper les populations, essayer de canaliser leur combativité, et les maintenir sous leur domination.
    Ils les encouragent, avec les armes qu’ils leur vendent au prix fort pour tenir les populations en respect, à se combattre mutuellement.
    Parfois, l’armée sioniste évacue un territoire dans le but « d’aider » les traîtres à la « tête » de ces « États » dits « arabo-musulmans », à masquer leur trahison en faisant croire aux populations qu’ils « luttent » pour « reconquérir » les droits spoliés.
    Mais la résistance des populations ne sera jamais vaincue.
    Que sont les agresseurs ?
    « De la cendre qu’emporte le vent en un jour de tempête ».

  3. En pratique, comme tu le sais, le leadership de l’AMDH est trusté depuis longtemps par deux partis de gauche. Mais bien évidemment, il existe probablement des adhérents non-partisans.

  4. Le pédagogue :

    dimanche 20 juillet 2014
    Lettre ouverte au Président de la République dite « française » par Jacob Cohen

    Vous serez peut-être surpris, Monsieur François Hollande, ou plutôt ferez semblant de l’être, par cette appellation entre guillemets. Car selon les textes fondateurs, vous êtes censé défendre les intérêts de la République et les principes de droit qui en assurent le fonctionnement.

    Or tout indique, depuis votre entrée en fonction, une allégeance aveugle et inconditionnelle à un pays étranger qui viole depuis une soixantaine d’années les principes de droit international les plus fondamentaux.

    Il faut dire que vous êtes l’héritier d’un parti politique dit « socialiste », qui a participé à une campagne militaire de type colonial en 1956 contre l’Egypte aux côtés d’Israël, et qui a fourni à ce dernier pays l’arme nucléaire qui pourrait se retourner un jour contre l’Europe.

    Certes, il vous arrive de dire un peu de mal de la colonisation, de l’occupation, des annexions et autres exactions des sionistes. De même lorsque vous recevez le Harki en chef de l’Autorité palestinienne pour l’encourager à négocier sans fin avec les maîtres sionistes.

    Mais ce sont juste des paroles en l’air, dites avec l’aval de votre suzerain sioniste, pour illusionner les naïfs. Sinon, dernier exemple en date, pourquoi les sanctions prises contre la Russie pour l’annexion de la Crimée, consécutive tout de même à un référendum réussi, ne sont pas envisagées pour l’annexion de Jérusalem et du Golan, effective depuis 45 ans ?

    Votre complicité criminelle avec l’État sioniste se double d’une allégeance inconditionnelle envers ses représentants en France. Au point de transformer les Institutions de la République, comme la Justice et la Police, en auxiliaires du CRIF et autres agences judéo-sionistes. Le Conseil d’État est mis à contribution pour faire interdire les spectacles ou les manifestations qui pourraient déplaire aux Maîtres occultes de la France, vos Maîtres. Pour une insulte « antisémite », les moyens de la République sont mobilisés pour arrêter et condamner le coupable.

    Je me permets de vous rappeler que j’ai été agressé par la ligue de défense juive le 12 mars 2012, agression filmée, revendiquée et publiée par la LDJ, et que votre « justice », enfin celle qui reçoit ses ordres du CRIF, vient de « classer l’affaire sans suite ».

    Pour cela, M. Hollande, je vous accuse de FORFAITURE, et j’accuse votre « justice » d’être la « bonne à tout faire du CRIF ». J’espère que vous ne laisserez pas ces graves accusations sans suite. Les Français patriotes ne comprendraient pas que le Premier Magistrat ne défende pas son intégrité morale ni l’honneur et la dignité de notre principale Institution.

    Monsieur le Président, vous avez poursuivi le travail de sape depuis le départ du Général de Gaulle en réduisant à néant l’indépendance de la France, et vous avez réduit notre pays au rôle de sous-traitant d’un des plus grands pays criminels des dernières décennies. Les massacres inhumains de centaines de civils gazaouis sans défense et sans recours perpétrés avec des moyens militaires sans précédent vous laissent de marbre. Il est vrai que vous avez entonné l’hymne national sioniste avec un premier ministre dont l’arrogance n’a d’égale que sa volonté d’écraser le Proche-Orient sous sa botte. On se rappellera de vous et de votre place dans l’Histoire comme le complices des crimes de guerre sionistes, ou pour reprendre une célèbre formule, comme le « Petit Télégraphiste de Netanyahou ».

    Les conventions épistolaires m’obligeant de conclure avec des salutations, je vous adresse les miennes, AVEC MON PLUS PROFOND MÉPRIS.

    Jacob Cohen, citoyen franco-marocain, écrivain antisioniste.
    Paris le 20 juillet 2014.

  5. Le pédagogue :

    À travers le temps et l’espace, des individus, à divers niveaux, ont cherché à faire passer des vessies pour des lanternes.
    Et de tout temps, les mots ont occupé une place de choix dans cette entreprise.
    Dans les opérations de domination par exemple, les mots accompagnent les autres moyens et s’avèrent souvent aussi dangereux, voire plus terribles.
    Les imposteurs ont toujours falsifié les mots pour les utiliser comme des armes de destruction massive.
    Dans plusieurs domaines en effet, ils mobilisent tous les moyens dont ils peuvent disposer pour faire dire aux mots ce qui correspond à ce qui les arrange.
    Ils ne cessent de parler de « droits de l’homme » par exemple, afin de camoufler les droits de l’homme qu’ils violent depuis des lustres et dont ils se sont accaparés.
    Pour rester dans la période contemporaine, il est connu que tous les résistants et toutes les résistantes, à quelque niveau que ce soit, savent que ces imposteurs ont usé de tout, pour ne jamais parler de colonialisme, d’impérialisme, de sionisme et autres.
    Ils ont recours à des termes trompeurs, des termes faux, des termes de la supercherie et de la tromperie.
    Ils « varient » les bavardages sur « la lutte pour le bien de l’humanité », pour camoufler leur soif d’imposer partout leur domination.
    Ils sont arrivés par des mots truqués à faire passer pour du « progrès », leurs crimes contre l’humanité.
    Le pire dans ce domaine, c’est que des individus dont ils sont les maîtres, reprennent servilement ces bavardages qu’ils utilisent pour se donner une contenance dite de « civilisés », d’« évolués », de « cultivés » et de « modernes », conformément aux souhaits de leurs maîtres.
    Des serpillières adorant les semelles qui les foulent.
    Et ces serviles, à divers niveaux, se mettent à déverser leur puanteur qui rejoint celle de leurs maîtres, pour dégouliner de partout.
    L’imposture, encore l’imposture, toujours l’imposture.

  6. samedi 2 août 2014
    Les Juifs de France mènent une politique suicidaire

    Manifestation des judéo-sionistes à Paris pour « Israël »
    Les juifs de France commettent une erreur historique monstrueuse en liant leur destin à un Etat qui exploite un lien artificiel avec une histoire biblique trafiquée. Et surtout un Etat qui bafoue les droits élémentaires du peuple palestinien, qui après lui avoir volé sa terre, le maintient sous une domination économique et politique, détruit ses structures sociales et culturelles.
    Le régime sioniste est condamné historiquement, quelle que soit sa puissance militaire, car il ne peut faire la paix pour des raisons internes, ni avec les voisins arabes qu’il méprise et avec lesquels il ne peut avoir qu’un rapport de dominant à dominé.
    Le régime sioniste se délégitime tout seul, par ses actions inhumaines, barbares, insoutenables. Le monde le rejette et le vomit. Le temps n’est pas loin où il deviendra le paria de l’humanité.
    Les juifs de France auraient dû faire preuve de sagesse et de lucidité en poussant vers une solution juste, dans le respect des droits de tous les peuples. Le retour de bâton contre le régime sioniste les atteindra malheureusement et il sera trop tard.

    Publié par Dé-Manipulations à 8/02/2014 06:56:00 AM 10 commentaires: Liens vers cet article
    Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest

  7. Diam’s s’exprime sur Gaza : « Mes frères et soeurs palestiniens vivent des jours d’horreur »
    Mélanie Georgiades, plus connue sous le nom de Diam’s, sort du silence. Celle qui s’est convertie à l’Islam en 2008 a envoyé un message de soutien au peuple palestinien sur Facebook et a tenu à donner sa propre vision de l’Islam, pour contredire la mauvaise réputation que les médias s’acharneraient à donner de sa religion.

    Diam’s prend très rarement la parole pour s’exprimer publiquement. Depuis qu’elle a mis fin à sa carrière en 2010, la rappeuse est réapparue voilée deux ans plus tard pour s’exprimer sur son choix de vie. Un parti pris qu’elle a développé dans son autobiographie « Mélanie Georgiades ». Depuis rien, ou presque. Récemment, elle a pris la parole sur sa page Facebook pour démentir une rumeur la disant sans domicile fixe et annoncer qu’elle travaillait sur un deuxième livre. Aujourd’hui, c’est à nouveau sur les réseaux sociaux que l’ancienne stars du Top 50 a voulu donner son avis et prendre position sur la situation à Gaza.

    « Des victimes des assoiffés de pouvoir, d’argent, de haine et d’ignorance »

    Les stars sont nombreuses à s’exprimer, plus ou moins adroitement, sur la situation au moyen-orient. Après Madonna, Rihanna et Selena Gomez, les personnalités françaises ont décidé aussi de réagir au conflit qui fait rage actuellement à Gaza. Hier, la tribune de Patrick Bruel a permis de mettre les choses au point. « J’ai toujours prôné la création d’un État palestinien » a-t-il déclaré, demandant avant tout la paix. Diam’s, de confession musulmane, a aussi tenu à donner son avis sur la situation actuelle. C’est le 28 juillet, dans le cadre de la fin du ramadan, qu’elle a publié un message sur sa page Facebook, suivie par plus de 800.000 personnes. « C’est certes un jour de fête, mais il reste pour certains, un jour dans l’épreuve de la guerre et des bombardements… J’ai une pensée particulière pour mes frères et sœurs palestiniens qui vivent des jours d’horreur, mais le lien qui les attache au Créateur est lui incassable et indestructible… » a-t-elle écrit, pour apporter son soutien aux populations basées à Gaza. « Une pensée aussi à tous ces innocents dans le monde, victimes des assoiffés de pouvoir, d’argent, de haine et d’ignorance » dénonce-t-elle pour éveiller les consciences. Mais la rappeuse a aussi saisi cette occasion pour recadrer les choses à propos de l’Islam.

    « L’Islam n’est pas violence et division »

    « En ces temps de souffrance, j’ai conscience que ma voix sera recouverte du bruit des bombes et des cris, mais je veux rappeler à tous ceux qui m’interrogent souvent sur ma nouvelle vie, que l’Islam a bon dos, que les musulmans sont souvent pointés du doigt, mais qu’on ne doit pas réduire cette religion à quelques agissements d’ignorants fanatiques » précise celle qu’il faut appeler aujourd’hui Mélanie, qui regrette les amalgames systématiques qui sont faits à propos de sa religion. Aujourd’hui, elle dénonce le procès qui est fait à l’Islam et la mauvaise réputation dont souffre la communauté musulmane : « L’Islam n’est pas violence et division. L’Islam c’est le message éternel de la miséricorde divine, l’annonce de l’amour du Seigneur Créateur pour ceux qui Le reconnaissent, Le remercient et suivent les Prophètes » rajoute l’interprète de « La boulette ».

    « Les donneurs de leçons, les médias menteurs ou complaisants »

    Avant de terminer son texte engagé, Diam’s sous-entend que les responsables de cette cabale se trouvent dans la classe politique ou médiatique. Pour elle, les coupables sont « les donneurs de leçons, les médias menteurs ou complaisants ». Elle conclut son texte par un message d’espoir et de tolérance. « On ne sera certainement jamais tous d’accord, mais si chacun apprenait à connaître l’autre, nous aurions tant à gagner dans l’apaisement et le respect » préconise-t-elle. Son dernier mot ? « Paix ». Le message est passé.

    Matthieu RENARD.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :