Pendant ce temps, à Ifni…


Les lyncheurs portent l’uniforme. Tout commentaire est superflu, si ce n’est une meilleure compréhension de ce qui avait pu pousser Saint Just à dire que « un peuple n’a qu’un ennemi dangereux, c’est son gouvernement ».

Et puis non: je ne sais pas ce qu’a fait le pauvre bougre qui se fait froidement tabasser par nos vaillants représentants de l’ordre, ou de ce que l’on présente comme tel, mais même Marc Dutroux ou Slobodan Milosevic n’ont pas été traités de la sorte. Il n’a pas l’air armé, ni de résister, et ses lyncheurs sont six ou sept. Quelle honte! Quel scandale! C’est Ifni ou Ramallah?

Hat-tip: Citoyen.

Addendum: Ces images sont plus anciennes et datent des émeutes de juin à Ifni. On y voit des forces dites de l’ordre lancer des pierres – oui, vous avez bien lu – contre des personnes qu’on ne voit pas mais qu’on peut imaginer être des manifestants – il est probable qu’ils en lancent également. Affrontements entre bandes de jeunes, ou entre manifestants, oui – opération de maintien de l’ordre: en aucun cas. Si par malheur des manifestants lanceraient des cocktails molotov, les forces dites de l’ordre en lanceraient-elles à leur tour?

Mes posts sur Ifni, dans l’ordre:
Droits de l’homme: “Aujourd’hui, le Maroc marque le pas” ;
Alors, ces viols? ;
Les émeutes en général et cellles de Sidi Ifni en particulier ;
Sidi Ifni et les normes marocaines et internationales en matière de maintien de l’ordre ;
Des remous à l’OMDH après le rapport sur les émeutes d’Ifni ;
Le Matin du Sahara Watch: “A Sidi Ifni, l’Etat et la patience des forces de sécurité, ont évité le pire !” ;

About these ads

41 Réponses

  1. http://www.afrik.com/article15036.html

  2. j’ai vu cette vidéo ce matin, elle m’a pourri ma journée. La fille qui prenait cette vidéo a exprimé d’une façon spontanée lors d’un commentaire, ce que ce genre d’images déclenchent dans notre mémoire cathodique collective: L’image du soldat israélien, incarnation mythique de l’injustice dans le monde arabe, face à l’opprimé, au civil désarmé et impuissant….Bienvenue à « Dawlat al haq wa al qanoun »…..

  3. quelle horreur!
    malheureusement c’est le lot quotidien des petits voleurs, dealers ou autre délits de droit commun dans les enceintes de nos commissariats, et ce dans tout le Maghreb je crains.
    on est vaccinés devant ce genre de scène nous autre; ni chaud ni froid

  4. Merci Maroc Telecom

  5. Pour ça, il risque pas d’y avoir de mise au point !

    Et les officiels osent dire après ça qu’ils ont fait leur travail correctement… C’est à vous dégoûter de ce pays où des citoyens « 3ouzzal » -comme on dit en arabe classique- se font tabasser par des connards mal léchés !

    Vraiment dégueulasse

    http://spyjones.wordpress.com/2008/07/19/flash-back-on-sidi-ifnis-riots-or-how-the-human-rights-are-still-threatened-by-the-state/

  6. Et voici venu maintenant le titre d’ « Aujourd’hui le Makhzen » :

    « Sidi Ifni : Les autorités neutralisent une nouvelle tentative de blocage du port »

    « … la situation a été gérée et qui s’est caractérisée par la célérité dans la prise de décision et la précision de l’intervention. Les manifestants ont été dispersés sans violence excessive. Un communiqué du ministère de l’Intérieur précise à ce niveau qu’il n’y a eu aucun blessé… » !!!

    http://www.aujourdhui.ma/couverture-details63474.html

    Aujourd’hui le Makhzen nous apprend comment neutraliser une info…un débat !

    Dans le langage courant, NEUTRALISER signifie diminuer sensiblement la force, l’action de quelque chose, la rendre inopérante, la réduire à néant…

    En chimie, neutraliser c’est rendre neutre un sel par une opération chimique.

    En physique, on dit que l’électricité positive neutralise l’électricité négative.

    Et en langage makhzénien ?

  7. C’est assomant ! de la pure violence avec une pure gratuité ! Ils y vont de bon coeur comme s’ils avaient un compte perso à régler . Incompréhensible.

  8. [...] commises par des mokhaznis à l’encontre de civils désarmés, la preuve en image dans ce billet d’Ibn Kafka… N’avez vous pas envie comme moi d’imprimer cet article du Matin, puis de le [...]

  9. Le temps passe, et l’ histoire se repete. Dans les annees 80 -90, c’etaient les villes de Casa et le Nord, aujourd’hui, c’est Sidi Ifni. Les methodes du Makhzen des annees de plomb n’ ont pas change. J’aimerais bien connaitre la reaction des ex « progressistes » de l’USFP, PPS, PDS…. et de celles des membres de l’ instance de reconciliation et les assocaitions des defenseurs de Droits de l’Homme.

    A une revendication legitime pour du travail et des services sociaux, la seule reponse de l’Etat est la repression. Comme si pour soigner le malade, on devait le taper a coup de gourdin. Certes le blocage du port nuit aux pecheurs et aux patrons de peche, mais, les jeunes de Sidi Ifni ont aussi des Droits sociaux economiques auquels l’Etat devrait trouver une autre reponse que la repression.

    La problematique sociale n’a pas trouve le debut d’une solution. Il n’ y pas si longtemps (annees 80-90), on a eu les revoltes de Casa et du Nord. Aujourd’hui, Sidi Ifni, et demain, je en serai pas etonne de voir d’autres revoltes ailleurs.

    Qu’a realise le Maroc depuis l’accession au pouvoir de Med VI? a part la privatisation du secteur public, la liberalisation des telecoms… qui ont fini par engraisser Vivendi et le capital financier local. C’est vrai tout le monde peut se traguer d’avoir un telephone portable, et apres? Combien d’emplois ont ete crees par rapport a la demande des jeunes chomeurs? Meme si des logements ont ete construits par milliers, combien crechent encore dans les bidon-villes? Comment peut-on acheter un logement economique quand on a pas de travail? Combien d’ hopitaux ont ete construits ou rehabilites? aucun a ma connaissance. Qu’est ce qui a ete fait pour l’education, reduire l’analphabetisme, et preparer les jeunes pour le marche de l’emploi? une goutte d’eau dans un ocean d’analphabetisme et d’illetrisme. Ce ne sont pas les quelques milliers d’emplois dans les call centers qui creeront la nouvelle « classe moyenne » chere a la « litterature salahiste ». Le probleme est plus profond, et il faudra bien ouvrir les yeux pour mettre le doigt sur ce qui ne va pas.

    Le Maroc marche a reculons dans l’ echelle de l’ IDH derriere la Tunisie, l’Algerie, la Lybie ou le Liban? L’analphabetisme 53 ans apres l’ independance est encore tres important, les services medicaux tres mediocres et aucune reponse serieuse n’a ete donnee aux legitimes demandes de la population pour une ville meilleure et digne.

    A part l’axe Tanger- Casa- Marrakech, que fait l’Etat pour le Nord Est, le Centre, le Sud Est et Ouest? Les disparites regionales s’accentuent, et cela amenera d’autres revoltes a Oujda, Meknes, Fes, Er-Rachidia ou meme Casablanca.

    Est ce que la reponse sera toujours la repression?

    Cordialement

    A lire et a mediter

    http://ddp-ext.worldbank.org/ext/ddpreports/ViewSharedReport?&CF=1&REPORT_ID=9147&REQUEST_TYPE=VIEWADVANCED&HF=N&WSP=N

    http://hdr.undp.org/en/reports/global/hdr2007-2008/chapters/french/

  10. Ce qui inquiète davantage dans cette violence c’est que tout se passe comme si des consignes ont été données pour y a aller franco .
    En principe, et c’est qui se passe dans les pays démocratiques où nous vivons, après les précédentes violences et les différentes condamnations et indignations qu’elles ont soulevées, et ayant données lieu – dit-on – à une enquête parlementaire, on devait s’attendre à une police plus prudente. Mais ici on assiste à une violence inouïe : j’ai re visionné l’extrait plusieurs fois : ce qui est frappant, c’est que tous les policiers, et sans exception, voulaient participer au festin ! . Ceux qui se trouvent loin derrière les policiers en contact direct avec les victimes, s’effrayent un chemin , par tout les moyens, y compris en faisant un bond d’un mètre et tomber pile poile sur la victime, pour ne pas être en reste .
    Ca ne sent pas que de consignes ont été données pour faire respecter l’ordre tout en respectant le droit des gens . C’est plutôt le sentiment de consignes contraires que cette sauvagerie laisse entendre.
    Et ça c’est encore plus éffrayant .

  11. Bonjour,

    Ceci n’est pas une opinion, simplement des questions

    Question pour l’image 1: Qui est ce type qui est tabassé? Un citoyen qui se promenait tranquillement dans la rue? Un type qui insultait le drapeau de son pays? Que leur a-t-il dit à ces jeunes flics pour qu’ils le tapent comme ça? A Ramallah tu parles des palestiniens qui se tapent dessus ou des israéliens qui tapent sur des palestiniens? Pourquoi avoir choisi cet exemple-là en particulier ?

    Cette vidéo-là mériterait d’être présentée à une organisation des droits de l’Homme vraiment indépendante (ni pro, ni anti « makhzen ») capable d’écouter l’homme tabassé et les tabasseurs.

    Question image 2: Au Maroc, contrairement aux States, à l’Algérie , la Tunisie , l’Egypte…les flics n’ont pas le droit de tirer à balle réelle sur les manifestants, du moins je ne le pense pas. Tu te souviens de la mort de Abdelaziz Meski, un licencié en droit, jeune père de famille, tué d’une pierre? La vidéo est incomplète: où sont les images de ceux qui lancent les pierres ou autre chose? Un cocktail molotov…je ne sais pas si tu peux le relancer, parce qu’il t’explose à la figure ou il t’arrache la main.

  12. Ce qui inquiète davantage dans cette violence c’est que tout se passe comme si des consignes ont été données pour y a aller franco .
    En principe, et c’est qui se passe dans les pays démocratiques où nous vivons, après les précédentes violences et les différentes condamnations et indignations qu’elles ont soulevées, et ayant données lieu – dit-on – à une enquête parlementaire, on devait s’attendre à une police plus prudente. Mais ici on assiste à une violence inouïe : j’ai re visionné l’extrait plusieurs fois : ce qui est frappant, c’est que tous les policiers, et sans exception, voulaient participer au festin ! . Ceux qui se trouvent loin derrière les policiers en contact direct avec les victimes, se frayent un chemin , par tous les moyens, y compris en faisant un bond d’un mètre et tomber pile poile sur la victime, pour ne pas être en reste .
    Ca ne sent pas que de consignes ont été données pour faire respecter l’ordre tout en respectant le droit des gens . C’est plutôt le sentiment de consignes contraires que cette sauvagerie laisse entendre.
    Et ça c’est encore plus effrayant

  13. @ Amina

    Tu poses trop de questions sérieuses….Tu n’es qu’un suppot du makhzen ….comme pas mal de marocains qui se posent ce genre de questions!

  14. Amina: 1- Tu es totalement, mais totalement à côté de la plaque et j’avoue que je suis extraordinairement déçu de lire ce type de raisonnement sous ta plume – indépendamment de nos divergences d’opinion, je te croyais contre le lynchage. Le type qui est lynché par des hooligans en uniforme ne montre aucun signe de résistance que les mroud tenteraient de faire cesser, ni de port d’arme apparente que les mroud tenteraient de faire lâcher. Tu remarqueras en outre tout au début un merda qui saute à pieds joints sur un manifestant à terre. Dès lors, qu’il soit pédophile, tueur en série voire même une personne portant atteinte aux sacralités makhzéniennes, rien, absolument rien ne justifie la violence dont il est l’objet.

    image 2: Donc, si on n’a pas le droit de tirer à balles réelles, on peut balancer des cailloux sur des manifestants? Là encore, on ne parle pas d’un policier à terre menacé par une meute de manifestants armés qui utiliserait ce qui lui tombe sous la main pour se défendre, mais des policiers qui balancent des cailloux comme n’importe quel manifestant. J’avoue avoir une idée des forces de l’ordre radicalement différente de la tienne: ce n’est pas une bande comme une autre, se battant avec les moyens du bord, en général les mêmes que ceux de l’autre bord, mais plutôt une force au service des citoyens chargée de faire respecter le droit à la sûreté. Chargée de faire respecter la loi, elle doit la respecter elle-même sauf à perdre toute raison d’être. Mais bon, je suis un juriste, et pas un communicateur…

    3. « Tu te souviens de la mort de Abdelaziz Meski » Tu plaisantes? Nous sommes les deux seuls bloggeurs marocains à en avoir parlé – cf. http://www.blog.ma/obiterdicta/index.php?id_article=16252

    4- Le parallèle avec Israël? Mais il saute aux yeux! Montre ces images autour de toi et c’est la première chose que n’importe quel marocain, non dignitaire du régime, te dira!

  15. LA HWALA WA LA QOUATA ELLA BI ALLAH !

  16. C’est totalement contre-productif de comparer la situation à Sidi Ifni à Fallouja ou aux crimes d’Israël. Les dérives sont à dénoncer, mais comparaison n’est pas raison !

  17. Des commentaires désespérants qui esssaient de trouver des excuses aux lyncheurs officiels. Non seulement on encourage l’irrespect des droits de l’Homme mais en plus on néglige de façon stupide le respect de la Loi !

    Aucune excuse ne peut justifier le lynchage de ce citoyen marocain. S’il a commis un délit ou un crime il devrait etre traduit devant la justice marocaine et condamné et non pas etre lynché comme la vidéo le démontre. Soit dit en passant que la vidéo est largement compléte pour dénoncer les dérapages des forces de l’ordre marocaines. Il n’y a ni manipulation ni propagande.

    Merci à la citoyenne de Sidi Ifni qui a filmé la scéne ainsi qu’à Citoyen et Ibn Kafka de nous avoir interpellé sur ce qui se passe encore au Royaume du Maroc.

    PS: Je suis vraiment dégouté et outré que des personnes blogueuses ou commentatrices trouvent encore des excuses aux comportements des autorités marocaines. La Loi n’est pas la matraque et le lynchage.

  18. Ces images sont écoeurantes : voir de jeunes marocains battre d’autres jeunes marocains est horrible.

    Maintenant, au risque de choquer, je pose la question de savoir ce qu’est un maintien de l’ordre « acceptable ». Que faire face à des gens certes desespérés, qui bloquent un port ? Je ne parle pas de la longue suite d’événements économiques et sociaux qui ont amné nos frères à bloquer le port, mais une fois que cela est arrivé, que faire ?

    Je n’ai pas de réponse, moralisatrice ou sécuritaire à cette question.

  19. Momo, Sidi Ifni n’est pas Gaza ou Fallouja. Arrêtez de nous prendre pour des débiles. Les dérapages des forces de l’ordre ne sauraient être comparées aux crimes d’Israël. Pourquoi pas à la shoah tant que vous y êtes?????

  20. Aïcha Q: contre-productif pour qui? Les matraqueurs ou les matraqués? Et la faute à qui si cette comparaison est faite – aux matraqueurs ou aux matraqués?

    Et putain de bordel de merde, la faute à qui si ces saloperies se répètent indéfiniment, à Rabat, à Marrakech, à Sefrou, à Ifni, sans que des sanctions impitoyables soient prises contre les matraqueurs – la faute à ces de matraqueurs et à leurs donneurs d’ordre ou aux matraqués? Si c’est pour me sortir des conneries dignes de la MAP ou du Matin, vive le silence!

  21. Pour la comparaison entre les territoires palestiniens et Sidi Ifni, bien sûr qu’il ne s’agit pas de la même violence, mais il existe pourtant une symétrie d’images…regardez bien la vidéo, et écoutez la fille qui commentait la torture commise par nos vaillantes forces de l’ordre, sous ses yeux. A un moment elle crie d’une façon spontanée « yehoud hadou ». Dans sa tête, et dans beaucoup de gens qui ont regardé cette vidéo, des hommes en uniforme, torturant une personne civile désarmée, ne pourrait être que ça…

  22. « Les dérapages des forces de l’ordre  »

    Je ne me lasse pas de revoir la vidéo accablé par la surprise affligeante .
    Ce ne sont pas des forces de l’ordre ,à y regarder de près. Un véritable comportement de voyous : et dans la démarche et dans l’envie de faire le plus de dégât humain . Il n’y en a pas un qui semble réfléchir à la gravité de ses coups et l’éventuel occasion de rendre au mieux blessé au pire infirme.
    Ils ont le comportement de bêtes assoiffées de sang. Il est simplement difficile de s’imaginer dans leur tête.
    C’est une illusion que les décideurs politiques de ce pays comptent sur des hooligans pour maintenir l’ordre . A moins que celui – Général , dit-on – qui les a recruté voulait justement foutre la pagaille en optant pour « les forces du désordre » . Ces hooligans, avec leur démarche de coy boy, semblent triés sur le volet, pour leur qualité d’être attirés par l’excitation du désordre , des batailles rangées et l’envie d’asséner des coups). Une « police » non disciplinée et qui n’a pas un minimum d’éthique ,ni de maîtrise de soi et de ses pulsions est un danger pour un pays quel quel soit , elle l’est également pour les décideurs du pays .
    Ce pourrait être une occasion pour s’apercevoir de l’état de déliquescence d’une police , dit-on, plus efficace qu’ailleurs . Personnellement j’ai dû mal à y croire ; un résultat , une efficacité ne sont jamais le fruit d’une hystérie , or c’est un hystérie dont il est question ici . Ce que je viens de voir n’est pas la meilleur configuration pour calmer les esprits ni rendre un dialogue constructif . Je crains le pire .

  23. Ahhh Amina et Hmida, toujours prompts à justifier l’injustifiable. Je vous jure qu’hier en regardant le clip, j’avais sur le coup pensé à eux et à ce qu’ils pourraient dire pour trouver des excuses au pouvoir et ses sbires. Je m’était retenu d’en faire cas sur le blog. Voilà qu’ils ne démentent pas mon intuition. On posterait une vidéo d’un citoyen en train de se faire décapiter par des flics, ils leur trouveraient sûrement des excuses. Écoutez bien Mr/Mrs les démocrates modernistes: Quoique ce type ait fait, il ne mérite pas d’être traité de la sorte. Pour une fois dans votre existence, ayez le courage et l’honnêteté de reconnaître qu’un pouvoir absolu qui ne laisse de place à la responsabilité est de nature à laisser libre court à ceux qui prétendent le défendre. Et surtout, éloignez vous des manifestations les plus anodines, car cela pourrait vous arriver aussi et vous trouverez des malades à dire que vous le méritez..

  24. @ moul

    Tu peux tjs te préstendre démocrat, proche du peuple, contre les pouvoirs!

    C’est facile, çà fait joli, çà ne mange pas de pain et cela permet de cacher plein de choses!

  25. Pour moi, ces images sont révoltantes et insoutenables. Preuve s’il en fallait une qu’entre le discours officiel et la réalité il y a un énorme décalage.

    Sinon, il est une chose qui échappe à ma compréhension, je me rappelle et ce n’était pas si vieux que cela, quand un journal algérien avait comparé le Maroc à Israél ça avait choqué plus d’un entre autres moi. Cf. le lien : http://ibnkafkasobiterdicta.wordpress.com/2008/08/01/pour-un-journal-algerien-maroc-israel/
    Et là personne ne se gène de comparer voire faire le rapprochement entre ce qui se passe à Sidi Ifni et les comportements de Tsahal dans les territoires occupés. J’avoue que j’ai du mal à suivre…

    MERCI DE BIEN LIRE LE PREMIER PARAGRAPHE avant de réagir à mon com.

  26. @Amina:  »Question pour l’image 1: Qui est ce type qui est tabassé? Un citoyen qui se promenait tranquillement dans la rue? Un type qui insultait le drapeau de son pays? Que leur a-t-il dit à ces jeunes flics pour qu’ils le tapent comme ça? »
    ce commentaire est particulièrement déguelasse (je ne trouves pas d’autres mots). Il serait une chien, un être doté d’un minimum de sensibilité humaine s’indignerait du traitement qu’il est en train de subir. C’est quoi cette modernité que vous nous vendez…Putain, je suis vraiment en colère..

  27. @Hmida :  »Tu peux tjs te préstendre démocrat, proche du peuple, contre les pouvoirs!

    C’est facile, çà fait joli, çà ne mange pas de pain et cela permet de cacher plein de choses! »
    J’espère que tu te rends compte que tu es ridicule!!

  28. @Abdel

    Voilà un commentaire sensé.

    Cordialement.

  29. Quant à Hmida et à ses inepties (je suppose qu’il s’agit de Citoyenhmida); il ne faut pas s’étonner… âmes sensibles s’abstenir de lire ses réactions quand il s’agit du Makhzen !

    J’ai déjà eu l’occasion de le lui faire savoir sur le blog de Larbi…mais il est incorrigible !

    Je n’arrive pas à comprendre qu’un type soi-disant lettré qui a accès aux différentes sources peut raisonner ainsi… !!!

  30. Ibnkafka, c’est contreproductif pour les matraqueurs, pour les matraqués et pour nous autres spectateurs. en revanche, c’est Israël et ses sbires qui doit se frotter les mains à chaque fois qu’on compare ses crimes au matage des révoltes urbaines.

  31. « Voilà un commentaire sensé. » -citoyen

    Je ne me laisse pas « corrompre » ! . Je ne suis pas endoctriné, seul le sujet m’interpelle. Je garde la même sincérité à défaut d’objectivité. J’essaye de fonctionner avec ma raison et éviter le piège des tripes quand elles se nourrissent de la haine .

  32. Les forces de de police dans tous les pays sont chargés de retablir l’ordre quand il y a des débordements qui menacent la securité et la quietude des citoyens.

    Reste la manière de canaliser cette force pour jouer ce rôle sans repression feroce comme dans ces images qui nous parviennent de sidi Ifni ou autres endroits comme en face du Parlement par exemple.

    Je suppose qu’avant de donner l’assaut, il y a des palabres pour essayer de raisonner les récalicitrants et avertissements.

    Mais manifestement, il y a des abus et un manque de professionnalisme chez les patrons de ce corps d’intervention.
    Le tout repressif est contreproductif, humiliant et condamnable.

    Se mettre à plusieurs sur un manifestant isolé qui ne représente pas un danger depasse tout entendement. Un seul policier suffit très largement à l »interpeller proprement et le mettre aux autorités competentes s’il a commis une infraction.

    Il y a un manque de médiateurs chevronnés chargés de la gestion des crises et des conflits urbains pour éviter l »usage dipropotionné de la force comme seule alternative.
    Comme ces situations dramatiques sont évitables avec une bonne gestion des mecontenments urbains.
    On est encore loin du compte.

  33. Bien parlé, al Maghribi!

  34. « Je ne me laisse pas “corrompre” ! …et éviter le piège des tripes quand elles se nourrissent de la haine.»

    Malin le monsieur, il a tout compris !

    Peut-il nous dire où est la haine dans nos propos d’hier ou d’aujourd’hui ?

  35. Tout à fait d’accord avec al-maghribi.

    Rien à ajouter si ce n’est que la culture du « knock to kill  » héritée des époques OUFKIR et BASRI reste malheureusement bien ancrée au sein de nos forces de l’ordre !

  36. Ah, une des raisons pour lesquelles je ne verrais pas que des aspects négatif dans un port d’arme libéralisé à la US 2nd amendment au Maghreb. Ça ferait réfléchir la flicaille avant de jouer aux barbouzes. Ou alors ça remet la justice aux mains des individus face à un état totalement déficient à ce niveau. Risque de dérapages, augmentation de criminalité, etc., certes, mais tout est une question de tradeoff.

  37. Bof, Shaheen. Le deuxième amendement n’a rien empêché, de Rodney King aux émeutes de 1965 et 1968 au meurtre de d’un vendeur ambulant guinéen à la fin des 90’s, tué par 36 balles par la police de NY.

    Citoyen, Abdel: et pourtant il me semble que vous êtes d’accord sur l’essentiel…

  38. la desinformation,nous savons que ces gens de ifni sont les fautifs,faire perdre a la nation des millions de dhs sous pretexte qu il n y a pas de travail merite des sanctions et puis on a jamais vu dans le monde que des gens exigent de leur etat un travail au service public,ces et vos associations s ils sont fiables et honnettes pourquoi n ont ils pas su drainer dre investissements prives a votre ifni vous etes manipules

  39. Salut,

    Ibn Kafka…des questions à côté de la plaque? Je ne savais pas que ça existait. Comme le dit Moul, à raison d’ailleurs, elles sont « dégueulasses », cependant si je me suis permis de les poser chez toi ce n’était pas pour faire de la com’ (je déteste ça), ce n’est pas mon opinion non plus, c’est parce que c’est ainsi qu’elles « peuvent » être posées aussi.

    Tchüss

  40. Amina: la question est a cote de la plaque car a supposer que les types surpris en train de se faire lyncher soient des violeurs en serie, ca ne justifierait jamais leur lynchage. Le reste c’est du brouillage de pistes, a mon humble avis…

  41. @IK

    Si tu veux dire « violeurs en série » : là, tu as raison, le lynchage ne se justie pas.

    Si tu veux dire « voleurs en série » ….là, ça se discute !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 110 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :