"La famille royale est une famille comme toutes les familles marocaines"

Lu sous la plume de Khalil Hachimi Idrissi, dans Aujourd’hui Le Maroc. Tout commentaire est superflu.

Ah si: dans ce cas, ne pourrait-on pas abroger l’article 41 du Code de la presse? Aucune autre famille marocaine n’en bénéficie – elles se contentent de l’article 44.

About these ads

12 Réponses

  1. Cher Ibn Kafka,

    Je me demande si M. Khalil Hachimi Idrissi s’est posé la question de savoir pourquoi les journalistes en Espagne n’attaquent pas beaucoup la famille royale. Est-ce peut-être parcequ’elle se comporte avec un peu plus de dignité?

    Sans être un inconditionnel du roi Juan Carlos I, je n’ai pas, en tout cas, eu écho qu’il offre des terrains publics pour un prix symbolique à des sujets choisis pour leur docilité.

    Bonne journée,

  2. Quel lèche bottes ce Hachimi Idrissi, je trouve qu’au contraire l’écho qui a été donné à cette affaire contribuera à ce que de tels comportements ne se reproduiront plus. les puissants de ce pays savent à présent ce qu’ils risquent s’il s’évertuent à humilier le peuple.

    Je trouve qu’au contraire, la presse n’a fait que son travail dans ce cas de figure, à savoir servir de contre pouvoir qui sert de rempart au pouvoir absolu. Je ne sais plus qui disait, le pouvoir corromps et le pouvoir absolu corromps absolument.

  3. Khalil Hachimi Idrissi :"Le non-patriotisme en action s’est engagé dans des digressions animalières méprisantes pour la nation."

    Le coup de massue, l’accusation qui tue , le " non-patriotisme et mépris pour la nation" chère à nos bourreaux ! N’est-ce pas quelque chose auquel est habitué tout individu qui ose dire ce que bcp occultent . Les meurtres dans les commissariats, les violences d’une police aux comportements hooligans en directe de sidi Ifni , une Zahra Boudkour qui a vécu et vit encore l’horreur – que tous ceux qui ont l’occasion de se rendre au commissariat de la place jemaâ lefna ne peuvent soupçonner de farfelue -, un Abdelkebir El Bahi, jeté par la police du haut d’un troisième étage et cloué désormais à un fauteuil roulant . Toutes ces choses continuent d’être occultées, au grand bonheur des véritables non patriotes , au nom ,paradoxalement , du patriotisme. Quelle horreur cette inversion des rôles, ce mélange des genres. Au nom de l’amour – vraiment ? – pour le roi ,les bourreaux nous accablent de ce dont ils sont justement coupables. Je crois encore que le roi n’y est pour rien dans ce qui se passe – J’en veux pour "preuves" la fourberie de nos bourreaux, leur propension à la violence, à l’horreur et aux mensonges. Moi même , pourtant n’ayant pas été né dans un palais, j’ai eu le plus grand mal à comprendre les feintes et fourberies de ces bourreaux qui agissent en toute liberté. J’ai été trompé pendant longtemps, bête et discipliné que je suis – handicap importé de France ! -, avant que l’occasion ne me soit donnée d’être au cœur de certaines choses qui m’ont permis de voir une réalité pratique nauséabonde .

  4. Le non-patriotisme, c’est celui qui consiste pour un individu quelque soit son rang à traiter un citoyen, en l’occcurence un policier, représentant de la Nation, de debban et de bakhkhouch, avant de lui tirer dessus et de s’en retrouner dans son bolide, comme s’il avait écrasé un cafard, au mépris de la loi et de l’image de la patrie.
    Le non-patriotisme est celui qui consiste pour un patron de presse de couvrir l’injustice, de justifier l’injustifiable, de comparer l’incomparable et d’accabler les raisonnements de ses condisciples d’épithètes aussi peu dignes que "digressions animalières"

  5. @ khalil Hachemi Idrissi (s’il passe par là )

    Vous avez raison : Pourquoi faire tout un "tapage " autour d’une affaire qui n’en est pas une?

    Après tout, quoi de plus normal, au Maroc, qu’un quidam de prés de 80 ans, accessoirement mari d’une princesse, se promène armé d’un pistolet …. et règle ses comptes façon Clint Eastwood …. en traitant au passage sa victime "de " Debban", de "Barghout" …et j’en passe

  6. :) )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))
    "keterete al hemme kate de7ek" (= trop de malheurs fait rire)…

  7. Je comprends maintenant plus aisément pourquoi certains organes de presse (grassement subventionnés) sont "dans l’obligation" de tricher sur leur chiffre de vente…Par trop médiocres et odieusement obséqieux. Sans espoir de rémission.
    Ce que je tente de mesurer depuis cet incident public, c’est la hargne, le haine, la rancune de ce corps de métier (police) voué à notre "sécurité" et dont l’un des membres se retrouve estropié à vie.

    A l’aune du coût des "petits" plaisirs ( 47 millions de dhs juste pour le Yacht ) que prend, en plein ramadan, le patron de la gendarmerie royale dans la baie de Dakhla, j’imagine les salaires de la fonction publique dans les pays décents !

    Le 08 courant, exactement 60 secondes chrono avant le prononcé du jugement condamnant M.ERRAJI (je suis également juriste), j’ai posté un essai intitulé "Al Kharawnak" sur mon blog, en réaction purement résidente (Agadir) au vrai "non-patriotisme en action" .

    Celui ou celle qui a osé proférer publiquement l’expression "digressions animalières méprisantes pour la nation" ferait mieux de préciser sa qualité dans cette "Nation" qui se pavane sous des feuilles de choux aux ordres.

    L’IGNORANCE finit de détruire la VRAIE NATION, celle de nos aïeuls, dignes, fiers, parcimonieux, modestes, guerriers redoutés par le monde entier .

    L’IGNORANCE CONSENTANTE DES HOMMES DE POUVOIR, DE LETTRES, DES ERUDITS ET HOMMES DE LOI, voilà la seule digression animalière qui LEUR pourrit la vie.

    Quant à nous, notre Âme n’est pas à vendre.

  8. Ce que j’ai remarqué est que les organes de presse ont réagi différemment :
    >Certains ont donné les noms des protagonistes et d’autres se sont contentés des initiales;
    >On a vu le visage du policier alité clairement sauf pour Tel-Quel qui a caché ses yeux.
    D’une façon générale, ce fait-divers a été bien couvert par la presse écrite.
    La question que je voudrai poser à KHI est le suivant : où est situé le non-patriotisme dans ce cas ou celui d’Erraji ? Un jour, on risque d’être non-patriote car on parlera des routes mal faites ou bien le sucre Cosumar est mal emballé.

  9. Tout à fait, d’ailleurs dans chaque famille marocaine , lorsqu’on se fait interpeler par un représentant de la maison poulaga du bled, on l’agonise d’abord d’insultes (cafard, mouche à merde…!) et puis on lui tire dessus avec une arme à balle à fragmentation ….

    http://fr.globalvoicesonline.org/2008/09/13/810/

  10. KHI est le grand chef déclaré des « Grissounes » hypocrites qui déshonorent ce noble métier qu’est le journalisme ! Ces éditos sont parfois dignes de la Pravda et des notes du KGB, version Makhzen !

    Ce qui est encore drôlement étonnant après que l’info se soit propagée comme une traînée de poudre, le chef d’orchestre de la presse jaune francophone s’est dépêché de mettre en ligne une dépêche fallacieuse de la fameuse Map (Makhzen Arab Press) qui s’est transformée à l’occasion en un cabinet de psychiatrie qui délivre les certificats médicaux et l’expertise sur le syndrome de Korsakoff. Du jamais vu ! Pour chercher des excuses au malfrat royal, la Map affirme que Hassan Yacoubi mari de la princesse Aicha, soeur de Hassan II et tante du roi Mohamed VI « souffre de la maladie de Korsakoff », qui selon l’expertise de la Map entraîne « une dégénérescence mentale grave» !!!

    Ce qui n’a pas empêché par contre ce malade de posséder une arme à feu et de conduire un 4×4 sans se perdre ou se désorienter dans une grande ville comme Casablanca ?!! Si ce malfaiteur royal est réellement malade, pourquoi l’autoriser alors à porter une arme à feu (monsieur possède un permis d’arme depuis 1995) ?

    Le syndrome de Korsakoff fait des ravages chez certains pseudo-journalistes ! Il parait que les symptômes de ce syndrome se manifestent sous forme d’amnésie sévère qui se remarque dans la façon de s’exprimer et de raisonner ! La personne atteinte éprouve des difficultés à emmagasiner de nouvelles informations ; sa mémoire devient saturée et désordonnée. D’après les neurologues, ce syndrome est souvent du à un alcoolisme excessif et à un déficit chronique en vitamine B1 à cause du manque d’hygiène de vie et de la mauvaise alimentation…Après une courte période d’agressivité et de rigidité, l’état physique du patient devient molle et son état moral se stabilise et laisse place à l’apathie et la passivité.

    La dépêche de la Map a été suivie d’un long gribouillis sur les chiffons de l’Opinion (organe de l’Istiqlal, le parti du 1er ministre) qui relate l’info sans faire aucune allusion à l’identité de gangster royal et aussitôt mis en ligne dans le but de noyer l’info dans le cumulo-nimbus d’Internet…Le maquillage de l’évènement s’est soldé par un échec cuisant : l’info s’est répandue à une vitesse vertigineuse et l’opération de la désinformation a révélée au grand jour la décadence de la morale et de la déontologie journalistique !

    Un automobiliste tire avec une arme à feu sur un policier : Interné aussitôt dans un hôpital psychiatrique : http://www.lopinion.ma/spip.php?article19315

    Etre un proche de Mohamed VI n’exige pas un traitement de faveur, différent de celui d’un citoyen lambda. Au contraire, être membre de la famille royale exige plus de devoir que de droit. Exige d’être discipliné et exemplaire ! Et tout manquement aux règles devrait être sanctionné comme il se doit !

  11. Tous les commentaires ci – dessus sont remarquables et unanimes dans la condamnation de ce "terrorisme" des puissants de Dar El Makhzen pour les citoyens lamdas que nous sommes tous. Il n’y a rien a ajouter

    Un qualificatif m’a fait rire, c’est l’utilisation du terme "Shetif" dans les commentaires de la presse. on se croirairait un siecle plus tot et il ne manque plus que les escalves. L’attitude de la hierarche de la police qui a vite fait de conduire le tireur -soit disant fou- chez lui est on ne peut plus deplorable. Cela montre si besoin est, qu’elle aux ordres du pouvoir et non pas payee sur les deniers publics pour defendre les citoyens.

    Question de Droit: Est ce que l’incapacite -la pretendue maladie de cet individu peut -elle etre decidee par la police? ou ne doit-il pas y avoir un proces et des rapports de psychaitres a presenter au tribunal avant de decider l’irresponsabilitede? quelqu’un?

  12. SA MAJESTE//

    QUE DIEU VOUS PROTEGE…
    C EST GRACE A L INTERNET QUE J AI TROUVER VOTRE E- MAIL ET VOUS POUVEZ PAS SAVOIR COMBIEN JE SUIS CONTENT..
    SVP..
    J AI GRAND BESOIN DE VOTRE AIDE.VOILA J AI 47 ANS SANS EMPLOI DEPUIS 8 ANS ET EN PLUS JE SUIS PARALISE D UNE JAMBE ET J AI MEME PAS DE L ARGENT POUR PAYER LA KINESITERAPY QUI VA SYREMENT M AIDER..POUR CA JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR M AIDER AFIN D OBTENIR UN AGREMENT DE PETE TAXI…ET JE VOUS REMERCIE BEUCOUP ET Q ALLAH VOUS PROTEGE VOUS ET VOTRE FAMILLE ROYAL

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 107 autres abonnés

%d bloggers like this: